trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : France (FRA) vs Grande Bretagne (GBR)
3-4
(0-0 3-2 0-1 0-1)
Après prolongation
Le 20/05/2019
Steel arena, Kosice
France (FRA) ] Grande Bretagne (GBR) ]
Le Waterloo du hockey Français !
 
Nous y sommes le match couperet comme la France en a tant joués des matchs comme ça. L'adversaire du jour est le nouvel arrivant en élite. Les statistiques tant offensives que défensives sont en faveurs des Français. Cependant cela reste un match où tout reste possible. Kosice sera-t-il le Waterloo du hockey Français ou bien Austerlitz ? Pour faire face à l'adversaire du jour, Florian Hardy a été choisi pour être le gardien partant cet après-midi. Hugo Gallet revient dans l'effectif, Cédric diDio Balsamo, Pierre Crinon et Sebastian Ylonen sont scratchés pour ce match de la mort.
 
Steel arena, Kosice, Hockey Hebdo Brice Voirin le 20/05/2019 à 18:35
FICHE TECHNIQUE

7440 spectateurs
Buts :
France :
Great Britain :
Une bonne entame ne suffit pas.
 
La France début bien son match mais sur un palet intercepté, Davies manque son duel.
Peu après c'est Fleury qui sert Texier mais Bowns fait l'arrêt. La cage est dessoclée. Cette première minute est intense. Peu après Fleury lance de la bleue, Guillaume Leclerc fait écran mais Bowns fait l'arrêt.
En ce début de match nos Bleus ont la crosse sur le palet.
A la 4ème Texier, Fleury et Guttig Billingsley se jette devant la cage.
C'est un match en attaque - défense pour l'équipe de France. Nos amis Britanniques ne patinent absolument pas. Tous les duels sont gagnés par les Français.
Peu après Texier lance du haut du cercle droit, c'est dévié par un défenseur et ça passé à côté.
Sur la séquence suivante, Charles Bertrand récupère un palet en zone neutre et va défier le gardien Britannique, il fait l'arrête de la mitaine.
La France domine largement ce match mais ne concrétise pas et s'expose à des contres comme Betteridge qui s'en va en échapper lance du cercle gauche et Hardy sort le palet. (10ème minutes).
Peu après sur un contre Hammond et Phillips combinent bien, Hardy s'emploie, tout comme face à Shields.
Les supporters Britanniques mettent énormément d'ambiance dans cette Steel Arena.
Charles Bertrand perd un palet en zone offensive et Kirk part en duel face à Hardy qui est solide sur sa ligne.
C'est une erreur inadmissible du joueur Français.
Chakiachvili et Thiry font le travail en défense pour le moment.
Photo hockey Championnats du monde -  : France (FRA) vs Grande Bretagne (GBR) - Le Waterloo du hockey Français !
BV

Sur une remontée Britannique, Damien Fleury est chassé à 13'29'' pour faire trébucher. Ce sera un avantage numérique pour la Grande-Bretagne. Sur la séquence Hardy sort le palet d'un lancer d'O'Connor qui est dévié. La pénalité est écoulée avec un gros travail de Thiry et Perret.

Sur la mise au jeu suivante perdue par la France, Hardy doit s'y prendre à deux fois pour repousser l'attaque Britannique. Sur une remontée Bleue, Valier prend un tampon impressionnant entre les cercles par Phillips, sur la palet récupéré Chakiachvili lance de la bleue ça manque le cadre.
 
Dans les toutes dernières secondes Texier part en échappée et prends une charge très haute de Stephen Lee. Cette charge nous semble litigieuse mais cela ne semble pas être sifflé.
Dans ce match de la mort les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge. Les Bleus semblent crispés, après avoir très bien débutés le match, ils ont été aidés par un Florian Hardy de grande classe.
Il va falloir mettre plus d'intensité et de patinage pour se sortir du piège Britannique. 
 
Tirs : 10/10
FO : 8/7
PIM : 2/0

 

L'art de remettre les adversaires dans le match par Tim Bozon et Kevin Hecquefeuille.
 
Les Bleus repartent sur le même rythme que le début de la première période, Texier derrière le but remet à Fleury devant mais il ne peut reprendre.
Peu après Guttig gratte un palet dans la bande, lance devant le slot, Charle Bertrand lance et Bowns fait l'arrêt.
Hardy sauve le fort Bleu à la 23ème quand il fait un double arrêt face aux assauts Britanniques.
Sur une nouvelle bonne entrée en zone de la part de Tim Bozon, il remet à Manavian sur le côté gauche, il remet en retrait au centre Rech reprend et c'est lucarne gauche, 1-0 France à 23'36''.
 
Suite à ce but qui pourrait libérer le camp Français, les Britanniques gardent la possession du palet.
Il ne faudrait pas se relâcher.
Ben Lake est chanceux sur un contre et s'en va défier Hardy qui repousse par deux fois le palet.
Sur une belle remontée Française, O'Connor fait trébucher Tim Bozon à 26'51''. C'est un avantage numérique pour nos Bleus. Il va falloir être décisif rapidement.
Les Bleus récupèrent rapidement le puck, Texier remet à Chakiachvili qui lance et il trouve le poteau droit de Bowns.
Sur la nouvelle mise au jeu les Français ont le palet Treille passe à Texier qui laisse pour Chakiachvili à la bleue, il lance, c'est dévié par S. Treille et ça rentre, c'est 2-0 à 27'37''. PPG.
Dès la mise au jeu dans le rond central le palet est récupéré par les Bleus et ils se projettent rapidement vers l'avant, Rech vient ajuster parfaitement Bowns lucarne droite. C'est 3-0 pour les Bleus, le break est fait à 27'37'' (assistance à Valentin Claireaux).
La Grande-Bretagne demande un temps-mort.
Nous sommes à la mi match et nos Bleus restent dans le groupe Elite pour le moment. Il ne faut malgré tout pas se relâcher. A noter que Rech est le meilleur buteur de ces bleus avec cinq réalisations sur ces mondiaux.
Le match a baissé en intensité sur cette fin de période. Les bleus ont réussis à faire sauter la bulle Britannique.
Sur une relance plein axe de Tim Bozon, O'Connor récupère et lance Dowd qui est seul face à Hardy et l'ajuste parfaitement c'est 3-1 à 34'59''.
La France s'arc-boute sur son but en fin de période, il faut une sortie de Berthon avec Ritz pour un nouveau lancer sur la cage de Bowns, il fait l'arrêt.
Sur une mauvaise relance de Kevin Hecquefeuille, les Britanniques récupèrent le palet, lancer de la bleue par O'Connor. Hardy laisse un rebond et Hammond seul dans le slot ne loupe pas la cage vide c'est 3-2 à 38'04''.
 
