Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : demi-finale, match 1 : Rouen vs Amiens
0-1
(0-0 0-1 0-0)
À Rouen - L'île Lacroix le 09/03/2018
Arbitres : MM. Bliek et Gremion assistés de MM. Goncalves et Caillot
2746 spectateurs
Pénalités : 8 minutes contre Rouen
                     8 minutes contre Amiens
Rouen ] Amiens  ]

LM : Buysse intraitable face aux Dragons
 
Demi-finale savoureuse pour deux clubs habitués aux derbys toujours emprunts de suspense surtout lorsqu’il s’agit de Play-offs. Avec des affrontements qui ont lieu aussi bien sur glace que hors glace ; les supporteurs des deux camps répondant toujours nombreux présents pour soutenir leur équipe et marquer leur présence. Rouen a l’avantage de la glace et celui des résultats de la saison, mais les compteurs sont remis à zéro.
 
Rouen - L'île Lacroix, Hockey Hebdo Ludovic Manchon le 10/03/2018 à 22:19

Rouen domine sans marquer

L’entame du match est clairement dominée par des Dragons qui prennent à la gorge les Gothiques par des attaques rapides et un pressing haut. Hubacek teste le premier Buysse. Rouen gère même sans difficulté une première infériorité et repart à l’assaut dès celle-ci écoulée tout d’abord par un tir de la bleue de Chakiachvili (7.44) puis Aléardi qui n’arrive pas à marquer suite à un superbe arrêt de la mitaine par Buysse.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : demi-finale, match 1 : Rouen vs Amiens  - LM : Buysse intraitable face aux Dragons
Photographe : Marine Romain
Il reste dix minutes à jouer et West et Da Costa sur un palet contré portent une première action dangereuse sur le cerbère Normand. Deux minutes plus tard Halley oblige Pintaric à un double arrêt alors que les attaques ont lieu de plus en plus dans les deux sens via des contres rapides. Une nouvelle supériorité, cette fois pour surnombre est sifflée contre Rouen sans que les joueurs d’Amiens puissent en profiter. De retour à égalité Romand perd son duel face à Pintaric. Les équipes se séparent sans avoir marqué de but.

Rouen se sera montré le plus dangereux et le plus vif en gagnant les engagements ou dans le travail dans les bandes pour récupérer le palet. Mais cela n’aura pas suffi pour prendre à défaut une défense Picarde bien en place et encore moins leur cerbère en tenue de gala.

Tirs 9/8 - Engagements 13/8



Amiens opportuniste marque !!!

Rouen reprend le fil du match comme il l’a quitté, avec intensité et un pressing haut pour gêner les contres Gothiques. Aléardi se montre toujours aussi dangereux (21.38) mais Buysse est bien dans son match, tout comme Pintaric en face à face avec Romand (22.21) dans les contres.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : demi-finale, match 1 : Rouen vs Amiens  - LM : Buysse intraitable face aux Dragons
Photographe : Marine Romain
La patrouille siffle une obstruction contre Amiens, mais le Power Play Rouennais bute une fois de plus sur une défense vaillante et un gardien qui lâche peu de palets. Cette période laisse des traces sur des Rouennais qui relâchent peu à peu leur ascendant sur des Picards qui se montrent ainsi de plus en plus présents dans les engagements et dans le camp Rouennais. Narbonne sur une passe de Giroux loupe de peu le cadre du but Normand. Mais à force de se créer des situations de surnombre en contre, Amiens fini par tromper Pintaric sur un contre mené par Guillemain et Romand, ce dernier repasse le palet à son compère qui trompe le cerbère Normand de près devant sa cage, nettoyant sa lucarne droite de près (27.37 / 0.1 / Guillemain ass Romand).

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : demi-finale, match 1 : Rouen vs Amiens  - LM : Buysse intraitable face aux Dragons
Photographe : Marine Romain
Peu après une pénalité sifflée contre Rouen stoppe l’élan imprimé par Rouen pour revenir à égalité. Las, ni le soutien du public, ni les tentatives d’Aléardi (30.46) ne suffisent à tromper la vigilance du cerbère Picard. Il en sera de même pour Chakiachvili (32.54) ou Lampérier (35.10) qui n’arrivent à prendre en défaut Buysse ni de loin ni de près… Et ce n’est pas un deuxième power Play pour Rouen (37.00) et un public qui pousse son équipe qui va réussir inverser la situation.

Multipliant des parades de son corps, du bout de la mitaine, empêchant des palets trainants devant sa ligne de but. Amiens qui mène au score ne se cantonne pas à un rôle défensif et poursuit ses attaques en contre pour porter le danger sur la cage adverse et maintenir ainsi le risque d’un but supplémentaire contre les dragons.

Tirs 11/10 - Engagements 8/19



Un match de gardiens.

Il reste aux Dragons vingt minutes pour inverser le court de la situation. Et dès l’engagement pris, ils repartent à l’assaut de la cage Picarde qui finit par être déplacée sous les coups de butoir. Peu après, la pression Normande provoque une faute sifflée par les zèbres à l’encontre des Gothiques. Et Buysse se couche sur le dos sur un palet pour préserver son but inviolable ! Les attaquants d’Amiens ne sont pas en reste et provoquent des frayeurs au public nombreux par un contre de la ligne Da Costa West, alors qu’ils sont en infériorité (43.10).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : demi-finale, match 1 : Rouen vs Amiens  - LM : Buysse intraitable face aux Dragons
Photographe : Marine Romain
Les joueurs de Rouen continuent d’assiéger le but d’Amiens, mais dans la confusion, les arbitres stoppent le cours du match alors que Rouen pensait avoir marqué via Dusseaux (46.27).  Puis une nouvelle fois la cage se trouve déplacée sur une attaque d’Aléardi (47.04).  Wholberg sur l’action suivante devant la cage ouverte loupe son tir. Puis Aléardi et Deschamps (53.25) buttent sur un Buysse qui sort une mitaine face à ce dernier, venue de l’au-delà pour sauver son équipe. Les gothiques font le dos rond face aux attaques incessantes Normandes, mais le sacrifice vaut la chandelle.

Alors qu’il reste à peine cinq minutes à jouer le coach Richer demande un temps mort pour donner ses instructions et faire souffler ses joueurs (55.30). Rouen qui monopolise le palet cherche la prolongation. Lhenry fini par appeler lui aussi son temps mort (58.03) et fait sortir Pintaric. En supériorité Rouen ne parvient pas à égaliser alors que le temps défile.

Tirs 9/1 - Engagements 8/7



Amiens emporte ainsi le gain du match et fête dignement son héros du soir : leur gardien Buisse qui devant son but a tout stoppé. Rouen est prévenu, les Gothiques sont bien là pour gagner, sans complexes… Rouen n’a pas grand-chose à se reprocher, il y a des jours où dame chance a choisi son camp et un gardien en état de grâce…

 

 

 

 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...