Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - LM - 1ère journée : Grenoble vs Chamonix
6-4
(1-0 3-3 2-1)
Le 13/09/2008
Grenoble
Grenoble  ] Chamonix  ]
Retardataires s'abstenir
 
Pour l’ouverture de la Magnus, les grenoblois recevaient les chamois de Chamonix. Les chamois étaient retournés au pied du Mont-blanc la saison passée avec une dizaine de buts dans leurs sacs. Allait on assister au même scénario ? On vous dit tout sur un match fertile à nouveau en buts.
 
Grenoble, Hockey Hebdo L.Lardière le 14/09/2008 à 13:21
FICHE TECHNIQUE

3350 spectateurs
Arbitres : Monsieur Velay assisté de Monsieur Grabit et Madame Boniface
Buts :
Grenoble : 00:16 Mitja Sivic (ass Martin Jansson et Alexandre Rouleau) ; 21:26 Martin Masa (ass Ludek Broz et Ludek Krayzel) ; 21:54 Damien Fleury (ass Christophe Tartari et Johan Forsander) ; 35:01 Mitja Sivic (ass Martin Jansson et Alexandre Rouleau) ; 40:27 Baptiste Amar (ass Ludek Krayzel et Ludek Broz) ; 42:36 Martin Jansson (ass Anders Nilsson et Mitja Sivic)
Chamonix : ; 27:34 Aram Kevorkian (ass Emil Tobiasson-Harris) ; 31:57 Alexandre Audibert (ass Erwan Pain) ; 39:47 Patrick Mbaraga (ass Richard Aimonetto et Aram Kevorkian) ; 44:04 Richard Aimonetto (ass Jaroslav Cesky et Aram Kevorkian)
Pénalités
14 minutes contre Grenoble
34 minutes contre Chamonix


Grenoble se présente avec la totalité de son effectif, seul Arrosamena reste dans les gradins faute de place dans le rooster du soir. Chamonix présente quelques nouveaux visages, coté dernier rempart, Sami Heinonem remplace le jeune Foliot parti à Briançon. Mbaraga, Todd coté défensif et un nouveau coach, ‘Allan’ Joseph Jacob aux manettes, remplaçant en fin d’exercice 2008, Hrehorcak.

 
Premier tiers : Fallait être à l’heure
 
Il ne fallait pas arriver en retard à Pole sud ce soir puisque qu’en moins de trente secondes de jeu, le score était ouvert par les Bruleurs de Loups,Jansson qui lançait un balayé qui était dévié par Sivic,le palet disparaissait de la vue de Heinonen et faisait trembler les filets chamoniards, 1-0 (0’16).
Pendant presque neuf minutes, les isérois forcaient mais n’arrivaient pas concrétiser leurs nombreuses occasions, Tartari, Fleury, Jansson, Broz rataient de peu la cage ou butait sur le portier chamoniard. Sur une action de repli, Forsander bloquait sa crosse dans l’interstice de la porte de prison et se retrouvait au sol légèrement sonné avec une crosse en morceau. Plus de peur que de mal heureusement et le suédois repartait à l’assaut du buts adverse. Chamonix attendait la moitié du tiers pour mettre Ferhi à l’ouvrage. Aimonetto voyait son tir dévié par la botte du portier grenoblois. Chamonix profitait quelques peu des maladresses grenobloises pour proposer quelques contres mais sans danger pour les Brûleurs de loups. Le jeu se durcissait quelque peu à la suite d’une palette traînant dans la mitaine de Ferhi. Krayzel faisait la police. La fin du tiers voyait des chamois plus physiques bousculant des grenoblois toujours dangereux. Quoi qu’il en soit, Heinonen permettait à ses partenaires de rentrer aux vestiaires avec un petit but de retard.
Photo hockey Ligue Magnus - LM - 1ère journée : Grenoble  vs Chamonix  - Retardataires s
 
Deuxième tiers : Suffisance grenobloise ?
 