Alors que le plus dur avait été fait par nos Bleus, deux très mauvaises relances remettent les Britanniques dans le match.
La France rentre aux vestiaires avec un tout petit but d'avance au lieu de trois. Il va falloir démarrer la troisième période avec une intensité relevée.
 
Tirs : 11/9
FO : 16/21
PIM : 0/2

 

Les Bleus sont perdus dans ce dernier tiers.
 
C'est le début de l'ultime période dans ces championnats du monde pour l'Equipe de France. Les vingt dernières minutes, de tous les dangers.
Dès les premières secondes Farmer alerte Hardy qui reste solide sur sa ligne. Peu après Chakiachvili fait une bonne transversale pour Bertrand qui lance, Peter Valier fait écran mais Bowns est vigilant.
Les Britanniques arrivent à sortir peu à peu de leur zone et Down lance du haut du cercle droit mais Hardy est vigilant.
Nos bleus sont fébriles en défense en ce début de période. Il reste un peu plus de quinze minutes à faire au match.
A la cinquième minute Texier fait un festival seul dans la défense Britannique mais son lancer est totalement hors cadre, sur la séquence suivante, Perlini du bas du cercle gauche alerte qui est solide…
Les Britanniques tournent autour de nos buts et cela finit par payer.
Philipps remet à Farmer dans le bas du cercle gauche, il se balade dans l'enclave et bat Hardy d'un tir rapide c'est 3-3 à 45'16''.
 
Les Britanniques ont remontés un déficit de trois buts. Ils ont le momentum et le public avec eux.
Ils attaquent toujours du côté gauche et rentre dans la zone offensive comme dans du beurre.
Chakiachvili est chassé pour faire trébucher à 47'51''. Les Britanniques ont une chance incroyable de prendre l'avantage pour la première fois dans ce match. C'est un scénario incroyable!
Hardy et l'unité de désavantage numérique tient le choc. La pénalité est écoulée.
Sur la séquence suivante Davies est proche de battre Hardy dans un angle fermé à droite, le portier Tricolore reste vigilant.
Sur ce tiers l'offensive Bleue est inexistante! Nos Bleus sont de nouveau arc-bouté devant leur but. Ils n'arrivent pas à sortir de leur zone proprement. Il reste sept minutes à faire au match. 
Alors qu'il ne reste que quatre minutes, Treille alerte Bowns.
Peu après c'est  Lachowicz qui est chassé pour avoir retenu à 55'54''. C'est une occasion en or pour la France de tuer le match. Rech alerte une première fois Bowns, il fait l'arrêt de la mitaine.
Les Britanniques arc-boutés devant leur but résistent à toutes les tentatives Tricolores. La pénalité est tuée.
Il reste moins de deux minutes à faire au match. Les Bleus semblent retrouver quelques couleurs.
Rien ne se passe on s'en va en prolongation! 
Hardy fait un double arrêt à dix secondes de la fin du temps réglementaire et nous laisse encore en vie.
Malgré une possession de 52% pour la France cela ne fonctionne pas.

 
 
Tirs : 10/10
FO : 23/31
PIM : 2/2

 
Davies libère la Grande-Bretagne et envoie la France en D1A.

A la 62ème Claireaux et Bozon poussent devant Bowns qui résiste bien. Les Britanniques ne montrent rien de transcendant pour le moment dans cette prolongation.
Treille s'y prend à trois fois mais cela ne rentre toujours pas. La France est maudite sur ce match
Davies part en contre et bat Hardy à 62'03''.
Ce dernier match est un match fou. La France est releguée en Division 1A, vu la qualité de l'adversaire du jour, ce n'est pas acceptable. C'est un scénario incroyable.
 

Zone mixte : 
Aucun joueur n'a pu répondre à nos questions.
Merci à Nicolas Leborgne pour son aide et nos échanges tout au long de ce mondial.

