Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus, 23ème journée : Chamonix vs Grenoble
3-5
(1-1 1-0 1-4)
Le 04/02/2012
Chamonix
Chamonix  ] Grenoble  ]
Les Brûleurs au physique
 
Chamonix accueillait ce samedi soir les Brûleurs de Loups grenoblois. Des Isérois bien plus en forme depuis début 2012, et qui pouvaient s’assurer une place dans le Top 8 en cas de victoire face aux seconds du classement de Ligue Magnus.
 
Chamonix, Hockey Hebdo Alexandre Juillet le 08/02/2012 à 12:57
FICHE TECHNIQUE

1410 spectateurs
Arbitres : Mr Bliek assisté de Mrs Cregut et Margry
Buts :
Chamonix : ; 10"11 Laurent Gras (ass Brent Patry et Clément Masson) ; 33"46 Michal Korenko (ass Clément Masson) ; 44"12 Carl Lauzon (ass Brent Patry)
Grenoble : 05"09 Anthony Aquino (ass Mitja Sivic) ; 42"10 Kévin Dusseau ; 45"12 Joris Bedin ; 48"57 François Ouimet (ass Joris Bedin) ; 58"45 Christophe Tartari
Pénalités
6 minutes contre Chamonix
34 minutes dont 10 à Steiner et Sivic contre Grenoble


Le coach chamoniard, Stéphane Gros, devait composer sans quatre de ses cadres. En effet, Vincent Kara a écopé de deux matchs fermes de suspension pour coup de genou face à Morzine, et purgeait sa seconde rencontre ce soir à Richard Bozon. Simon Lambert, Francis Charland et Fabien Veydarier, tous trois blessés, n’ont également pu prendre part à la rencontre.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus, 23ème journée : Chamonix  vs Grenoble  - Les Brûleurs au physique
Photographe : Sandrine Lattion

Chamonix et Grenoble dos à dos.

Dès l’entame, les Grenoblois prennent les devants. Sivic trouve Aquino qui, d’un geste intelligent, parvient à trouver la faille et fait trembler les filets pour la première fois, 0-1 à 5’09.

Cinq minutes plus tard, ce sont les joueurs de Stéphane Gros qui trouvaient à leur tour l’ouverture. Sur un powerplay orchestré de main de maître par le CHC, Masson alerte Patry, qui sert Gras. Le geste du poignet de l’international français ajuste Sébastien Raibon, préféré à Ronan Quemener dans la cage des BDL, 1-1 à 10’11 [5-4].

En fin de première période, Michael Steiner est prié d’aller purger dix minutes au banc pour une méconduite distribuée par le trio arbitral Bliek-Margry-Cregut à la suite d’un geste d’humeur. A noter la belle partie de notre trio zébré lors de cette rencontre. Le premier tiers-temps s’achève sur ce score nul entre deux formations équivalentes, rapides et précises. La bataille en zone neutre n’ayant pas été remportée par l’une ou l’autre équipe, l’égalité au premier break paraît parfaitement logique.


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus, 23ème journée : Chamonix  vs Grenoble  - Les Brûleurs au physique
Photographe : Sandrine Lattion

Chamonix d’un souffle


Si les Chamois ont trouvé les ressources pour revenir à la marque, Grenoble se montre dangereux d’entrée en seconde période. Ce sont pourtant les locaux qui prendront l’avantage dans ce deuxième tiers-temps. Clément Masson sert Michal Korenko, plein centre à la bleue. Le lancer frappé du défenseur slovaque est parfait. Alors que tout le monde pensait avoir vu le palet détourné par un attaquant chamoniard, la trajectoire du puck de Korenko surprend un Raibon à genoux, 2-1 à 33’46.

Grenoble tentera par deux fois de revenir, mais les Chamois restent plutôt dominateurs dans cette deuxième phase de la rencontre. Les hommes de Stéphane Gros regagnent les vestiaires avec un avantage d’une unité. Chamonix mène, mais les Brûleurs s’accrochent et restent constamment dangereux. Une rencontre plaisante, tant les transmissions et les vitesses d’exécutions traduisent une belle opposition entre Chamoniards et Grenoblois.



