Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


Ligue Magnus : Lyon (Les Lions)
Hockey sur glace - Lyon , retrogradation en d3 confirmée
 
Les Lions de Lyon rétrogradés en D3
 
Source : ffhg redaction hockeyhebdo
Posté par Hockey Hebdo le 10/09/2019 à 21:56
La sanction est tombée pour les Lyonnais.
Après un nouvel examen des élement apportés par le club lyonnais, la  retrogradation  en championnat D3 a été confirmée par la FFHG.

Retrouvez le communiqué officiel de la Fédération :
 
Communiqué FFHG. Situation du club de Lyon

Mardi 10 septembre 2019

Le Bureau Directeur de la fédération a décidé ce jourdene pas valider la SASP LHC les Lions en Synerglace Ligue Magnus et de la faire évolueren D3.

Explications.

Dans une décision du 11 juillet 2019, la Commission Nationale de Suivi et de Contrôle de Gestion (CNSCG) avait décidé de ne pas valider la participation de la SASP LHC Les Lions au championnat 2019-2020 de Synerglace Ligue Magnus.

Cette non-validation était motivée par l’absence de transmission par le club de son dossier financier, étant entendu que l’envoi de ce dossier est un préalable indispensable au contrôle financier et juridique exercé par la CNSCG, dont la finalité est de garantir aux championnats organisés par la FFHG un équilibre économique nécessaire à l’équité sportive.

La CNSCG avait auparavant pris soin de mettre en demeure le club de produire l’ensemble des pièces du dossier financier en question tout en l’informant qu’à défaut de respecter le délai prévu par le cahier des charges de la CNSCG, elle serait amenée à prononcer une décision de non-validation quant à la participation du club au championnat 2019-2020 de Synerglace Ligue Magnus. Il est important de rappeler que ce dossier aurait dû être initialement transmis par le club le 22 juin 2019.

En date du 1er août 2019, la Commission Fédérale d’Appel (CFA) s’est réunie afin d’examiner l’appel formé par le club contre la décision de la CNSCG.

Après avoir entendu Monsieur Sébastien BERTHET, Président de la SASP LHC Les Lions,et constaté la situation financière particulièrement préoccupante du club ainsi que son refus de fournir les éléments financiers relatifs à sa holding (SARL LHC Group),la CFA avait décidé de:
  • Confirmer la non-validation du club pour le championnat 2019-2020 de Synerglace Ligue Magnus;
  • Sanctionner le club d’une amende financière de 3.300€ ferme pour retard dans l’envoi de son dossier financier complet à la CNSCG;
  • Sanctionner le club d’une amende financière de 15.000€ ferme pour non présentation de documents demandés par la CNSCG;
  • Sanctionner le club d’une amende financière de 10.000€ ferme et 5.000€ avec sursis pour non-comptabilisation d’opération ou comptabilisation non-conforme altérant les documents transmis.
Suite à cette décision, le Bureau Directeur s’est réuni le jeudi 8 août 2019 et a décidé, à l’unanimité, de reclasser le club en Division 3 mais également d’ouvrir une procédure disciplinaire devant la Commission disciplinaire de première instance à l’encontre de Monsieur Sébastien BERTHET, comme il avait été invité à le faire par la CFA.

Une demande de conciliation, préalable obligatoire avant tout recours contentieux,a été alors formée par le club auprès du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF).

Compte tenu de l’urgence relative à la reprise des différents championnats, le CNOSF a convoqué la
fédération et le club pour une audience de conciliation qui s’est tenue le mercredi 28 août 2019.

Du fait de la situation financière particulièrement dégradée du club et des éléments présentés par ce
dernier qui n’étaient pas de nature à remettre en cause les décisions prises jusqu’alors, la fédération
a maintenu sa position lors de l’audience.

Conscient de la situation, le club a demandé un délai supplémentaire afin de présenter des pièces
complémentaires susceptibles, selon lui, de rassurer la FFHG sur son équilibre économique ainsi que
plus largement sur celui du groupe dont la SASP LHC Les Lions dépend.

La fédération a accepté cette proposition, sans pour autant donner de garanties au club quant à sa
validation pour participer au championnat de Synerglace Ligue Magnus 2019-2020.

Dès le lendemain, soit le jeudi 29 août 2019, le CNOSF a transmis aux deux parties une proposition de
conciliation conforme aux discussions intervenues en séance, à savoir :
  • La SASP LHC Les Lions s’est engagée à communiquer à la FFHG avant le 5 septembre 2019 les comptes de la SARL LHC GROUP au 31/12/2018 ainsi que l’organigramme du groupe et les comptes de chacune des filiales ;
  • La FFHG s’est engagée à faire réexaminer, avant le 13 septembre 2019, la situation du club par son Bureau Directeur, qui devait déterminer, après avis de la CNSCG, les éventuelles mesures sportives à lui appliquer, étant précisé qu’une facture à émettre d’un montant de 400K€ ne pourrait en aucun cas être prise en compte dans les comptes du club de l’exercice clos le 30 avril 2019, donnant ainsi du crédit aux réserves exprimées par la FFHG concernant cette facture ;
  • La FFHG s’est également engagée à ne pas faire débuter l’équipe de la SASP LHC Les Lions dans un quelconque championnat avant que sa situation sportive ne soit définitivement tranchée par les instances fédérales.
Afin de laisser une chance supplémentaire au club de trouver des solutions à sa situation critique, et
dans l’intérêt de ses salariés, actionnaires, partenaires et supporteurs, mais aussi dans l’intérêt plus
général des autres clubs de la Synerglace Ligue Magnus, le Bureau Directeur a décidé d’accepter cette
proposition de conciliation et de ne pas communiquer avant la fin de la procédure.

Suite à l’envoi par le club des pièces en question le 4 septembre, mais également de pièces
complémentaires le 5 septembre, le Bureau Directeur a immédiatement saisi la CNSCG afin qu’elle
rende son avis et traite ce dossier en urgence.

Après une analyse complète, il est apparu que la situation financière de la SASP LHC Les Lions est telle
qu’elle met en péril la continuité de l’activité de celui-ci.

En outre, le club n’a pas modifié la présentation de ses comptes 2018-2019, persistant à vouloir
prendre en compte la facture à émettre litigieuse, et n’a apporté aucune garantie financière ferme
permettant de le sécuriser à court terme, et d’envisager une solution de pérennisation à moyen terme.

Face à cette situation qu’elle ne peut légitimement cautionner et suivant l’avis de la CNSCG qui, il est
utile de le rappeler, est composée de professionnels hautement qualifiés dans le domaine de l’analyse financière, le Bureau Directeur a pris la décision de confirmer à l’unanimité les décisions précédemment prises par la CFA et le Bureau Directeur et de ne pas valider l’engagement de la SASP LHC Les Lions en Synerglace Ligue Magnus. Le Bureau Directeur a également décidé un reversement du club en D3.

Le Bureau Directeur va désormais se rapprocher de la SASP LHC Les Lions afin de fixer la date de leur
entrée dans le championnat D3. Le premier match de championnat de D3 contre la Roche-sur-Yon
est en tout état de cause reporté à une date ultérieure qui sera fixée par la FFHG.

https://www.hockeyfrance.com/ffhg/actualites/actualites-federales/item/16933-communique-ffhg-situation-du-club-de-lyon
 

La Ligue Magnus se jouera donc à 11 équipes et le premier match de championnat des lyonnais qui devait se disputer  à La Roche sur Yon est reporté à une date ulterieure.