Philippe Bozon (entraîneur de la France) : "Tout est résumé avec cette année noire. Dès le premier match, on l'a senti, avec les mêmes erreurs. On peut dire qu'on a une équipe jeune, mais nous avons répété les mêmes erreurs à chaque fois. Voila le résultat.
Est-ce un problème d'adaptation des joueurs à votre système, ou d'adhésion ?
Non, au contraire. Il faudra regarder de plus près, mais on a peut-être trop voulu faire de jeux, trop produire. Nous perdons sur nos erreurs que nous n'avons pas réussi à corriger. Peut-être un manque d'expérience ? Il faudra réfléchir. On s'est mis en situations de difficulté, par manque de maturité et oui, d'expérience. A 3-0, on a fait le plus difficile, trois buts d'avance... On commet deux erreurs bêtes, on leur redonne le momentum, la vie, l'espoir. Après, ils ont joué à fond.
Après les relégations des U20, des filles et le sauvetage de justesse les U18, c'est un nouveau cauchemar pour le hockey français...
On voit le hockey français. Nous n'avons pas le réservoir si important que cela. Dès qu'il manque quatre ou cinq joueurs, contrairement à d'autres pays. Depuis janvier, nous n'avons eu que des mauvaises nouvelles et c'est pareil ici. Il nous a sans doute manqué un ou deux leaders, qui les années précédentes tirent l'équipe vers le haut.
Que faire pour remonter rapidement ?
Il y a deux solutions, soit on change avec une nouvelle équipe pour reconstruire, soit on garde une partie du groupe. Il y a dans tous les cas beaucoup de travail et un gros chantier devant nous.  
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
TIKAHAHA a écritle 21/05/2019 à 12:25  
@StephLions69 et tous les autres, et oui triste constat et cela depuis la prise en main de cette soit disant nouvelle fédé, la plaie du hockey français c'est bien le NEPOTISME.
Il y a de très bons joueurs français que l'on "oublie volontairement" ou que l'on fait déjouer dans des postes de porteurs d'eau pour de piètres joueurs étrangers...
Il faudrait reconstruire humblement en faisant une véritable sélection et nettoyer la LM en ne conservant au maximum que 5 "Estrangers" dans les équipes? Cela doit permettre de donner de vrais temps de jeu et des vraies responsabilités à nos bons joueurs français qui sont bien formés pour la plupart.
Après il ne faut venir pleurer comme Grenoble qui perd à nouveau son meilleur U18 qui part à Rouen puisque'il n'a aucun avenir et possibilité pour intégrer l’équipe des BDL (n'étant pas un fils de...?).
La preuve étant la composition et l'effectif de l'équipe des BDL qui a gagnée (achetée..?) la LM cette saison, édifiant non?
C'est à pleurer pour les amoureux du hockey et de la formation, triste constat!
paja90 a écritle 21/05/2019 à 11:50  
Perso je ne pense pas que changer d'entraineur va servir à quelques chose! bozon fait avec ce qu'il a. force est de constater que notre effectif n'a pas le niveau international. la faute a quoi? comme dit bozon, le réservoir n'est pas grand, pourquoi? parce que déjà il n'est pas grand en mineur et que lorsqu'un gosse a la motivation de jouer en edf mineur et qu'il est un peu moins bon que les autres, on ne s'intéresse pas à lui. Donc a ce moment là il se rend bien compte que son sport sera à l'avenir, du loisir pour lui et il lâche la barre. Le soucis est que les DTN jette leur dévolu sur certains joueurs et ensuite il reste sur les mêmes. Regardez les compo des équipes edf U16, U18 et U20, ce sont toujours les mêmes joueurs. donnons la chance a tout le monde, oublions de vouloir viser l'élite en mineur et formons des joueurs, c'est tout ce qui compte. Il est vrai également que la ligue magnus ne donne pas vraiment la chance a nos petit français donc c'est également un problème.
aramis a écritle 21/05/2019 à 11:24  
bonjour a tous
Grosse déception et je suis furieux Tous les acteurs de périple sont responsables même les clubs formateur.Le hockey c'est avant tous un sport d'équipe. Tous les joueurs présents étais capable de jouer collectivement mais a vouloir sauver le monde et avoir son nom en haut de l'affiche voila le résultat et le staff n'arrive pas un éduquer cela et même dans la formation des qu'un joueur sort du lot c'est la Start et il ne quitte pas le glaçon. Nous avons la chance dans notre sport de comptabiliser les passes et des joueurs sont valorises par rapport a cela. Prenons le premier but trois joueurs, simple ,passe, décalage et le buteur a le temps d'ajuter. Deuxième but engagement gagne le joueur qui récupère se retrouve a l'offensive se qui lui ouvre une action de but il n'a qu'un joueur devant lui mais toutes ses actions ou le joueur prend le palet tourne pendant 30s a s'ouvrir une fenêtre pour absolument marquer. Le staff est responsable de vouloir absolument que tel ou tel joueur marque Texier devait simplement vue sont talent et il aurait servit des buts sur un plateau Charles toujours tète baissée et n'a jamais jouer pour ses partenaires résultat 1 but. J'ai souvenir d'une affiche qu'un entraineur avait afficher dans le vestiaire JOUE POUR TON COEQUIPIER COMME TU VOUDRAIS QU'IL JOUE POUR TOI. Nous sommes loin du compte et dans toute les catégories Un gros chantier a venir mais avons nous les bonnes personnes au bon endroit?
ALEX66 a écritle 21/05/2019 à 09:50  
c'est vrai qu'Huet a "volé" bien des matchs c'était la grande classe et les Bellemare, Da Costa Roussel auront peut-être moins envie de venir dans le futur pour raisons familiales (et aussi parce que les années passent) comme ce fut le cas cette année pour Johann Morant finaliste de la NLA Suisse avec Zoug que Bozon avait sélectionné
samked a écritle 21/05/2019 à 09:35  
Il faut quand même espérer que des choses changent. Car je le réécris, si 2 victoires sur 17 matchs de championnats du monde ne sont pas une catastrophe, la fédération de hockey sur glace ne fait plus partie de la catégorie sport, mais celle de loisir. Je doute malheureusement que le prix des licences suive ce mouvement.
riton05 a écritle 21/05/2019 à 09:32  
C.est une défaite collective et le problème vient que ces dernières années on a cru à tort que l équipe de France avait un certain niveau mais Huet y était pour beaucoup en réalisant de nombreux exploit et faisait paraître l.equipe plus forte qu’elle ne l ai réellement.
