Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Europe : Continental Cup - CHL : Rouen (Les Dragons)
Continental Cup J1 Match 2 : Rouen démarre bien
 
Les Dragons débutent leur tournoi face au champion de Pologne, Tychy. Un adversaire pas évident à négocier puisque le champion polonais compte plusieurs joueurs internationaux. On se souviendra qu'il y a quelques années en ouverture d'une demi-finale de Continental Cup, Cracovie, alors champion de son pays aussi, était venu s'imposer en prolongation pour le match d'ouverture sur le glaçon rouennais. La méfiance est donc de mise et un faux-pas dès le premier jour compromettrait fortement les chances rouennaises.
 
Rouen - L'île Lacroix, Hockey Hebdo Alexandre Canivet le 21/11/2015 à 13:04
C'est le pied au plancher que Rouen va commencer cette rencontre. Tychy est pris à la gorge et est mis à la faute au bout de 38 secondes. La première pénalité ne donne rien mais elle sera suivie d'une seconde. Le danger se précise sur la cage polonaise mais Rouen n'est pas loin de se faire surprendre sur un contre de Lopuski, bien stoppé par Sabourin (4'11).
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL : Rouen (Les Dragons) - Continental Cup J1 Match 2 : Rouen démarre bien
Pascal Longuemare
La frayeur passée, le power play est installé à nouveau et Chakiachvili, d'un lancer balayé précis, nettoie la lucarne de Zigardi (1-0 / 5'51 /Chakiachvili ass. Lampérier et Y. Treille).
Tychy est vraiment malmené en ce début de partie et doit jouer une troisième fois en désavantage numérique. Zigardy veille au grain et maintient son équipe, à l'image de ce superbe arrêt devant Krog, pourtant bien décalé (6'40). Doucement, Tychy va desserrer l'étreinte et se montrer dangereux, Pochiecha chauffant bien la mitaine de Sabourin (8'52).
Les Dragons vont commettre une erreur en zone offensive qui sera payée cash. Galant, parti seul en break, après avoir gratté le palet dans le haut de sa zone défensive, s'en va seul fusiller Sabourin en lucarne (1-1 / 11'54 / Galant ass. Kolarz).
Ce but relance complètement les Polonais, pourtant malmenés, et instaure le doute dans les têtes rouennaises. Komorski, totalement oublié près de la cage de Sabourin, est proche de faire passer son équipe devant (13'00). Les débats sont beaucoup plus équilibrés et une pénalité à l'encontre de Labelle va faire basculer le match du côté des visiteurs.
Rzeszutko, vieille connaissance des Dragons puisque ancien joueur d'Amiens, va conclure de façon très opportuniste cet avantage numérique qu'il fructifie de près (1-2 / 19'10 / Rzeszutko ass. Hertl et Pochiecha).

Après un gros départ, Rouen a perdu progressivement la confiance après l'égalisation de Tychy. Les Polonais, pourtant tancés en début de rencontre, ont su, dans un premier temps, profiter d'une erreur adverse et ensuite pousser fort pour prendre l'avantage. Les Rouennais vont devoir montrer plus de précision pour inverser la tendance. 

Tirs : Rouen 17 / Tychy 13
Face off : 19 Rouen / 12 Tychy

 


Le deuxième tiers va très mal débuter pour Rouen. Les pénalités s'enchaînent les unes après les autres, la plupart étant totalement inutiles. Sabourin est au four et au moulin et maintient le score en l'état. Tychy est à son tour sanctionné (27'01) et les situations d'infériorité et de quatre contre quatre, d'un côté comme de l'autre, s'enchaînent.
C'est d'ailleurs dans cette configuration que Sacha Treille parvient à égaliser, suite à un palet bien récupéré par Guenette et Manavian en zone défensive (2-2/30'15/ S. Treille ass. Guenette et Manavian).
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL : Rouen (Les Dragons) - Continental Cup J1 Match 2 : Rouen démarre bien
Pascal Longuemare
Les Dragons peuvent souffler un peu. Ce sera de courte durée puisque le bal des pénalités reprend côté Rouen et le banc de la prison ne refroidit pas.
Sabourin, une nouvelle fois, fait étalage de toute sa classe. Il détourne tous les lancers adverses sans exception et rassure énormément son équipe durant ce passage difficile. En fin de tiers, Vitek croit pouvoir redonner l'avantage à son équipe mais, une fois de plus, le grand gardien rouennais ferme la porte (38'53). 

Rouen remporte par miracle ce second tiers alors qu'ils ont été sanctionnés six fois durant cette période. Sabourin a supporté son équipe à bout de bras en faisant étalage de tout son talent mais, si le match continue sur le même rythme, il ne pourra pas indéfiniment compenser l'indiscipline de ses coéquipiers. 

Tirs : 6 Rouen / 19 Tychy
Face off : 12 Rouen / 14 Tychy

 


Fabrice Lhenry, sans doute énervé des fautes commises durant ce second tiers, a dû recadrer tout son monde. Le message semble passé puisque Krog et Thinel, jusque-là assez discrets, se montrent dangereux sur la cage de Zigardy (40'15).
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL : Rouen (Les Dragons) - Continental Cup J1 Match 2 : Rouen démarre bien
Pascal Longuemare
Tychy se fait punir par les zèbres, ce dont va profiter Rouen.
Un bon jeu en triangle voit Sacha Treille, depuis le slot, prendre sa chance que Zigardy repousse difficilement vers Guenette qui, du revers, convertit (3-2 / 41'20 / Guenette ass. S.Treille et Y. Treille). Ce but libère les Dragons.
Thinel travaille fort derrière la cage et sert Krog, bien placé, qui valide l'offrande (4-2 / 43'09 / Krog ass. Thinel et Chakiachvili).
En quelques instants, le match bascule du côté de Rouen alors que tout semblait encore possible au début du tiers. D'ailleurs, le coach polonais, sentant son équipe vaciller, pose un temps mort.
Cela n'aura aucune influence, Tychy se faisant chiper le palet par Krog qui, d'un énorme slap, transperce Zigardy (5-2 / 45'12 / Krog). Le break semble fait pour Rouen qui est resté discipliné. Toutefois, une nouvelle erreur en zone défensive va relancer le champion de Pologne.
Un palet bêtement perdu donne un trois contre zéro que le pauvre Sabourin ne peut sauver (5-3 / 50'27 / Bepierszcz ass. Kalinowski).
Ce but relance la fin de partie, d'autant plus que Guenette se fait envoyer en prison. Heureusement, Sabourin et le penalty kill resteront inflexibles et imperméables aux assauts polonais. Les Dragons auront une dernière opportunité mais Labelle choisit le tir plutôt que la passe sur un deux contre un bien stoppé par Zigardy (57'00).

Rouen s'impose mais que ce fut laborieux. Les pénalités, trop nombreuses, n'auront jamais permis à l'alignement de trouver son rythme dans une rencontre qui aura été hachée en permanence. Tychy jouera, dès samedi, une finale contre Soligorsk car, en cas de défaite, et de victoire de Rouen le soir contre Kremenchuk, c'est la qualification qui s'envolera. Tout un programme pour cette seconde journée.

Tirs : 16 Rouen / 10 Tychy
Face off : 21 Rouen / 9 Tychy


Hommes du match : 

Sabourin pour Rouen
Zigardy pour Tychy

 
Retrouvez les tableaux des résultats et du classement sur le lien ci-dessous



 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...