Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


Division 1 : Annecy (Les Chevaliers du Lac)
Hockey sur glace - Les Chevaliers du Lac et les prolongations.
 
Annecy, promu en division 1 cette année, et actuel sixième du championnat avec 21 points, connaît une saison où en seize matchs elle a gagné 4 fois dans le temps règlementaire, en autant de défaites et gagné une fois contre 7 défaites en prolongation.
 
Source : MSL / Vincent Nallet Vincent Nallet
Posté par Hockey Hebdo le 12/01/2018 à 12:11

 
Samedi dernier, Annecy chez le voisin Savoyard, a pour la première fois connu la victoire au bout des prolongations et à l’issue de la première série de trois penalties par un but de Jelen. Si le signe indien a été vaincu, nous avons taché de comprendre cette statistique de 7 défaites en prolongation, ou seul Cholet connaît pareille déveine avec 5 défaites en 5 prolongations.

Pour Papa, entraîneur joueur, si cette réalité existe c’est un épiphénomène et cela ne veut pas dire grand-chose,  il faut voir le verre à moitié plein et pas l’inverse « regardons d’où l’on vient nous sommes promus , et dans ce championnat très dense et serré nous nous tenons tous à part les deux premiers mais même contre eux , nous les avons poussés en prolongation systématiquement, cela veut dire qu’à la fin du temps réglementaire nous sommes à égalité avec eux , Anglet et Brest les deux équipes au-dessus du lot, n’ont jamais pu nous vaincre sans passer par cet artifice. »

Une prolongation équivaut à minima a un point quand la victoire donne non plus trois points mais deux, elle ne laisse donc personne bredouille et c’est bien ce qu’il faut noter pour Annecy.

Tous les adversaires le savent à l’extérieur ou à domicile ce sera un combat. Elle a même tendance à ramener plus de points à l’extérieur que sur sa patinoire à domicile.

En fait, Annecy est l’équipe qui perd le moins dans le temps réglementaire (4) après l’ogre Basque, et les Albatros Brestois les deux premiers c’est aussi ce que veut dire cette statistique.

 Millerioux complète le propos de son compère : « au bout ce sont 7 défaites, mais nous avons eu aussi sept fois la possibilité de gagner, on sait que dans les prolongations le jeu va s’accélérer puisque nous sommes trois contre trois joueurs de champ sur la glace donc tout va beaucoup plus vite : les attaques, les défenses, les changements de joueurs. En aérant le jeu les schémas de jeu perdent leurs pertinences et chaque fait de jeu se traduit devient beaucoup plus saignant.
 Et là, nous n’avons pas dans l’effectif, forcément les top Player pour exceller dans cet exercice. »

Rendez vous demain soir contre Cergy Pontoise.
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Réactions sur la news
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...