Je ne dis pas que les gardiens ont été mauvais même au contraire ce sont les seuls qui ont tenu leur rôle mais sans manquer de respect à Flo Hardy ce n’est pas Huet.
La « grande » ligue magnum devait effacer tous les mots du hockey français et résultat ? On a tué les petites équipes comme Villars, Briancon (même s’il revienne l’annee Prochaine) qui fournissaient beaucoup de bon joueur français au profits d’equipe montée de toutes pièces.
Regardez les stars de Magnus si on enlève les étrangers il reste malheureusement pas grand chose. Pour que les jeunes Français progressent il faut qu’ils jouent ! Trop de copinage dans les clubs à la fédération et voilà le résultat.
Triste à mourir Bozon ou pas Bozon.
ALEX66 a écritle 21/05/2019 à 09:21  
Je préférais Bozon en tant que consultant sur Sport+ et Canal+ sport, chacun son truc, maintenant il a été confirmé après le match et il faudra continuer à soutenir l'EDF. Saison bien triste des équipes de France sur le terrain et dans les médias (aucun match de la finale de la Magnus à la Tv). Et c'est vrai que le repli de Fleury sur le dernier but... no comment ! c'est pourtant l'un des plus expérimentés et on a trop demandé physiquement au jeune Texier qui a eu une saison éprouvante.
StephLions69 a écritle 21/05/2019 à 09:20  
D'accord avec toi TIKAHAHA mais pour que les meilleurs joueurs de ligue Magnus soient bien accompagnés il faudrait qu'ils le soient par d'autres joueurs de Magnus et pas par des mercenaires jouant ailleurs et qu'ils ne côtoient que rarement sinon comment créer des automatismes, des réflexes et des habitudes. Non la plaie véritable de notre EDF est bien la sélection des fistons des uns et des autres et des copains mais pas des meilleurs joueurs du moment de notre ligue !
StephLions69 a écritle 21/05/2019 à 09:16  
Je viens de lire la réaction de Bozon mais c'est risible. Selon lui ce n'est pas son système de jeu qui est en cause ! Mais de quel système parle t'il ? On n'en a vu aucun pendant ces 6 matchs !
On aurait voulu produire trop de jeu ! ? Mais comment peut on produire trop de jeu ? Et de quelle production parle t'il ? Il n'y en a pas eu durant 6 matchs ! Rien !
Quant à parler d'erreurs reproduites : oui toujours les même donc ses gars n'apprennent rien visiblement !
Mais erreur de jeunesse : NON ! On rêve là de quelle jeunesse parle t'il ? On n'as pas une équipe de jeunes entre 18 et 24 ans que je sache ! Et lui n'est -il pas capable de leur transmettre son expérience et de leur passer des messages ? N'est ce pas une des composantes de son poste ? Non il préfère se cacher en rappelant les mauvais résultats U20 et la descente des filles qui elles venaient de monter pour la 1ère fois en élite et se sont battues avec leur armes.
Il préfère se cacher derrière l'absence de 4 ou 5 "stars" c'est pitoyable !
Enfin il ose dire que nous n'avons pas de réservoir. C'est certain les pays comme la Lettonie, la Finlande, le Danemark, la Slovaquie, la Suède, la République Tchèque ont des populations tellement plus grandes que la France ! La différence c'est que là-bas le hockey est un sport majeur alors que chez nous on en a que pour le football et son fric, le vélo et ses dopés et quelques tennismen tous exilés fiscaux en Suisse ou au Emirats Arabes Unis ! Alors qu'avec un travail sérieux et des résultats on pourrait attirer de nombreux jeunes et avoir ce réservoir mais encore faudrait-il avoir des gens compétents à la tête de nos équipes fanions. Non alors qu'il arrête ses excuses bidons et parte il n'a que ça à faire. Car je ne pense pas que l'Italie ou la Grande-Bretagne qui sont nos équivalents en termes de population aient des réservoirs si grands que ça.
Non un seul constat s'impose quand on a vu le niveau des 6 défaites : pas de fond de jeu, pas de schéma tactique, pas de création de jeu, pas de maîtrise du palet, des face-off lamentables signe de peu d'envie de se battre, seulement quelques réactions et minutes intéressantes où on attendait l'exploit individuel pour marquer. En gros rien de bien positif. Une seule solution que Bozon parte et qu'on reconstruise une vraie équipe de jeunes avec une majorité de joueurs de la ligue Magnus et qu'on arrête de rêver à des stars !
TIKAHAHA a écritle 21/05/2019 à 09:10  
Un CDM se joue en équipe avec un système de jeu affirmé et des guerriers, c'est le cas de pratiquement toutes les sélections sauf la notre, triste constat!
Comment mener 3-0 et finalement perdre, simplement par ce que la totalité des joueurs se sont "déféqués dessus" en se liquéfiant, mais ils ne sont pas totalement à blâmer puisqu'ils n'ont pour la plupart jamais été éduqués dans des valeurs de véritable et saine concurrence, ni de combats, et encore moins d'altruisme (et je ne parle pas de la pauvreté du replis défensif, n'est-ce pas Mr Fleury???...Le(s) sélectionneur(s) se sont trompés sur les hommes et les joueurs.
Les stats sur les face-off sont lamentables (pour tout dire plus que ridicule alors qu'il y a des joueurs français très très fort dans ce domaine crucial mais qui ne sont pas dans les petits papiers de certains sélectionneurs et dirigeants, c'est aussi un triste constat), cela doit commencer pourtant par ça c'est le BaBA du hockey. Et que dire du meilleur joueur de LM bien seul finalement sur la glace dés qu'il n'est plus accompagné pas des bons joueurs étrangers qui le font facilement briller en championnat, c'est un constat édifiant...il est perdu sur la glace incapable de créer du jeu puisqu'il ne l'a jamais appris!
StephLions69 a écritle 21/05/2019 à 09:00  
