trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Grenoble vs Berlin
2-8
(1-2 0-5 1-1)
Le 01/09/2022
Grenoble
Grenoble  ] Berlin ]
CHL : Berlin plein gaz !
 
Jour de rentrée pour les grenoblois et quelle rentrée avec le retour de la CHL sur le sol isérois. Le champion de France reçoit un cador du hockey européen, le double champion en titre allemand, Berlin. Les grenoblois ont mis les moyens pour espérer être au niveau de ce nouveau challenge. Des matchs amicaux ont été organisés contre des équipes de haut niveau européens, un partenariat avec Lausanne a été noué (prêts du français Floran Douay et du Suisse Makai Holdener) et un recrutement ambitieux pour un club de Magnus avec les arrivées du championnat allemand de Aubin, Raymond et Nehring. Le tout avec les renouvellements rapides des tauliers (Stepanek, Fleury, Champagne, Treille and co) qui ont permis d’aller rechercher le titre de champion. Grenoble a donc tout pour être prêt pour cette CHL même si la poule est plus que relevé avec Berlin, Frolunda et Mountfield.
 
Grenoble, Hockey Hebdo Damien Magnat, Nicolas Scordialo le 02/09/2022 à 13:15
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Grenoble :
Berlin :


Berlin est la première équipe à prendre sa chance dans ce début de match. Boychuk lance sur la cage de Stepanek après seulement douze secondes. Mauer tente aussi sa chance avec un lancer du revers qui passe au-dessus (6’).

Sur une pénalité de Clark, Grenoble évolue en power play. C’est le jeune grenoblois, formé au club, Dylan Fabre qui parvient à se faufiler dans la défense allemande et à prendre un lancer du poignet ultra rapide qui trompe Ancicka (1-0).

Malheureusement pour Grenoble, l’euphorie de cette ouverture du score est vite oubliée car Boychuck pousse au fond sur un palet qui traine dans le slot de Stepanek pour l’égalisation rapide de Berlin (1-1).
Berlin prend le jeu à son compte dans un premier tiers équilibré. Grenoble va néanmoins craquer une deuxième fois avec Noebels tout seul qui du revers trouve la faille (1-2).

Grenoble a quelques petites chances de revenir au score avec Douay (17’) ou encore Lamarche (19’56).

Engagements : 12/8 Grenoble
Tirs : 13/11 Berlin

Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Grenoble  vs Berlin - CHL : Berlin plein gaz !
photo: Jean-Christophe Salomé

Le second tiers va être totalement différent du premier avec Berlin qui passe la seconde et qui trouve de suite le chemin du but par Matthew White, avec un lancer dans le haut du filet dans un angle difficile à trouver et donc à arrêter (1-3 21’18).

Trente secondes plus tard, Grenoble prend un sacré coup derrière le casque avec le but de Mauer qui trouve la lucarne de Stepanek dans une défense trop laxiste (1-4 21’45).

Fabre puis Poukkula pour Nehring tentent de remettre la machine en route côté grenoblois mais rien n’y fait. Berlin met les gaz et fait mal à son adversaire avec un cinquième but de Boychuck qui remporte son duel face à un Stepanek, peut-être pas dans son meilleur soir et qui ne peut stopper l’hémorragie (1-5 29’56).

Grenoble n’est plus dans son match. Aubin part en prison mais tient. De retour à égalité numérique, Giovanni Fiore, le canadien de Berlin, en mode sniper ne laisse pas passer l’occasion d’ajouter un nouveau but dans cette partie (1-6 32’29).

Le septième but suit facilement avec des attaquants berlinois qui se trouvent les yeux fermés (1-7 35’37).

Stepanek laisse alors sa place à Garnier pour la fin du match. Une rentrée qui fera du bien aux grenoblois dans le dernier tiers, une rare satisfaction dans une soirée à oublier.

Engagements : 9/7 Grenoble
Tirs : 12/6 Berlin

 
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Grenoble  vs Berlin - CHL : Berlin plein gaz !
photo: Jean-Christophe Salomé

Le match est plié et seul l’ampleur du score est intéressante à suivre. Les grenoblois font bloc devant Garnier pour tenir en infériorité. Grenoble encaisse un dernier but par White qui reprend de volée une passe en hauteur (1-8 48’11).

Grenoble réduira un peu l’écart avec un but de Munoz en fin de rencontre (2-8 57’11).

Engagements : 10/8 Grenoble
Tirs : 17/9 Berlin

 
Grenoble n’aura tenu qu’un tiers avant d’exploser en vol. Berlin aura su trouver les bonnes lignes de passes pour mettre à défaut l’équipe grenobloise et mettre une valise à Stepanek. Le niveau est tout autre en CHL et le score sans appel de 8 à 2 montre bien que Grenoble a encore du travail pour rivaliser avec le top niveau européen. On pouvait néanmoins y croire après les bons résultats en amicaux. La rentrée est belle et bien là. Le retour à la réalité fait parfois mal début septembre après un été à idéaliser certaines recrues…. Grenoble pourra néanmoins vite se rattraper avec la venue des tchèques de Mountfield dès ce samedi. Une occasion parfaite pour passer à autre chose et montrer que Grenoble vaut mieux que ça…
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL -  : Grenoble  vs Berlin - CHL : Berlin plein gaz !
photo: Jean-Christophe Salomé
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
sam ouraille a écritle 03/09/2022 à 22:19  
MDR... un nouveau supporter de rugby ! oups de hockey sur glace à Grenoble.
Tu as les salutations de zinzan, la sandale, Sébastien, octogone, de valence et du lou !
Pour revenir à ce match, Grenoble s'est défendu avec ses moyens, difficile de dire si un autre club aurait fait mieux !
Le hockey français est derrière Grenoble sans aucun doute !
LAMITAINE38 a écritle 02/09/2022 à 19:02  
Certes les berlinois étaient forts, rapides, précis dans leurs passes de très bon niveau cependant les BDL ont été en dessous à la fois dans les relances, la vitesse de patinage et l'envie d'en découdre.
Faibles dans les relances et la récupération du palet
je n'avais pas vu nos bruleurs aussi fébriles qu'hier soir depuis longtemps d'autant plus que sur les matchs de préparation nous avons pu voir une équipe en forme avec des relances parfaites et une assurance dans la prise du palet très rassurante pour un début de saison. Les changements de lignes étaient poussifs.... il manquait vraiment de l'envie... bon 8/2 à la maison on peut espérer que c'est une stratégie pour endormir les concurrents..... allez les bruleurs tous derrière vous
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...