Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : Rouen (Les Dragons)
Hockey sur glace - Rouen-Gap M3 : réactions d'après-match
 
Dans ce troisième match de cette finale de Saxoprint Ligue Magnus, les Dragons de Rouen l'ont emporté à l'île Lacroix face aux Rapaces de Gap (5-1) pour reprendre l'avantage dans la série. Retrouvez les réactions en conférence de presse d'après-match des entraîneurs de chaque équipe et du rouennais Marc-André Thinel, auteur de deux des buts de son équipe ce samedi.
 
Rouen - L'île Lacroix, Hockey Hebdo Guillaume Schwab le 02/04/2017 à 12:18
Luciano Basile (entraîneur des Rapaces de Gap)

Sur ce qui a fait la différence ce soir (samedi)


"On a travaillé fort, mais Rouen encore plus fort que nous. Voilà, ils ont fait un bon match. Il faut les féliciter. Ils ont gagné beaucoup de duels, ils ont exécuté quand il fallait le faire, ils nous ont été supérieurs dans beaucoup de facettes de jeu."

Sur les nombreuses pénalités concédées par son équipe dans ce match 3

"Il y a quelques décisions où je comprends que mes joueurs soient un peu frustrés, mais je pense que l'arbitrage n'a eu aucun impact sur le match. Je pense que ce ne sont pas les arbitres qui ont décidé, mais nous qui avons été indisciplinés. Surtout au début du deuxième tiers où on se sort du match tous seuls. Après ça fait un peu drôle de perdre 5-1 et de parler de l'arbitrage. C'est l'équipe qui gagne 5-1 qui râle sur l'arbitrage, je n'arrive plus à comprendre... C'est une chance que ce n'est pas moi qui arbitre, parce que j'en sortirais des entraîneurs un peu plus souvent... L'arbitrage a, je pense, été équitable des deux côtés. Ils ont pris quelques décisions litigieuses, mais des deux côtés. On a profité d'un sifflet rapide au premier tiers, car le deuxième but de Rouen était valable. Mais l'arbitre ne peut pas l'accorder car il a sifflé avant que le palet rentre. Je comprends qu'ils soient frustrés là-dessus, mais je pense que nous devons être plus disciplinés contre une équipe qui est extrèmement dangereuse quand elle a du temps et de l'espace sur le power play." 
Photo hockey Rouen-Gap M3 : réactions d
Luciano Basile (Gap) / Fabrice Lhenry (Rouen)


Sur les choses à rectifier pour le match de dimanche

"Vous me posez une grosse question. Il va falloir que je regarde le match à la vidéo. Je pense qu'il va falloir qu'on montre un peu plus d'urgence, car ce sont deux équipes assez équilibrées, avec des identités très différentes. Aussitôt qu'il y en a une qui montre un peu plus d'urgence, de volonté... C'est un bras de fer à chaque match. C'était déjà comme ça en demi-finale. Bordeaux et Grenoble sont deux grosses équipes aussi, on l'a vu notamment dans la série entre Rouen et Grenoble. Chaque fois qu'une équipe haussait le ton et que l'autre n'arrivait pas à répondre, elle prenait le dessus comme ça a été le cas ce soir. A nous de répondre demain (dimanche)."

Sur son avis concernant la durée de cette série finale

"Ça peut durer sept, ça peut durer six, ça peut finir en cinq. Un match à la fois, on va déjà essayer de récupérer de l'effort de ce soir, regarder la vidéo, apporter des corrections pour voir si on peut faire mieux demain."

Sur le fait que cela serait embêtant pour Gap de perdre la série en cinq matches

"Cela serait plus embêtant pour une équipe avec les moyens de Rouen de perdre en six. Nous on est là, on va travailler fort. On fait ce que l'on fait depuis le début de la saison. Ce n'est pas embêtant pour une équipe comme la nôtre de perdre en cinq. Ce n'est pas embêtant pour notre équipe de perdre en finale. Je pense que vous faîtes fausse route. Nous on va essayer de recoller, de faire un meilleur match demain pour rebondir. J'ai une équipe qui a montré beaucoup de volonté et de caractère toute la saison. A défaut d'être toujours brillants, on a toujours été concentrés, volontaires et solidaires. On va essayer d'afficher ces mêmes valeurs demain et voir si ça peut tourner de notre côté."
 

