Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 9ème journée : Grenoble vs Anglet
5-1
(2-0 2-1 1-0)
Le 06/10/2019
Grenoble Pôle Sud
Grenoble  ] Anglet ]
Grenoble Anglet: le tarif habituel
 
Alors que Grenoble reste sur une série de victoires assez larges et avec une moyenne de buts inscrits autour de 5,5 par rencontre, Anglet peut-il avec sa quatrième place au classement à égalité avec Angers essayer d’ennuyer les protégés du président Reboh ? Avouons qu’on avait envie de répondre non même si la glorieuse incertitude du sport ne peut que rendre prudent.
 
Grenoble Pôle Sud, Hockey Hebdo Laurent Labrot, Nicolas Scordialo le 06/10/2019 à 20:42
FICHE TECHNIQUE

3283 spectateurs
Arbitres : MM. Garbay et Cregut assistés de MM. Margry et Pointel
Buts :
Grenoble : 06.46 Sacha Treille (ass Vincent Kara et Damien Fleury) ; 07.05 Denny Kearney (ass Joël Champagne et Alex Aleardi) ; 20.28 Sébastien Bisaillon (ass Joël Champagne et Alex Aleardi) ; 39.40 Antonin Manavian (ass Damien Fleury et Vincent Kara) ; 44.24 Adel Koudri (ass Peter Valier et Sébastien Rohat)
Anglet : ; 27.10 Yanick Riendeau (ass Vojtech Kloz et Juuso Perttila)
Pénalités
16 minutes contre Grenoble
10 minutes contre Anglet


Avec deux effectifs pratiquement complets et dans une patinoire relativement pleine pour un dimanche après midi pluvieux il est vrai, la rencontre commençait avec un coup d’envoi donné par Gilles Meloche (staff des Pittsburgh Pingouins et ancien gardien de Ligue Nationale). De quoi espérer une rencontre de qualité!
 

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 9ème journée : Grenoble  vs Anglet - Grenoble Anglet: le tarif habituel
photo: Jean-Christophe Salomé
 Hiérarchie respectée

 
Rohat butte d'entrée sur Shierhorn dans un début de rencontre assez enlevé avec des BDL qui poussent ensuite en attaque défense à 04’.
 
Grenoble continue et force le gardien visiteur à un double arrêt qui souligne le danger de l’attaque des champions de France en ce début de rencontre.
 
A 5’40 on a le premier tir angloy digne de ce nom sur un contre depuis l’aile, Grenoble pas toujours très adroit en relance semblant toutefois en mesure de créer des écarts importants en jeu de mouvement dès que la machine sera véritablement en route..
 
Et de fait sur une nouvelle action dangereuse à 6’46, c’est Treille qui pousse dedans sur une assistance de Fleury. (1-0)
 
Moins d’une minute plus tard à 7’05, c’est Champagne qui troue Schierhorn sur un service de kearney face à une défense assez faible sur l’affaire et  sans doute déconcentrée sur le but précédent. (2-0)
 
A 9’43, Anglet prend une mineure et le jeu de puissance grenoblois pousse sans succès, avant que Vallier n’aille à son tour sur le banc des pénalités à 12’51.
 
Grenoble continue ses poussées avec des tentatives souvent non cadrées face à des visiteurs un peu éteins. A 15’49, un second jeu de puissance grenoblois conduit à un siège méthodique et à un pousse cage opportun de Shierhorn qui traduit bien les problèmes défensifs anglois.
 
Grenoble termine la période en infériorité puis en 4x4 après une mineure bien évitable de Tarkkanen à 18’44.
 
Engagements : 12/7 Anglet
 
Tirs 13/12 Grenoble
 
 

 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 9ème journée : Grenoble  vs Anglet - Grenoble Anglet: le tarif habituel
photo: Jean-Christophe Salomé
Que de fautes !

 
 
Après cinq tirs consécutifs, Grenoble met dedans dès la reprise à 20’28 grâce à Bisaillon. (3-0)

 
Fleury va en prison juste derrière le but avec un 2+2 évitable qui offre une opportunité aux visiteurs à 20’50. Baylacq puis Fabre proposent des raids qui ralentissent les basques mais le même Fabre donne un double avantage aux visiteurs. En 5x3, kara qui file au but est cinglé au visage ce qui donne un tri de pénalité tenté et manqué par treille à 24’05.
 
Le killing play angloy se poursuit mais Horak dit non face à des adversaires clairement hors du coup sur la séquence et qui ne vont pas parvenir à ouvrir le score. La période se poursuit avec une série de fautes qui hachent le jeu et rendent l'ensemble de moindre qualité.
 
Kearney fait tomber un adversaire de manière assez évidente, le conteste auprès de la victime qui lui met un coup et le rejoint donc logiquement sur un banc bien trop fréquenté à 27’36. A noter que kearney prend 2+2 ce qui n’était pas évident sur l’action et ses suites sauf si le joueur avait comme Fleury juste avant eu des mots avec les arbitres..
 