 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Réactions sur la news
 
StephLions69 a écritle 13/09/2019 à 09:38  
Re-bonjour c'est encore moi. J'allais oublier pour tous ceux qui ne lâcheront pas le LHC pour aller vite dans d'autres patinoires et qui disent venir régulièrement, si vous trouvez que l'ambiance n'est pas assez bonne, je vous invite à participer d'avantage. Criez, hurlez, chantez, scandez avec nous car les quelques mordus qui ne lâchent jamais rien même mené 5 à 0 fatiguent de ne pas être soutenu. Et si on veut que ça tourne sur le glaçon, le public est indispensable car il aide bien souvent les joueurs, les porte et peut leur donner des ailes alors les réguliers qui trouvent Charlemagne un peu "mort" mais qui savent au fond d'eux mêmes qu'ils ne participent pas assez, n'hésitez pas, chantez avec nous, n'ayez ni peur ni honte nul ne vous jugera et vous verrez ça fait du bien de vivre les choses à fond. Même en D3.
"Lyonnais, lyonnais, lyonnais !
Lyonnais, lyonnais, lyonnaiiiiiis !
Lyonnais, lyonnais, lyonnais !
Lyonnais oh lyonnais!"
StephLions69 a écritle 13/09/2019 à 09:31  
Bonjour à tous, ouh la les esprits s'enflamment et j'espère sincèrement que je ne suis pas la cause de tout cela même si je peux parler avec passion de "mon" club et de la situation actuelle.
En tous cas un immense merci aux supporters des autres clubs qui comprennent la tristesse, le désarroi et parfois la colère qui peuvent animer les fans des Lions et nous apportent leur témoignage de compréhension face à ce que nous considérons comme une décision aberrante et leur soutien.
Dans ces temps difficiles ça fait chaud au cœur de voir que la grande famille du hockey compte des gens ouverts d'esprit et chaleureux comme ça.
Car en effet comme tout bon supporter de hockey et des Lions j'ai mal à mon hockey depuis la relégation de l'équipe de France et maintenant avec ce scénario ubuesque orchestré par la fédération française de Hockey censée prendre en compte les intérêts de notre sport favori.
Pour les sceptiques lisez le communiqué du club qui montre les errements de cette décision et les chiffres que la fédération donne elle même sur les finances des clubs (que j'ai rappelé) pour comprendre que cette décision est "à la gueule du client" !
Banouf quand tu écris que BERTHET (dont je répète que je ne suis ni l'ami, ni l'avocat et que je "juge" sévèrement sur des aspects autres que financiers comme le manque de communication autour du hockey à Lyon) a lassé et que c'est peut-être pour ça que l'on se prend cette gifle, je comprends, je suis même d'accord avec l'analyse mais ça me révolte. C'est grave on ne risque pas de couler un club et de mettre à la rue son personnel car on n'aime pas le Président. On doit prendre des décisions sur des faits et en concordance avec les textes et équitables entre les clubs sinon c'est la foire !
D'ailleurs c'est la foire, relisez l'interview de Tardif au journal des Vosges que je citais dans un autre post et vous verrez que c'est ce qu'ils ont fait à Dijon ! Tardif dit carrément sans vergogne que la relégation c'est pour, je cite :"l'ensemble de leur oeuvre". Ils auraient lassé la commission par des retards répétés ! Mais je rêve pour qui se prennent-ils ? Au lieu de jouer aux petits dieux vexés pourquoi ne se sont ils pas posées les questions sur les raisons des retards et les difficultés du club. Et pourquoi vu que chaque année c'est la foire dans les remises, études de dossiers et prises de décision ne sont-ils pas capables de se remettre en question et de revoir leurs procédures et pratiques.
Oui Banouf dans le sport il peut en être comme dans la vie avec des gens qui coulent des boîtes et partent avec des parachutes dorés. Mais ce n'est pas parce que ça existe qu'il faut laisser faire. Quand les dirigeants partent avec ces parachutes de boîtes qu'ils ont souvent contribué à couler, au lieu de larmoyer sur le sort des salariés et expliquer après que c'est la loi du marché, les autorités devraient poursuivre sur des bases pénales solides les dirigeants et récupérer l'argent des parachutes pour tenter de sauver la boîte ou indemniser les salariés et mettre le voyou en prison.
Seuls les japonais n'ont pas l'air de diviniser les patrons au point de ne pas les toucher.
Donc si Berthet était coupable il faudrait le sanctionner lui et pas tous les autres.
Après à tous ceux qui disent que Lyon est dans le rouge depuis longtemps, regardez les chiffres que j'ai rappelé de profits et pertes qu'on retrouve sur le site de la CNSCG et que ces experts ont validé ! Tout cela n'est pas si catastrophique qu'on le dit et Berthet sans être génial dans ses résultats ne semblent pas avoir si mal géré les finances. Ce n'est pas moi qui le dit mais les chiffres validés par les "experts" de la CNSCG. Tout comme la facture à venir de 400 000 euros a été validé par le commissaire aux comptes qui a validé les comptes du club cette année et les années passées. Quand certains écrivent que BERTHET a falsifié les chiffres avec un faux cela revient à accuser l'expert de la même chose et c'est grave !
Alors oui Banouf ton exemple sur l'achat d'une maison serait valable si tant est que les choses se passent comme ça. Mais moi je n'ai pas les 400 000 euros mais si je t'achète la maison je vais bien mettre des années à la payer via un crédit qu'une banque saura me prêter en pensant que j'ai les capacité de rembourser mais sans être certaine que demain je ne serai pas au chômage sans pouvoir payer.
Mais le fond ce n'est pas tant tous ces éléments c'est bien l'inégalité de traitement entre clubs comme le démontrent les chiffres que j'ai rappelé, le flou des règlements, l'attitude autocratique et irresponsable des décideurs qui en interview avouent que cela peut se jouer "à la tête du client s'il lasse ou ne plaît pas". Tout ceci n'est pas digne, responsable et raisonnable mais ne m'étonne pas dans une société où de plus en plus de responsables prennent les pays et avantages et n'assument jamais les responsabilités en cas d'échec ou de problème.
M. Tardif en étant un exemple lorsqu'il se permet de dire pour justifier la relégation de l'équipe de France qu'en partie c'est du au manque de soutien des fans qui ne se sont pas déplacés. Désolé pour lui mais nous n'avions pas tous les congés et moyens financiers nécessaires à cela tandis que lui c'est tout frais payés.
arthur a écritle 12/09/2019 à 23:47  
une sévérité déconcertante dans la prise de position
de la fédé ,c'est ce j'avais dit auparavant,mais ce qui est ubuesque içi c'est qu'un troll banouf en
l'occurrence alimente la polémique par ces messages
tendancieux ,lyonnais de surcroit et pro- fédé ,d'ailleurs il ne s'en ai jamais caché.évidemment
qu'il n'est pas supporter,comment pourrait -il
l'être après que son club soit relégué en D3 et
qu'il est pro -fédé?il lui fallait un bouc émissaire
c'est berthet ,et il en prend pour son grade,même
si ce dernier mène un combat désespéré pour sauver
son club jusqu'au bout,t'es pas un supporter t'es
qu'une marionnette et un lâche.Un fantaisiste
et un vendu qui raconte des sornettes pour justifier la decision rendue!Comme tu n'es pas supporter la D3 ,toi tu t'en fout,mais malheuresement ça va être dur ,très dur de tout
reconstruire et il va falloir du temps,mais on se rapellera qu'un troll comme toi avait trouvé la
décision de la rétrogradation en D3 logique suite
à une facture qui n'a pas voulu être comptabilisé!
Enfin puisque tu n'est pas supporter ,ni un fan
de hockey ,va raconter tes idioties ailleurs
le pomge est bien la plus grande patinoire de france par sa capacité ne t'en déplaise le troll.

spartiates très puissants a écritle 12/09/2019 à 20:36  
Tu peux en rajouter un autre qui n'est pas du
tout d'accord avec ton raisonnement alambiqué ,
ne confonds pas des insultes avec les qualificatifs
de phocéen qui te vont comme un gant.Et en plus
maintenant des propos fallacieux sur la patinoire
de marseille,tu risques de t'attirer les foudres
d'autres personnes,et celà sera mérité.et dire
que mon initiative et celle de phocéen partait
d'un bon sentiment,on ne va pas perdre de temps à répondre
à tes foutaises ne t'inquiète pas,mes amitiés
à stephlions et bon courage si la D3 est au bout
mais apparemment toi ça ne te dérange pas tu préfères
camper sur tes positions avec obstination.
éffarent
Banouf a écritle 12/09/2019 à 20:03  
Insultes, insultes... Tu noteras que tu es le seul ici avec qui je sois en désaccord, et qui réponde par de l'hostilité. Voilà pourquoi j'aime pas les réseaux sociaux... Allez, bonne soirée quand même de la part de ton allumé préféré :)
phocéen a écritle 12/09/2019 à 19:29  
@banouf ,dis moi tu es complètement allumé comme
gars,prêt à tout pour justifier tes inepties
ta malhonnêteté ,ton obstination,ton arrogance
et ton entêtement.Tu as déjà mis les pieds au pomge?
peux tu me citer un autre sport qui a droit de cité
au pomge?dans ta folie ambiante le pomge ne doit
pas être compté comme patinoire officielle ?
Tu es de plus en plus ridicule mon gars,et parle
français plutôt que d'utiliser du charabia.
complètement allumé chaque fois que tu fais un commentaire mon gars,évite de me répondre ,les allumés très peu pour moi.
Banouf a écritle 12/09/2019 à 18:55  
Phocéen : les deux premières lettres de POMGE signifient "palais omnisports". A ce compte là, même le palais des sports de Gerland est plus grand que Charlemagne. Epic fail, "mon gars".