Banouf: excuse moi mais il est hallucinant de défende Bozon comme tu le fais ! Tu lui cherches des excuses mais regardes sa réaction après cette défaite ! Mener 3 à 0 face à la GB et perdre ce match et réagir en parlant d'erreurs de jeunesse avec des gars qui ne sont pas novices pour la plupart. Mais c'est pitoyable ! Ne parlons d'ailleurs pas des réactions de représentant du hockey français qui eux se cachent derrière l'arbitrage surtout quand on connaît le niveau de l'arbitrage en ligue Magnus et qu'on voit que rien n'est fait pour changer ça. Non ils sont tous pitoyables ! Et ils doivent tous collectivement assumer leurs choix et erreurs. Bozon qui a réussi à faire une "non-équipe" sans schéma tactique, sans jeu et sans âme et ceux qui l'ont mis en place ! Quant dire que Bozon n'avait pas les moyens de Grenoble ou Rouen c'est risible car Bordeaux a beaucoup investi ces dernières années. Non Bozon fut un bon joueur mais c'est un petit coach de seconde catégorie. les bons joueurs ne font pas tous de bons coachs. Il doit partir et assumer son rôle dans la catastrophe et les gens de la fédé qui l'ont mis en place avec ! Mais ces gens là sont comme les patrons du CAC40. Quand l'entreprise marche c'est grâce à eux et ils se goinfrent, quand elle va mal c'est à cause des ouvriers et ils continuent de se goinfrer et finissent par partir avec la caisse sous forme de parachute doré. Non que ces gens assument leurs choix et aient le courage de partir et de laisser la place à d'autres. Quant à dire que jeter un coach un an après sa mise en place c'est ne rien comprendre au sport, excuses moi mais même si c'est souvent vrai il y a des exceptions comme là et ne rien comprendre au sport serait de s'entêter dans l'erreur actuelle. Car pas certain qu'on remonte l'an prochain vu le niveau du coach ! Se réfugier ensuite derrière les absences des stars de la NHL est grossier car les britanniques n'ont pas de stars, les italiens n'ont pas de stars non plus. les lettons ne disposent pas d'un contingent de NHLers non plus. Il vaudrait mieux essayer de bâtir un vraie équipe de guerriers avec des jeunes évoluant en Magnus et probablement plus faciles à réunir quand on a besoin d'eux ! On pourrait même faire en sorte que le calendrier de Magnus soit aménagé pour ça ! Car des joueurs qui ne se voient quasiment jamais n'a jamais été une solution idéale. Enfin pour ceux qui disent que le championnat du monde n'en est pas un car il n'y a pas les stars de la NHL alors rendez-vous compte de ce que cela signifie pour les équipes reléguées ! Et nos soi-disant stars ! Non soyons sérieux et mettons un bon coup de pied dans la fourmilière. Il est plus que temps de passer in bon coup de balai à la tête de la fédé, à la tête des équipes de France, dans les joueurs et de tenter de repartir sur des bases saines et ne pas se cacher derrière de pseudo-excuses en tout genre. trop c'est trop que ces gens dégagent et laissent la place à d'autres avec un vrai projet. Dave Henderson avait construit une base solide pour cela et les critiques qu'il a subi ne l'ont pas aidé mais au moins on a vu plusieurs fois des équipes prêtes à se battre avec lui. Là on a rien, du vide et des excuses bidons.
Henri Duguay a écritle 21/05/2019 à 08:48  
Les British vont dire que tous les membres de l'équipe française sont nés à Toulouse. Born Toulouse!
Henri Duguay a écritle 21/05/2019 à 08:33  
Tant que les pays ne pourront pas aligner leurs meilleurs joueurs, çà restera un championnat du monde de nom seulement et le pays qui gagne ce tournoi ne pourra jamais dire qu'il est le champion du monde au hockey alors que les vedettes sont soit chez eux ou en train de jouer pour la coupe Stanley. C'est dommage qu'il en soit ainsi parce que si les meilleurs y étaient, ça donnerait tout un prestige à cet événement. Mais que voules-vous, ce sont les gros dollars des USA qui mènent.
Banouf a écritle 21/05/2019 à 07:36  
Alex66: ah d'accord. Un joueur unique n'a pas été le sauveur de la nation, donc on va le descendre en flammes. Quel idiot ce Bertrand, c'est pourtant pas compliqué de jouer comme McDavid sur un match. Du haut de sa demi-saison en KHL, il aurait dû sauver l'EDF avec une seule main. Bon, je constate que c'est pas la peine de discuter, allez-y, réclamer les têtes de Bozon père et fils sur des piques, demandez l'expulsion de tous les joueurs du territoire Français, collez un procès à Tardif, c'est bien comme ça qu'on va trouver des solutions. Allez ciao.
samked a écritle 20/05/2019 à 23:24  
Le hockey sur glace français est à un tournant de son histoire. On ne peut pas faire comme si les résultats catastrophiques des équipes de France n’étaient pas graves. Les actuels dirigeants, après quelques succès sont arrivés à leur limite. Il est maintenant impératif qu’ils laissent leurs places . Ils le doivent à tous les licenciés, les parents des enfants qui se déplacent tous les week-ends et aux supporters des équipes pros. Sinon, le hockey sur glace suivra la direction du hockey roller. Sport intimiste égal au bridge.
ALEX66 a écritle 20/05/2019 à 23:17  
@banouf "Bertrand ne va pas tout faire tout seul!" justement c'est bien ce qu'on lui reproche où est le joueur de KHL et élite finlandaise en sélection ? et pourquoi Teddy Da Costa qui a joué sur la ligne de Treille et Fleury avec Grenoble ne finit pas les mondiaux ? Les visages français ne semblaient pas plus inquiets que ça sur le banc en prolongation (pas de motivation à part Rech et Claireaux), personnellement entre Basile et Bozon j'aurais préféré l'italo-canadien, et avec l'Autriche qui descend et la Slovénie à l'étage inférieur ça s'annonce coton de remonter
Hcmb95 a écritle 20/05/2019 à 22:58  
Au delà de la terrible déception, force est de constater que cette relégation n'est pas complètement illogique: absence de nombreux joueurs essentiels ces dernières années,encadrement qui n'a pas prouvé grand chose jusque là, schéma de jeu pour le moins pas très clair, et par dessus tout défaillances individuelles récurrentes de nombreux joueurs... Mais quand même, mener 3-0 contre le 22e du classement mondial et perdre le match c'est incompréhensible. Reste à essayer de reconstruire pour l'année prochaine en souhaitant que la montée du Bélarus et du Kazakhstan cette année nous permette d'être compétitifs en division 1A. L'espoir fait vivre...
Banouf a écritle 20/05/2019 à 22:58  