Fabrice Lhenry (entraîneur des Dragons de Rouen)

Sur le bon match de playoffs réalisé par son équipe

"Oui, c'est vrai qu'on l'a bien entamé. On a mis tout ce qu'il fallait pour bien commencer avec en plus l'ambiance qu'il y avait ce soir qui a poussé les joueurs. Malheureusement, on prend un but sur une pénalité (ndlr : en supériorité numérique), mais les joueurs ont su bien réagir et ont fait les efforts nécessaires. Cela était serré quand même, notamment dans les deux premiers tiers. On s'en sort bien, on a très bien joué défensivement. On a fait moins d'erreurs, on leur a moins donné de supériorités numériques par rapport au deuxième match. Voilà, on était mieux en place et c'est ce que l'on avait demandé ce soir."

Sur ce but refusé en première période qui aurait pu être le tournant du match

"Cela aurait pu compter, c'est sûr. On a regardé les images, le gardien n'a pas bloqué le palet. L'arbitre croît qu'il l'a donc il siffle tout de suite. On a marqué après le coup de sifflet. Ce sont des petites erreurs d'arbitrage comme ça qui peuvent coûter cher. On en a déjà vu en Coupe de France. C'est malheureux mais il faut respecter la décision des arbitres, cela reste des humains. Tant qu'on n'aura pas l'aide de la vidéo, on devra faire comme ça."

Sur le fait que Rouen a travaillé fort pour remporter ce match

"C'est vrai que les joueurs sont bien fatigués, mais c'est une fatigue méritée. On ne peut gagner qu'en travaillant fort comme ça. Maintenant il faut bien récupérer pour déjà le match de demain (dimanche) à 16h. Cela va arriver vite, on fait tout pour qu'ils soient en forme demain."

Sur l'importance de reprendre l'ascendant sur cette équipe de Gap dans cette finale avec un autre match à domicile à suivre

"C'est vrai que ce serait le scénario idéal de reprendre un match ici à la maison. On a l'avantage de la glace désormais et il faut en profiter. On a vu que contre Angers, contre Grenoble, on n'a pas su en profiter. Je pense que c'était de bonnes leçons et j'espère que l'on va apprendre de cela pour repartir à Gap avec deux matches d'avance."

Sur l'impression qu'un déclic est apparu dans l'équipe depuis la qualification contre Grenoble

"Les joueurs ont joué avec le couteau sous la gorge lors du sixième match ici contre Grenoble. On gagnait on continuait, on perdait la saison s'arrêtait. Cela a vraiment soudé l'équipe et derrière on a fait un gros match défensivement à Grenoble pour s'offrir cette finale. Honnêtement je pense qu'ils le méritait, mais ils sont allés le chercher par eux-mêmes."

Sur le fait que l'expérience de Rouen semble faire la différence en playoffs dans les moments importants

"C'est sûr que dans le hockey les années passent, mais ça sert, on apprend de nos erreurs, comment gérer les matches, comment gérer des séries comme ça... Les joueurs avec de l'expérience sont très importants dans ces moments-là."

Sur l'état physique de ses joueurs après ce 16e match de playoffs

"Je dirais qu'ils sont fatigués, mais pas plus qu'après un bon match de saison régulière. Ils ont été fatigués au retour de Gap, parce qu'il y avait eu les deux matches contre Grenoble intenses émotionnellement plus les deux matches à Gap qui ont été difficiles aussi. Mais ils ont bien récupéré. Ce soir c'est sûr qu'ils sont fatigués, mais je pense que demain ils seront là."

Sur la discipline de son équipe, meilleure que lors des précédentes rencontres

"On a vu lors du deuxième match à Gap que l'on a pris 16 minutes de pénalité. En passant autant de temps en infériorité contre une équipe comme Gap, on ne peut pas remporter un match. Ce soir ils ont été solides derrière et disciplinés."

Sur ce que son homologue Luciano Basile pourrait imaginer pour faire déjouer son équipe

"Vous savez, Luciano ça fait plus de dix ans qu'il coache en Ligue Magnus. On sait à peu près comment il joue. Après c'est sûr que demain les premières minutes seront importantes, car ses équipes sortent très fort à chaque fois. Après, ils sont au pied du mur donc le début de match sera très important. Il ne faut pas croire que l'on a déjà gagné quelque chose. On mène juste deux matches à un, il faut rester concentré et faire les efforts nécessaires."

