Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


Ligue Magnus
Hockey sur glace - Magnus - Play off 2019/2020 ?
 
Retrouvez le Communiqué de la FFHG.
 
Source : Communiqué FFHG La rédaction/cs
Posté par Hockey Hebdo le 06/11/2019 à 06:00
Communiqué FFHG du 05 novembre 2019 17:44

Photo hockey Magnus - Play off 2019/2020 ? - Ligue Magnus

Du fait de la non-validation du club de Lyon en Synerglace Ligue Magnus, confirmée le 4 octobre dernier par la décision du Tribunal Administratif saisi en référé suspension par le club, le championnat de la SLM se joue donc à 11 équipes, sans descente sportive en Division 1 pour cette saison.

Le Champion de D1 2019-2020, s’il satisfait aux obligations financières de la CNSCG et au cahier des charges de la SLM remplacera donc le club de Lyon pour la saison 2020-2021. Le règlement prévoit en l’état que les 8 premiers, à l’issue de la saison régulière, participent aux quarts de finale alors que les équipes classées en 9ème, 10ème et 11ème places doivent jouer une poule de classement.

Devant le constat que la poule de classement n’avait pas d’intérêt sportif et donc financier, le Bureau Directeur a saisi la Commission Magnus afin qu’elle travaille sur une formule de championnat dérogatoire au règlement en vigueur permettant d’intéresser le maximum de clubs jusqu’à la fin de la saison.

Il est à noter que, s’agissant d’une modification du règlement en cours de saison, les clubs de la SLM doivent valider la proposition à l’unanimité. Il existe en effet un risque important qu’un club n’ayant pas accepté cette modification puisse la contester en fin de saison, si celle-ci lui était finalement défavorable.

Après plusieurs réunions et de nombreux échanges avec l’ensemble des clubs, y compris individuellement, la Commission Magnus a présenté au Bureau Directeur la formule de playoffs suivante :
  • Les équipes classées de la 6ème à la 11ème place de saison régulière jouent un 1er tour permettant d’en qualifier 3 ;
  • Les équipes classées de la 1ère à 5ème place de saison régulière ne participent pas au 1er tour ;
  • Les 3 qualifiées du 1er tour et les équipes classées de la 1ère à 5ème place de saison régulière jouent les quarts de finale ;
  • Le 1er tour et les quarts se jouent en série au meilleur des 5 matches ;
  • Les demi-finales et la finale se jouent en série au meilleur des 7 matches ;
  • Le match 7 de la finale étant le 7 avril (3 jours après la date prévue), et pour tenter de ne pas trop pénaliser la préparation déjà raccourcie de l’Équipe de France, les séries suivantes peuvent être avancée après les quarts et demi. 
Le Bureau Directeur de la FFHG a validé cette proposition malgré le risque pour l’Équipe Nationale, en effet l’ajout d’un premier tour modifie les playoffs en reculant la fin de la finale de 3 jours, mais considérant qu’elle était la seule qui répondait aux demandes des clubs et permettait de proposer un enjeu sportif à tous le plus longtemps possible dans la saison.

Cette proposition a donc été présentée aux clubs de SLM le mardi 29 octobre. Les clubs ont eu jusqu’au lundi 4 novembre pour confirmer par écrit leur position. 9 clubs ont voté pour cette formule et 2 contre (les clubs de Grenoble et Mulhouse).

Le Bureau Directeur de la FFHG est donc obligé de constater que la condition d’unanimité n’étant pas respectée, la formule proposée ne peut être mise en place.

La Synerglace Ligue Magnus se jouera donc conformément au règlement rappelé plus haut.
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Réactions sur la news
 
StephLions69 a écritle 10/11/2019 à 17:56  
Eh oui Messieurs de la fédération, quand on prend des décisions il faut réfléchir aux conséquences. Là en l'occurrence vous avez tué une grande partie de l'intérêt du championnat cette année avec des playdowns qui n'en seront pas et donc des clubs qui n'ont rien à perdre. Résultat des matchs sans intérêt et le risque de voir des supporters moins nombreux dans les patinoires et donc les clubs perdre financièrement des ressources qui leur étaient bien utiles pour les budgets déjà serrés ! (seuls les inconditionnels iront au bout du championnat, d'autres s'arrêteront avant quand ils verront que le club qu'ils suivent ne va pas en play off surtout pour les petits budgets).
Tant mieux pour le club qui finira dernier (et à cette heure je pense fort à mes amis dauphinois de Briançon qui sont dans cette posture) mais tout ça risque d'avoir un impact très négatif sur au moins deux autres clubs. Alors que la sanction de retirer des points infligée à Bordeaux l'an dernier a eu au moins le mérité de laisser un tout petit peu de suspens pour la fin de saison et d'éviter des patinoires désertées.
Décidément, encore un effet pervers auquel Messieurs de la fédération vous n'aviez visiblement pas réfléchi avant. Pourtant "gouverner n'est-il pas prévoir ?".
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...