Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Bern vs Bienne
4-1
(1-1 1-0 2-0)
À Postfinance Arena, Berne le 14/03/2017
17131 spectateurs
Bern ] Bienne ]
Réaliste, pas royaliste !
 
C'est dans un match qui s'est disputé au 2e tiers que le SC Bern a pris la victoire à des Biennois, qui avait pourtant faim.
 
Postfinance Arena, Berne, Hockey Hebdo Stéphane Ducret le 15/03/2017 à 20:00

PROLOGUE
Quelle série que ce derby bernois ! Cette série est dominée par les hommes de Kari Jalonen par 3 matchs à 1. Les Seelandais ont gagné leur premier match de la série lors de l'acte III et le dernier match s'est soldé par une victoire des bernois (et une bagarre générale).

Il reste 60 minutes de jeu pour définir si le SC Bern et son top scorer de la saison Mark Arcobello iront en 1/2 finale (ceux-ci devraient affronter le HC Lugano ou le HC Davos) OU si le HC Bienne et son top scorer Robbie Earl forceront un match n°5 à la Tissot Arena.

La Postfinance Arena fait à nouveau salle comble, c'est parti !

 


COMPOSITION DES EQUIPES

SC Bern: Genoni/Aebi; Blum, Unterdander, Krueger, Jobin, Gerber, Andersson, Kreis, Kamerzin; Moser, Arcobello, Ruefenacht, Scherwey, Gagnon, Hischier, Bodenmann, Ebbett, Lasch, Randegger, Müller, Berger
Entraîneur: Kari Jalonen
Absents: Reichert, Noreau (blessé), Plüss (suspendu), Thibaudeau, Garnett, Rochow, Dubois, Meyer (surnuméraires)

EHC Biel: Hiller/Rytz; Wellinger, D. Sutter, Steiner, Fey, Maurer, Hächler, Jecker; Rajala, Earl, Pedretti, Micflikier, Haas, Pouliot, Lüthi, Neuenschwander, Rossi, Wetzel, F. Sutter, Tschantré C, Horansky
Entraîneur: Mike McNamara
Absents: Lüthi, Schmutz, Joggi (blessés), Dufner (suspendu) Lundin (surnuméraire)

OFFICIELS
Arbitres: Stefan Eichmann, Danny Kurmann
Juges de ligne: Stany Gnemmi, David Obwegeser
 

Photo hockey Suisse - National League -  : Bern vs Bienne - Réaliste, pas royaliste !
SCB Eishockey AG
Mark Arcobello grand homme de ces play-offs
Jan Neuenschwander et Aaron Gagnon se font face dans le  premier puck-drop de ce match V. Les premiers shifts se terminent alors que la 1e minute n'est pas encore passée, mais... la première pénalité est sifflée a l'encontre de Marc-Antoine Pouliot pour 2 minutes, durant lesquelles le bloc Arcobello-Untersander-Ebbett-Rüfenacht-Lasch manque cruellement d'organisation, seul le duo Eric Blum-Andrew Ebbett est parvenu à inquiéter Jonas Hiller. Après un contre bernois à 2 vs 2, preuve d'une légère domination des ours, la 8e minute arrive, accompagnée de la 1e pénalité contre les hommes de la fosses. Jérémie Kamerzin file en prison, pour dureté. Cette infraction aurait pu coûter le 0-1 à Berne, si Robbie Earl n'avait pas adressé son tir aussi haut, après avoir aussi longuement échangé le palet avec ses coéquipiers.

Les hommes de Mike McNamara n'auront adressé que 2 tirs sur ces 2 minutes et ceux de Kari Jalonen pourront respirer quelques instants. Cette courte pause sera extrêmement bénéfique aux pensionnaires de la Postfinance Arena ! David Jobin et Aaron Gagnon, suivi de Justin Krueger, une, deux, trois fois... Changement de ligne, Simon Moser aligne une passe à son top scorer juste devant Hiller, défenseur et gardien battus, Mark Arcobello ouvre le score à 13:49. On retrouve la défense biennoise  moins de 3 minutes plus tard, Dave Sutter sert Robbie Earl dans la zone neutre, celui-ci s'occupe des défenseurs envoie le palet à Marco Pedretti qui profite de la cage vide pour égaliser sur le coup des 16:04. Le T1 se finira sur une anecdotique supériorité numérique du SCB, offerte par un coup de crosse de Thomas Wellinger.
 