Sur l'équipe qui aura le plus la pression lors du match 4

"Je dirais que c'est plutôt eux, parce que nous on est devant pour l'instant. On sait que l'on peut gagner à l'extérieur, mais ce serait tout de même mieux de confirmer à la maison le match que l'on a fait ce soir. Plus on gagne le titre rapidement, mieux c'est. Après rien n'est fait, il faut travailler encore deux gros matches pour aller chercher ces deux dernières victoires, peut être plus s'il y a une défaite entre temps."
 

Marc-André Thinel (attaquant des Dragons de Rouen)

Sur sa bonne performance malgré sa douleur aux adducteurs

"Oui, ça a été. Mais je pense que le score ne reflète pas tellement le match. Ils ont été dans le match jusqu'à la fin du deuxième tiers. Ils poussaient et parfois on avait un peu de mal. Le troisième but, celui que je mets, est un peu chanceux. Je pense que cela leur a un peu fait mal, mais ils ont continué à jouer. Au troisième tiers on a su gérer l'avance. C'est une grosse victoire, mais il faut déjà penser à demain. Contre Grenoble on a fait la même chose, mais au quatrième match on n'avait pas fait un mauvais match mais on l'a perdu. Ça prend la victoire demain." 
Photo hockey Rouen-Gap M3 : réactions d
Marc-André Thinel (Rouen)


Sur le fait que Rouen n'a concédé qu'un seul but dans ce match

"Déjà merci à "Sabou" (Dany Sabourin) encore ! Il fait de gros playoffs et nous donne des victoires. Je pense que défensivement on a quand même bien joué. On a bien géré le cinq contre trois à la fin, les gars qui jouent en infériorité ont bloqué des tirs et on a réussi à s'en sortir. Gap n'est pas n'importe quelle équipe, ils ont une grosse attaque. Prendre qu'un seul but contre eux est très satisfaisant, mais maintenant il faut faire la même chose demain."

Sur l'importance d'avoir un bon gardien en playoffs

"Ah oui, franchement je n'ai jamais vu une équipe gagner avec un gardien moyen, c'est impossible. L'année dernière c'était pareil. Dany avait fait de gros playoffs et cette année encore. Contre Angers on a donné beaucoup de buts, mais je ne crois pas que cela soit de sa faute. On était vraiment nuls défensivement. Là on a réussi à se resserrer. Quand on fait des gaffes, parce que l'on en fait quand même, il est toujours là pour nous sauver. Il prend de la place, ce n'est pas un gardien que j'aimerais affronter."

Sur ce qu'il se dit dans le vestiaire rouennais après cette victoire

"On est satisfaits de notre match, mais c'est déjà oublié. Il faut penser à celui de demain, bien récupérer et essayer d'aller chercher le premier but en espérant que les supporters soient là comme aujourd'hui. Il n'y a pas vraiment de secret, il faut être prêt, être à 150%."

Sur l'état physique du groupe

"On a la chance de rouler à quatre blocs assez régulièrement, donc ça limite les blessures, ça limite beaucoup de choses. C'est vraiment un bon point. J'ai gagné des playoffs où il y avait beaucoup plus de blessés que ça. Pour l'instant ça va, on va toucher du bois et espérer que ça va continuer comme ça. De mon côté ça va, j'ai juste quelques petits bobos d'un joueur de 36 ans."

Sur le fait que le titre se rapproche pour les Dragons

"C'est sûr que là on est rendus à deux victoires, mais c'est tellement difficile, ils ont tellement une bonne équipe. Ils jouent bien, ce n'est pas évident franchement cette année. Ils se créent des chances, ils bossent, ils patinent. On dit toujours que c'est la dernière victoire la plus dure à chercher et on n'est même pas rendus à la dernière. On n'est qu'au début de la série, il faut continuer comme cela. Les playoffs sont longs, serrés. L'année dernière la finale gagnée 4-0 n'était pas très intéressante pour les gens, même pour nous, même si l'on est contents d'avoir gagné. Là ce sont de bons playoffs, on a une bonne équipe en face, il faut profiter du moment. Si tout le monde joue comme aujourd'hui, on a de bonnes chances."
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...