Dulu: bien sûr que l'échec est collectif, après, il ne faut pas se leurrer sur le véritable niveau de l'EDF. Le problème, c'est qu'on a pris pour acquis le fait de jouer la qualif en 1/4 de finale tous les ans, alors qu'avec un effectif incomplet, le seul objectif lucide est le maintien. Après, il y a une grosse contre-performance contre des anglais prenables mais laissés au repos, moins de 24h après avoir joué la Finlande. Alors oui, les français ont degommé des Russes et des Finlandais ces dernières années, mais uniquement avec ses tauliers sur la glace. Ça fait des années que la France joue son maintien sur un match, mais tout le monde semble l'avoir oublié. La relégation s'est autant jouée contre les Danois que contre les Anglais. C'est malheureux à dire, mais entre la poignée d'internationaux (NHLers + Bertrand, Da Costa voire Perret) et les autres, il y a un écart qualitatif que la formation n'a pas encore eu le temps de combler et qui ne pardonne pas à ce niveau. La France remontera, il y a tous les éléments pour cela. Dans l'immédiat, ça ne sert à rien de défoncer tout le monde et de vouloir mettre des coupables au pilori.
Banouf a écritle 20/05/2019 à 22:36  
Tikahaha: moins de condescendance et plus de factuel s'il te plaît. Bozon a un palmarès d'entraîneur vierge, comme 95% d'entre eux, donc si tu te bases uniquement la dessus pour le juger, ton analyse est au ras du sol. Finaliste de Magnus sur sa première saison avec Épinal et éliminé par des Rapaces qui marchent sur l'eau. Demi-finalistes sur ses deux premières saisons avec Bordeaux. Ce n'est pas la définition d'un opportuniste incompétent, quoi que tu en dises. Maintenant, est ce que l'EDF aurait été plus performante avec un autre coach? Vu la tête de l'équipe, rien n'est moins sûr, si tu veux faire de la spéculation, c'est ton problème. Pour le reste, je n'ai pas d'intérêt particulier à défendre Bozon, et je n'ai pas reçu de chèque de la FFHG, j'essaie simplement d'analyser la situation avec lucidité. Enfin bon, on est sur un forum sur internet, je sais que c'est le plus mauvais endroit pour ça...
dulu a écritle 20/05/2019 à 22:32  
Banouf, tu n es pas sérieux ! La France a sa place en D1.
Quand tu vois le niveau de la GB, de l'Italie ou de l Autriche.
Soyons sérieux il y a un échec collectif : coach, joueurs et Fede à chacun d'endosser ses responsabilités.
dulu a écritle 20/05/2019 à 22:21  
La déception est grande, même si Bozon n'était pas l'homme de la situation, les joueurs ont aussi leurs responsabilités devant un tel marasme.La plupart ont quand même un certain talent qu ils n ont pas su mettre au service de l équipe contrairement aux 10 ans de labeur passés. Mais combien ont critiqué Dave pendant toutes ces années.plus inquiétant sont les premiers mots d u coach qui invoqué des erreurs de jeunesse ! Oua quand on voit le nombres de joueurs qui évolue depuis plusieurs années dans cette équipe et dans les championnats européens, cela fait froid dans le dos.
La plus grosse erreur est de ne pas avoir placé le meilleur gardien français devant le filet depuis 2 ans. Flo n à pas fait de mauvais match mais sont niveau ne permet plus de faire la différence. Et pourquoi avoir voulu changer complètement le style de jeu qui permettait au hockey français d existait au plus haut niveau depuis 10 ans, par prétentions peut-être.
Enfin merci de pas cracher sur ceux qui ont tous donné pour son pays, je pense à steph Dacosta qui c expliquer sur son absence, quand aux autres absents ils sont tous blessés.
Et honnêtement avions nous pas assez de talent dans cette équipe pour ne pas battre les anglais et les danois ? Se cacher derrière les absents est un peu léger.
Il va falloir reconstruire, mais avec qui M Tardif ?
TIKAHAHA a écritle 20/05/2019 à 21:54  
@Banouf tu n'est pas lucide ou alors tu travailles à la fédé c'est pas possible...AH!AH!AH!
On peut avoir le plus grand respect pour le grand joueur que Bozon a été et être lucide sur le fait qu'il n'a strictement et jamais rien prouvé comme coach, tant en suisse qu'en France d'ailleurs c'est juste un constat!
Dire que la fédé la préféré à Basile c'est aussi un constat, donc les mecs qui ont fait ce choix il faut assumer et arrêter de se réfugier derrières des prétextes une nouvelles fois plus que fallacieux...Quand il n'y pas de véritable concurrence ou de saine concurrence on n'a ce piteux résultat, faut juste assumer et ce n'est pas la faute de la formation mais bien celle du pseudo-mode de sélection et de toutes les sélections des EDF!
Banouf a écritle 20/05/2019 à 21:38  
Il n'y a pas à croire ou ne pas croire qu'on peut jouer sans nos stars: c'est un fait, on n'y arrive pas, je renvoie ceux qui en doutent à l'étude de 10 ans de championnat élite. Après, Bozon n'était pas un plus mauvais choix qu'un autre. Ses résultats en Magnus sont respectables compte tenu des effectifs qu'il a eu (c'est pas Rouen ou Grenoble hein), la saison dernière étant l'exception et non la règle. Il n'en ont pas voulu en LNA? Waow. Parce qu'ils auraient accepté Basile ou Lhenry? Comme si la fédé avait les moyens de payer un coach de renom... Enfin bon, tout le monde est furieux, donc comme d'habitude, on va chercher des coupables et exiger la tête des uns ou des autres plutôt que de se poser et d'essayer de comprendre. Ça fait mal de l'accepter, mais la France est à sa place.
TIKAHAHA a écritle 20/05/2019 à 21:23  
Constat : Le népotisme est la plaie du hockey français!
Et les commentaires ridicules et pathétiques sur l'équipe.fr à la fin du matcht de la part du représentant de la fédé qui se permet de critiquer l'arbitrage ( parce que là vraiment "il fallait oser" comme disait Michel Audiard) me conforte dans ce triste constat!
xav76 a écritle 20/05/2019 à 21:17  
Justement je n en voulais pas de bozon il n à jamais fait des étincelles et ce que je regrette c est que c était la mort annoncée... Et c est arrivé ! Arrêtons de croire qu on ne peut pas jouer sans nos stars ! Les anglais en ont ? On se Bat tous pour faire reconnaître notre sport chéri et la on prend violemment une porte ! Il a failli et pas qu un peu ! Regardez encore le scénario du match ! Comment mana Ian peut se faire passer comme ça sur le 3eme et la passe de bozon fils.... Et sa déclaration.... Juste incroyable ! Faire profil bas c est tout ce que je lui demandemais en mettant crinon à la place de manavian.... Enfin avec des si.... Aide la Belgique s il veut mais pas la France ! Les suisses l ont rejeté donc.... Il faut reconstruire et faire encore émerge notre sport car des signaux quand même mais avec des guerriers et pas des donneurs de leçons car justement dans cette phase de transition il fallait un profil guerrier et pas un bozon
