Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 16ème journée : Rouen vs Briançon
4-0
(3-0 1-0 0-0)
Le 31/10/2019
Patinoire Île Lacroix, Rouen
Rouen ] Briançon  ]
Les Dragons enchaînent
 
Après une série de défaites inhabituelles, les Dragons de Rouen se sont repris avec deux victoires face à Chamonix et Bordeaux. La venue de la lanterne rouge Briançon doit permettre aux rouennais de confirmer leurs progrès et de partir en trêve l’esprit serein avec un troisième succès de rang.
 
Patinoire Île Lacroix, Rouen, Hockey Hebdo Alexandre Canivet le 02/11/2019 à 19:40
FICHE TECHNIQUE

2746 spectateurs
Arbitres : MM. Dehaen et Cregut assistés de M. Boniface et de M. Salmon
Buts :
Rouen : 04.20 Florian Chakiachvili (ass Nicolas Deschamps et Mathieu Roy) ; 07.48 Joël Caron (ass Anthony Guttig et Pierre Crinon) ; 18.59 Anthony Guttig (ass Nicolas Ritz et Chad Langlais) ; 29.34 Bastien Maia (ass Nicolas Deschamps et Chad Langlais)
Briançon :
Pénalités
8 minutes contre Rouen
20 minutes dont 10 à Richardson contre Briançon


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 16ème journée : Rouen vs Briançon  - Les Dragons enchaînent
Photographe : Marine Romain
Les rouennais vont de suite annexer le camp briançonnais, mais ce sont pourtant les visiteurs qui se créer la première chance, par Robert, qui oblige Pintaric à geler la rondelle en deux temps (1’08). Ça sera à peu près tout pour les joueurs des Haute- Alpes qui vont ensuite défendre pendant l’essentiel du tiers. Blazec fait d’abord le boulot de la botte sur un lancer de Chakiachvili (1’20), il ne pourra rien par contre, quelques minutes plus tard, durant une pénalité différée, sur un lancer frappé depuis la pointe de Chakiachvili qui transperce sa lucarne gauche (1-0/4’16/ Chakiachvili ass. Deschamps et Roy).  
Les Dragons prennent les commandes et vont accroitre rapidement leur avance. Sur un lancer de Crinon, Blazec repousse vers Guttig qui, en pivot, remet vers le centre sur Caron qui pousse au fond  (2-0/7’48/ Caron ass. Guttig et Crinon). Le break fait, la messe aurait pu être dite dans les instants suivants, mais Langlais, après plusieurs lancers sur la cage de Blazec, manque la cage grande ouverte (10’10). Il faut attendre la première pénalité contre les Dragons pour voir une tentative dangereuse des Diables quand Klimicek trouve la plaque de Pintaric (13’41).
Cela reste un feu de paille et les rouennais repartent de l’avant par Crinon (16’28) qui oblique le rempart Tchèque à une belle parade de la botte. Il sera moins chanceux durant la pénalité contre Fauchon, son coéquipier, où un centre tir de Guttig plutôt anodin le trompe bizarrement (3-0/18’59/ Guttig ass. Ritz et Langlais).

Tirs : Rouen 12 / Briançon 6


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 16ème journée : Rouen vs Briançon  - Les Dragons enchaînent
Photographe : Marine Romain
Avec trois buts d’avance, les Dragons vont être moins entreprenant dans cette période. Ce dont ne vont pas profiter pour autant les briançonnais. Une tentative de Chamberland, peut être le meilleur des  Diables sur ce match, réveille tout juste Pintaric au chômage (21’29). Le match à sens unique en première période devient de plus en plus terne au fil des minutes.
Il faut attendre presque la mi-match pour voir une belle combinaison entre Métais et André réveiller la patinoire à base de « Pinta Pinta » (28’55). Malheureusement pour les visiteurs, cette petite piqure sort quelque peu de leur torpeur les rouennais, avec un contre orchestré par Deschamps et conclu parfaitement par Caron au second poteau (4-0/29’34/ Caron ass. Deschamps et  Langlais).
Sans forcer les Dragons corsent l’addition face à de pâles Diable Rouge briançonnais. Klimicek va tenter de réduire la marque d’un lancer dans le trafic sans réussite (31’05), pas plus que Sarlin parti en break, en infériorité, qui trouve le poteau de Pintaric (35’17). Les Dragons ne profitent des pénalités qu’ils obtiennent en fin de période avec des essais timides de Dusseau (36’52) ou encore Langlais (38’53) qui démontre qu’il y a encore beaucoup de travail dans ce domaine.    

Tirs : Rouen 12 / Briançon 5


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 16ème journée : Rouen vs Briançon  - Les Dragons enchaînent
Photographe : Marine Romain
Le spectacle plutôt ennuyeux durant le second acte va devenir totalement soporifique dans le dernier tiers. Le scénario avec une victoire acquise rapidement à lentement endormi la patinoire qui assiste à vingt minutes dans tout petit niveau. Entre des Dragons sûr de leur force et ayant quatre buts d’avance et des Briançonnais totalement perdus et manquant cruellement de talent et d’envie. Chamberland va par deux fois tenter de sauver l’honneur pendant une pénalité à l’encontre de Crinon, mais Pintaric ferme deux fois la porte (47’14). Le portier Slovène fera la même chose devant les lancers de Klimicek et à nouveau Chamberland décidément pas en veine (47’52).   Le slap de Makinen (51’02) en plein casque de Blazec sera le seul évènement de ce tiers avec la sortie prématuré du portier des Diables visiblement sonné. Bedin ne sera pas loin d’un cinquième filet pour Rouen, d’un tir en pivot, depuis le slot, bien repoussé de la botte par Sanyas fraichement rentré  (52’43). Les deux Diables, qui en étaient vraiment hier soir, Klimicek et Chamberland, s’offriront les dernières chances, mais n’y le défenseur (55’40) ou l’attaquant (56’25) n’auront réussi à trouver le faille dans la muraille Pintaric.

Tirs : Rouen 11 / Briançon 8
 


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 16ème journée : Rouen vs Briançon  - Les Dragons enchaînent
Photographe : Marine Romain
Avec une troisième victoire de rang les Dragons ont fait l’essentiel à savoir se relancer et retrouver de la confiance avant la trêve international. Avec un blanchissage pour Pintaric l’équipe n’a encaissé que deux buts sur les trois deniers match prouvant une certaine amélioration dans ce domaine.
A contrario, le niveau offensif, malgré quatre buts, n’a pas vraiment convaincu et rassuré face à un adversaire très faible (0 victoire en 15 matchs). Le power-play malgré un but n’a pas montré de réel progrès et va devoir être sérieusement travaillé par les hommes de Fabrice Lhenry durant cette coupure. Tout cela demande donc confirmation avec des matchs qui paraissent plus compliqués à la reprise mi-novembre.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...