Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


Ligue Magnus : Lyon (Les Lions)
Hockey sur glace - Lyon - Communiqué officiel du LHC
 
Le LHC Les Lions saisira toutes les voies de droit pour obtenir sa réintégration en Ligue Magnus.
 
Source : Communiqué officiel de Lyon La rédaction/cs
Posté par Hockey Hebdo le 13/09/2019 à 09:47
Photo hockey Lyon  - Communiqué officiel du LHC - Ligue Magnus : Lyon (Les Lions)

Le LHC Les Lions a décidé de saisir, ce jour et en urgence, le Comité National Olympique et Sportif Français sur la décision du Bureau Directeur de la Fédération Française de Hockey-sur-glace du 10 septembre 2019 ne validant pas le maintien en Ligue Magnus.
 
Le LHC Les Lions saisira toutes les voies de droit pour obtenir sa réintégration en Ligue Magnus.
 
Le LHC Les Lions conteste la décision du Bureau Directeur de la FFHG sur 5 points :
 
1) Le Bureau Directeur s'est fondé sur un avis de la CNSCG (organisme de contrôle financier) non contradictoire. Cette procédure n'existe pas dans le Règlement fédéral.
 
La CNSCG est habilitée à ne prendre que des décisions qui sont susceptibles de recours devant la commission d'Appel Fédéral. C'est un vice de forme.
 
2)  Le Bureau Directeur de la FFHG s'est fondé sur une appréciation par la CNSCG des données comptables et financières erronées auxquelles le LHC Les Lions a été dans l'impossibilité de répondre et de corriger, en violation du principe du contradictoire et des droits de la défense. Le LHC Les Lions n'a jamais eu connaissance de cet avis avant la sanction du Bureau Directeur.
 
3) Le Bureau Directeur de la FFHG s'est fondé sur une situation comptable erronée en interprétant et en dramatisant alors que les comptes du LHC Les Lions pour la saison passée ont été approuvés sans réserve par un Commissaire aux comptes.
 
4) Le Bureau Directeur a interprété subjectivement donc négativement l'engagement écrit d'un associé d'apporter une somme conséquente en compte courant, sans prendre le soin de vérifier la réalité de cet engagement à court et moyen terme.
 
5) Le Bureau Directeur de la FFHG a décidé d'une sanction pour le LHC Les Lions : la rétrogradation, alors que pour d’autres équipes, qui étaient dans une situation financière plus délicate, la Fédération a décidé de les maintenir en Ligue Magnus avec un retrait de point. A situation égale, sanction inégale.
 
Le LHC Les Lions remercie tous les très nombreux soutiens reçus ces dernières heures et il affirme solennellement qu'il se battra jusqu'au bout contre l'injustice et pour faire valoir ses droits et continuer à faire vivre le Hockey sur glace à Lyon.
 