Pour le reste, je te renvoie à ma dernière phrase sur les shitposters.

Steph: nombre de gens ont déjà apporté énormément d'éléments pour montrer que la fédé n'est pas impartiale, loin s'en faut. Et je n'ai aucune raison de remettre leur parole en doute. Et tous ne sont pas des prix Nobel, je ne dis pas le contraire. Les demi finales a Paris cette année, on a toujours pas compris, on est d'accord.

Après, j'essaie toujours d'être mesuré quand on parle de la fédé car c'est très tendance de tout lui mettre sur le dos. Et dans le cas de Lyon, ça ne colle tout simplement pas. Cela fait des années que tout le monde a intégré que les clubs de hockey d'élite allaient devoir se rattacher à des grandes métropoles, pour que le hockey se developpe. Exit Villard de Lans, Morzine, Caen ou Brest, bienvenue Lyon, Nice ou Bordeaux. Et dans ces conditions, il n'y a aucun sens à vouloir renvoyer Lyon en D3: club riche, a fort potentiel, assez bien suivi, doté d'une grande patinoire, avec de nombreux sponsors privés autour et l'appui de la municipalité. D'ailleurs, en 2015, quand le club a failli être relégué sportivement, je lisais exactement l'inverse de ce que je lis aujourd'hui : c'est dégueulasse, le club est privilégié, Berthet est le chouchou de Tardif et ainsi de suite.

Je pense qu'à l'époque, c'était des conneries, tout comme aujourd'hui. Par contre, la vérité peut être plus subtile : le sport étant avant tout une histoire d'hommes, Berthet n'est peut être plus dans les petits papiers de personne à force de déconner, et personne ne veut donc lui faire de fleur.

Je ne remets pas en cause les données chiffrées que tu me transmets. De toute façon, le passage de la Magnus à 44 matchs est financièrement difficile pour tout le monde, et personne n'en doutait à l'époque. C'est pour cela que la fédé préfère donner des secondes chances aux clubs en difficulté, comme elle l'a déjà fait, à nouveau, avec Lyon! Mais le LHC semble être le seul club qui ne joue pas le jeu (Bordeaux a débarqué en Magnus avec un effectif all-star, ils ont largement fait marche arrière depuis, et Gap a mis un terme aux années Basile parce que ce n'était plus viable financierement, pour ne citer que ces exemples). C'est ça qui explique la rétrogradation. Et c'est cette absence totale de bonne volonté qui rend Berthet impardonnable. Parce que la fédé a tout fait pour alerter et sauver Lyon ces dernières saisons, et qu'en face, il y avait un mur.

Nous n'avons pas tous les éléments des commissions comptables, mais ce qui est sur, c'est ça: affecter un produit futur de 400k euros sur l'exercice comptable actuel, c'est de la malhonnêteté. C'est comme si je te dis que je vais devenir riche parce que je vais gagner 400k euros, donc tu peux me vendre ta baraque. Ce que je ne te dis pas, c'est que ça va me prendre 20 ans pour les gagner. Le LHC semble avoir fait pareil. Sauf que ce produit leur fera défaut sur les années suivantes, donc ce n'est que repousser et aggraver le problème.

Après, tu ne peux pas sanctionner que Berthet. C'est le club qui est financièrement moisi, même si c'est de sa faute. C'est comme ça que des bonhommes coulent des boîtes ou des banques tous les jours et partent avec un parachute doré sans être inquiétés. C'est le club et les gens qui gravitent autour qui dégustent.
StephLions69 a écritle 12/09/2019 à 18:22  
Et pour finir d'étayer mes dires, vous pouvez retrouver sur le net une interview du président de la fédération Luc Tardif de 2017 sur le journal des Vosges (au passage : ah quelle tristesse de ne plus voir Epinal ou mes frères dauphinois de Villard en Magnus) qui se vante de bien gérer et se permet de déclarer sur l'aspect financier, je cite : "le hockey français va dans la bonne direction" et "c'est grâce à une gestion en bon père de famille".
LOL !
Si on regarde les chiffres de la CNSCG qui donnent les profits ou pertes cumulés des clubs de Magnus en total et en moyenne on a :
2013 = -228000 euros au global / -16 000 en moyenne sur 13 clubs
2014 = +331000 euros au global / +38 000 en moyenne sur 14 clubs
2015 = -228000 euros au global / -16 000 en moyenne sur 13 clubs
2016 = -775000 euros au global / -55000 en moyenne sur 14 clubs
2017 = -204000 euros au global / -17 000 en moyenne sur 12 clubs
2018 = -299000 euros au global / -18 000 en moyenne sur 11 clubs

C'est sur il y a de quoi se vanter et être rassuré sur la bonne santé du hockey français et les bonnes et sages décisions prises par ses dirigeants !!!

En plus dans le même article notre "cher" président philosophe sur les résultats de l'époque de l'équipe de France en précisant que cela va s'inscrire dans la durée avec l'arrivée des U18 et U20 d'alors. On connaît la suite !!!

Enfin que dire quand il est tout fier d'annoncer qu'au niveau visibilité du hockey, tout n'est pas rose mais que cela s'améliore car on aurait parlé de l'équipe de France battant la Finlande lors d'un journal de 13H00 de TF1. Ridicule quand on voit le traitement du hockey dans les médias et en particulier par l'équipe 21 lors des derniers mondiaux non ?

Mais à part ça certains continueront de dire que je suis un aigri qui a tort, qui se sent persécuté par notre gentille fédération qui ne fait "qu'appliquer la loi point barre" et que je suis un vilain complotiste. LOL LOL LOL !
C'est certain même, heureusement qu'on peut encore discuter et partager des avis (parfois différents et défendus avec passion) avec des gens comme spartiate, phocéen ou banouf, n'est ce pas ma pauvre lucette de canada !
StephLions69 a écritle 12/09/2019 à 18:11  
Pour continuer ma petite démonstration il faut savoir que des clubs s'équilibrent avec de l'argent publique (ex :Amiens qui présente un profit de +71 000 euros en 2018 avec une dotation publique de +156000 euros et Mulhouse de +35000 euros avec une dotation publique de +118000 euros). Personnellement même si ça profite à ces clubs contre qui je n'ai rien, je trouve cela un peu dérangeant avec des clubs au statut de SASP et donc relevant plus du droit privé que du public et devant comme les donneurs de leçons le disent être gérés comme des entreprises.
StephLions69 a écritle 12/09/2019 à 18:08  
Désolé pour le côté un peu indigeste du post précédent mais pas facile ici de poster un tel tableau. Quoi qu'il en soit si on regarde les profits et pertes des clubs et si on considère que tous ceux qui ont approché ou dépassé une année une perte de 100 000 euros comme Dijon auraient du être rétrogradés en D3 comme Lyon on aurait du voir rétrogradé :
Angers en 2016
Bordeaux en 2018
Chamonix en 2017
Gap en 2016
Grenoble en 2016
Briançon en 2016
Caen en 2013
Morzine en 2013
soit 8 clubs sur les 18 qui ont évolué en Magnus depuis 2013. Edifiant non !
Et si on se limite à ceux qui ont eu une perte de l'ordre de 400 000 euros (Lyon a semble t'il d'après la fédération une perte de 393 000 euros car elle ne compte pas une facture à payer de 400 000 euros alors que Berthet a annoncé un résultat validé par le comptable à +7000 euros sur le site du club si ma mémoire est bonne), on aurait donc du voir Bordeaux relégué en 2018 (sanction appliquée de surveillance et -9 points ce qui était sportivement aberrant) et Grenoble en 2016.
StephLions69 a écritle 12/09/2019 à 18:02  
Salut à tous,

