Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 35ème journée : Grenoble vs Strasbourg
6-2
(3-1 2-0 1-1)
Le 22/01/2019
Grenoble Pôle Sud
Grenoble  ] Strasbourg  ]
Grenoble Strasbourg : A sens unique
 
Alors que l'on attend toujours les premières rencontres des nouveaux venus Treille et Hardy, Grenoble retrouvait ce soir la lanterne rouge de la ligue en la personne d'une étoile noire de Strasbourg bien pâle cette année.
 
Grenoble Pôle Sud, Hockey Hebdo Laurent Labrot + Damien Magnat le 24/01/2019 à 08:00
FICHE TECHNIQUE

2850 spectateurs
Arbitres : M. Ernecq assité de MM. Peuriere et Courgeon
Buts :
Grenoble : 03.53 Denny Kearney (ass Guillaume Leclerc et Joël Champagne) ; 16.59 Guillaume Leclerc (ass Joël Champagne et Patrick McEachen) ; 18.34 Guillaume Leclerc (ass Sébastien Bisaillon et Patrick McEachen) ; 22.10 Sébastien Rohat (ass Teddy Da Costa) ; 31.58 Guillaume Leclerc (ass Joël Champagne) ; 43.40 Joël Champagne (ass Guillaume Leclerc et Olivier Latendresse)
Strasbourg : ; 15.30 Danny Potvin (ass Michal Duras et Scott Prier) ; 53.30 Ondrej Havlicek (ass Dylan Denomme et Miha Logar)
Pénalités
6 minutes contre Grenoble
6 minutes contre Strasbourg
Les 2850 spectateurs du soir, pas si mal pour un milieu de semaine et face à un très mal classé, s'attendaient à une rencontre relativement à sens unique. Disons le clairement, ce fut bien le cas et sans doute davantage que face à d'autres équipes vues à Pôle-Sud cette saison.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 35ème journée : Grenoble  vs Strasbourg  - Grenoble Strasbourg : A sens unique
Photographe : Laurent Lardière (archives)

Le clerc claque son doublé!

Une entrée en matière plutôt pépère voit Strasbourg se créer quelques tirs en début de rencontre, mais sans parvenir à inquiéter un Bonvalot solide ce soir. Cependant, les visiteurs vont rapidement commencer à subir les offensives des brûleurs et renvoyer l'image d'une équipe très largement inférieure dans tous les compartiments du jeu. A la peine en sortie de zone, perdant régulièrement des duels défensifs qui conduisent à une suite d'occasions assez franches, et pratiquement transparents offensivement, les joueurs de coach Bourdages vont permettre aux grenoblois de pousser sans forcer pratiquement toute la rencontre.

Sur leur première occasion à 3'53, Grenoble ouvre le score avec un palet poussé au fond par Kearney qui tend sa crosse au maximum devant un Sidor  qui aura fait ce qu'il aura pu dans ce bras de fer déséquilibré (1-0)

Les minutes suivantes voient Grenoble poursuivre ses efforts mais échouer sur un gardien adverse bien aidé par la maladresse de certains attaquants qui vendangent quelques palets bien exploitables.

Tandis que le jeu de puissance grenoblois reste bredouille après une première sortie, Strasbourg va être plus réaliste lors de sa première supériorité numérique à 15'30 avec une belle égalisation de Potvin qui reprend un palet repoussé ou dévié sur un lancer de Duras. (1-1)

Ce retour strasbourgeois, quelque peu contre le cours du jeu, va piquer au vif les joueurs de coach terglav qui vont reprendre l'avantage moins de deux minutes plus tard.

A 16'59, Champagne au jeu de passe très en vue, va fixer plein axe et faute de défenseur sur lui va transmettre à Leclerc qui y va d'une belle lucarne. (2-1)

Le show Leclerc va se poursuivre juste avant la pause grâce à un jeu de puissance grenoblois qui voit Bisaillon y aller d'un lancer puissant assez excentré, mais que reprend parfaitement le natif de Besançon pour un doublé fort mérité à 18'34. (3-1)

Tirs: 8/8

Engagements 13/6 Grenoble
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 35ème journée : Grenoble  vs Strasbourg  - Grenoble Strasbourg : A sens unique
Photographe : Laurent Lardière (archives)

Leclerc met le 3ème DBut

Tandis que Grenoble se crée dès le retour sur la glace de multiples occasions, Sidor paraît avoir encore élevé son niveau de jeu et répond, ce qui éloigne l'hypothèse d'un très gros score final.

