Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 2ème journée : Rouen vs Grenoble
5-2
(2-0 2-1 1-1)
Le 15/09/2017
Rouen, L’île Lacroix
Rouen ] Grenoble  ]
Des rouennais efficaces
 
Premier rendez-vous à l’Ile Lacroix à l’occasion de la seconde journée de Ligue Magnus et premier choc avec la réception des Brûleurs de Loups de Grenoble. Vainqueur mardi face à Chamonix en terre savoyarde, les Dragons veulent rester dans cette dynamique au contraire des Grenoblois qui eux rêvent d’un premier succès cette saison.
 
Rouen, L’île Lacroix, Hockey Hebdo Alexandre Canivet le 17/09/2017 à 12:20
FICHE TECHNIQUE

2550 spectateurs
Arbitres : MM. Cregut et Bourreau assistés de Mme Girard et de M. Levasseur
Buts :
Rouen : 07.57 Benjamin Antonietti (ass Fabien Colotti et Florian Chakiachvili) ; 12.39 Nicolas Ritz (ass Anthony Guttig et Loïc Lamperier) ; 24.16 Petr Hubacek (ass Joris Bedin et David Wohlberg) ; 30.41 Mathieu Roy (ass Chad Langlais et Nicolas Deschamps) ; 58.08 Florian Chakiachvili (ass Benjamin Antonietti et Anthony Guttig)
Grenoble : ; 35.29 Joona Kunnas (ass David Rodman et Christophe Tartari) ; 57.16 Joël Champagne (ass David Rodman)
Pénalités
24 minutes contre Rouen
18 minutes contre Grenoble


Grenoble va de suite prendre le contrôle du puck et bénéficier d’une longue période de supériorité avec cette crosse haute de Wolhberg sanctionnée doublement. Heureusement pour eux, Pintaric est bien dans son match et sauve ses coéquipiers face à Hardy, par deux fois (1’34), et Champagne sur rebond (2’20). Il ne pourra rien sur ce lancer de Giroux, mais le but est logiquement refusé pour une cage désoclée depuis quelques secondes (4’03).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 2ème journée : Rouen vs Grenoble  - Des rouennais efficaces
Photographe : Marine Romain
Sorti indemne de cette situation, Rouen va enfin, proposer du jeu offensif. Bedin se montre le premier en action (6’53) et sur un contre mené par Antonietti, Horak, repousse difficilement son lancer. Le palet revient sur Colotti qui envoi directement vers Horak dont le rebond est bonifié par Antonietti d’un superbe revers (1-0/7’57/ Antonietti ass. Colotti et Chakiachvili).
Ce but libère les Dragons. Langlais bien servi par Thinel se retrouve seul face au portier isérois mais manque son duel (9’08). Toutefois les normands se font peur sur une erreur de relance. Kara en profite pour armer un bon lancer qui ne finira sur Pintaric (10’54). Sanctionné à leur tour, les grenoblois font le dos rond, mais Horak ne pourra rien sur un palet dévié dans sa lucarne par Ritz (2-0/12’39/ Ritz ass. Guttig et Lampérier).
Le break est fait pour Rouen et les Dragons ne sont pas loin de tuer la rencontre sur ce revers de Ritz qui passe de peu à côté (13’41). Grenoble subit beaucoup en cette fin de période et se retrouve une seconde fois en infériorité numérique. Antonietti, bénéficie d’un break mais manque le cadre d’un rien (14’53), puis Horak doit faire face à une multitude de lancers pour préserver son camp (15’52). C’était chaud pour les Bruleurs de Loups ! La dernière occasion du tiers sera pour Champagne, en position idéal, mais qui échouera face à un Pintaric des grands soirs (16’16).
 
Tirs : 9 Rouen / 12 Grenoble
Face Off : 11 Rouen / 10 Grenoble
 


Comme en fin du premier acte, c’est Champagne qui se signale (21’18). Pourtant se sont à nouveau les Dragons qui vont se montrer opportunistes.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 2ème journée : Rouen vs Grenoble  - Des rouennais efficaces
Photographe : Marine Romain
Sur un palet récupéré en zone défensive, Bedin profite que deux grenoblois se soient percutés quelques instants auparavant pour emmener la rondelle sur le conté gauche et servir parfaitement Hubacek qui pousse le puck dans la cage vide (3-0/24’16/ Hubacek ass. Bedin et Wohlberg).
Grenoble va réagir malgré tout mais Pintaric continu son show et frustre tout à tour Giroux (26’17) puis Kara pourtant seul devant lui (27’25). Le jeu est toujours aussi équilibré seul l’efficacité fait la différence. Une situation en quatre contre quatre va encore démontrer cela quand Langlais lance ras glace vers Roy qui dévie magnifiquement le palet dans les filets de Horak (4-0/30’41/ Roy ass. Langlais et Deschamps).
L’addition commence à être lourde pour des isérois pourtant conquérant dans le jeu mais tombant sur un redoutable Pintaric ou manquant de réussite. A l’image de ce duel une nouvelle fois perdu par Champagne face au cerbère slovène (30’53). Les Brûleurs vont néanmoins parvenir à leur fin sur un palet gagné dans la bande par Tartari et centré devant les filets rouennais par Rodman que Kunnas reprend victorieusement (4-1/35’29/ Kunnas ass. Rodman et Tartari). Grenoble fini bien cette période et campe dans la zone rouennaise. Un dernier tir de Kara sera capté par Pintaric avant de voir tous les acteurs rentrer aux vestiaires (37’53).

