Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : finale, match 4 : Rouen vs Grenoble
5-4
(1-0 2-3 2-0 1-0)
Après prolongation
À Rouen, l'Ile Lacroix le 27/03/2018
Arbitres : MM. Garbay et Hauchard assistés de MM. Margry et Constantineau
2746 spectateurs
Pénalités : 8 minutes contre Rouen
                     18 minutes contre Grenoble
Rouen ] Grenoble  ]

Réactions d'après finale - Acte 2
 
Nicolas Deschamps, Fabien Colotti, Florian Chakiachvili et Loïc Lamperier
 
Rouen - L'île Lacroix, Hockey Hebdo Sylvain Lefebvre le 01/04/2018 à 13:00
Nicolas DESCHAMPS. Attaquant des dragons de Rouen #17
 

Hockey Hebdo : Je pense que c'est un grand soir pour toi avec ce but de la victoire qui te donne le titre.
Nicolas Deschamps
 : Oh oui ! c’est un super beau feeling, quand je suis venu pour signer à Rouen mon intention était de gagner et là ce soir on soulève la coupe. En ce moment je suis super heureux pour mes coéquipiers, pour l’organisation et aussi des fans c’est super.
 
H. H. : Ce soir on peut vraiment dire que c’est la victoire d’un groupe soudé.
N. D
. : Oui on l’a été toute la saison soudée, cette série là on savait que cela n’allait pas être facile, sur ce dernier match on a travaillé fort en revenant de l’arrière. La fin fut grandiose franchement on ne pouvait pas rêver mieux comme fin.
 


Fabien COLOTTI. Attaquant des dragons de Rouen #90
 

Hockey Hebdo : un titre acquis comme ça, cela va rester un moment dans ta mémoire.
Fabien Colotti
 : Bah ça c’est sûr, car faire un 4 à 0 comme ça en finale pour le club c’est extraordinaire. Franchement on ne s’attendait pas à cela car on a eu une superbe adversité, Grenoble est très loin d’avoir démérité mais finir comme ça à la maison c’est magique. C’est mon deuxième titre mais celui-là je pense que c’est le plus beau car Grenoble c’est mon club formateur c’est donc forcément énormément d’émotion.
 
H. H. : Donc tu es un peu partagé entre joie et déception ?
F. C.
 : Tu sais je n’ai plus énormément de copains issue de la formation grenobloise mais c’est sûr que c’est un peu compliqué. Oui cela me fait un peu mal au cœur pour mon club formateur mais ça passe derrière toutes les émotions que je ressens avec le club de Rouen en ce moment.
 
H. H. : Et ce public
F. C
. : Magique il est magique, il fait la différence il nous pousse, il nous booste, c’est grâce à eux que l’on revient de 4 – 2 à 4 – 4 puis dans les prolongations que l’on gagne le match, il répond toujours présent. Franchement merci à eux.
 

Florian CHAKIACHVILI. Défenseur des dragons de Rouen #62
 

Hockey Hebdo : Quelle apothéose, quel match, quelle finale
Florian Chakiachvili
 : Oui tout à fait, une série qui s’est finie bien plus vite que l’on l’imaginait. Je pense que l’on a fait une très grosse performance en arrachant ces deux premiers matchs à Grenoble, après en revenant, chez nous on joue peut-être un peu moins bien mais avec beaucoup plus de réussite. Hier soir on va chercher ce match avec du caractère et ce soir c’est encore pire. Je pense que l’on a mérité notre titre et je suis vraiment fier de faire partie de cette équipe.
 
H. H. : Lorsque vous étiez menés de 2 buts (4-2), le public a joué son rôle.
F. C
. : le quatrième but nous fait mal et nous assomme un peu c’est sûr, car ce n’est jamais facile de remonter deux buts à une équipe comme Grenoble. On avait tous confiance en notre potentiel, le public aussi, on en a encore eu la preuve ce soir en nous soutenant du début jusqu’à la fin et encore plus quand c’était en notre défaveur et à la fin ça a payé.
 
H. H. : Je ne sais pas si la nuit va être longue ou va être courte.
F. C.
 : (Rires) ça dépend dans quel sens on le prend mais en tout cas la fête va être belle.
 

Loïc LAMPERIER. Attaquant des dragons de Rouen #27
 

Hockey Hebdo : Quelle série et quel match ce soir.
Loïc Lamperier
 : Oui c’était ce soir un match compliqué, Grenoble a mis toutes les forces qu’il leur restaient dans la bataille, ils nous ont mis en difficulté mais grâce à l’aide des supporters et à notre caractère on a réussi à retourner la situation.
 
H. H. : Certains disent que Rouen c’est beaucoup d’individualités, mais là vous prouvez que vous êtes un groupe, une équipe
L. L.
 : Oui, de toute façon on ne gagne pas une coupe Magnus avec des individualités, c’est un effort du collectif et même ceux qui ne joue pas sont là pour positivé pour mettre de la bonne ambiance, tout le monde est dans le même wagon et c’est avec tout ça que l’on arrive à aller au bout.  

 

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : finale, match 4 : Rouen vs Grenoble  - Réactions d
Photographe : Marine Romain
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...