trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


Division 2 : Mont-Blanc (Les Yetis)
Hockey sur glace - Mont-Blanc : Coup de gueule du Président
 
Le Président du HC Mont-Blanc, a fait par de son mécontentement via un communiqué adressé à notre rédaction.
 
Source : HC Mont-Blanc La rédaction
Posté par Hockey Hebdo le 09/03/2017 à 11:20


"Le Président du Mont-Blanc est en colère.
A l’aube du ¼ de finale retour, nous apprenons que le club du HC Mont-Blanc ne pourra pas compter sur ses juniors (U20) à l’occasion de la rencontre retour des 1/4 de finale de Play-Off contre Marseille qui se disputera ce week-end à Megève. En effet, les play-off U20 se dérouleront aux mêmes dates, privant le HC Mont-Blanc de grand nombre de ses titulaires.
Alors que les deux clubs U20 du HC74 et d’Anglet s’étaient mis d’accord pour déplacer les deux rencontres des ¼ de finale U20 aux lundi et mardi 13 et 14 mars, la FFHG a refusé ce report, alors qu'elle avait accepté dans le même temps le report d’un 1/8 de finale Villard de Lans - Dijon du dimanche au mercredi il y a quelques jours !
Dénonçant deux poids deux mesures, le Président du HC Mont-Blanc pointe du doigt le manque d'encouragement de cette décision pour la formation de jeunes joueurs français !
Le HC Mont-Blanc, étant une des équipes de D2 avec Rouen et Strasbourg privilégiant la formation des jeunes joueurs français, il se voit privé d’une large partie de son effectif à un moment crucial de la saison.
Cela concernera son gardien titulaire depuis la mi-saison, 2 défenseurs et 3 attaquants… Regrettant cette décision qu'il juge injuste, il convient de se poser des questions. Les équipes ayant un effectif composé uniquement de joueurs seniors et de 5 à 8 apports étrangers ne rencontrant pas ce problème".
 
Le Président du HC Mont-Blanc,
Goy Rudy
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Réactions sur la news
 