pour étayer mon avis selon lequel la sanction de la fédération est disproportionnée je vous invite à aller voir les bilans financiers des clubs de Magnus depuis 2013 qu'on trouve sur le site de la CNSCG et de la fédération. Vous verrez ce que je veux dire.
En effet on y trouve les chiffres suivants
CLUB 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Amiens +40 +58 -68 +74 -71 +71
Angers +44 +61 +37 -148 -57 +31
Bordeaux -58 +3 -475
Chamonix -27 +11 0 0 -147 +2
Dijon -88 +5 +42 +57 -129
Epinal +15 +131 +13 -224 -246
Gap +27 +32 +45 -81 +2 -41
Grenoble +4 +128 +4 -435 +359 +161
Lyon +9 -16 +6 +21 -4
Nice +10 +28
Rouen +11 -1 +1 +8 +101 -13
Strasbourg +1 +10 +6 +5 -50 +6
Briançon +66 -98
Caen -93 -2 -35
Morzine -252 +151 +117 +118
Mulhouse +24 +35
Villard 0
Brest -5 +28

Ces chiffres en kiloeuros qui ne traduisent pas totalement la santé financière réelle des clubs (ce n'est pas une analyse financière complète sont malgré tout parlants)
phocéen a écritle 12/09/2019 à 17:37  
@banouf,on en arrive là à me mettre en colère
devant ce ramassis d'absurdités,d'obstination,
de propos grotesques et emphatiques!évidemment
toi tu as tt compris et les autres non,tu n'es pas
un vrai supporter ,tu n'es pas un passionné ,tu
as une vision assez méprisante des groupes de supporters mais qu'est ce que tu fous sur ce forum
alors?,à part répéter en boucle que la facture est
l'objet du contentieux et que l'on n'arrive pas
l'intégrer ?qui a dit le contraire mon gars?QUI???
Toi ce que tu n'arrives pas à intégrer c'est que
la sanction de la fédération aurait pu être moins
lourde et différente;c'est difficile à comprendre
celà?car avec cette rétrogradation c'était difficile
de faire pire.mais par contre quand toi tu dis
sans retenue que berthet est un âne ou quand tu fais du cynisme sur la fédé corrompue ,mais qui a fait son job en fait pour toi à cause de la facture,faut que nous on avale la couleuvre.
Mais le dépot de bilan on y va tt droit mon gars
si le club repart en D3 ,et il y a plutôt intérêt,
d'autres clubs l ont fait auparavant.
berthet est un âne il a coulé le club car incapable d'avoir un bilan équilibré selon tes dires,mais dis moi tu as regardé le bilan financier des autres clubs ,tu as regardé le nombre de clubs sous encadrements par la fédération,si tu es un génie propose tes services!
les clubs se battent au quotidien pour augmenter
leurs recettes dans un sport que moi j'apprécie
sans être un ultra( on n'est pas au foot,à marseille pas d'ultras à la patinoire et c'est bien le pomge la plus grande patinoire de france
encore une abérration);un sport qui reste confidentiel,mineur,et peu méditisé en france
et j'oublie pas le malheureusement.Et puis arrête
de pleurer sur le manque de public à charlemagne
combien de clubs aimeraient avoir 2000 spectateurs
par match et même en magnus ou parfois c'est famélique combien mon gars?si en semaine il y a
moins de monde ,tu trouves pas celà normal?
c'est pas tt le monde qui vit de ses rentes,le travail ou des horaires tardifs en sont peut être
la conséquence!à marseille ausi il y a des invitations et le club cherche par dessus tt à
fidéliser son public et c'est bien celà le plus
difficile quand le foot voire pourquoi pas le rugby sont sur le devant de la scène en france...
StephLions69 a écritle 12/09/2019 à 16:37  
Banouf, je suis en phase avec la plupart de tes arguments et j'ai bien écrit que S. BERTHET avait des choses à se reprocher sur la gestion du club. Je suis tout à fait d'accord par exemple sur la communication. Seulement je suis dépité que la fédération s'en prenne aussi violemment à un club après les "largesse" dont elle a fait preuve avec d'autres clubs dans un passé pas si lointain Souviens toi des histoires à Grenoble de documents cachés sur un contrôle fiscal si ma mémoire est bonne alors que le club faisait face à plusieurs années de déficit. Regardes le nombre de clubs sous surveillance en Magnus et D1 dont certains depuis plusieurs années. Mais que font ces experts de la fédé pour les redresser ?
Alors que les responsables payent certes si tant est qu'on arrive à les identifier clairement mais de là à reléguer un club de Magnus en D3 et à risquer de le mettre à mort financièrement par des amendes alors qu'il serait déjà en déficit c'est ridicule. Les vrais victimes vont être les joueurs, l'encadrement, le personnel et dans une moindre mesure les supporters et au final le Hockey.
Au passage je ne revendique pas qu'il y ait des ultras légitimes et d'autres moins supporters mais les réactions à l'emporte pièce de certains génies en herbes (suivez mon regard) qui savent tout et condamnent sans vergogne sans penser aux conséquences pour tous ces gens là m'énervent.
Pour ce qui est de l'affluence oui la patinoire est à moitié vide en moyenne avec 2000 personnes sur 4000 à 4500 places. Mais déjà un championnat resserré avec plein de matchs en semaine ne pouvait qu'avoir un résultat négatif sur les affluences comme l'ont expliqué plusieurs dirigeants de clubs. Mais là les génies de la fédé, les mêmes qui ont organisé demi et finale de coupe de France à Paris l'an dernier sans être capables d'attirer les foules avant de revenir en arrière, n'ont pas voulu en tenir compte.
Donc en plus de laisser apparaître mon amertume déception à voir mon club de cœur (je suis lyonnais d'origine grenobloise et donc j'apprécie aussi particulièrement les brûleurs de loups) s'en prendre plein la poire, j'exprime mon opinion sur une fédération que je ne trouve pas au niveau tant dans ses décisions inéquitables entre les clubs, que ses choix d'organisation et son incapacité chronique à faire évoluer et progresser le hockey en France ! Je les trouve nuls et cela renforce ma conviction que cette décision est injuste. Pourquoi ne pas sanctionner BERTHET à titre individuel s'ils en ont les moyens et fragiliser un club par une telle relégation et des amendes ? C'est à peu près aussi intelligent que les banques qui font payer des agios aux petits comptes lorsqu'ils sont à découvert, ou que les agents de police qui parfois à une époque collaient des amendes aux sans abris pour vagabondage !
Il devait bien y avoir une autre solution pour sanctionner les coupables si nécessaire et si preuve suffisante d'une faute il y a sans sanctionner bêtement tout le monde.
C'est comme à l'école quand un élève parle et qu'on punit la classe entière alors qu'on sait qui parlait, ou au régiment les punitions collectives pour "l'erreur" d'un appelé. C'est idiot et improductif. Cela va t'il aider le club ? J'ai bien peur que non. Cela va t'il aider les autres clubs qui ont du mal à joindre les deux bouts ? J'ai bien peur que non. Cela va t'il aider le développement du hockey ? Je ne pense pas.
Cela risque au mieux de le conduire à la faillite et je ne suis pas certain que derrière quelqu'un reprenne. En tous cas j'espère que ce ne sera surtout pas J. M. AULAS et son envie de tout cannibaliser sur la région. Une patinoire à Décines pour se retrouver avec encore une installation à entretenir mais servant peu non merci !
Après je suis en phase sur la communication nulle concernant le hockey à Lyon. Pour l'ambiance il est vrai que parfois c'est difficile mais crois moi si tu es venu régulièrement tu as du repérer les deux ou trois "énergumènes" dont je me targue de faire partie qui essayent de la créer en chantant et criant (positivement) pendant tous les matchs (ma femme est contente après plus de voix pendant deux jours elle a la paix lol). mais que veux tu on ne peut pas obliger les gens à chanter et je pense que cela ne viendra qu'avec des efforts renouvelés de la part des supporters (une meilleure organisation et coordination seraient les bienvenues - au passage je ne suis adhérent dans aucun des deux clubs de supporters lassé des guerres intestines), et des résultats permettant d'engendrer l'engouement populaire indispensable.
Donc oui je suis d'accord avec la grande majorité de tes arguments et ceux du camarade Barberousse mais je ne peux m'empêcher de penser que cette décision est injustement radicale pour tous ceux qui travaillent dans le club et gravitent autour et qu'on aurait pu faire autrement. Mais moi en tous cas je ne lâcherai pas le club tant qu'il vivra et j'irai soutenir mon équipe fétiche (certains penseront peut-être comme un con ou un bœuf mais ça fait du bien de se lâcher et de penser à autre chose devant un bon match de hockey) en espérant retrouver le plus vite possible la Magnus, une vraie ambiance, des oppositions de haut vol et une festive et saine concurrence de chants de supporters avec des fans communiant avec leur équipe de part et d'autre de Charlemagne. Malheureusement la reprise risque d'être bien triste cette année.
PS: au passage pour la facture, les "experts" de la fédé la déclare non recevable mais pourtant j'ai déjà vu le cas dans le monde de l'entreprise de factures non payées mais comptabilisées car à venir (les donneurs d'ordre ne sont pas toujours des bons payeurs avec leurs fournisseurs). En plus les comptes du LHC ont bien du être fait par un expert comptable digne de ce nom et non un garçon coiffeur en apprentissage donc je m'étonne de tout cela. Je pense que les "experts" de la fédé, mais peut-être l'ont ils fait, auraient pu aller voir le créancier pour valider qu'il avait bien cette facture à payer non ???
Banouf a écritle 12/09/2019 à 14:15  
Phocéen, Steph, spartiates, ou tout ceux que ça intéresse en fait: la donnée que vous n'intègrez pas, c'est que je ne suis pas un supporter au sens "ultra" du terme. Le LHC n'est pas "mon" club, Berthet n'est pas "mon" président. Je suis en désaccord total avec les ultras qui estiment être les seuls dépositaires de l'identité d'un club, et de la connaissance de la seule et unique façon de supporter et aimer un club. Je ne voue pas un culte à un club parce que c'est celui de ma ville, pas plus que je n'insulte un autre club parce qu'il a une autre couleur de maillot, au hasard le vert. Tout ça, c'était bon quand j'avais 14 ans et que j'étais connement à fond derrière l'OL. J'en suis revenu depuis. Alors dans doute cela me vaudra-t-il vos remarques du style que je ne suis pas un "vrai" supporter (ce qui ne veut rien dire) que je ne peux pas comprendre la passion, la fierté (quelle fierté d'ailleurs?) ou la ferveur et toutes les conneries que nous vomissent à longueur d'année BG87 ou autres Lyon 1950. Par contre, l'avantage, c'est d'être totalement lucide par rapport à la situation du club et à sa gestion. Parce que oui, un club de sport moderne, c'est avant tout une histoire de gestion. Et oui, de ce côté là, c'est un immense désastre.