 
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Réactions sur la news
 
d&d71 a écritle 15/09/2019 à 23:50  
titi3805 tu as entièrement raison. Arthur et StephLions69 les règlements vous les trouverez sur le site de la fédé, sauf concernant "le détail" club/fédé en fonction de la situation… et je remarque d'ailleurs que vous êtes bien au courant de la situation des autres clubs. Dites vous bien que la gravité des faits est tellement importante que la fédération est très "emmerdée" par les sanctions infligées. Les fautes reprochées sont certainement tellement importantes que la fédération n'a pas d'autres choix que les prononcer les snctions. il est fort a parier que cette histoire ne va pas en rester là et que cela va se régler devant un tribunal. Il y a certainement des éléments qui ne peuvent être diffusés à ce jour… Alors OUI ça fait bien chier tout le monde !!!!, mais la faute a qui ?????... La question est est-ce que nous pouvons laisser faire des très grosses conneries tel ou tel autre président/direction de club ?????... Ce n'est pas parce qu'il existe des soutiens de supporters qui ne sont meme pas au courant du dossier qu'une direction de club a le droit de faire tout et n'importe quoi et s'exempter du cahier des charges de la fédé… (quelque soit le club). Ne vous trompez pas !. La fédé n'avait aucun intérêt a faire ce qu'elle a fait…, si elle l'a fait c'est qu'elle a de très bonne raison alors : wait and see !. Concernant les joueurs c'est triste, mais d'un autre coté, le milieu du hockey étant ce qu'il est, une grande majorité de l'effectif a certainement mesuré les risque en signant pour Lyon… Y a un moment ou il faut assumer ses choix… Je ne me fais pas de soucis car beaucoup d'entre eux vont retrouver un club…
titi3805 a écritle 15/09/2019 à 20:06  
C'est surprenant que la Fédération n'ai pu trouver une conciliation avec le club dans la mesure ou une relégation de la deuxième ville de France en D3 est clairement un échec pour les deux acteurs.
Un des objectifs de la fédération depuis plusieurs années est la promotion du hockey au niveau national et l'accès des moyennes et grandes villes dans la Magnus...qui devaient théoriquement être mieux structurées et compte tenu du bassin économique devaient bénéficier d'une assise financière plus solide...
Le dossier comptable doit probablement comporter des éléments très négatifs...
arthur a écritle 15/09/2019 à 14:56  
C'est impressionnant sur le facebook du club
des lions,la vindicte populaire a prononcé la mise
à mort du club et de ses dirigeants,et quand la
mise à mort est prononcée tous le monde veut
participer à la fête,cela doit être humain comme
réaction...
de même que quand on jette la première pierre,on
trouve tjs quelqu'un pour jeter la deuxième....
dommage!
polo64 a écritle 15/09/2019 à 12:42  
C'est normal que Lyon se défende et c'est vrai qu'on peut se demander comment certains clubs comme Bordeaux ou Grenoble ont pu s'en tirer avec des sanctions de points retirés seulement. Une chose est certaine, c'est qu'il y a des règles liées à la validation dans chaque division : Magnus, D1, D2. Mais ces règles, si elles existent, on peut constater que la FFHG essaie au maximum de maintenir les clubs par des encadrements, des contrats d'objectif etc. Je crois que si Lyon en arrive là, c'est qu'ils n'ont pas transmis leurs documents dans les temps, il y a eu des irrégularités comptables constatées par des professionnels et les solutions proposées en dernier ressort par le club ne sont pas validées par les instances compétentes/FFHG. Je ne sais même pas pourquoi on débat là-dessus : soit les comptes sont validés par un commissaire aux comptes et le club remplit ses obligations d'inscription au nouveau championnat, soit le club est en redressement judiciaire si un passif est constaté, que les joueurs ne sont pas payés, peut-être certains fournisseurs etc. Et si un renflouement est proposé et vérifié comptablement, je dirais que c'est le problème du LHC s'ils contractent de nouvelles dettes. A terme, ça peut donner une liquidation ce genre de gestion, mais ce n'est pas le problème de la FFHG. J'ai l'impression qu'en guise de professionnalisme, ils veulent s'immiscer dans la gestion des clubs façon grand-papa. C'était normal de vouloir une ligue pro à 44 matchs, mais ça risque d'être difficile de maintenir autant de clubs dans la ligue et je ne vois pas le niveau de jeu augmenter, ni globalement, ni celui des JFL. Tout simplement parce que la France n'est pas une terre de hockey. Pour finir, je dois avouer que ça me plairait assez que LYON remporte son bras de fer contre la FFHG, le problème serait alors de voir avec quelle équipe ils vont pouvoir jouer !!!
