trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - CDL 1/8 - 1ère journée : Villard-de-Lans vs Briançon
0-4
(0-2 0-0 0-2)
Le 09/09/2008
Villard de Lans
Villard-de-Lans ] Briançon  ]
Supériorités perdantes...
 
Pour cette première journée de coupe de la ligue, les Ours de Villard de Lans recevaient Briançon, un des cadors du championnat, mais comptaient bien ne pas se laisser impressionner. Malgré l’absence de leur nouvelle recrue, le Finlandais Tomi Sykkô, remplaçant de dernière minute du slovaque Norbert Leitner non conservé, les locaux ont fait plus que de la figuration pendant ce match.
 
Villard de Lans, Hockey Hebdo Jérémy Cret / Damien Magnat le 10/09/2008 à 15:05
FICHE TECHNIQUE

280 spectateurs
Arbitres : Monsieur Colleoni assisté de Mme Boniface et de M. Courgeon
Buts :
Villard-de-Lans :
Briançon : 4:26 Jean-François Dufour (ass Greg Owen) ; 4:46 Brice Chauvel (ass Timo Seikkula) ; 50:16 Greg Owen (ass Jean-François Dufour) ; 52:51 Karl Gagne
Pénalités
36 minutes contre Villard-de-Lans
30 minutes contre Briançon

Dès l’entame, les locaux s’installaient dans la zone adverse et mettaient la pression sur leurs hôtes de la soirée. Le tableau d’affichage  ne relatait pas une minute de jeu que déjà les Ours tiraient au but à trois reprises, coup sur coup, par l’intermédiaire de Papa, Sedlak et Fabien Seebach.
Les Villardiens accentuaient la pression et manquaient de se créer une belle occasion par Lefebvre qui partait en face à face avec le gardien mais ce dernier se faisait retenir par l’arrière garde briançonnaise de façon peu académique, mais l’arbitre ne bronchait pas (03’13).
 
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - CDL 1/8 - 1ère journée : Villard-de-Lans vs Briançon  - Supériorités perdantes...
Laurent Lardière (Archives)
Les Villardiens pensaient obtenir une belle opportunité de concrétiser leur domination quand Sébastien Rohat se voyait contraint de rejoindre le banc des pénalités pour obstruction. Mais, contre le cours du jeu, Owen venait presser dans la zone villardienne, récupérait le palet et transmettait immédiatement par une passe dans le dos du revers à Jean Francois Dufour qui glissait le palet entre les jambes de Pascal Favarin (04’26 / 0-1 Dufour ass Owen en INF).

Dans les 20 secondes suivantes, un palet anodin parvenait jusqu’à Brice Chauvel qui expédiait un véritable missile de la ligne bleue dans la cage d’un Pascal Favarin médusé. Deuxième but en infériorité pour les diables rouges face à des Villardiens qui tenaient pourtant la dragée haute au vice champion de France jusqu’alors. (04'46 / 0-2 Owen ass Seikkula en INF)
 
Les Ours n’abdiquaient pas pour autant et malgré une action chaude ponctuée par un tir de Damien Raux (08’26) une action bien menée à trois par les hommes de Stéphane Barin finissait de peu à côté, le capitaine des Ours Romain Carry manquant de peu d’ouvrir son compteur but (09’50).
Les locaux insistaient par Matthieu Le Blond qui se montrait dangereux par un tir croisé intercepté par le portier Briançonnais, Satosaari Tommi, sûr de lui.
Les Diables Rouges se montraient dangereux et profitaient de la passivité villardienne pour tenter leur chance mais Favarin stoppait in-extremis.
Alors que François Groleau écopait d’une méconduite pour le match, sur l’engagement qui suivait Quentin Pepy expédiait immédiatement le palet en direction de la cage briançonnaise mais Satosaari veillait (13’32). Nicolas Favarin devait ensuite rejoindre la prison, c’est le moment choisi par Milovanovic pour s’illustrer, ce dernier remontait toute la glace mais ses efforts n’étaient pas récompensés et son tir finissait au-dessus (16’38).
Le power play briançonnais ne donnait rien, pas découragé pour autant les Diables Rouges portaient le danger devant la cage par Ladanyi qui se retournait et tirait immédiatement, Favarin bloquait bien le puck (18’24).
Seule une pénalité à l’encontre de Sébastien Rohat venait marquer la fin de ce tiers.


 
Les locaux entamaient ce deuxième tiers avec un nouveau portier dans la cage en la personne de Romain Farruggia, l’occasion pour lui de côtoyer un peu plus le haut niveau. Les Villardiens, en supériorité numérique après que Timo Seikkula ait écopé de deux minutes de pénalités (20’31), tiraient au but par Birkeland avant que celui de Nicolas Favarin soit bien capté par le gardien des Diables rouges.

Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - CDL 1/8 - 1ère journée : Villard-de-Lans vs Briançon  - Supériorités perdantes...
Nicolas Fradin (Archives)
Les Ours, bien décidés à recoller au score, faisaient le siège du but de Satosaari et Papa insistait par deux fois mais ce diable de Satosaari ne lâchait rien. Martin Millerioux était alors prié par l’arbitre de rejoindre le banc des pénalités et remettait les équipes à égalité numérique (21’54). Les Ours profitaient des espaces et remontaient le bien palet jusqu’à la zone dangereuse où Carry tentait sa chance, sans grand succès (22’25). S’en suivait une timide réponse des Diables Rouges, un tir du revers repoussé par Farruggia (23’01).
 
La partie s’équilibrait, les deux équipes se contenaient. C. Guillot Diat tirait au dessus (26’23) auquel répondait Damien Raux qui expédiait le puck sur la barre (26’32). Les Diables rouges insistaient , et un tir qui traversait toute la défense manquait de tromper un Farruggia vigilant (27’41). Villard ne s’avouait pas vaincu, Cyril Papa se battait bien pour récupérer le palet le long de la bande, dépossède le défenseur briançonnais et s’en va prendre sa chance mais le puck est bien capté par Tommi Satosaari (28’10). Romain Carry, outré, se voit contraint de rejoindre le banc des pénalités pour obstruction (29’29). Ce même Carry amorce un beau mouvement, transmet le palet à N. Favarin qui manque de tromper le portier si la trajectoire n’avait pas été déviée par un défenseur Briançonnais (32’10). Le jeune Sage-Vallier tente sa chance sans plus de succès, faute au gardien bien présent (33’17). Dans la minute qui suivit les avants briançonnais se retrouvaient à deux contre un, mais échouaient sur Farruggia (34’07). Un dernier tir des locaux, passant de peu à coté, venait mettre un terme à ce second tiers (39’30).



Au bout de 5 minutes de jeu, les Villardiens se voyaient privés des services de C. Guillot-Diat qui écopait de 2 + 10 minutes pour charge avec la crosse (45’22). Briançon prenait les devants et Lee Brian tentait sa chance de la bleue mais son tir était bien capté par Farruggia (46’15).
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - CDL 1/8 - 1ère journée : Villard-de-Lans vs Briançon  - Supériorités perdantes...
Nicolas Fradin (Archives)
Les Ours restaient à l’affût et Sage-Vallier interceptait le puck au milieu de la glace mais son tir trop précipité était stoppé sans grandes difficultés par le gardien (48’49). Sebastien Dermigny prenait deux minutes de pénalité (48’50) et l’efficacité Briançonnaise en infériorité allait encore frapper.
 
Les villardiens tentaient d’installer leur power play, mais maladroitement le palet sortait de la zone d’attaque et en une passe Greg Owen partait en contre et d’un tir croisé battait le portier villardien (50’16 / 0-3 Owen ass Dufour en INF).
 
Quentin Pepy puis Nicolas Antonoff laissaient ensuite leurs coéquipiers en double infériorité et, suite à une interruption du match pour cause de brouillard persistant, Karl Gagne jouait au rentre-dedans et enfonçait le palet dans la cage de Romain Farruggia (52’51 / 0-4 Gagne).
 
Les Villardiens tentaient de répliquer, c’est d’abord Romain Carry qui tirait de loin puis Fabien Seebach qui tirait puissamment. Les Diables Rouges répondaient par Ladanyi qui shoote mais le puck était parfaitement bloqué par Farruggia (56’08). Tandis que Lefebvre écopait de 2 minutes, le gardien villardien s’illustrait par une belle intervention sur une action chaude, puis privé de répit, devait encore repousser le tir puissant de Milovanovic (56’23). Thibaut Sage-Vallier nous gratifiait d’un tir bien placé mais le portier briançonnais était vigilant. La rencontre se finissait sur un « show » de Quentin Pepy, celui-ci montrant bien son incompréhension envers l’arbitre de lui faire rejoindre la prison.
 


Le score paraît sévère pour les locaux qui ont montré de belles choses, notamment dans l’état d’esprit et l’envie, mais les trois buts encaissés en supériorité les ont grandement pénalisé.
 
Les briançonnais, à défaut d’être transcendants, ont bien géré la rencontre même si les Ours de Villard leur ont tenu la dragée haute. Des motifs d’espoir pour la suite de la saison du côté villardien. Les Diables Rouges quant à eux devraient monter en puissance d’ici quelques matchs pour rivaliser avec les grosses cylindrées du championnat.


 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...