Le 2e tiers commence avec un Berne à 5 contre 4, mais qui ne parvient pas à en tirer profit. Quelques actions de "remplissage", deux dégagements interdits biennois et un Maurer un peu nerveux se mettent en évidence devant les 17'031 personnes présentes dans la plus grande patinoire du contient européen. Dans un contre à 4 contre 2, le SC Bern se bute à la défense biennoise, le retour peu ravageur a tout de même forcé Calle Andersson à se coucher devant l'offensive des Seelandais.

La mi-match arrive et la nervosité monte d'un cran, Thomas Rüfenacht donne un coup d'épaule, Robbie Earl le signale à l'arbitre, Matthias Rossi remet les attaquants bernois à leur place, soit, exactement à côté du but de Genoni... Les fanatiques des deux équipes se font entendre de plus en plus et le CP Berne va chercher son avantage à 34:27 dans un tir de Ramon Untersander, largement aidé par l'engagement gagné par Aaron Gagnon et la passe d'Eric-Ray Blum.

Toutes les pénalités qui n'ont pas été sifflées durant ce 2e tiers le seront durant les seules 5 dernières minutes: tour à tour Simon Moser, Alain Berger, Justin Krueger et Marc-Antoine Pouliot vont chauffer le banc d'infamie et cette période se finira comme la 1ère, avec un homme en moins sur la glace.
 

Les deux premières minutes, pourtant assez plates, vont permettre aux deux équipes de repositionner leurs marques, comble pour les Biennois, qui devront faire sans Marc-Antoine Pouliot durant plus de 6 minutes, celui-ci enchaînant les accrochages, il ne jouera que 26 secondes entre la 44e et la 48 minute. Il s'agit ici d'un total d'approximativement 4 minutes durant lesquelles Bienne sera tellement intransigeant que Robbie Earl et Toni Rajala auront la possibilité d'aller scorer en échappée 1 contre 0, les arrière-garde bernoise stagnant toujours à la ligne bleue.

Le speaker annonce "EHC Biel komplett, HC Bienne complet", Robbie Earl sert Nicholas Steiner qui envoie un missile entre les oreilles et la ligne bleue, mais cela ne suffit pas pour recoller au score. Le suspens durera encore quelques minutes (entre les essais de Steiner, les duos Hischier-Scherwey, qui finissent tous dans la zone adverse... puis intervient cette coupure de passe dans la zone défensive de Bienne de la part du Fribourgeois Tristan Scherwey, qui sert Andrew Ebbett, qui se trouvait par hasard ici, et finalement Ryan Lasch triple la marque des bernois, il reste 6:44 de jeu. 

Lors des 3 dernières minutes, on apprend que "Leo" Genoni a bien retenu la leçon, suivre le palet jusqu'au bout, c'est ce qu'il fait face à Matthias Rossi, laissé à son sort par la défense du SCB. Jonas Hiller sort, McNamara tente le tout pour le tout, mais Andrew Ebbett, aidé de Simon Bodenmann vient donner le 4-1, ce but fait l'objet d'un coach's challenge, pas de hors-jeu, but accordé.

Fin du match sur ce score de 4-1, le EHC Biel perd le match à ne pas perdre, Gaëtan Haas, Dave Sutter, Stanislav Horanský et Simon Rytz, notamment, d'un seul coup. Berne, quant à lui, devra encore attendre quelques jours avant de connaitre l'adversaire de ses 1/2 finales de play-offs !

Meilleurs joueurs
SC Bern: Leonardo Genoni
EHC Biel: Robbie Earl
 

Après le match, 2 mots avec...

Simon Rytz, EHCB: "On était à peu d'égaliser lors du 2e tiers temps, même depuis le banc, je suis avec l'équipe et c'était difficile. On avait bien joué les derniers matchs, c'était une question de détail, et peut-être de la malchance. Merci aux fans, je ne sais pas encore ce qu'il va se passer pour la saison prochaine, mais ils étaient là.  C'est assez dur pour moi de partir, je veux seulement remercier les supporters de Bienne."
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...