Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


Division 1 : Reims (Les Phénix)
Hockey sur glace - D1 : Reims s'explique sur tout
 
 
Source : Hockey Hebdo
Posté par Hockey Hebdo le 29/10/2013 à 13:22
Hier s'est tenue une conférence de presse suite à la semaine noire vécue par le Reims Champagne Hockey.

Voici résumés les principaux faits

SOUCIS FINANCIERS
- Le plan d‘épurement de la dette du club en 3 ans a été contrarié par la non-validation de certains contrats aidés par l‘État
- Par conséquent, le club s‘est vu contraint à un “plan social“ soudain.
- Un administratif et 2 joueurs (J. Palanto et E. Kniksts) ont été remerciés.
- Palanto devrait vraisemblablement s‘engager avec Villard-de-Lans. Kniksts, qui a tenu à jouer samedi pour aider ses futurs ex-coéquipiers, restera en France mais sa destination demeure plus floue. Annecy et Toulouse sont des destinations possibles. Son contrat s‘achèvera au 1er novembre. En attendant, il continue de s‘entraîner avec les Phénix pour s‘entretenir.
- Miikka Rousu, coach et responsable du sportif, n‘a pas pris part à la décision des 2 joueurs coupés pour raisons strictement financières.
- Tous les autres membres du club ont accepté des efforts financiers, certains ont même consenti à des efforts plus importants pour permettre à d‘autres de rester.


SOUCIS DE PATINOIRE
- Le club a appris de façon soudaine, quelques minutes avant l‘évacuation, de la fermeture de la patinoire.
- Le club salue malgré tout la décision “impopulaire mais courageuse“ de la municipalité de fermer la structure.
- Le club rappelle qu‘il a déjà alerté les responsables de la structure sur la dangerosité du lieu et regrette qu‘il n‘existe pas de tour de contrôle régissant activement l‘entretien de ce type de structure.
- En conséquence, les entraînements ont lieu à la patinoire Barot de Reims.
- La rencontre entre les Phénix et Cholet est reportée au 15 février prochain, mais le club préfèrerait une autre date qui ne se jouxterait pas avec une rencontre importante des U22 (plusieurs espoirs évoluant aussi en D1)
- Plusieurs solutions sont à l‘étude pour le reste de la saison. Compte tenu de la conjoncture actuelle du club, l‘installation d‘une patinoire provisoire pérenne sur Reims (comme à Epinal) est privilégiée. Il en va de la survie économique du club, de ses engagements conventionnels avec les différents partenaires, de la visibilité et l‘attractivité du club.
- Se déplacer à Châlons ou à Barot ne serait pas viable pour le club.
- En attendant l‘installation souhaitée d‘une structure provisoire rapide, le club envisage l‘inversion des matches domicile / extérieur.
- Enfin, le club salue la solidarité interne du club et remercie les sympathisants du club pour leur soutien.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Réactions sur la news
 
red a écritle 30/10/2013 à 16:27  
Que vaut ce Jimi Palanto annoncé à Villard-de-Lans ?
4sansq a écritle 30/10/2013 à 12:09  
Courage ,vous aller renaitre de vos cendres encore. plus fort .De tout coeur avec les phenix
marmo759 a écritle 30/10/2013 à 00:14  
Beaucoup de courage pour Reims, se serrer la ceinture comme l'on fait les joueurs, c'est châpeau .
Il me semble que les contrats aidés ne peuvent durer que 3 ans, le joueur est rénuméré au gros maxi 900 euros, payé par en principe la fédération ! A l'évidence, cela semble sentir le roussi !
Donc châpeau messieurs les joueurs, des pros à trés bas prix . Je, nous vous souhaitons une prompte solution.
Cédro a écritle 29/10/2013 à 20:24  
Peut être est t il souhaitable de fusionner avec Chalons : le regroupement de moyens c'est bien ce qui est dans l'air du temps : à Bordeaux nous aurions bien aimer avoir tant de patinoires à 50 km à la ronde.

En plus, avec celle de chalon peut concevoir plus de places de gradins : en haut sur les coursives et e face.
Cédro a écritle 29/10/2013 à 20:13  
supporter de Bordeaux:

* un soutient moral à Reims : les soucis de patinoire, on connait bien!
baloobdl a écritle 29/10/2013 à 15:22  
On voit que les soucis degestion des clubs sont de plus en plus nombreux et importants.
Qui plus est avoir une gestion sereine avec des gens sans parole comme l'état est une épée de Damoclès sur la tête, ils sont capables de vous refuser une aide minime promise mais ne lâcheront pas un centime sur leurs avantages en nature ou sur les gros salaires de certains gros pontes de l'état qui se font des c....es en or.
Mais là c'est un débat qui pourrait engendrer bien des heures de paroles.
De tout cœur avec le Club de Reims, en souhaitant qu'il perdure.
Un amoureux du hockey écœuré par la politique et leS gouvernementS.
76 a écritle 29/10/2013 à 13:41  
C est quoi les contrats aides non validés par l état
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...