trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de la Ligue : 1/4 aller : Chamonix vs Grenoble
3-3
(1-1 0-2 2-0)
Le 29/10/2013
Patinoire Richard Bozon, Chamonix
Chamonix  ] Grenoble  ]
Tout reste à faire
 
Chamonix recevait ce mardi les Brûleurs de Loups grenoblois à Richard Bozon. Qualifiés de justesse face à Morzine, les Chamois savent qu’une nouvelle compétition démarre et que l’aller-retour face aux Isérois peut représenter une opportunité de se relancer. Malmenés en championnat, suite à leurs défaites consécutives contre Villard et Epinal, le CHC doit enrayer la spirale négative et retrouver le jeu léché entrevu lors des premières joutes de la saison. Les visiteurs affichent, eux, des résultats impressionnants à leur arrivée en terre chamoniarde. Les hommes de Dufour, grâce à leurs 11 points sur 12 possibles, partent logiquement favoris.
 
Patinoire Richard Bozon, Chamonix, Hockey Hebdo Alexandre JUILLET le 01/11/2013 à 08:00
FICHE TECHNIQUE

822 spectateurs
Arbitres : Mr Fabre assisté de Mrs Florentin et Barbez
Buts :
Chamonix : 03.55 Kyle Hardy (ass Kevin Gadoury) ; 42:52 Kevin Gadoury (ass Matthias Terrier et Arnaud Hascoët) ; 56:46 Matthias Terrier (ass Riku Silvennoinen)
Grenoble : ; 14:37 Yorick Treille (ass Baptiste Amar) ; 21:48 Matthieu Le Blond (ass Mitja Sivic) ; 37:19 Mitja Sivic (ass Luc Tardif )
Pénalités
16 minutes dont 10 à Gras contre Chamonix
39 minutes dont 25 à Dufour contre Grenoble


Départ en trombe

Les gardiens partant pour la rencontre du soir sont les titulaires, Fouquerel et Raibon. Dès l’entame, Félix Petit allume la première mèche côté grenoblois. Chamonix réagit et trouve rapidement la faille. Kévin Gadoury en puissance s’extirpe du marquage côté gauche, et sert astucieusement Kyle Hardy en retrait. La reprise à mi-hauteur de l’ex-Dijonnais fait mouche, Chamonix prend les devants, 1-0 à 3’54. Les Chamois pressent et tentent de repousser les assauts de leurs adversaires. Fouquerel s’interpose respectivement face à Crossman puis Tartari. Les locaux sont pénalisés à la douzième, Laurent Gras est accusé d’avoir accroché et est envoyé sur le banc d’infamie pour deux minutes. Sur le powerplay, Fouquerel agite la mitaine et garde son filet inviolé. Le duo Patry-Tremblay est à quelques centimètres du deuxième but malgré la situation d’infériorité numérique, mais échoue sur le portier isérois. Quelques secondes après la sortie de prison, Grenoble égalise par Treille, sur un service de Baptiste Amar, l’international français fait trembler les filets de Richard Bozon et redonne de la voix aux supporters grenoblois qui se sont déplacés pour encourager leur équipe, 1-1 à 14’36. Deux minutes après l’égalisation, Tardif est prié de s’assoir sur le banc d’infamie pour deux minutes. Chamonix tente de faire basculer la rencontre mais se heurte à un très bon Sébastien Raibon. Les deux formations regagnent le vestiaire sur le score d’un but partout, dans un tiers équilibré où chacune des deux équipes semble mesurer l’enjeu d’une qualification au tour suivant.

Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/4 aller : Chamonix  vs Grenoble  - Tout reste à faire
Alexandre JUILLET
Charland aura été discret pour son retour
Grenoble prend de l’avance

En début de deuxième tiers, Chamonix se crée la première opportunité, mais le break d’Hascoet échoue sur le cerbère des BDL. Sur l’occasion suivante, les hommes de Dufour prennent l’avantage. Lancé côté droit par Sivic, Le Blond lève la tête et, d’un habile lancer frappé court, dépose le puck sous la barre transversale de Fouquerel. Superbe but du 88 grenoblois, 1-2 à 21’48. Les visiteurs prennent l’ascendant dans cette deuxième période, malgré une belle tentative de Rubin en break qui, du revers, voit son lancer miraculeusement détourné par Raibon. Amar, Bedin par deux fois, et l’ex-pensionnaire du CHC Francis Charland tentent de tromper la vigilance du gardien de la forteresse chamoniarde, mais sans succès. A la mi-match, la partie se rééquilibre. Arès lance à la cage, mais le portier détourne et relance son équipe. Le score restera identique jusqu’en fin de période où, sur une inspiration lumineuse, Sivic récupère un service de Tardif, fait le tour du but et lance en angle. Le précieux, placé au-dessus de l’épaule du portier, est imparable et donne de l’air aux Grenoblois, 1-3 à 37’29. Patry, Masson et Gadoury tenteront de sonner la révolte pour Chamonix dans les derniers instants de la période, mais le CHC regagnera les vestiaires avec deux buts de retard sur son adversaire du soir.

Le retour du Chamois

Dans l’ultime période, Amar est sanctionné d’entrée. En powerplay, Chamonix installe son jeu de puissance, Gadoury tente un premier lancer et, sur l’action suivante, hérite du disque donné par Terrier pour marquer à mi-hauteur. Raibon doit s’incliner, 2-3 à 43’52 [5-4]. Chamonix reprend des couleurs et les supporters de l’espoir. Les Haut-Savoyards poussent et tentent le tout pour le tout dans une rencontre toujours aussi indécise. Nous sommes à la 50ème minute de jeu lorsque Patry, de près, envoie un slap ravageur qui fait tinter le poteau. Les joueurs du club aux trente titres ne se découragent pas  et continuent leur travail de sape, malgré la belle réaction de Toby Lafrance, puis de Baptiste Amar, tout proche de battre Fouquerel. Vaillants et volontaires, les Chamois vont être récompensés sur un éclair de génie du jeune Matthias Terrier. Servi par Riku Silvennoinen, Terrier accélère dans le rond central, élimine son vis-à-vis d’une belle feinte, et bat Raibon sur la droite, 3-3 à 56’46. La tendance s’inverse, Charland est ensuite pénalisé, et Chamonix, malgré de beaux efforts, ne trouvera pas l’ouverture.
En toute fin de rencontre, le stratège grenoblois Jean-François Dufour écope de 25 minutes pour attitude anti-sportive après avoir discuté avec le trio arbitral du soir qui, il faut bien le dire, n’a pas été très à son aise dans ses décisions. Des jugements parfois difficiles à interpréter pour les acteurs, comme pour les spectateurs présents dans l’antre chamoniard, tant d’un côté que de l’autre, et qui auraient pu mettre à mal le bel affrontement auquel il nous a été donné d’assister.

Chamonix et Grenoble se quittent sur un logique score de parité de 3-3. Le match retour se disputera le mercredi 13 novembre prochain à Pôle Sud et, comme dirait le speaker de l’arène grenobloise, « l’instant est important ! ».

Hommes du match :
Chamonix : Kévin Gadoury #72
Grenoble : Mitja Sivic #24
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...