samked a écritle 20/05/2019 à 21:08  
Fin d’une saison noire pour les sélections masculines, deux victoires, dont une en prolongation en 17 matchs de championnats du monde( élites,U20,U18). Quant au match d’aujourd’hui, que dire ? Rien, tellement l’équipe de France s’est approchée du néant. Juste trois petites choses pour conclure. D’abord merci à l’actuelle équipe dirigeante pour la création de notre fédération. Ensuite, personne vous fera de reproches lors du remerciement de Bozon pour mauvais mais loyaux services et pour finir, après les échecs successifs de la formation et du haut niveau, il est temps pour MR Tardif et son équipe de tirer leurs révérences et de laisser la place à un nouveau groupe de personnes motivées , permettant de créer un nouvel élan à ce sport et de redonner le sourire à tous ses partisans.
Henri Duguay a écritle 20/05/2019 à 21:02  
Il ne faut pas partir en peur. Ce n'est pas la fin du monde et le soleil va se lever demain matin. Le hockey, ce n'est qu'un jeu. Meilleure chance l'année prochaine!
TIKAHAHA a écritle 20/05/2019 à 20:56  
Juste être lucide les gars, le naufrage était annoncé et ses fossoyeurs sont très bien représenté par un coach qui a eu les pleins pouvoirs déjà avec les U20 et maintenant avec les séniors. Il a choisi une nouvelle fois de s'inscrire dans un mode de "pseudo sélection" plus que discutable (un gros mot en hockey français puisqu'il n'y a pas de véritable concurrence avec les "fils de...qui ne se font jamais mal sur le glaçon"), donc les gars il faut assumer, 2 descentes (U20 et Séniors) en tant que coach il faut tout de même le faire. A inscrire dans le livre des records celle là, très très belle performance!
Banouf a écritle 20/05/2019 à 20:40  
Je comprends votre déception, mais j'espère qu'une fois le choc passé, vous ne serez pas aussi virulents. Ceux qui s'imaginent que l'équipe a eu plus de mal cette année n'ont clairement pas suivi les précédentes éditions. C'est pourtant simple, c'est binaire: quand les NHLers ont été présents, la France a performé, dans les autres cas, elle a flirté avec la relégation. La France est ultra dépendante de ses stars, rien de nouveau. Selon vous, leur absence est délibérée? Ben voyons. La saison de Roussel est terminée depuis deux mois, idem pour Auvitu, Da Costa a un corps en verre qui le trahi depuis des années, Bellemare a terminé sa saison 2018 en juin et a lutté jusqu'au match 7 du premier tour 2019 avec une blessure à la clé, mais non, tout n'est que complot, s'ils ne sont pas venus, c'est uniquement pour des raisons d'égo... J'étais même surpris de la présence de Texier, qui a joué dans 3 championnats différents et terminé sur une série épuisante face aux barbares de Boston. Bertrand ne va pas tout faire tout seul! Il a fallu sélectionner Di Dio Balsamo, ça renseigne quand même sur la gravité de la situation (avec toute l'affection que j'ai pour lui). Et cette situation, ni la fédé, ni Henderson, ni Bozon ne l'avait envisagée il y a un an, au moment où se préparait la phase de transition la plus importante de l'équipe de France depuis une décennie. Et pour couronner le tout, le match crucial se joue moins de 24 heures après une défaite frustrante et épuisante face à la Finlande. Et oui, même si la GBR semblait prenable, la loi du sport n'est pas à sens unique. Tout n'a certes pas été parfait, Bozon n'est pas irréprochable, c'est décevant, mais merci de ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain. C'est facile de pointer du doigt les coupables après coup, tout le monde en est capable. Ceux qui estiment qu'on peut créer sur la durée en balançant un coach un an après son intronisation n'ont rien compris au sport dans son ensemble. Il y a suffisamment de ressources en France pour remonter des la saison prochaine, en continuant de travailler.
xav76 a écritle 20/05/2019 à 20:22  
Alors là c'est pire!!! la réaction de bozon ....et avoir la dignité de partir????? mais quelle honte il parle d'expérience....mais c'est honteux de dire ça, le anglais en ont??? je ne décolère pas....il sent les choses....mais quoi en réacton??une fumisterie!!! la fédé devrait réagir immédiatement à ça!!après il sont joué à fond......et nous????qui passe le message, ressensibilise, provoque un temps mort....dehors dehors dehors! je ne veux pas de cet imposteur!
ALEX66 a écritle 20/05/2019 à 19:52  
Bozon a échoué en Suisse en tant qu'entraineur, il était responsable des jeunes et n'a jamais réussi au poste de head-coach et c'est pour ça qu'il est venu à Epinal. Et on critiquait Ginola pour France-Bulgarie mais la passe de son fils aujourd'hui est pas mal non plus. Il faut aussi donner sa chance à Buysse, c'est le plus régulier.
StephLions69 a écritle 20/05/2019 à 19:47  
Mais ce n'est pas tout d'autres n'ont rien à faire là. Outre Manavian déjà cité je pense que Dame Malka n'a pas non plus sa place. Son but contre le Danemark est l'arbre qui cache la forêt. Il n'est pas bon ! A Lyon on l'a essayé ce qui m'avait désagréablement surpris mais très vite il est reparti et c'est tant mieux. Il se troue régulièrement, fait des fautes grossières qui nous pénalisent, n'est jamais là où il faudrait qu'il soit. Mais que diable fait-il encore en équipe de France ! Et il y a encore beaucoup à dire sur d'autres joueurs, trop irréguliers, trop imbus d'eux même et cherchant l'exploit, pas capable de rester concentrés. Bref vous n'avez rien créé alors que vous aviez des moyens pour le faire mais vous avez mis un "B..." monstre dans notre hockey avec cette défaite humiliante et ça fait mal ! Très mal ! Enfin en ce qui concerne les boudeurs, s'ils ne veulent pas venir jouer pour la France qu'ils restent au chaud chez eux sur leurs canapés à l'abri de leur statut de stars et de leurs gros chèques ! On peut se passer de boudeurs les britanniques l'ont bien fait eux ce soir. Qu'on reparte avec une équipe de jeunes jouant en France et qu'on pourra réunir plus souvent et qu'on reconstruise sur les cendres de votre gâchis Monsieur BOZON. Là le hockey nous fera plaisir et pas avec le pitoyable spectacle fourni ce soir par vos erreurs et vos soi-disant stars ! Je ne souhaite plus qu'une chose Mr Bozon que vous partiez et vite et qu'on reconstruise pour avoir une chance de bien figurer la prochaine fois avec des guerriers !