ALEX66 a écritle 13/09/2019 à 19:21  
@stephlions69 Dijon avait été rétrogradé en D3 à la toute fin du mois d'août après leur avoir fait croire à la D1 puis à la D2. Tardif avait en effet fait preuve d'un manque de neutralité criant (comme devrait pourtant lui imposer sa fonction) dans cette interview. Mais Dijon avait déjà eu en 2006 , malgré la 1ère victoire en Coupe, les pires difficultés à continuer en Magnus (recours auprès du cnosf et du t.a.s)
StephLions69 a écritle 13/09/2019 à 19:14  
Bonsoir à tous.
Dd71 de quel règlement parles tu ? L'as tu lu ? L'as tu en ta possession ?
Moi je ne l'ai pas mais il semble à la lecture du communiqué du LHC que tout ne soit pas clair.
En plus si tu as lu mes posts sur le sujet dans la rubrique "sanction confirmée pour les lions", tu verras clairement que ton règlement n'a pas l'air très clair. En effet, comment justifier les non rétrogradations de Bordeaux en 2018 et Grenoble en 2016 avec une "affaire" de contrôle fiscal caché. A Grenoble ils ont fait en sorte que la Présidente ne le soit plus si j'ai bien compris toute l'histoire mais les "experts" de la fédé qui n'ont apparemment pas été capable d'écrire un règlement clair avec des sanctions précises eux préfèrent comme le déclare le Président de la fédé juger "à la tête du client" et pas appliquer une règle précise. C'est pitoyable. Tu trouveras tous les éléments nécessaires à la compréhension de ce que j'explique dans mes posts (sur les finances des clubs) et dans l'interview du Président de la fédé Luc Tardif en 2017 au journal des Vosges. Il se vante de ce genre de décision prise contre un club pour des "ressentiments" en parlant de nos amis de Dijon. Ces gens ne sont pas clairs et ils sont en train de faire beaucoup de mal au hockey français. Alors si Berthet a des torts, a fait des fautes qu'il soit sanctionné individuellement ok mais il ne faut pas pour autant couler tout le club c'est anormal et pitoyable! Mais vu les résultats de l'équipe de France, vu la non évolution des clubs niveau financier sous l'égide d'une fédé qui prétend faire bien son travail pour les soutenir, je pense que les responsables de ces désastres doivent aussi prendre leurs responsabilités ou être sanctionnés. Exit donc selon moi Mr Tardif et son staff ainsi que son sélectionneur Mr Bozon.
arthur a écritle 13/09/2019 à 18:08  
Ne radote pas stp sur le règlement ,tu n'apportes
rien de concret au débat et j'ai pas de temps à
perdre :
-si le règlement s'applique de la même manière pour
tous les clubs démontre le par des sources concrètes
-si je me suis trompé dans mon argumentaire
la même chose des sources concrètes ,des preuves..
les chimères du genre le règlement n'est pas là pour
faire déco cela ne m''intéresse pas,désolé
d&d71 a écritle 13/09/2019 à 17:52  
Arthur, un règlement n'est pas là pour faire "déco"... il est surtout là pour être respecté !, et jusqu'à preuve du contraire, ce n'est ni à moi qui approuve la décision de la fédé, ni à d'autres qui ne l'approuve pas, dans cet espace médiatique, de faire appliquer ce règlement. Les instances sont là pour ca. La moindre des choses est de faire confiance aux instances car ce sont des professionnels. Beaucoup de clubs, et de présidents de clubs, travaillent très bien et font honneur, et il est absolument anormal que certains autres s'exemptent des règlements, alors que d'autres les respectent !. Malheureusement, selon moi, pour déchoir une personne qui faute volontairement régulièrement, de par la structuration SASP, il n'y a pas d'autres choix si la personne s'obstine a vouloir continuer dans la mauvaise direction saisons après saisons et rester à son poste, que de rétrograder la structure en D3 pour l'amener naturellement à la cessation d'activité (dépôt de bilan). le milieu du hockey français n'est pas très grand et les joueurs et les fournisseurs etc... savent souvent très bien ou ils mettent les pieds..., cependant c'est malgrè tout triste pour eux... A méditer.
arthur a écritle 13/09/2019 à 16:18  
Pour commencer je n''ai aucun intérêt personnel
et je ne suis pas lyonnais contrairement à certains
qui se revendiquent être de la capitale des gaules mais
