trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de la Ligue : 1/8 ème, 6ème journée : Briançon vs Lyon
3-2
(2-1 0-1 0-0 1-0)
Après prolongation
Le 06/10/2015
Briançon
Briançon  ] Lyon ]
Première pour les Diables Rouges
 
Dernier match, mardi soir, de phase de poule C et dernier match à la patinoire René Froger de l'histoire de la coupe de la ligue pour les briançonnais. Match sans enjeu, puisque Briançon est déjà éliminé alors que leur hôte du jour est dèjà qualifié pour les ¼ de finale. Cependant cette rencontre servira peut être de déclic, coté briançonnais, toujours à la recherche d'une première victoire en match officiel. Pour cette rencontre, le coach briançonnais sera toujours privé de Tomas Larsson,
 
Briançon, Hockey Hebdo Christophe Lapointe le 09/10/2015 à 18:00
FICHE TECHNIQUE

763 spectateurs
Arbitres : M. Bergamelli assisté de MM. Peurière et J. Barcelo
Buts :
Briançon : 02.21 Christopher Aspeqvist (ass Toby Lafrance et Sonny Karlsson) ; 03.47 Norbert Abramov (ass Sonny Karlsson et Christopher Aspeqvist) ; 61.32 Steve Reese (ass Cédric Di Dio Balsamo et Sebastian Idoff)
Lyon : ; 19.56 Conor O'Donnell ; 35.01 Maxime Joly (ass Maxime Langelier-Parent)
Pénalités
8 minutes contre Briançon
16 minutes contre Lyon
Photo hockey Coupe de la Ligue ARCHIVES - Coupe de la Ligue : 1/8 ème, 6ème journée : Briançon  vs Lyon - Première pour les Diables Rouges
Photographe Jean Christophe Salomé (archives)

Ce sont les Lyonnais qui rentrent dans le match en mettant beaucoup d'intensité, voire trop, donnant l'occasion à Jimmy Bergammelli de siffler la première pénalité suite à un énorme « bouchon lyonnais ». Le power play s'installe vite et la 1ère tentative sera la bonne car, à 2 minutes 21 secondes,  c'est Christopher Aspeqvist qui, d'un tir du poignet,  trouve la lucarne de Virtanen.

Les Briançonnais continuent sur leur lancée et, à 3 minutes 47 secondes, c'est Norbert Abramov qui crucifie Virtanen sur un bon service de Sonny Karlson.

Le jeu s'est ensuite neutralisé pendant tout le reste du 1er tiers jusqu'à ce dégagement lyonnais , alors en infériorité numérique, qui vient trouver Conor O Donnel, qui part en break et bat le gardien briançonnais, à 4 secondes de la sirène.

 

Le deuxième tiers part sur la même intensité des Lyonnais, qu'au début du 1er tiers avec la même sentence. Plusieurs pénalités de suite sont appelées contre les Lyonnais par l'arbitre de la rencontre. Les Briançonnais, en double supériorité numérique, ne profiteront pas de cette avance et verront toutes leurs tentatives stoppées par un excellent Virtanen.
C'est même Lyon, à 35 minutes et 1 seconde, par l'intermédiaire de son attaquant Maxime Joly, qui enroule le but et vient battre Sébastian Idoff au premier poteau.

Aucun changement du score jusqu'à la fin du tiers malgré plusieurs occasions de part et d'autre.
 

Le 3ème tiers restera vierge au niveau des buts mais pas au niveau des occasions. Les deux équipes  fourniront un beau jeu  plein d'intensité avec des occasions de part et d'autre sans pouvoir les concrétiser.
 
Prolongation
Première action pour les Lyonnais qui viennent buter sur Sébastien Idoff qui, immédiatement, relance  sur Cédric Di Dio Balsamo. Ce dernier remonte le palet et offre le puck  à Steve Reese qui vient battre le gardien des Gones, à 61 minutes et 31 secondes.
 
 
Les joueurs du match HH :
 
Kévin BERNILLON (Briançon) et Julien CORREIA (Lyon)
 

Réactions d'après match

Patric Wener (coach de Briançon) : Bien sûr, c'est toujours important de gagner pour la confiance. On a travaillé fort pour depuis le début et ce soir cela a payé. Au niveau des points positifs, on retiendra le travail des joueurs pendant 63 minutes, une défense qui a été solide devant le gardien et un power play qui a marqué.
 
François DUSSEAU (coach de Lyon) : Qualifiés inespérés puisque on s'était dit que la Coupe de la Ligue n'était pas un objectif. On a 13 points sur 18 et ça c'est  très bien. Ce soir, on a mal commencé. On a pris deux à zéro tout de suite. Briançon est rentré beaucoup plus vite que nous dans le match. On a eu un 1er tiers compliqué, un deuxième moyen et on a fait un bon troisième. Nous n'étions pas au complet (Sivic, Bourguignon et Savolainen absents), mais nous avons joué le plus possible à 4 lignes.
 
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...