Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 43ème journée : Grenoble vs Mulhouse
2-0
(0-0 0-0 2-0)
Le 09/02/2018
Grenoble, Pole Sud
Grenoble  ] Mulhouse ]
Grenoble s’empare de la première place
 
Grâce à leur patiente et difficile victoire face à des Mulhousiens coriaces et biens en place, Grenoble s’assure d’une ’’finale’’ contre Rouen mardi 20 février pour le titre de champion de la saison régulière. Suite à la défaite des Dragons corrigés à domicile par Bordeaux (1-5) c’est avec 1 point d’avance qu’ils aborderont ce dernier match.
 
Grenoble, Pole Sud, Hockey Hebdo Nicolas Scordialo, Damien Magnat le 10/02/2018 à 12:45
FICHE TECHNIQUE

3500 spectateurs
Arbitres : M. Barcelo G assisté de MM. Pointel et Barcelo J.
Buts :
Grenoble : 50.25 Alexandre Giroux (ass Kyle Hardy et Vincent Kara) ; 59.52 Jean-Philippe Côté (ass Lukas Horak)
Mulhouse :
Pénalités
8 minutes contre Grenoble
14 minutes contre Mulhouse


Mulhouse se présente à Pôle Sud avec une série de bons résultats (4 victoires sur les 5 dernières rencontres) dont deux victoires notables à domicile face à Bordeaux puis contre le leader rouennais. Ils sont en lutte pour la 8e place qualificative pour les play-off et n’entendent pas laisser échapper des points facilement.
Les grenoblois retrouvent Coté absent pour blessure depuis plus de 3 mois. Leur premier trio est amputé de Golicic et Rodman actuellement aux Jeux Olympiques avec coach Terglav. Cependant la profondeur de banc est telle qu’ils peuvent encore jouer à 4 lignes.
 
Cliquez sur une photo pour afficher et faites défiler les photos du match

 


La pression mulhousienne se fait sentir dès l’engagement mais le jeu peine à s’installer d’un coté comme de l’autre. Esipov très en vue ce soir surgit de nulle part mais son shoot plein axe en entrée de zone est au dessus (4’35’’). Une première pénalité à l’encontre des visiteurs ne donnera rien puisqu’une erreur de changement de ligne enverra Grenoble en prison pour surnombre après moins d’une minute. Le jeu à 4 contre 4 est très agréable à suivre puis la minute de supériorité de Mulhouse permettra à Esipov de constater qu’Horak est bien en place.
A mi-tiers on ne compte que 3 tirs partout mais les débats sont dominés par les Scorpions qui récupèrent beaucoup de palets dans les bandes et proposent de belles relances perturbant Grenoble.
Hardy d’un de ses fameux shoot de la bleue trouve la mitaine de Surek parfaitement dans son match (13’37’’). La fin du tiers est à l’actif des isérois qui bénéficient coup sur coup de 2 supériorités. La première est bien installée, Giroux en position idéale à l’aile droite slappe mais le gardien veille au grain. La seconde verra le killing play de Mulhouse très efficace empêchant Grenoble de s’installer. Entre temps on aura pu apprécier l’échappée de Leclerc qui ne parvient pas à tromper Surek (16’45’’).
Grenoble n’aura pas su mettre à profit ses jeux de puissance pour tromper une équipe de Mulhouse bien en place devant un gardien très sûr, et clairement venue ici pour faire un résultat.

Engagements : 10/9 Grenoble
Tirs : 10/6 Grenoble

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 43ème journée : Grenoble  vs Mulhouse - Grenoble s’empare de la première place
photo: Laurent Lardière


L’indiscipline de Mulhouse offre un nouveau jeu de puissance aux locaux avec Giroux toujours dans la même position qui échoue sur le gardien. Les Scorpions sont toujours bien en place et Tomanek peut constater que le portier isérois est bien le meilleur de la Magnus. Son vis-à-vis Slovène réalise l’arrêt du match face à Legault bien servi par Baylacq au second poteau (24’42’’).
Grenoble à nouveau en supériorité voit les tirs de Giroux et de Bisaillon stoppés par une défense de Mulhouse intraitable bien en place devant un gardien très en forme. A mi-match les Scorpions peinent à installer leur jeu de puissance lors duquel Treille trouve la botte d’Horak.
Une échauffourée devant la cage iséroise enverra les 2 protagonistes en prison permettant 2 minutes de jeux intense et vif à 4 contre 4 (32’36’’). Champagne échoue sur le gardien et Bisaillon ne trouve pas le cadre. Les 5 dernières minutes du tiers sont clairement à l’avantage des grenoblois qui forcent le gardien Slovène à plusieurs exploits. Mais où est la faille ?! Même les gros lancés de la bleue de Dame-Malka ne parviennent pas à faire trembler le filet.
A 7’’ de la sirène Havlik s’échappe, heureusement Horak s’interpose. Toujours pas de but dans ce match qui ne manque pas d’intensité mais qui est uniquement une affaire de défense.

