Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de France 1/16èmes de finale : Marseille vs Briançon
5-3
(1-0 2-2 2-1)
À POMGE de Marseille le 24/10/2017
Marseille ] Briançon  ]

CDF - Qui pourra arrêter les Spartiates ?
 
Pour les seizièmes de finale de la Coupe de France les Spartiates de Marseille (D2) reçoivent les Diables rouges de Briançon (D1). Tout oppose les deux équipes en ce début de saison. D’un côté des Spartiates sur une lancée de 5 victoires consécutives et encore invaincus cette saison. De l’autre, les Diables rouges avant-dernier de leur championnat avec une seule petite victoire au compteur.
 
POMGE de Marseille, Hockey Hebdo Pierre Roussel le 27/10/2017 à 08:32
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/16èmes de finale : Marseille vs Briançon  - CDF - Qui pourra arrêter les Spartiates ?
Photographe : Alyzée Bernard Catalan
L’entame est un élément essentiel dans un match et les locaux l’ont bien compris. Ils récupèrent le premier engagement et commencent à faire le jeu. Pas de round d’observation pour les Marseillais et c’est logiquement qu’ils ouvrent le score grâce à Vrtek après un bon travail de Westerlund. (1-0).

Après 5 minutes de jeu les Briançonnais sont donc obligés de faire la course aux buts. Ils ont une première opportunité pour égaliser après la première pénalité marseillaise. Prier rate son occasion et après un retour à l’équilibre numérique c’est au tour des visiteurs d’être sanctionnés. Les hommes de Claude Devèze vont alors enchaîner les pénalités. A 3 secondes de la fin du tiers Demers vient mettre une vilaine charge dans la tête de Deshaies.

Ax vient s’en prendre à l’attaquant canadien de Briançon et après un long moment au sol le capitaine marseillais sort en grimaçant de la glace.
Demers s’en sort plutôt bien en écopant de seulement 2+10 minutes de pénalité pour sa charge.
 
Les pensionnaires de D2 rentrent donc au vestiaire avec une petite avance au score. Briançon, après avoir raté l’occasion d’égaliser, s’est compliqué la tâche à cause d’un manque de discipline important.
 
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/16èmes de finale : Marseille vs Briançon  - CDF - Qui pourra arrêter les Spartiates ?
Photos : Site officiel de Marseille

Au retour des vestiaires les Spartiates démarrent le tiers en supériorité numérique. Le vétéran marseillais Drzik (40 ans) va cependant commettre rapidement une faute. A 4 contre 4 des espaces s’ouvrent et le jeu accélère. Le jeune Jayat va venir assez vite doubler la mise même s’il doit s’y reprendre à trois fois pour trouver la faille. (2-0).

Ce deuxième but oblige les Haut-Alpins à se découvrir. Les hommes de Luc Tardif continuent eux leur pressing et forcent Duquenne à faire bouger sa cage. Le nordiste est sanctionné d’une pénalité. En supériorité numérique les bleus et blancs ne perdent pas de temps et c’est Deshaies, bien remis de sa charge, qui tire fort et marque d’un slap puissant. (3-0).

A 3-0 le match devient difficile pour les Diables rouges… Le jeu est décousu à cause des nombreuses attaques briançonnaises ; la défense marseillaise sauve plusieurs fois sa cage et le public marseillais peut compter sur Koutsky pour que Briançon ne remonte pas au score. Cependant toute corde a un point d’usure et, après cinq minutes à subir les tirs de Briançon, le portier tchèque craque. Peter Bourgaut vient reprendre un tir de Jason Seed pour le déblocage du compteur briançonnais. (3-1).

A 3 minutes de la pause ce but fait mal aux Marseillais et Villiot, formé à Briançon, est pénalisé. En supériorité numérique les Diables rouges vont pousser et à 4 secondes de la sirène Francis Drolet vient tromper le gardien phocéen d’une superbe lucarne. (3-2).