Que mettre au crédit de Berthet et ses équipes lors des dernières saisons? Les succès sportifs de l'équipe ont été construits par Mitja Sivic, à qui Berthet à été contraint de donner plus de pouvoir quand le club a été relégué en D1, avant d'être repêché par cette méchante fédération à la solde des bordelais, des rouennais et des grenoblois qui veut aujourd'hui l'anéantir. Cette même fédération qui prévient le club depuis des années quant à sa gestion sans que rien ne se passe en face. Chaque année voyait la mise en place d'un nouveau contrat d'objectifs dont le club se foutait allègrement, jusqu'à la saison dernière ou les instances ont sévi: encadrement de masse salariale. Et bien ça n'a pas suffit. La fameuse facture dont vous n'avez visiblement rien a taper, c'est une affection de produit frauduleuse sur un mauvais exercice comptable. Et c'est GRAVE. C'est un coup à entraîner la SASP au complet vers le dépôt de bilan en quelques années à peine, avec toutes les conséquences que ça peut avoir sur les différents créanciers du club ou sur les salaires des joueurs et des équipes techniques et administratives. Si vous ne voyez pas le problème, alors vous n'êtes pas en mesure de juger de la bonne santé d'un club, ni même des décisions de la FFHG et du CNOSF qui ont juste pour objectif d'éviter d'avoir un Épinal toutes les deux saisons. Bordeaux, Gap, Briançon ou encore Mulhouse sont dans la difficulté. Est-ce qu'ils ont essayé de mentir dans leurs déclarations? Non. Au contraire, ils montrent chaque année qu'ils essaient de s'assainir. Donc aujourd'hui, ils sont toujours en Magnus. Mais non, c'est cette fédé corrompue qui mange les enfants la responsable...

Berthet est un âne. Ceux qui ont travaillé avec lui le disent sans même qu'on leur en parle. Mais même sans ça, comment décrire un mec qui accepte de mettre des encarts publicitaires dans toute la ville pour le golf annuel du Lions Business Club, mais qui n'est pas foutu de mettre un pauvre panneau d'annonce pour ses matchs phares? Il y a des dizaines de milliers de personnes qui passent chaque jour devant la patinoire Charlemagne. Peu d'entre eux sont juste au courant qu'il y a du hockey professionnel à Lyon. Y a-t-il une affiche, une bannière, une annonce quelconque sur la façade ? Peanuts.

Alors on va me dire que c'est la ville qui est propriétaire de la patinoire, et que c'est elle qui décide. La ville, qui a claqué pas loin de 10 millions d'euros en moins de 10 ans pour rajeunir la patinoire : nouveaux gradins, nouveaux vestiaires, écran géant, nouvelle glace... Il ne me semble pas que ça ait été fait pour le patinage artistique. Le club est même soutenu par Thierry Braillard, ex-ministre du sport. Mais non, pas moyen de marketer proprement les matchs de hockey même dans les abords immédiats de la plus grande patinoire de France. C'est ridicule.

Et le fameux partenariat avec Tampa Bay, on en parle? A part un effet d'annonce maximal et deux weekends de gala en deux ans, il a apporté quoi, ce partenariat, au niveau sportif? Et aujourd'hui, en quoi il est actif, ce partenariat? Il fait joli sur la page d'accueil du site internet, voilà sa seule utilité aujourd'hui, à ce partenariat.

On ne peut pas parler de bordel ambiant au LHC sans parler de la gestion de l'effectif. 4eme plus grand budget de Magnus, des infrastructures potables, la plus grande métropole de la ligue, et pourtant, les deux tiers des joueurs se barrent chaque année. Et ça ne vous interpelle pas? C'est qui le "franchise player" du LHC aujourd'hui ? On a cru un temps que ça serait Mickevics, mais il a signé à Gap (je suis content pour toi garçon, bonne route à toi). Correia alors? Joueur que je respecte énormément pour son travail sur les deux dernières saisons, sans oublier qu'il est arrivé de Strasbourg en étant un no name complet avec une attitude ultra nonchalante (comme le reste de l'équipe à ce moment là). Non, le seul qui a mis tout le monde d'accord, c'est Sivic, qui a mené l'équipe à la victoire en coupe de France, et que Berthet a remercié en plein milieu de saison suivante en le foutant à la porte. La nomination de guenelon quelques jours plus tard a achevé de montrer tout le respect dont Berthet est capable envers ses équipes.

Je ne parlerai pas de l'animation dans la patinoire (je ne parle pas des NRV et des Lions Sots que je respecte), qui est pour moi inexistante comparé aux autres patinoires que j'ai connu en déplacement.

