Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


KHL - Kontinental Hockey League
Hockey sur glace - KHL : Bob Hartley, satisfait de cette saison
 
Avangard de Omsk, finaliste face au CSKA, se prend une belle veste mais cela ne reflète pas le chemin parcouru de cette équipe tout au long de cette saison 2018-2019. L'entraîneur en chef Bob Hartley est satisfait de cette saison.
 
Source : Média Sports Loisirs Lev Helenius
Posté par Hockey Hebdo le 25/04/2019 à 20:00
Que l'on soit journaliste, fan ou joueur, on a tendance à juger par le résultat final. Si on ne se base que sur le final, décevant pour certains fans mais contents que l'équipe soit allée jusqu'en finale, on peut se demander comment peut-on arriver en finale en se prennant 4 matches dans la série sans aucun match de gagné ? On peut se poser cette question légitime. Toutefois, le CSKA a été une machine a hockey.
Bob Hartley aime son équipe, aime ses joueurs. Aux questions si il est déçu ou si il changerait quelque chose, sa réponse est définitivement non, mais reconnaît que cela n'a pas été suffisant pour soulever la Coupe Gagarine. On pourra certainement de lui reprocher de ne pas avoir changer sa stratégie très offensive en finale mais c'est aussi ce qui a pu mener cette équipe sur la seconde marche du podium. Un profond respect envers ses joueurs et un plaisir d'être aux côtés de ses joueurs, voilà ce qui ressort également de ce bilan.
Photo hockey KHL : Bob Hartley, satisfait de cette saison - KHL - Kontinental Hockey League
KHL

« Je ne gagnerai pas la Coupe Gagarine, elle sera gagnée par mes joueurs. » Une vision différente ? Selon le dernier communiquer de presse du HC Avangard Bob Hartley explique « Mais jamais dans toute ma carrière je n’ai dit au joueur qu’il devait marquer un but ». Avant toute chose, l'attitude semblerait être le point le plus important de cette vision. Il en découle une profonde volonté de respect, d'implication et de volonté qui est demandé aux joueurs. Alors si cela est plus important que mettre le palet au fond du filet à tout prix au détriment des valeurs attendues pour le gourpe, certains diront que le plus important est de marquer pour gagner et d'autres diront que cela est tout à son honneur. Notons tout de même que cette vision a mener le groupe en final. Chacun fera son avis sur la question.
Selon Bob Hartley, il y aurait deux ou trois systèmes de jeu mais avec seulement deux options. Le choix d'être agressif et de mettre la pression, soit d'être passif. On n'aura pas de doute sur l'option prise. Une option qui aura été la même du début à la fin de cette saison KHL 2018-2019. Il ne coit tout simplement pas à la seconde option. Cela voudrait dire que l'on peut s'attendre au même style de jeu pour la saison prochaine ? Autre point marquant, il aimerait que les sessions des entraînements soient ouvertes à la presse comme en NHL, explique-t'il.
Pas de déception, pas de colère, Bob Hartley annonce qu'il n'est pas possible de l'être en sitant l'exemple de Aleksei Emelin qui s'était pris un méchant lancé au visage le metant K.O, allongé sur la glace. En effet, à ce moment du match, on s'est tous demandé si tout allait bien ?! On a tous cru au pire mais le combattant est retourné au jeu quelques minutes plus tard et retourne dans l'arène en découdre contre les joueurs du CSKA.
Le mot de la fin ? Bob hartley explique que le groupe a fait le travail, le travail qui lui avait été confié et cela pendant la saison, pendant les Playoff et pendant la finale. Lors du communiqué de presse, il conclut tout simplement en expliquant qu'il faut savoir féliliter dans les yeux son adversaire lorsqu'il a été au dessus.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Réactions sur la news
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...