Après avoir pris le large en début de période les Marseillais ont fini par craquer en fin de tiers pour ne plus mener que d’un but à nouveau. En rentrant aux vestiaires Demers vient remettre de l’huile sur le feu en venant parler à Deshaies et les arbitres sont obligés de séparer les joueurs.
 
 
Photo hockey Coupe de France - Coupe de France 1/16èmes de finale : Marseille vs Briançon  - CDF - Qui pourra arrêter les Spartiates ?
Photographe : Alyzée Bernard Catalan

A la reprise, Koutsky a un léger problème d’équipement, c’est donc Niclot qui va démarrer le tiers. A froid l’ancien titulaire des cages de Marseille a le temps de faire 2 bons arrêts avant de rendre la place à son coéquipier. Pendant 10 minutes les Diables rouges vont pousser pour égaliser mais le bloc marseillais soutenu par son public résiste.
Une déviation de Demers devant la cage va pourtant permettre aux Alpins de revenir au score
. L’attaquant dévie un tir de Perron pour égaliser à 10 minutes de la fin. (3-3).

Après avoir mené pendant 45 minutes, les Spartiates voient la victoire s’éloigner. Une pénalité contre Beyer va toutefois donner 2 minutes de supériorité aux Provençaux pour marquer. Mais tout ne se passe pas comme prévu : en fin de pénalité Demers intercepte le palet et part au contre. McNaughton commet une faute grossière pour l’empêcher d’entrer en zone offensive. Kapicka tente de reprendre le palet mais n’y parvient pas et c’est donc un tir de pénalité logique qui est sifflé. Demers s’élance sur la gauche de Koutsky mais son tir est repoussé par le portier bleu et blanc qui n’a pas hésité à venir au contact du Canadien.
Briançon rate une occasion importante et dans la foulée, sur un cafouillage devant les filets de Duquenne, Novotny parvient à marquer. Marseille repasse devant ! (4-3).

Il reste 6 minutes aux Diables rouges pour tenter d’égaliser à nouveau. Les visiteurs n’y arrivent pas et à 40 secondes de la fin du match Claude Devèze demande un temps mort pour faire sortir Duquenne. Pourtant à 6 les Briançonnais n’arrivent pas à se trouver et, après 3 occasions de marquer pour Marseille, c’est finalement le finlandais Westerlund qui marque en cage vide. A 4 secondes du terme ce but est significatif de victoire pour les Spartiates. (5-3).
 

Le pire scénario est arrivé pour les Diables rouges. Privés de palet en début de match ils ont souffert de l’ouverture du score marseillaise. Obligés de faire la course derrière ils avaient fait le plus dur en égalisant à 10 minutes de la fin du match mais, portés par le public, les Spartiates ont su trouver les ressources contre le cours du jeu pour repasser devant et parvenir pour la première fois en 1/8 de finale de la Coupe de France.
 
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Big Carlsson a écritle 31/10/2017 à 02:12  
En fait y'a un règlement à respecter voilà tout. Je suis évidemment favorable à formation mais si une équipe souhaite passer par des étrangers c'est son droit. Quand au niveau de ces étrangers oui en D2 française c'est sur que tu attires pas des super stars ^^
Cleaner a écritle 27/10/2017 à 14:56  
Oui, beaucoup d'usurpateurs à tous les étages.
D'ailleurs les termes qui ne sont pas des insultes:
arnaqueur.
brigandeau.
carambouilleur.
charlatan, auraient été aussi appropriés.
Surtout il n'y a jamais eu autant de joueurs étrangers (de seconde zone pour la plupart) et de bi-nationaux sur des feuilles de matchs, juste un scandale.
Big Carsson devrait ouvrir ses paupières, en regardant les feuilles de matchs il n'y a vraiment rien qui l'interpelle?
Big Carlsson a écritle 27/10/2017 à 12:29  
Il y a toujours eu des étrangers en Magnus, D1, D2 voir D3, rien de nouveau sous le soleil... de la à insulter les gens d'escrocs tu devrais prendre un bon bol d'air ;)
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...