Donc dites moi que je ne suis pas un supporter, insultez la fédé tant que ça vous chante, persuadez vous comme vous le pouvez que le club n'a rien à se reprocher, il n'empêche que les faits sont là: le club est rétrogradé, ça fait des années que ça pendait au nez de Berthet, maintenant c'est fait, et le TAS n'y changera rien. Je suis fatigué de donner de l'argent à ces peintres, donc si je veux voir du hockey cette année, j'irai à Polesud. Il y a de sacrés filous là bas, mais au moins, il y a du beau hockey et une vraie identité de club.

Je répondrai aux réactions sensées et argumentées. A tout autre shitposter, bonne journée.
Barberousse a écritle 12/09/2019 à 14:13  
Bon il semblerait que toute cette saga désastreuse face couler beaucoup d’encre virtuelle et déchaîne les passions. C’est un drame, humain avant tout car il va laisser sur le carreau toute une équipe mais aussi les salariés du club.

On sait que la fédération a un fonctionnement mafieux et que les sanctions sont souvent inégales selon le club fautif. Pour autant le LHC n’a rien fait pour que les choses s’améliorent. Après l’appel et la conciliation, la CNSCG avait bien précisé que cette fameuse facture n’était pas recevable. Pourtant le club s’est entêté à la présenter comme une solution miracle à toutes ses dettes. Même sans avoir fait de la compta on peut aisément comprendre qu’émettre une facture pour couvrir un trou béant dans les finances du club relève d’un bricolage honteux.

Il faut souligner l’ambition de M. Berthet de développer le club et d’en faire une place forte du hockey français. Cependant sa gestion financière catastrophique se révèle au grand jour. D’après certaines rumeurs le club signerait des chèques en bois depuis pas mal de temps, d’où le gouffre financier qui va probablement conduire au dépôt de bilan. Son attitude même est pointée du doigt. Il n’y a pas que la fédération qui l’a pris en grippe, les autres acteurs sportifs lyonnais et municipaux ont visiblement pris leur distance avec lui. Pour preuve se revirement de situation avec l’Olympique Lyonnais, que certains voyaient racheter ou intégrer le LHC dans une entité multisportive à l’image du Barça ou du PSG. Après seulement une saison et demi tout s’est brusquement arrêté, le partenariat (majeur) comme le projet de patinoire à Décines. Il semblerait bien que M. Berthet soit à l’origine de cette rupture, mais que croyait-il vraiment qu’il allait imposer ses conditions à J-M Aulas, un des meilleurs gestionnaires de club sportif d’Europe ?

Et il n’y a pas que le financier qui coince, il y a aussi le sportif. Choisir de ne pas renouveler le contrat de Mitja Sivic à la tête de l’équipe est une décision sommes-toutes classique (néanmoins mauvaise à mon avis), mais l’annoncer avant même la moitié de la saison régulière et pendant une phase où l’équipe est en difficulté était d’une connerie sans nom. On a d’ailleurs constaté l’effet que l’annonce a produit sur les résultats de l’équipe… Et on ne s’étendra pas sur la mauvaise habitude qu’avait le club à changer environ la moitié de son équipe à chaque intersaison.

Quant à l’affluence à Charlemagne… Pour avoir assisté à la majorité des matchs, les tribunes sont globalement vides à l’exception des rencontres du vendredi, et surtout varient énormément en fonction des résultats. L’agglo compte aujourd’hui trois clubs majeurs avec d’excellents résultats : l’OL, l’ASVEL et le LOU. Sans résultats sportifs probant, le public au hockey ne pourra jamais s’élargir au-delà du simple cercle restreint des habitués.

Pour autant il faut voir une réelle opportunité pour Lyon de repartir sur des bases saines. Espérer un maintien maintenant est illusoire et ne serait que reculer pour mieux sauter. Du passé faisons table rase pour que le hockey lyonnais renaisse mais cela ne sera possible que sans les responsables de cette pitoyable affaire.
StephLions69 a écritle 12/09/2019 à 07:48  
Banouf, les 2000 supporters sont en effet une moyenne. En semaine on est plus proches des 1200 à 1500 (ce qui ferait déjà le bonheur de certains clubs de Magnus) et contre les "gros clubs" comme Grenoble (derby en plus ) et Rouen on les dépasse et on arrive même à 3000, 3500 personnes. On avait des débuts prometteurs avec même il y a 3 ou 4 ans encore plus de monde suite à la remontée en Magnus où nous étions même la seconde affluence. Puis malheureusement ça a baissé pour deux raisons à mon avis : les gens reviennent plus facilement avec des résultats sportifs meilleurs encore que ceux obtenus (seule une poignée d'irréductibles fans de hockey sont là quasiment tout le temps) et des égarements dans la communication autour des matchs (pas assez développée par le club et pas assez aidé par les instances locales) et la gestion des places (parfois pas assez d'invitations, parfois trop même si je sais que c'est difficile à gérer par rapport aux maigres moyens financiers).
Après je suis tout à fait d'accord avec toi que sur le bassin lyonnais on a les moyens de faire mieux même si on a la concurrence de l'OL, de l'OL féminin, du LOU, de l'ASVEL rien qu'au niveau sport... Mais c'est à l'image du manque de couverture médiatique du hockey en France (regardes la façon dont la chaîne l'équipe préfère parler du PSG et de Neymar plutôt que diffuser les matchs de championnat du monde).
J'espère pour tous mes amis supporters que le tribunal rectifiera cette décision et nous ramènera en Magnus (ou au moins en D1) même si je n'ai pas beaucoup d'espoirs mais en tout cas je ne lâcherai pas les Lions. Donc à très vite à Charlemagne car :
"Rouge et bleu, sont nos couleurs !
Lyonnais est notre cœur !
Allez ! Allez les Lions, allez !..."
StephLions69 a écritle 12/09/2019 à 07:38  
Bonjour et merci aux vrais fans de hockey (phocéen et spartiate en l’occurrence en sont deux bons exemples) qui comprennent mon écœurement et ma déception devant les décisions partiales de la fédération qui après tant d'égarements a peut-être décidé de faire un exemple avec Lyon.
Je rappelle que je ne suis pas un fan de Mr BERTHET mais que j'estime la décision de la fédération démesurée eu égard aux informations disponibles et aux décisions qu'elle a pu prendre par le passé sur d'autres cas (Bordeaux et Grenoble en oubliant les autres et sans aucune rancœur à l'égard de ces clubs et de leurs supporters je tiens à le dire. Les amis bonnes saison en Magnus).
Et "Canada", je n'ai donné que mon avis et moi non plus, comme tout ceux qui viennent sur ce site, nous n'avons pas de leçons de morale à recevoir. Or c'est toi qui t'es permis d'en donner en accusant, jugeant et sanctionnant Mr BERTHET de tes propos sans y mettre aucune nuance (du genre du conditionnel, tu connais ce temps ?). Je ne suis pas son ami, son soutien, il a des choses à se reprocher dans la gestion du club niveau organisation à mon sens comme je l'ai déjà écrit. Mais ce ressenti reste basé sur ce que je peux connaître et ce que j'ai vécu et pas sur les comptes financiers auxquels je n'ai pas accès. D'ailleurs les publier si tout est blanc serait une bonne idée pour que chacun puisse se faire une idée plus précise. je ne suis pas non plus son avocat mais tu n'as à mon sens ni le pouvoir, ni le droit de décider qu'i doit être chassé du sport. Avec quelles informations que nous n'aurions pas te permettrais tu de le faire ? De quel droit ?
Maintenant c'est un tribunal qui va trancher, ses juges ayant je pense plus de compétences que toi sur le sujet "ma pauvre Lucette de foire" qui se retranche derrière des sentences péremptoires comme : "la loi est appliquée point barre" (au passage la loi étant un nom féminin, appliquée prend un e à la fin, je dis ça pour ta culture personnelle "ma pauvre Lucette").
Tu veux parler Hockey ? Parlons en, j'ai joué de 8 ans à 46 ans et me suis arrêté il y a deux ans suite à un accident m'ayant rompu les ligaments croisés (pas au hockey) et à un staphylocoque refilé à l'opération. Mais je compte reprendre dès que j'aurais à nouveau la forme à 100%. Et toi avec ton pseudo du pays du hockey quelle expérience as tu de ce sport ?
Alors c'est certain que je ne boirai pas de bière avec un type donneur de leçon comme toi. Mais spartiate, phocéen et banouf qui donnent leur avis (même différent du mien) sans jugements et insultes contre qui que ce soit ou propos méprisants comme toi "ma pauvre lucette", sont les bienvenus ! Je leur payerai volontiers une mousse quand nous nous rencontrerons en Magnus à Charlemange.
Je suis facile à trouver, sous les bannières, dans le coin des supporters avec mon pote on est toujours assis au même endroit et parmi les 4 ou 5 à chanter le plus fort ! Mais le jour heureux où mon équipe fétiche retrouvera la Magnus et sera confrontée aux spartiates, je prendrai contact avec ces vrais supporters ici pour boire cette bière et pas à ta santé canada mais à celle du hockey, de nos équipes et de la fraternité entre supporters respectueux et civilisés ! Et en espérant que la fédération aura changé de politique (et peut être de dirigeants) pour obtenir des résultats brillants de développement de notre sport favori comme nos voisins et amis suisses.
spartiates très puissants a écritle 12/09/2019 à 00:00  
éffarent !évidemment banouf qu'il y a un problème
dans la gestion de ton club ,personne n'a dit
le contraire;si on est là aujourd'hui c'est qu'il y
bien matière pour sanctionner.mais la rétrogadation
en D3 est-elle juste?relis ce que dénonce phocéen
ou stephlions ,la rétrogradation en D3 n'est pas toujours la norme,pourquoi faut toujours que cela
part en vrille ?on est de ton côté ,peut être ne
l'as tu pas remarqué?
phocéen a écritle 11/09/2019 à 23:26  
Banouf il y a une dichotomie dans tes propos qui
sont difficilement compréhensibles,si tu es supporter de lyon,on devrait entendre le cri du coeur et le mécontentement avec la décision rendue
par la fédé comme stephlions au lieu de cela tu te
focalises sur une facture non légitime selon tes propos avec une source journalistique et non pas une
source officielle ou juridique.Tu honnies ton président pour justifier ton aigreur et tu fais preuve d'entêtement sur certaines sources facilement
vérifiables comme le nombre de clubs sous encadrements en D1 et en D2 ,tu devrais compter
on est bien sur une large majorité,en ligue magnus
quelques uns cette année ,et les déboires précédents,oui mon gars le hockey français vit au
dessus de ses moyens et pas que à lyon et le problème est récurrent chaque année.Quand au 2000
personnes c'est une moyenne par match que tu trouveras sur le site de la fédération!alors banouf réagit en supporter ton club descend en D3
et c'est déplorable ,et c'est bien la fédé qui a
prononcé la sentence,de la supposé falsification ou de la facture on s'en fout,la sentence est démesurée et c'est cela l'essentiel.Pourquoi tu vas chercher le quiproquo la dessus ou sur le nombre de supporters à charlemagne,ça sert à rien
mon gars,je partage le cri du coeur de stephlions
et les sanctions ne sont pas toujours les mêmes,
et c'est cela également qui n'est pas tolérable.
canada a écritle 11/09/2019 à 23:10  
steph lions 69 ,garde tes lecons de moral ,ton aigreur, ton ecoueurement pour toi. je n'ai pas de compte a te rendre ni recevoir de lecons de ta part. on se connait ?? j'irais meme pas boire une biere avec toi. ..va jouer avec tes potes en d3 desormais, si tu as deja jouer au hockey au moins??