Tirs: 7 Rouen / 16 Grenoble
Face off: 10 Rouen / 14 Grenoble


Sur de leur avance, les Dragons resserrent le jeu dans ce tiers en évitant de se découvrir inutilement. Pourtant averti par coach Lhenry sur l’indiscipline entrevue à Chamonix en début de semaine, le message ne semble pas totalement passé puisque Roy se retrouve bêtement en prison pour deux minutes. Heureusement pour eux, le box play rouennais est bien en place, seul un slap de Bisaillon bien repoussé par le portier rouennais (44’00) est à signaler.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 2ème journée : Rouen vs Grenoble  - Des rouennais efficaces
Photographe : Marine Romain
Les occasions sont moins nombreuses dans ce tiers, la débauche d’énergie des deux premiers tiers étant passée par là ainsi que plusieurs pénalités des deux côtés, ce qui hache énormément le jeu. Kunnas s’arrache pourtant dans un cafouillage pour rapprocher son équipe au tableau d’affichage mais l’attaquant finlandais n’a pas la même réussite qu’en fin de second tiers (50’00). Tout comme Legault dont le revers échoue sur la muraille slovène (53’32).
Pourtant après trois lancers consécutifs de Langlais Ritz et Antonietti, qui auraient pu tous faire mouche (57’05), Champagne part en contre et nettoie la lucarne gauche de Pintaric, impuissant pour le coup (4-2/27’16/ Champagne ass. Rodman). Réduction logique du score pour Grenoble mais néanmoins tardive. Rouen s’en doute un peu vexé va donner une dernière accélération par Paquet qui vient défier Horak mais est accroché dans son geste pour conclure correctement.
Nouvelle pénalité donc qui sera suivi sur l’engagement d’un cinglage de Coté offrant une double supériorité numérique aux rouennais. Souvent déficients dans ce cas de figure la saison dernière, les Dragons ne vont pas manquer l’occasion. D’abord Ritz frappe à la porte (57’54) avant que Chakiachvili dans la même position trompe Horak entre les bottes (5-2/58’08/ Chakiachvili ass. Antonietti et Guttig). Ce but clôture cette rencontre de haut niveau pour un début de saison.  
 
Tirs : 9 Rouen / 11 Grenoble
Face off : 8 Rouen / 8 Grenoble
     

  
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 2ème journée : Rouen vs Grenoble  - Des rouennais efficaces
Photographe : Marine Romain
Premier gros choc de la saison remporté par les Dragons face à ce qui sera sans aucun doute un des cadors de la saison.
Les rouennais ont fait preuve dans les deux sens de la glace de sacrifice et d’efficacité, éléments qui la saison dernière avaient été déficient.
Le jeu en supériorité numérique à lui aussi été plutôt en réussite avec deux buts dans cette phase de jeu et un box play ferment parfaitement l’accès à la cage d’un Pintaric royal ce soir.
Grenoble de son côté n’a pas grand-chose à se reprocher si ce n’est toutes les situations de supériorités non convertis.
Les Brûleurs auront eu leurs chances de scorer mais ils n’auront pas su les saisir au bon moment contrairement à leurs adversaires du soir.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Gondra a écritle 17/09/2017 à 16:39  
Et ne pas oublier qu'il y a des adversaires en face (aussi petits sont-ils face à l'armada grenobloise) qui vendront chèrement leur peau. Grenoble ne va pas marcher sur la Ligue.
Mais ça va déjà un peu mieux contre Lyon, là.
De la patience, cher supporter grenoblois, on comprend vos attentes, mais on se croirait à Rouen où ça gueule dès que ça merde un peu (et même quand ça va bien aussi d'ailleurs)
Grenoble a largement le temps de mettre son jeu en place, et ça peut faire très très mal. La route est longue jusqu'au PO.
Gondra a écritle 17/09/2017 à 16:34  
Faut peut-être se détendre un peu ;)
Grenoble a subi quelques faits de jeu et n'a pas été réaliste face à des Rouennais qui font un bon match, très solidaire et un grand Pintaric. Avec un peu plus de réussite et de réalisme, Grenoble repartait avec mieux. Mais dans le jeu, Grenoble était pas trop mal.
Ce n'est que le 2e match, il fait du temps pour se mettre en place.
DJEFFI38 a écritle 17/09/2017 à 13:12  
Pas grand chose à se reprocher quand on est le grand favori du championnat, qu'on prend 4 buts en 30mn sur 12 tirs et qu'on est incapable de marquer sur 10 power play ???
Mr Alexandre Canivet a une drôle de conception du hockey et si on l'écoute, il n'y aurait donc aucune raison de se remettre en question : tout va bien à Grenoble !
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...