Pourtant, la différence de niveau entre les deux équipes reste évidente, et va conduire à plusieurs évolutions logiques du score.

A 22'10, Rohat lance et son palet semble dévié par un défenseur qui trompe son propre gardien en pleine lucarne. (4-1)

A 25'55, une nouvelle pénalité de Strasbourg fait craindre le pire pour les visiteurs, et c'est encore Leclerc qui déborde et place un très beau tir croisé au raz du sol pour un triplé qui le conduira du même coup à la désignation du meilleur joueur de la recnontre. (5-1)

Tandis que Strasbourg paraît résigné et surtout dans l'incapacité de proposer la moindre accélération, Grenoble fait tourner et gère son avance sans avoir à forcer. les minutes passent avec un jeu plutôt agréable même si l'ensemble est plutôt lent.

La période se termine sans que Strasbourg ait montré quoi que ce soit contrairement à la première période. Côté isérois, avouons que l'on a pas besoin de se surpasser ce soir et c'est on l'aura compris un doux euphémisme.

Tirs 14/5 Grenoble

Engagement 11/9 Grenoble
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 35ème journée : Grenoble  vs Strasbourg  - Grenoble Strasbourg : A sens unique
Photographe : Laurent Lardière (archives)

L'administration des affaires courantes

Dans une rencontre à la hiérarchie plus que claire, la troisième période voit les deux équipes baisser de rythme et proposer une prestation pas désagréable à l'oeil mais tout de même susceptible de faire baisser d'un ton l'ambiance de la patinoire.

A 43'40, Champagne se transforme de passeur décisif à buteur et sur un service de Leclerc ouvre son compteur face à Sidor qui semble masqué sur l'affaire? (6-1)

Alors que quelques spectateurs quittent déjà la salle, Strasbourg va réduire le score à 53'30, Havlicek récupérant un palet qui traine dans la mélée devant la cage de Bonvalot pour le tromper à bout portant. (6-2)

Tirs 13/6 Grenoble

Engagements 10/8 Strasbourg
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 35ème journée : Grenoble  vs Strasbourg  - Grenoble Strasbourg : A sens unique
Photographe : Laurent Lardière (archives)

Quelques remarques

Sauvé par le forfait d'Epinal la saison dernière, Strasbourg aura bien du mal à sauver sa tête en élite cette saison. Défense assez faible et peu expérimentée, attaque également bien inférieure au niveau Magnus, le seul point positif ce soir était sans doute le gardien qui a évité un naufrage en règle. Pourtant, au delà de cette rencontre, c'est bien la question du projet sportif strasbourgeois qui questionne. Figurant parmi les plus grandes villes de Magnus, avec une situation géographique favorable et un potentiel public important, on peine à expliquer le peu de moyens et de développements de ce sport dans la capitale de l'Alsace qui ne manque pas de moyens? Il semble acquis que la ville et la région auraient les moyens financiers et matériels, outre le football et le basket de conserver une équipe de hockey en élite. Pourtant, à voir le jeu proposé ce soir, on est davantage sur de la N1 que de la magnus avec un effectif très limité, ce qui n'interdit pas aux strasbourgeois de rêver paradoxalement de Coupe de France. Avouons qu'en cas de victoire prochainement dans l'exercice, l'auteur de l'article serait prêt à manger son chapeau, pardon bonnet, mais cela voudrait surtout dire que Strasbourg peut jouer vraiment beaucoup mieux que ce soir, et cela on ne le croit malheureusement pas comme l'actuel classement de l'étoile noire le confirme

Que dire de Grenoble ce soir, sinon que l'équipe n'a eu guère à s'employer pour venir à bout de Strasbourg. Supérieurs dans tous les compartiments du jeu, les brûleurs ont géré l'affaire avec une sérénité assez logique. Mention spéciale à un Leclerc très en vue en attendant de découvrir enfin les deux derniers recrutements qui alimentaient davantage les conversations ce soir que les dangers représentés par l'étoile noire avec tout le respect qu'on lui doit. Il est clair que la profondeur de l'effectif, et ceci malgré quelques blessures, conduit Grenoble à ne pouvoir considérer désormais sa saison réussie qu'avec un titre en fin de saison. Pour cela, si la seconde place est acquise, reste à progresser collectivement, et qui mieux qu'Amiens dimanche à Pôle-Sud pour y aider?


 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...