il va falloir un moment avant de remonter et reconstruire et de me clouer le bec(lol)chacun a le droit de s'exprimer ici.et c'est pas toi qui va m'empecher de m'exprimer. je t'ai touche la ou ca te pique desole c'est le jeu ma pauvre lucette j'ai pas voulu blesser un grand supporter comme toi.quand on a des dirigeants avec un tel deficit comment etre credible? la fede sont des mechants tout le monde en veut a lyon ...ils(la fede) ont coule le club......aller je te souhaite bonne continuation avec ton club et une tres bonne saison a charlemagne
Banouf a écritle 11/09/2019 à 20:52  
Phocéen : le terme aigri est sans doute un peu fort. La déception serait plus appropriée. J'estime que toutes les conditions sont reunies pour que le hockey prenne un bel essor à Lyon. Mais rien ne va dans le bon sens. Je suis le LHC depuis de nombreuses années, j'ai échangé avec des nombreuses personnes qui ont travaillé de près ou de loin pour Berthet (bénévoles, salariés, joueurs, licenciés, partenaires actifs ou ponctuels), et je n'ai jamais vu un homme faire à ce point l'unanimité contre lui dans tous les domaines. On sait tous que la fédé n'est pas qu'un repaire de gens intègres et honnêtes, mais essayer de dédouaner le club aujourd'hui revient à ignorer le passé et mettre des œillères sur la gestion du club.
Cette fameuse facture de 400k€ a été rejetée car elle concernait un produit non légitime (source: le Progrès). Ce document a été rejeté à la fois par la commission d'appel et le CNOSF: c'est donc bel et bien une falsification de document, et ce tant qu'aucune autre instance n'aura dit le contraire.
Quant aux clubs placés sous encadrements, ils sont nombreux, mais pas légion, pas tous année après année, et surtout, ils n'essaient pas de la faire à l'envers à la fédération. Si l'éthique est ton point d'achoppement, tu comprendras que cette manœuvre du club fasse grincer des dents.
Les 2000 personnes à Charlemagne, tu les as contre Grenoble et Rouen sans problème, par contre, les matchs de semaine sont déjà beaucoup plus calmes. Et quand tu es au cœur d'une série de 10 défaites, il n'y a pas que sur la glace que c'est triste. Je me souviens d'ailleurs des playoffs de la saison précédente, il n'y avait pas besoin de se battre pour choper une place... Quand on possède la plus grande patinoire de France et un bassin urbain de plus d'un million d'habitants, il y a vraiment mieux à faire (surtout pour Berthet, diplômé de marketing de son état, et qui n'a pourtant jamais réussi à valoriser la marque LHC).
En tout cas, ce qui est fait est fait. Mon souhait est de revoir Lyon en Magnus, certes, mais aussi de voir le club développer davantage la formation et arrêter de mener une guéguerre à son association. Et ça, je ne suis pas sûr de le voir tant que Berthet sera aux commandes.
StephLions69 a écritle 11/09/2019 à 18:16  
Spartiate, merci de ton soutien et à bientôt j'espère en Magnus pour ces belles confrontations sportives et amicales entre les Spartiates et les Lions dont tu parles. Voilà qui fait envie ! A bientôt sur les glaçons de France ami marseillais.
StephLions69 a écritle 11/09/2019 à 18:16  
Spartiate, merci de ton soutien et à bientôt j'espère en Magnus pour ces belles confrontations sportives et amicales entre les Spartiates et les Lions dont tu parles. Voilà qui fait envie ! A bientôt sur les glaçons de France ami marseillais.
StephLions69 a écritle 11/09/2019 à 18:14  
Pitoyable décision de gens qui ont déjà réussi à couler l'équipe de France en nommant un entraîneur défaillant à sa tête en la personne de Mr BOZON.
Une fédération bien nulle qui prend des décisions aberrantes à la tête du client. Quand nos amis des brûleurs de loups en déficit depuis des années ont eu une présidente qui a caché des informations cruciales (un contrôle fiscal notamment), ces mêmes grands décideurs n 'ont pas coulé le club.
Quand nos amis de Bordeaux ont eu des soucis financiers l'an dernier ils leur ont collé 9 points de sanction (aberrant sportivement parlant) mais ne les ont pas rétrogradé en D3. Pire ils ont laissé le club après ça recruter un joueur au risque de fausser le championnat alors qu'il le mettait sous contrôle financier.
Et là ces soi-disants grands spécialistes des comptes refusent de prendre en compte une facture à venir de 400 000 euros (une paille) quoi sur des comptes présentés après validation d'un expert comptable !
On croit rêver ! Comment saccager un club qui petit à petit s'organisait et dégouter un public nouveau de venir voir des matchs. Car parmi les fidèles ont avait constaté que de nouvelles têtes commençaient à apparaître faisant de Lyon la 5ème affluence de France en ligue Magnus.
Et quand je lis les commentaires de Canada je suis stupéfait. Je ne suis pas un ami de Mr BERTHET et j'ai des "griefs" sur certains points de sa gestion mais qui es tu pour poser de telles affirmations et sanctions ? "La loi est appliquée point barre " ou "j'espère que vous ne reviendrez jamais dans le sport…" Mais pour qui te prends tu pour juger les gens comme ça.
Qu'est ce qui t'a gêné chez Mr BERTHET : qu'il dise qu'il avait l'ambition de faire de Lyon la référence du Hockey en France ? Les ambitions te dérangent ?
Non c'est ton jugement à l'emporte pièce qui est pathétique et j'espère que nous allons revenir de D3 en Magnus rapidement et gagnerons cette ligue pour les joueurs, le personnel du club, le staff et les supporters et clouer le bec de beaux parleurs comme toi qui sont probablement des soutiens inconditionnels de la fédération qui pourtant coule notre sport !
Pitoyable décision prise en dépit du bon sens et contre l'intérêt du club et du hockey. Car si le club allait si mal financièrement comme l'annonce sans le prouver la fédération quelle logique prévaut quand on lui inflige des amendes pour un montant de 33 300 euros ? A moins qu'on soit plus intéressé par récupérer de l'argent que par la survie d'un club et le développement du Hockey je ne comprends pas c'est pathétique !