Engagements : 15/6 Grenoble
Tirs : 16/7 Grenoble

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 43ème journée : Grenoble  vs Mulhouse - Grenoble s’empare de la première place
Photo: Jean-Christophe Salomé

Les BDL entament mal ce tiers et se voient pénalisés, ils repoussent gentiment mais surement les intrusions mulhousiennes. Seul Havlik oblige Horak à un jeté de botte pour préserver le score. Le jeu ne baisse pas d’intensité, le palet circulant d’une crosse à l’autre… et d’une équipe à l’autre.
Mulhouse a de bonnes intentions et construit bien mais l’efficacité et la réussite lui font défaut. Cependant ils empêchent les grenoblois de mettre en place et d’imposer leur jeu. Le 6e power play grenoblois est le bon ! Giroux bien servis par Hardy dans sa position habituelle voit son tir dévier par Treille malheureux qui trompe son propre gardien (1-0 / 50’25’’). Beaucoup de réussite donc pour les locaux dont la domination aux nombre de tirs est enfin récompensée.
Les Scorpions piqué au vif repartent de plus belle, Ostman constate à son tour l’étendue des talents du gardien Tchèque (52’45’’). Puis Tomanek, bien servi par Havlik en 2 contre 1, échoue à son tour (54’33’’) avant que Genest de la bleue ne trouve la jambière d’Horak.
Il reste 1’18’’ Surek rejoint son banc pour faire entrer un 6e joueur de champs. Mulhouse n’a pas eu l’occasion de prendre un temps mort pour organiser cette fin de match. Ces derniers se font prendre en contre mais Havlik se positionne devant la cage et stoppe le palet. Mulhouse remet la pression en zone offensive mais Coté récupère le palet derrière sa ligne de but et l’envoie tranquillement en cage vide pour un but de prêt de 60m (2-0 / 59’52’’).

Engagements : 13/8 Grenoble
Tirs : 12/12

Les gardiens ont été élus joueurs du match par le public, comme bien souvent. Horak est également récompensé du titre de meilleur joueur grenoblois de la saison (élection du public). Mais les statistiques parlent d’elles même car il est actuellement le meilleur gardien de Magnus, avec 1.97 buts encaissés par match et un taux d’arrêt de 92.2%. A noter qu’il réussi ce soir son 6e blanchissage et le 100e de l'histoire des  Brûleurs de Loups (voir en fin d'article).

Les grenoblois sortent vainqueurs de ce duel terrible sans pour autant avoir pu imposer leur jeux. Ils ont subit un engagement mulhousien constant pendant quasiment tout le match. Les Brûleurs de Loups ont fait preuve de patience, de sérieux et de solidarité. La persévérance sur leurs supériorités numérique a été payante et la chance leur à souri. Comme le soulignait Le Blond en conférence de presse, il faudrait jouer à l’extérieur de la même façon qu’à domicile ce qu’ils n’arrivent pas à faire jusque là, sauf peut-être face à Epinal mardi dernier. Dans tous les cas il faudra le mettre en application après la trêve pour l’emporter à Rouen et attaquer les séries dans les meilleures conditions. Cette trêve est d’ailleurs attendue comme le souligne Champagne et fera du bien à la fois physiquement et mentalement en vue des play-off qui débutent juste après.
Mulhouse n’aura pas démérité ce soir et propose un jeu digne du milieu de tableau de la Magnus. Ils ont eu un début de saison difficile ce qui leur vaut cette lutte pour la 8e place, avec Nice et Epinal, pour laquelle rien n’est joué à une journée de la fin. Il y a eu beaucoup d’engagement de leur part mais ils n’ont pas été récompensés et ont été beaucoup pénalisé, pas forcément à chaque fois justifié comme le signalait Eriksson en conférence de presse. Ce dernier est satisfait du travail de ses joueurs et pour une équipe promue serait heureux de se qualifier pour les play-off. Réponse mardi 20 !

 

 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...