L’entame grenobloise pour ce deuxième vingt fut la copie conforme du premier tiers. A savoir que les isérois, pieds au plancher, mettaient à mal la défense des jaunes prise de vitesse en moins de deux minutes. Le trio tchèque entrait en action et Masa  doublait la mise assisté de Broz et Krayzel, 2-0(21’26) puis Fleury trente seconde plus tard récupérait une passe de Tartari et se faufilait dans la défense chamoniarde pour  crucifier Heinonen, 3-0 (21’54).
On pensait alors que les chamois risquaient fort de se retrouver dans la situation de l’année passée. ‘Allan’ Joseph Jacob re-motivait ses troupes sur le banc et Kervorkian puis l’ancien grenoblois Pain étaient à deux doigts de battre Ferhi. La défense grenobloise donnait quelques signes d’inquiétude surtout sur les relances en sortie de zone . Croyant sans doute que le match et la victoire serait facile, les grenoblois se lançaient tous à l’assaut du but chamoniard et se qui devait arriver, arriva, un palet oublié sur la bleue et  Kervorkian partait en contre et décochait un slap rageur qui battait Ferhi coté lucarne gauche, 3-1(27’31).
Laissant le jeu aux grenoblois, les chamois profitaient une nouvelle fois des largesses grenobloises. Se retrouvant à cours d’un homme, Chamonix allait revenir au score grâce!!, oui grâce à la relance d'un Ferhi, mal inspiré sur le coup,qui  donnait le palet à Pain venu presser le portier grenoblois. Pain réagissait et donnait à Audibert qui n’avait plus qu’à ajuster sa mire pour envoyer le palet dans la cage vide malgré le retour désespéré du portier grenoblois, 3-2(31’57). Chamonix revenait à un but un peu contre le cours du jeu et Sivic ne l’entendait pas de cette oreille. Effaçant plusieurs adversaires l’ex briançonnais  décochait un tir du poignet qui finissait dans la lucarne du cerbère chamoniard resté médusé par la précision chirurgicale du shoot grenoblois, 4-2( 35’01).
Grenoble toujours bousculé physiquement concédait une pénalité dans la dernière minute de jeu de ce deuxième tiers. Le jeu de puissance des hommes de Jacob prenait rapidement sa place en zone grenobloise et une jeu de passe à trois permettait au défenseur Mbaraga assisté de Aimonetto et Kervorkian, de reprendre de volée et de réduire une nouvelle fois la marque, 4-3(39’47) avant le troisième tiers.
Photo hockey Ligue Magnus - LM - 1ère journée : Grenoble  vs Chamonix  - Retardataires s
 
Troisème tiers : Quatre minutes, trois buts !!
 
La pause pipi n’était pas finie pour certains que le capitaine Amar y allait de son but.
Bien servi par Krayzel et Broz, il transperçait la défense et battait Heinonen au dessus de la plaque, 5-3(40’27). Les chamoniards loin de fermer le jeu mettaient Ferhi à l’ouvrage mais c’est Jansson bien servi par  son compère suédois Nilsson et  l’inévitable Sivic qui redonnait une marge confortable à des grenoblois pas vraiment sereins face au pressing haut savoyard, 6-3(42’36). En bon capitaine de route, Aimonetto sonnait la révolte mais n’arrivait pas à cadrer, Pain se rappelait aux bons souvenirs des grenoblois mais Ferhi stoppait le caoutchouc. Heinonen toujours au four et au moulin évitait un septième but grenoblois en s’allongeant sur le palet. Aimonetto encore lui repartait dans un slalom dans la défense grenobloise mais le dernier rempart grenoblois fermait la porte. Loin de se décourager le trentenaire français repartait au charbon et sur un service de Cesky et Kervorkian réduisait une nouvelle fois la marque, 6-4(44’04). Que dire du reste du tiers si ce n’est que les minutes qui suivirent n’apportèrent plus aucun changement au tableau d’affichage, la faute aux grenoblois imprécis dans leurs derniers gestes, Sivic était bien près de réussir son premier son hat-trick sous l’uniforme grenoblois mais il ratait son tour de cage. Broz mettait une nouvelle fois le cerbère finlandais au travail mais celui-ci conservait sa lucidité et stoppait de la mitaine un palet chaud bouillant.
Le coach québécois prendra son temps mort pour permettre à ses hommes de sortir le portier mais sans réussite.
Grenoble s’impose finalement dans la douleur .Si du coté de l’attaque tout semble aller pour le mieux si ce n'est un manque d'efficacité ce soir, du coté défensif quelques signes de faiblesses déjà perceptibles, lors du match face à Gap ont permis aux chamoniards, plus réalistes, de rester au contact des isérois.
Pour espérer jouer sur tous les tableaux, les Brûleurs de Loups devront y remédier au plus vite.
Vous retrouvez à nouveau lors du prochain match grenoblois à Pole sud , les correspondants Laurent Labrot et Martin Langoff revenus de leur périple québécois ' à la chasse aux caribous'.
Photo hockey Ligue Magnus - LM - 1ère journée : Grenoble  vs Chamonix  - Retardataires s

