Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : Rouen (Les Dragons)
Hockey sur glace - Rouen-Chamonix: réactions d'après-match
 
Retrouvez les réactions du jeune défenseur des Pionniers et international U20 Vincent Melin, ainsi que celles de la dernière recrue des Dragons, l'attaquant américain Alex Aleardi, suite à la victoire de Rouen face à Chamonix pour le compte de la 28e journée de Saxoprint Ligue Magnus (6-3).
 
Rouen, L'île Lacroix, Hockey Hebdo Guillaume Schwab le 24/12/2017 à 09:22
Vincent Melin (défenseur des Pionniers de Chamonix)


Hockey Hebdo : Vincent, on va dire que vous terminez sur une note positive. Vous finissez mieux le match que vous ne l'avez commencé. C'était dur de se retrouver menés 2-0 après moins de dix minutes de jeu ?


Vincent Melin : C'est sûr que l'on a pas démarré le match de la meilleure des façons. On a essayé de se rattraper et ça a commencé à aller mieux à partir du deuxième tiers. On a un peu concrétisé nos actions lors du troisième tiers. Ça nous fait du bien, mais on est quand même déçus de la défaite. On n'a pas joué un match plein et voilà.


H.H. : Est-ce que vous aviez essayé de changer des choses entre le match de Coupe de France en milieu de semaine (ndlr : victoire de Rouen à Chamonix sur le score de 4-2) et le match de ce soir ?

V.M. : Non... On a eu un entraînement entre les deux matches. On savait plus à quoi s'attendre de la part de Rouen, mais on n'a pas changé grand-chose.


H.H. : Il y a eu un coup dur récemment dans l'équipe de Chamonix avec la perte de votre capitaine Alain Birbaum qui a signé en Suisse (ndlr : à Ajoie en LNB). Comment est-ce que cela vous a affecté sur la glace ? La défense a dû se réorganiser ?

V.M. : On a juste changé quelques paires de défense et après c'est à ceux qui restent de prendre leurs responsabilités et de montrer que, même s'il est parti, on est là quand même. 
Photo hockey Rouen-Chamonix: réactions d
Alexandre Canivet
Vincent Melin (Chamonix)



H.H. : On voit que tu as un gros temps de jeu dans cette équipe de Champonix cette saison, cela te permet d'engranger pas mal d'expérience en Ligue Magnus avec les 44 matches de saison régulière ?

V.M. : Oui, c'est sûr qu'à mon âge c'est important d'avoir du temps de jeu. Je suis content de mon temps de jeu ici. Bien sûr que j'engrange de l'expérience, je joue avec des joueurs plus âgés comme Numa (Besson) ou avant avec Alain (Birbaum) qui me permettent d'apprendre encore plus et devenir meilleur.


H.H. : Qu'est-ce que tu as retenu des Championnats du monde disputés à Méribel avec l'Equipe de France U20 ? Vous n'avez pas réussi à terminer sur le podium (ndlr : la France a terminé à la 4e place derrière le Kazakhstan, la Lettonie et l'Allemagne), mais il y a plutôt du positif à retenir de ces Championnats ?

V.M. : Il y a du positif comme du négatif. On a bien commencé le tournoi avec deux victoires. C'était deux premiers gros matches. Après on s'est un peu écroulés contre l'Allemagne qui nous a mis 4-0. C'était un coup dur. On s'est bien remis le lendemain contre la Lettonie, qui était une très bonne équipe, mais on perd 1-0 pendant la prolongation... On finit par un autre mauvais match contre le Kazakhstan... C'est un peu décevant, mas il y a à la fois du positif et du négatif à retenir de ce tournoi.


H.H. : Bon on espère pour toi qu'il y aura d'autres tournois à venir avec l'équipe de France...

V.M. : Pour moi c'est fini... Je ne suis plus moins de 20, après j'espère peut-être pouvoir toucher un jour l'Equipe de France pro, mais ce n'est pas d'actualité pour moi.

 
H.H. : Comment te sens-tu physiquement avec l'accumulation des matches entre les Championnats du monde et la reprise de la Ligue Magnus ?

V.M. : Ça va, je me sens bien en ce moment. Physiquement comme mentalement. Je joue des bons matches, bon sauf ce soir où c'était un peu bof, mais je me sens bien dans mon corps. Il n'y a pas trop de fatigue et les jambes vont bien, c'est le plus important.
 