vv88 a écritle 10/03/2017 à 16:26  
@tolaredy. Je ne fabule pas quand je dis que Marseille est en difficulté car ayant perdu 8 à 3 au match aller j'estime qu'il est difficile de revenir dans la course à la qualification. Les finances du club n'étaient pas du tout en cause. La fédé pose des exigences qui ne peuvent être respectées dans des divisions où la très grande majorité des joueurs est amateur. Il faut laisser les clubs s'arranger entre eux si cela est possible et demander l'arbitrage de la fédé si il n'y a pas d'entente entre les parties concernées. Aidons au maximum les clubs à mettre en place une formation et des structures viables pour les jeunes joueurs, des plus petits aux U20 .
BA34 a écritle 10/03/2017 à 14:19  
Et si tout celà n'était finalement qu'une énième manoeuvre de la fédération qui lui permet en plus de faire coup double : Faire accéder le club du fils du président au 1/2 finales et faire accéder Cergy à la D1 !!!! Pour que valoriser l'Aren'ice !!!
A ce rythme la FFHG va droit dans le mur.... mais ça parait être la seule solution pour se débarrasser de tous les parasites qui la dirige !
polo64 a écritle 10/03/2017 à 13:56  
@tolaredy : si la glace de Marseille n'est pas disponible, c'est le problème de Marseille. En D2, on ne doit pas jouer en semaine, pour les raisons évoquées précédemment. Même en D1, on ne joue pas en semaine, sauf play-offs et matchs reportés. A Anglet aussi, on a beaucoup de joueurs qui travaillent à côté (la plupart). Moi je dis un grand bravo à ce club de MONT-BLANC pour sa formation reconnue et sa mentalité. Et sinon, je dirais non, tous les clubs ne sont pas considérés de la même façon par la FFHG. Il n'y a que les bisounours qui croient ça !
philfly a écritle 10/03/2017 à 10:18  
On a beau dire, mais le doute est quand même bien là!
En attendant, il devient de plus en plus difficile pour bon nombre de clubs de suivre les exigences de la Fédération.
Pourtant, ce sont les Présidents de ces clubs qui reconduisent le bureau fédéral à chaque élection.
Pour la prochaine, il faudra peut être se poser un peu plus de questions... d'un coté comme de l'autre.
Hanrahan a écritle 10/03/2017 à 09:22  
C'est une question difficile c'est certain, cependant certaines choses m'échappent.
Depuis quelques temps, nous sommes dans une manœuvre fédérale visant à promouvoir la formation et l'éclosion de joueurs français. Le fait même pour un club de D2 de vouloir faire jouer les jeunes issus de son centre de formation est très valorisant, d'abord pour les joueurs qui peuvent se servir de leur club comme d'un tremplin, ensuite pour le club en lui-même. Quelle fierté de voir éclore un futur joueur professionnel de son centre de formation.
Alors la question se pose. Si les choses semblent vouloir bouger pour le développement du hockey français à l'échelle de la formation, comment explique-t-on que l'on choisisse de placer les play-offs U20 et U17 aux mêmes dates qu'un play-off de Division 2 et Division 1 ?
Comment expliquer que l'on accorde un report sur un 1/8 et pas sur un 1/4 alors même que les deux clubs sont tombés d'accord ?
Je trouve cette décision dommageable pour l'image que l'on donne à la formation, même si comme le dit tolaredy, il faut jongler avec les dates. Il me semble qu'il y a une quinzaine de jours disponibles après les fins de calendrier LM, D1, D2. Pourquoi ne pas faire comme dans les années 2010, une saison plus allongée et des séries finales en fin de championnats majeurs ?
tolaredy a écritle 10/03/2017 à 08:39  
J'ai du mal hockey France avec votre point de vu, vous êtes un journaliste vous devriez être objectif, il y a un championnat établi avec un calendrier des Playoffs et Playdown non changeable que ce soit pour la Magnus la D1 la D2 la D3 les U17 les U20 etc, vous imaginez si chacun demande un changement de date parce que ça l'arrange. Enfin soyons sérieux. Chaque année c'est comme ça pour ceux qui ont des U20 ou U22 sur un passé pas si lointain, un exemple (quand Orcières en D3 n'a pas pu emmener dans le carré les U22 de Gap contre Épinal Orcières à était éliminé). Ce que je pense, si je peux donner un avis c'est qu'à partir du moment où des U20 constituent les principaux joueurs d'une Équipe sénior ils doivent êtres bloqués, ce qui permet à des U17 et aux autres U20 non bloqués d'avoir eux aussi du temps de jeux et d'évoluer et si l'effectif est trop court et bien il faut faire des choix ou des alliances.
ESCAPE a écritle 10/03/2017 à 08:11  
C'est clair que la fédé et notamment le DTN est à mille lieux des difficultés des clubs... C'est un peu comme les politiques finalement.... Ils font qu'imposer des CDC sans prendre en compte les difficultés de mise en place.
Le Hockey en France : C'est les clubs et pas la fédé.. ils l'ont oublié les costards cravates.
Cette année tous les PO sont en même temps par exemple donc les clubs qui composent des équipes avec des U17 ELITE, U20 ELITE D2 et ce WE en D1 sont dans une mauvaise position alors qu'ils font énormément d’efforts en structures et financiers pour la formation des jeunes.
hockeyfrance a écritle 09/03/2017 à 22:35  
Je n'ai jamais dit que la fédération avait avantagé Marseille dans tout ça. Je dénonce juste le manque de sérieux de la fédération de priver des joueurs de jouer c'est tout. Apres, Pour moi qu'une équipe joue à domicile ou à l'extérieur ca ne change pas grand chose que priver 6 joueurs de jouer un match de Playoffs surtout quand les deux clubs U20 sont d'accords pour décaler le Match.
tolaredy a écritle 09/03/2017 à 22:24  