Merci à cette petite fédération bien nulle car incapable de développer le hockey comme l'a fait sa voisine de Suisse mais je vais continuer à aller à Charlemagne et nous ne mourrons pas (j'espère) mais reviendrons bien vite pour donner une bonne leçon à Canada (tu en viens au moins ou tu y es déjà allé pour porter ce pseudo) et à tous ces beaux parleurs !
"Pour ce blason, frappé du Lion, à tes côtés toujours nous chanterons.
Pour les Canuts, jamais vaincus,
ce chant raisonnera dans vos rues.
Allez, allez, écoutez le peuple lyonnais.
Allez, allez, écoutez le peuple lyonnais !"
spartiates très puissants a écritle 11/09/2019 à 17:42  
J'espère que c 'est pas le président de l'OL
qui a consellé berthet? fallait lui demander de
mettre la main à la poche pour sauver le club des
lions ,hélas il n'a rien fait le bougre;il ne connaissait pas un autre investisseur chinois?
hélas! quel dommage pour les lions,une rétrogradation en D1 et on aurait eu une belle
confrontatation ,digne d'attirer les foules à
marseille et à lyon,hélas ça sera pas le cas.
Si la D3 n'offusque pas certains moi ça me va,
mais si on pouvait rétrograder le club de foot
en N1 ou N2 ça me va aussi,mais pas d'actualité
hélas
phocéen a écritle 11/09/2019 à 16:43  
Tu me sembles bien aigri banouf,si la rétrogradation
de lyon en D3 ne te pose pas un problème d'éthique
effectivement nous avons un désaccord,car c'est bien
cela le sujet principal.Pour en revenir à tes propos
l'encadrement de la masse salariale et l'encadrement
des budgets des clubs sont légions encore cette année ,cela ne concerne pas uniquement le club de lyon,mais la sentence d'une rétrogradation en D3
c'est peu commun,surtout si une place vacante en D1
est prise par un club lui même sous encadrement,
voire une place en D2(même topo ) c'est bien cela
qui me pose un problème d'éthique,alors oui pour moi c'est un problème d'égo ou de carence dans la gestion.Quand à la falsification de documents,le compte rendu parle bien d'une facture de 400K€
uniquement,la théorie du complot je l'ai jamais
évoqué.Enfin pour finir le club de lyon c'est presque 2000 personnes par match ,la 5ème de magnus donc je veux bien que charlemagne sonne creux mais pas beaucoup de clubs font mieux en terme d'affluence.Cette sentence aura bien des
conséquences sur toutes les personnes qui gravitent autour de ce club ,et c'est bien un désastre comme tu le dis si bien,pour lyon et pour
le hockey français.
Banouf a écritle 11/09/2019 à 14:45  
Phocéen : de quoi parles-tu? Cela fait des années que la situation financière du LHC est épinglée par la FFHG, le summum étant l'encadrement de la masse salariale avant la saison dernière, qui a contraint le club à laisser partir trois joueurs majeurs à quelques jours à peine du début du championnat. A force de prévenir, la fédération a finit par agir. Quelle était l'alternative ? On parle de falsification de documents comptables, pas de simple arriérés de paiement. Quel autre club s'est trouvé dans la même situation ? La relégation était inévitable.
Quant à la patinoire pleine, tu n'as pas dû venir souvent à Charlemagne la saison dernière, parce que ça sonnait bien creux la plupart du temps...
Arrêtons de vouloir tout expliquer par les guerres d'égo ou les théories du complot. Cette relégation est un désastre, mais les principaux responsables sont les Berthet et ceux qui les conseillent.
phocéen a écritle 11/09/2019 à 13:39  
Canada tu devrais poser toutes ces questions à la fédération car c'est bien cette dernière qui a prononcé
la sentence .Une fédération campée sur ses positions
qui n'a pas bougé d'un iota sur sa prise de décision ,malgré la conciliation .On parle d'une facture de 400K€,l'objet du contentieux,mais moi je crois que le
véritable problème c'est un problème d'ego.d'autres clubs auraient peut être eu une pénalité financière,ou
un retrait de points,voire les 2,mais avec une rétrogradation en D3 ,cela devient démesuré,oui des patinoires pleines c'est mieux pour la notoriété du
hockey et oui cette décision ne prend pas en compte
tout ce qui gravite autour de ce club.
Une sentence plus déplorable que bienfaitrice.
une rétrogradation en D3 parce qu'il n'y a plus de
places disponibles en D1 ou D2 alors que d'autres se sont maintenus en préambule cela laisse également songeur......
canada a écritle 11/09/2019 à 11:03  
un president, mr sebastien berthet qui a mit son club, ses salaries en situation critique, et n'a pas fourni les elements necessaires et n'a pas remis les elements que l'on lui demandait,un conseil de surveillance qui a ferme les yeux, alors que la facture etait deja colossale en deficit. vous pouvez faire tout les recours possible vous avez jouer alors que vous onnaissiez pertinnement la situation de votre club mr berthet une equipe de hockey sur glace ou tt autre sports qui joue au plus haut niveau c'est comme une entreprise ca se gere. vous avez eu les yeux plus grands que le ventre, vous etes le maillon faible mr berthet au revoir direction la d3 .la loi est applique point barre .vous laissez cher monsieur combien de salaries et de personnes sur le carreau?? vous ne pouvez pas depenser l'argent que vous n'avez pas dans vos caisses...j'espere que vous ne reviendrez jamais dans le sport et que vous serez comdamne comme d'autres auparavant l'on ete. notre sport a besoin de dirigeants honnetes credibles humbles et surtout qui n'ont pas les yeux plus grands que le ventre.maintenant que vont devenirs tout vos salaries? (joueurs etc) vous connaissiez forcement la situation et mis en peril toutes ces personnes .president pathetique.
ALEX66 a écritle 11/09/2019 à 10:22  
Une patinoire pleine et rénovée il y a peu, un partenariat avec le foot: "olympique lyonnais" apparaissait sur la glace, 1 coupe de France en 2018 puis une finale en 2019, une grande ville avec des atouts matériels et financiers.... TOTALEMENT INCOMPREHENSIBLE !
Banouf a écritle 11/09/2019 à 08:50  
Le LHC a indiqué qu'il allait faire appel devant le tribunal administratif du sport. Geste désespéré d'un président désespérant.
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...