Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey en France
L'affaire Girard, une affaire qui dérange.
 
Entre les faits de sexisme dénoncés par Charlotte Girard-Fabre et la non-validation de Lyon, force est de constater que la rentrée de la saison 2019-20 est plutôt difficile et mouvementée.
 
Media Sports Loisirs - Hockey Hebdo, Hockey Hebdo La Rédaction le 23/09/2019 à 12:00
Un émission de "Les Pieds sur Terre" animée par Sonia Kronlund sur France Culture a récemment été consacrée à la discrimination dans le sport. Dans ce cadre, Charlotte Girard-Fabre a été interrogée et a livré son témoignage sur son expérience personnelle depuis ses débuts de joueuse jusqu'à l'arbitrage. Un parcours difficile pour se faire une place dans un milieu très masculin et ce dès le hockey mineur. 
Son parcours d'arbitre l'a amenée à arbitrer non seulement en Ligue Magnus, mais également lors des tournois féminin des Jeux Olympiques de Sotchi en 2014 et de Peyonchang en 2018.

C'est au moment de ces derniers JO en Corée du Sud que Charlotte Girard-Fabre a pris la parole pour dénoncer le sexisme dans l'arbitrage en France (voir notre article de février 2018 à ce sujet). Depuis cette prise de parole, et suite à des problèmes de santé, elle n'a plus arbitré et s'est depuis orientée vers l'arbitrage en handball.
Charlotte Girard-Fabre avait également accordé une interview pour le site des Ducs d'Angers où elle était licenciée (à lire ici). Elle y denonçait également des règles non écrites sur la présence d'arbitres féminines sur de grands événements comme la finale de la Coupe de France.
 

Son témoignage a été partagé et diffusé sur les réseaux sociaux et plusieurs sites, suscitant de très nombreuses réactions souvent virulentes. L'Association des Arbitres de Hockey sur Glace et quelques arbitres ont ensuite réagi (sur Twitter), certainement à chaud et un peu maladroitement, ce qui a provoqué de nouvelles réactions.

Il fallait donc calmer les esprits et la fédération devait réagir. Le 11 septembre, la FFHG a donc publié un long communiqué avec un historique. Pour que vous ayez tous les éléments à disposition, nous vous pouvez le lire ci-dessous ou via le lien vers le communiqué si celui-ci ne s'affiche pas.
Nous ne détenons pas la vérité, chaque partie détient la sienne. Une ou des procédures sont probablement en cours, nous en sauront probablement plus une fois celles-ci achevées.






 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...