C'est exact pour le match en semaine, Marseille aussi à les 3/4 de son effectif qui travaille et qui ont des responsabilités mais Il y avait aussi la possibilité d'inverser le match, de changer de date ! Pensez vous sérieusement que c'est un avantage donné à Marseille que de faire ces 2 ou 3 matchs à l'extérieur. Et sur les soit disant avantages père fils vous avez quoi comme avis Hockey France ?
hockeyfrance a écritle 09/03/2017 à 22:12  
@tolaredy
Pour l'histoire de la semaine dernière. La vraie version. La patinoire de Marseille n'étant pas disponible le MHC a proposé de décaler le Match en semaine et MTB refuser. La raison : MHC a proposer de jouer le Match en semaine. Seulement les il faut savoir qu'en règle générale les joueurs D2 (surtout les français et nous savons que MTB est composé quasiment essentiellement de français) travaillent et ont des responsabilités dans leur travail. Il est impossible pour les joueurs de faire un déplacement à 4h de route en pleine semaine et de plus en pleine saison d'hiver. Voilà pourquoi le club a refusé. MTB n'est pas fautif du manque de glace de Marseille et n'allait pas se déplacer sans ses joueurs de plus en PO. Il est certain que les clubs n'arrivent pas à se faire comprendre avec la fédération et c'est très dommageable..
hockeyfrance a écritle 09/03/2017 à 22:04  
Il se trouve que MTB a toutes les armes pour remporter cette D2 mais si est seulement si elle peut faire jouer ses jeunes. Il ne s'agit pas de jeunes joueurs passant leur temps sur le banc. On parle de joueurs titulaires et qui font parti des 3premieres lignes, du 1er Gardien monstrueux (rappelons que MTB n'a pas perdu beaucoup de matchs à ma connaissance depuis qu'il est premier Gardien) en bref, ces jeunes sont pleins d'avenir de par leur talent mais aussi grâce à l'opportunité que leur donne ce club. Cette décision de la fédération est à la fois honteuse ridicule, privant un club de très bons éléments, et frustrant ces jeunes joueurs qui eux ont soif de matchs et ont envi de finir le travail qu'ils ont accomplis toute la saison. J'espère pour le club, pour ces joueurs et pour le Coach que MTB parviendra tout de même à se qualifier.
tolaredy a écritle 09/03/2017 à 21:57  
VV88 et pauchon comment pouvez vous parler de ce que vous ne savez pas et comment pouvez fabuler ainsi ?À moins que vous souhaitiez créer de la polémique ? Le club de Marseille est en difficulté ah bon ! Rassurez vous il va bien est à tout à fait les capacités à jouer en D1 quand le moment sera venu.
Le refus de la fédération aurait un rapport avec des avantages ! C'est mal connaître le fonctionnement et les relations des clubs avec la fédération, Tout le monde est au même niveau croyez moi.
Après je peux comprendre la difficulté du président du Mont Blanc et ça volonté de donner la chance à des U20, pour ma part j'adhère, après il faut prendre en compte l'histoire des clubs, leur région géographique et comprendre que Marseille ne peut pas encore avoir de la U20 élite, le club est jeûne et il faut 15 ans pour fabriquer des U20 et en avoir suffisamment au bout pour construire une équipe là aussi quand ce sera le moment il y aura. En attendant tout est mis en œuvre pour y arriver. Ensuite la semaine dernière pour cause de capitale européenne du sport et des championnats de France de tennis de table Marseille n'avait pas de glace pour le 1er Match des 1/4 contre Mont-Blanc des solutions ont étaient proposés à Mont-Blanc (qui les a refusés) du coup le match c'est fait à Montpellier. C'est pas pour autant que le président de Marseille à fait un coup de gueule ou profité de ces sois disant avantage avec la fédération pour décaler le Match. Alors mes Amis allez y doucement sur vos commentaires diffamatoires ! Bien à vous.
vv88 a écritle 09/03/2017 à 18:08  
Cergy et Marseille ne sont pas "armés" pour monter en D1 . La poule nord est moins forte que la poule sud. Beaucoup moins d'étrangers dans les équipes...entre autres. Et Marseille est déjà en difficulté. Ces clubs formateurs devraient avoir une écoute à la hauteur de ce qu'ils apportent au hockey français. Une base qu'il faut consolider ! Et arrêter de cautionner les clubs qui rémunèrent des étrangers au lieu d'encourager les jeunes français. A quand la limite du nombre d'étrangers
Fanchon a écritle 09/03/2017 à 17:32  
Qui est le président de la fédé? Tardif
Qui est l'entraîneur de Marseille? Tardif fils.
Faut pas chercher plus loin... Lol
canadiens a écritle 09/03/2017 à 15:04  
c'est surtout que la fédé a peur que Mont Blanc empêche Cergy de monter et d' utiliser leur belle patinoire
bibifricotin a écritle 09/03/2017 à 13:56  
Grenoble et Villard sont dans le même cas de figure , certains U20 jouent avec Valence et val Vanoise coté Grenoble et les Ours seront également diminués de moins de 6 joueurs en D2 contre Montpellier.
Mais la fédé s'en fout royal, on a les mondiaux a Paris et la ligue fermée arrive ,ca de quoi lui chatouiller grassement les moustaches.
Le hockey va pas tarder a se retrouver dans le mur avec ce genre de décision. mais on a les mondiaux !!!!!
vv88 a écritle 09/03/2017 à 13:16  
Je m'associe totalement à cette réaction du président du HC mont-blanc. Il faut aider au maximum ces clubs formateurs qui ont une politique intelligente consistant à faire jouer leurs jeunes dans des catégories seniors qui leurs correspondent afin de leur permettre d'évoluer.Contrairement à ses clubs qui alignent un nombre incroyable d'étrangers pour monter en D1 et laissent des jeunes ou des français sur le banc afin de faire le "nombre". Lorsque l'on regarde certains alignements et surtout les stas de D2 les dirigeants de la fédé devraient se poser les bonnes questions !!!
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...