Grenoble plus frais

Au retour des vestiaires, les Grenoblois du coach Dufour semblent transcendés. Deux minutes seulement après l’entame de l’ultime période, et profitant d’une pénalité infligée au défenseur canadien de Chamonix Brent Patry, Kévin Dusseau, d’un slap, bat un Florian Hardy masqué par son défenseur, 2-2 à 42’10 [5-4].

Touchés dans leur orgueil par ce pétard du 28 des visiteurs, les Chamois vont offrir un superbe point à leur public. Patry, encore lui, transmet la rondelle à son compatriote Lauzon sur le côté droit. Arrêté le long de la bande, le phénomène chamoniard feinte un premier défenseur, protège le précieux et l’envoie fort dans le soupirail droit de Raibon, premier poteau, 3-2 à 44’12.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus, 23ème journée : Chamonix  vs Grenoble  - Les Brûleurs au physique
Photographe : Sandrine Lattion

Joie de courte durée puisque, sur le second jeu d’infériorité numérique, Joris Bedin va renvoyer l’ascenseur à Carl Lauzon. Côté droit, Bedin dribble un défenseur et, plein centre à trois mètres de la cage, score en lucarne, Hardy est battu 3-3 à 45’12 [5-4].

Remotivés par la réalisation du jeune Bedin, les BDL reprennent l’avantage à la 49ème minute. Sur une action à priori anodine, Bedin encore lui sert Ouimet, dont le lancer dans la lucarne gauche surprend tout le monde, joueurs, gardien et supporters des deux camps 3-4 à 48’57.

A partir de la cinquantième minute, les quatre forfaits chamoniards vont véritablement se faire sentir. La puissance physique diminue de minute en minute, et les locaux semblent éprouver de plus en plus de difficulté à ressortir le palet de leur zone défensive. Masson, Gras puis Aimonetto tentent bien de redonner espoir aux supporters locaux, mais ce sont au contraire les Isérois qui inscriront un cinquième et dernier but par l’intermédiaire de Tartari entre les jambes d’Hardy, 3-5 à 58’45.

Le temps mort pris par le stratège chamoniard, Stéphane Gros, n’y changera rien.



Chamonix s’incline de deux buts face à des Grenoblois conquérants. En l’absence de quatre éléments-clés de l’effectif, les Chamois n’ont pas à rougir de leur prestation. La différence s’est clairement faite au physique ce samedi, lors du troisième et dernier acte de la rencontre. Grenoble empoche deux points importants et se positionne actuellement en 7ème place, à égalité de points avec les Pingouins de Morzine, vainqueurs à Angers. Grâce à ce faux pas angevin, les joueurs de la ville aux trente titres conservent leur place de dauphin avec 35 points. Prochain rendez-vous après la trêve et un match important à André Ravix, où les jaunes et bleus affronteront les Ours de Villard.

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
a écritle 09/02/2012 à 15:40  
Moi aussi, j'ai bien aimé ce commentateur du live de Chamonix... avec ses pa, pa, pa, butttt... LOL ! vraiment sympa ! Ca ne remet pas en cause les excellents commentaires très pro de Grégory Delsol sur FBI, bien sûr !
DernierAs a écritle 09/02/2012 à 13:12  
Pas d'accord sur tout Tatie38, perso j'ai trouvé juste énormissime le commentateur du live Chamoniard.
Alors oui c'est pas forcement du commentaire hyper technique, mais franchement vraiment un bon moment avec des envolées lyriques plutôt pas mal.
Tatie38 a écritle 09/02/2012 à 10:50  
merci à Cham pour les transmissions vidéo même si la connexion n'est pas toujours bonne, associée aux commentaires de FbI on s'en contente
sev38 a écritle 09/02/2012 à 09:20  
belle article seul bémol l'arbitrage de Mr BLIEK ne fut pas transcendant à mon simple avis.

sportivement


philfly a écritle 09/02/2012 à 08:58  
La trêve va sans doute faire du bien et espérons que l'équipe sera au complet lors de la reprise. En attendant, super résultat pour une équipe privée de quelques cadres. Bravo à ceux qui étaient sur la glace pendant ce temps là. Pour la suite, on y croit.
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...