qui sont en réalité et surtout partisan de la fédé
et de la sanction rendue.Ce qui me fait bondir moi
en priorité c'est une rétrogradation à l'emporte pièce
en D3 ,car on a maintenu en D1 et en D2 des clubs
placés sous encadrements financiers par la fédé elle même en préambule ,rien qu' avec cela on est déjà dans
l'injustice!j'entends certains qui se glorifient de
la rétrogradation à quelle titre ?de l'animosité?
une querelle intestine?une querelle d'hommes?c'est complètement inepte.Enfin certains parlent de règlement clair,c'est quoi un règlement clair?
dans le mot règlement il y a la règle ,est-ce qu'un
règlement est toujours perfectible certainement,
il y a t'il dans ce règlement des sanctions préétablis suivant la lourdeur de l''infraction,
certainement pas ,on l'a encore vu cet été avec
les sanctions rendues différentes suivant les clubs!
dois-je rappeler que d'autres clubs ont eu également
des déboires divers avec la cnscg par la non validation de leurs clubs avant que cette dernière
ne se ravise;je pense par exemple à clermont- ferrand
et un autre club en magnus,une décision lourde de
conséquence qui ne peut être prise à la légère et
la cnscg ne peut se contredire dans ses prises de
positions qui doivent être fermes et définitive en
une seule fois!Les clubs de hockey doivent-ils vivre dans la peur des décisions rendues sachant qu'elles
ne sont pas harmonisées?aujourd'hui c'est lyon demain
cela sera qui?Le règlement est bien perfectible et
il va falloir l'améliorer.Enfin certains souhaitent
voir partir la direction pour divers griefs ,c'est leurs droits mais est-ce que la rétrogradation du
club serait annulée pour autant,pas que je sache,
donc cela ne réglera pas le problème.Qui va trinquer
au final toutes les personnes proches de ce club,
et c'est dramatique.Je n'oublie pas pour finir les
points 3;4 et 5 prioritairement du communiqué officiel qui donne du crédit à son combat pour
l'équité dans les décisions rendues.
d&d71 a écritle 13/09/2019 à 12:52  
StephLions69, la fédération ne prend pas ses décisions sur des "aprioris" mais sur des faits et règlements complètement clairs !. Le cursus/comportement des autres dirigeants de clubs n'est absolument pas comparable avec ce dirigeant. Ailleurs aussi ce n'est pas "rose", mais à Lyon la couleur n'existe même pas sur le nuancier !!!. Y a qu'a demander aux anciens joueurs, aux fournisseurs, aux licencier… Partout ou il passe il y a des histoires… Y en a marre !!!!. Alors OUI : soutien aux joueurs, mais certainement pas de soutien a cette direction qui n'a rien a faire dans ce milieu !!!. Il est temps de nettoyer et de reconstruire !!!. A cause d'eux il y a peu l'association a écopé d'une amende de 120 000 euros. A cause d'eux la formation à Lyon a été médiocre pendant des années. etc... Nous sommes lyonnaises et lyonnais et nous voulons une direction digne et honnête !. Nous ne voulons pas de mauvaises personnes immorales à la tête de notre club !. Effectivement son subterfuge n'a que trop duré !.
AzizRoiDuCouscous a écritle 13/09/2019 à 12:23  
Les Lions de Lyon , en D3 , qu'on en finisse une bonne fois pour toutes , leur subterfuge n'à que trop duré !!!
StephLions69 a écritle 13/09/2019 à 12:09  
Voilà au moins qui est clair, le club ne va pas lâcher et ses supporters seront là pour le soutenir face à une fédération qui prend à mon sens des décisions fondées sur des à-prioris, des ressentiments et non sur des faits et des règlements clairs.
Pour mémoire :
Bordeaux en 2018 perte de - 475000 euros mais sanction (anti-sportive) de 9 points mais pas de rétrogradation en D3.
Grenoble en 2016 perte de -435000 euros et affaire d'un contrôle fiscal non transmis par la présidente de l'époque selon la fédération mais pas de rétrogradation en D3.
Rétrogradation de Dijon en D1 en 2017 pour "l'ensemble de leur œuvre et des retards dans les transmissions de données" dixit le Président de la fédération française de Hockey Luc Tardif dans une interview donnée en 2017 au journal des Vosges (on la retrouve sur internet).
Quelle que soit l'issue de cette affaire je serai là à soutenir les Lions car :
"Pour ce blason, frappé du Lyon,
à tes côtés toujours nous chanterons !
Pour les canuts, jamais vaincus,
ce chant raisonnera dans vos rues !
Allez, allez,
Allez, allez,
Allez, allez, écoutez le peuple lyonnais,
Allez, allez, écoutez le peuple lyonnais !"
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...