Alex Aleardi (attaquant des Dragons de Rouen)


Hockey Hebdo : Alex, vous avez très bien démarré cette rencontre en marquant deux fois en moins de dix minutes et quatre fois en première période. Que s'est-il passé dans le troisième tiers où Rouen a concédé trois buts ?


Alex Aleardi : Nous sommes sortis de ce que nous avions réalisé jusque là. Nous nous sommes un peu reposés sur notre avance, cela arrive, c'est naturel. C'est assurément une des choses que nous devrons réparer d'ici les playoffs. C'est quelque chose que nous devrons améliorer pour la suite. Je pense qu'il doit rester 17 matches de saison régulière (ndlr : 16 rencontres encore à jouer pour Rouen) et on l'espère deux autres de Coupe de France. Donc il reste des choses à améliorer, dont le fait de ne pas laisser l'autre équipe revenir dans le match et bien finir la rencontre une fois que l'on a le contrôle du score. 
Photo hockey Rouen-Chamonix: réactions d
Alexandre Canivet
Alex Aleardi (Rouen)
 


H.H. : C'était une belle semaine pour toi et pour l'équipe avec cette victoire à Chamonix en Coupe de France et ce nouveau succès face au même adveraire à Rouen cette fois. Cela fait même pas deux mois que tu es ici, comment te sens-tu au sein de l'équipe ?

A.A. : Oui, vraiment un bonne semaine. Je me sens bien ici. Mes coéquipiers m'ont accueilli les bras ouverts. Je connaissais déjà Deschamps en arrivant (ndlr : les deux joueurs ont évolué sous les couleurs des Florida Everblades en ECHL lors de la saison 2014-2015) et j'ai rencontré David (Wohlberg) qui vient de South Lyon (dans l'Etat du Michigan aux Etats-Unis) à dix minutes de ma maison là-bas. Connaître certains coéquipiers rend les choses plus faciles C'est une bonne équipe qui se connaît très bien. Il y a pas mal de joueurs qui sont ici depuis de nombreuses saisons. C'est une équipe qui se doit de gagner, dominer le championnat et accrocher la première place. Rouen est connue pour sa volonté de gagner et c'est l'une des raisons pour lesquelles je suis venu jouer ici faire partie de l'aventure. On espère à la fois remporter la Coupe de France et la saison régulière.  


H.H. : Est-ce que tu apprécie de jouer à l'aile droite avec les Dragons ? 

A.A. : Oui, je peux jouer n'importe où mis à part dans les buts. Je préfère jouer à l'aile droite, mais ça dépend aussi de plusieurs choses. Je peux jouer ailleurs qu'à l'aile, cela peut évoluer au long de la saison. C'est quelque chose qui n'a pas d'importance pour moi. Je jouerais n'importe où du moment que cela aide l'équipe au final.


H.H. : Que penses-tu du niveau de la Ligue Magnus et plus généralement du niveau du hockey sur glace en France ?

A.A. : Je pense que c'est bien ici, c'est une Ligue très intelligente. Il y a beaucoup de passion. Beaucoup d'équipes ont un peu peur de nous, car nous sommes assurément l'une des équipes les plus talentueuses dans la Ligue. Je pense que nous l'avons démontré quand on voit le nombre de buts que l'on a inscrit depuis le début de la saison (ndlr : Rouen est actuellement la meilleure attaque de Ligue Magnus avec 117 buts marqués en 28 matches). C'est vraiment une Ligue très intelligente, il y a beaucoup d'endroits plaisants. On peut voir pas mal de "tic tac toe", de buts en cage vide... C'est une preuve de passion et cela montre qu'on joue du bon hockey. C'est ce que l'on recherche quand on arrive dans un nouveau championnat. Je n'avais pas beaucoup d'information en arrivant, j'en avais entendu parler mais n'ai pas vraiment pu voir de matches avant de prendre ma décision... Je suis en train de m'adapter pour savoir à quoi m'attendre avant de débuter un match contre un de nos adversaires. C'est une expérience très enrichissante.

Photo hockey Rouen-Chamonix: réactions d
Alexandre Canivet
V. Melin (Chamonix) / A. Aleardi (Rouen)
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...