Enfin alors que rien ne le présageait, Anglet réduit le score à 27’17 grâce à Riendeau dans une rencontre trop souvent ponctuée de fautes évitables. (3-1)
 
Treille sanctionné pour une charge jugée trop tardive à 29’11, Anglet se montre trop approximatif pour tromper un Horak plutôt dans un bon jour.
 
Les deux équipes ont alterné les jeux de puissance sans véritable efficacité en seconde période, avec des visiteurs qui terminent un peu plus fort qu’en première. Même si l’avantage grenoblois paraît encore conséquent, un second but basque ne semble pas totalement  impossible avec à la clef un suspense plus important.
 
Pourtant, c’est Manavian d’un lancer lucarne poteau rentrant qui redonne de l’air à Grenoble à 39’40. (4-1)
 
Engagements : 14/10 Anglet
 
Tirs 16/9 Anglet
 

 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 9ème journée : Grenoble  vs Anglet - Grenoble Anglet: le tarif habituel
photo: Jean-Christophe Salomé
Grenoble déroule, Horak assure
 
Après avoir manqué de marquer sur un palet dévié par Treille et qui roule devant le but visiteur, Grenoble claque un shoot à la jambière par Champagne à 41'.
 
Valier laisse en attaque derrière lui pour Koudri qui met lucarne opposé avec une apparente facilité à 44’24. (5-1)
 
Les minutes défilent avec Grenoble largement devant mais qui perd pas mal de palet sur des contrôles approximatifs face à dans angloy jouant à leur rythme ce qui reste insuffisant mais peut créer régulièrement des lancers sans décalages.
 
a 41’55, Arrossamena reste au sol sur un contact entre 4 joueurs à mi-glace, se relève péniblement et sort sur ses deux jambes sans qu’il soit possible d’en savoir plus.
 
Un Duel Tarantino Horak est remporté par le gardien grenoblois après une bourde défensive de Mceachen à 54’20 qui restera la seule ayant conduit à un tel face à face ce soir..
 
 
Une fin de rencontre assez calme ne propose plus rien de significatif dans une rencontre déjà jouée depuis longtemps.
 
Engagements : 13/8 Grenoble
 
Tirs :11/10 Grenoble
 

 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 9ème journée : Grenoble  vs Anglet - Grenoble Anglet: le tarif habituel
photo: Jean-Christophe Salomé
La tendance se confirme...



 Dans une rencontre à sens unique, l'Hornadi nous a quelque peu questionné avec pas mal de temps faibles et une forte difficulté à créer du jeu. Constellée de joueurs d'expérience, la feuille de match des visiteurs présentait pourtant bien et l'actuel classement des protégés de Leime pouvait laisser présager une plus forte résistance ainsi qu'une réussite offensive susceptible de rendre les débats plus incertains. On ne peut malheureusement pas dire que les trios offensifs aient étés performant avec un seul but de Rendeau et un manque de réalisme flagrant, tout particulièrement lors de la double supériorité de près de deux minutes en seconde période. Défensivement, autour d'un Shierhorn sérieux mais loin d'être décisif, la défense s'est vue souvent piégée dans le slot. Pourtant, Anglet devrait sans problème accrocher l'une des huit places pour les playoffs et pourquoi pas faire ensuite plaisir à ses supporters si le collectif tourne un peu mieux et si les flottements vus face à Grenoble parviennent à se corriger. Il y a du talent dans cette équipe, de l'expérience, mais on va s'avouer quelque peu perplexe par l'impression laissée ce soir, celle d'une équipe rentrée perdante sur la glace face aux champions de France, et n'ayant pas la confiance nécessaire pour bousculer la hiérarchie et ceci malgré quelques arguments dans ses deux premiers trois particulièrement.

Grenoble a mis encore cinq buts et sans jamais trembler a proposé un hockey plutôt séduisant ce soir face à une équipe pourtant installée dans le top 4. Efficaces offensivement, dynamiques en pressing avant et devant le gardien, c'est sans doute l'équipe grenobloise la plus dangereuse vue  à Pole-Sud depuis longtemps, avec le bémol sur la qualité moyenne des adversaires de Magnus cette année que nous avons mis en avant depuis le début de la saison. On pouvait penser que s'agissant d'une équipe du haut de tableau, l'affaire serait moins simple mais le score et la manière indiquent clairement et une nouvelle fois une grosse marge. Si l'on excepte quelques fautes évitables ce soir, difficile de voir des failles dans un jeu grenoblois bien rodé et qui peut compter sur une somme d'individualités sans équivalent actuellement dans le hockey français. De quoi donner des idées avant d'affronter Berne prochainement avec enfin deux rencontres où les joueurs de coach terglav ne seront pas favoris. Sans prétendre à l'exploit qui semble bien difficile, cela devrait donner aux grenoblois deux occasions de poursuivre leur progression collective avant quelques renderz-vous en Coupe de France qu'il faudra négocier au mieux.
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...