StephLions69 a écritle 20/05/2019 à 19:39  
Salut à tous et oui je suis d'accord avec alex66 et xav76. Pourtant ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas du genre à critiquer facilement ou tirer sur l'ambulance. Mais là je suis trop dégouté ! Ils ont été lamentables ! Minables ! En dessous de tout ! Et ils nous ont ridiculisés ! Comment perdre en prolongation face à la Grande Bretagne, car malgré tout le respect que j'ai pour nos amis "grands bretons", ils sont 22ème nation et vienne juste de remonter en élite quittée en 1994. Merci Mr Bozon vous venez de détruire plus de 10 ans de long et pénible labeur mené par MONSIEUR Dave Henderson pour bâtir une équipe de France digne de ce nom. Il ne vous aura fallu que peu de temps pour nous monter tout votre talent de destructeur ! Car avoir été un bon joueur ne fait pas de vous un bon entraîneur. On voyait déjà que Bordeaux n'avait pas le style de jeu que les fans méritaient et que les dirigeants pouvaient attendre vus les investissements. Mais là avec l'équipe de France vous nous avez montré toute l'étendue de votre incapacité à construire une véritable équipe. Il ne suffit pas d'aller chercher des joueurs qui évoluent à l'étranger, de sélectionner votre fils et de mélanger le tout avec quelques bons joueurs du championnat pour faire une équipe. La votre n'avait rien, pas de fond de jeu comme le disent les copains, pas de schéma tactique clair, pas d'envie non plus et de hargne de celle qu'on aime voir sur une patinoire de Hockey. Vous venez de ridiculiser la France du hockey et pour ça je vous en veux et ne vous le pardonnerai jamais. J'estime aussi que lorsqu'on est en responsabilités, face à de telles erreurs et un tel fiasco on ne doit pas attendre de se faire virer mais démissionner. Ce serait une preuve d'intelligence et de courage. J'espère pour vous que vous l'aurez mais que sinon les responsables de la fédération se réveilleront et vous chasseront. Mais vu que c'est eux qui vous ont mis en place je ne me fais pas trop d'illusions.
Côté joueurs, les exploits personnels ne font pas les grandes victoires et il faut que certains arrêtent de se la raconter et se remettent à jouer (je pense à C. BERTRAND, T. BOZON)
xav76 a écritle 20/05/2019 à 19:38  
le FRANCE BULGARIE du foot!! incroyable de perdre comme ça sans envie sans penser à se couper un bras pour exister...ce qu'ils faisaient avant! mais comment a t il pu rayer tout ça!!! et bozon fils qui fait une superbe relance....oui j'en veux à la famille sur ce match!!! démontrer moi l'inverse maintenant!! je suis preneur!! je resterai toujours fidèle à cette équipe mais par pitié donner tout et sans regret.....avec un schéma de jeu
xav76 a écritle 20/05/2019 à 19:05  
je reviens dessus car ça me fout vraiment les boules!!! oui alex66 y'a qu'en france qu'on voit ça!!! manavian est fini et laisse crinon un super espoir en dehors!!! mais que d'erreurs!! je ne lui pardonne pas c'est pas possible à ce niveau!! pourquoi da costa boude??? j'aimerai savoir pourquoi il n'est pas venu!!! allez chercher du cote de bozon??? quelqu'un peut me contredire là dessus? des infos??? doit y avoir une raison pour que les 3 NHLERS ne viennent pas non? ils sont toujours venus même avec un contexte contrat! bellemare est sur la fin donc....dave henderson et pierre une réaction face à ce fiasco? bref je vais mal dormir cette nuit
xav76 a écritle 20/05/2019 à 18:54  
Merci mr Bozon pour le travail accompli qui tue 11 ans de labeur.... Mais qu'avez vous insuffler durant ce mondial... rien ! Vous n'avez rien gagné en tant qu'entraineur et bien là vous perdez encore plus !!! comment perdre quand on mène 3/0 dans le match de la peur ??? ils étaient crevés aucun peps aucun fond de jeu !!! vous avez misé sur la finlande et c'est une erreur grossière!!!! LA GB é montée d'affilée 22 EME nation et on perd!!! vous détruisez ce qu'on se bat tous à mettre en place!!! des nouvelles patinoires, des jeunes...à revendre ce sport magnifique à ses amis et la patatra ! ce n'est pas parce que votre CV est.....que vous serez un bon!!! que s'est il passé avec da costa....et les autres.... comment avez vous laissé chack sur la glace alors que peu avant il avait les pires difficultés à revenir en défense!!! mais quelle erreur, il trébuche et hop voilà!!! mais mon dieu vous êtes aveugle ou quoi??? comment ne pas marqué en prolong.... les anglais nous ont fait ce qu'on avait avant....du coeur, ne rien lacher et là pour la prmeière fois je ne les ai pas reconnus!!! pas se battant les uns pour les autres!!! vous devez partir tout simplement!!! je suis dégouté ce soir!!! la remontada aussi au hockey c'est possible ! on avait fait paris pour faire connaitre et la vous nous suicidez! comment voulez vous maintenant avoir un peu de télévision??? la finale de la ligue magnus était équipe, rouen en CHL c'était top et vous , vous êtes responsable de ce waterloo comme Napoléon était sur de ses principes mais pas de sa modestie!! oui je vous en veux car il faut citer des responsables, il faut responsabiliser dans notre époque! pas de consensus mou! on a fait le centre national...pour jouer en 1A? l'année prochaine c'était en suisse... ils vont bien rigoler nos voisins!!! bref j'arrête je suis abattu!! je continuerai à suivre ces mecs... mais pitié plus vous
ALEX66 a écritle 20/05/2019 à 18:50  
Un entraîneur qui fait la saison avec Bordeaux et avec l'EDF, Manavian qui n'a rien à faire en sélection, Charles Bertrand qui joue tout seul, et Stéphane Da Costa qui boude : ça devait arriver
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...