 
 
Total tirs : Grenoble 44. Chamonix : 16.
 
Etoiles Hockeyhebdo : Sivic ***, Kervorkian**,Aimonetto*.
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
laurent a écritle 15/09/2008 à 20:39  
En effet , c'est bien C.Tartari et non R.Papa. Aucune des jeunes pousses grenobloises n'as pu foulée la glace!
cela ne saurait tarder !
jacques a écritle 15/09/2008 à 17:34  
Je n'ai certes pas l'oeil des spécialistes, mais il me semble bien que Grenoble n'a joué qu'avec 3 lignes :
- Broz, Masa, Krayzel,
- Nilson, Jansson, Sivic,
- Forsander, Tartari, Fleury.
Je pense que dans l'article, il faut lire Tartari, et non pas Raphaël Papa, qui n'a pas dû rentrer en jeu hier soir.
D'après l'interview de Patrick Rolland sur France Bleu Isère, malgré ses trois étoiles hockeyhebdo, Sivic, s'il est effectivement très précieux en attaque, aurait visiblement commis une erreur de repli défensif qui a coûté un but (je ne saurai dire lequel).
JIM3 a écritle 15/09/2008 à 13:30  
Merci pour cet excellent résumé .
Les BDL doivent resserrer les rangs en défense , y être plus agressif , à l'image de Jansson qui fait un début de saison tonitruant !
Sylvain a écritle 15/09/2008 à 09:33  
Papa (Raphaël) a joué au premier tiers?

C'est vrai qu'au vu du résumé, il ne fallait pas être en retard à chaque début de tiers! Je m'en suis moins rendu compte "en vrai", pris dans l'action.

Quand au 2e but de Sivic, à la précision chirurgicale. Tellement précis que je ne saurais dire où il a tapé. Dans un des montants, c'est sûr (entendu le bruit), mais j'aurais dit au ras de la glace. Cela dit, vu la vitesse, impossible d'être formel... (et la preuve puisqu'il était visiblement en lucarne).

Sivic était de partout! Il s'est même retrouvé dans les bras du gardien chamoniard... gentiment poussé par le n°17... Geste à la con qui aurait pu coûter plus cher à son équipe qu'un 2+10.
Stéphanie a écritle 15/09/2008 à 08:38  
@ okman : Bah parce que Laurent est parfait et extraordinaire :-)
Bravo pour l'ensemble de son oeuvre : que du tout bon
okman a écritle 14/09/2008 à 17:51  
J'ai oublié de dire aussi que les bdl risquent la désillusion s'ils jouent comme cela face aux cadors du championnat !!
Espérons que la piqure leur sera salutaire
okman a écritle 14/09/2008 à 17:49  
Il est pas mauvais cet article !
expliquer nous comment mr lardière arrive a faire des photos tres classes et nous propose un résumé aussi fourni !
Bravo à toute votre équipe !
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...