Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - LM - 2ème journée : Briançon vs Epinal
11-3
(4-1 4-1 3-1)
Le 20/09/2008
Briançon
Briançon  ] Epinal  ]
Une rencontre à sens unique
 
Deuxième journée de Ligue Magnus, les Diables Rouges de Briançon reçoivent les Dauphins d'Épinal. Briançon, pour le moment avant-dernier du classement suite à une défaite lors de la première journée à Rouen (4-7), se doit de remonter en l'emportant ce soir. Mais ce n'est pas sans compter sur l'équipe de la cité des images qui fera tout pour ramener au moins un point à la maison.
 
Briançon, Hockey Hebdo Nicolas Fradin le 21/09/2008 à 01:26
FICHE TECHNIQUE

1428 spectateurs
Arbitres : Monsieur Velay assisté de Monsieur Grabit et Madame Boniface
Buts :
Briançon : 01:25 Damien Raux ; 04:12 Viktor Szélig (ass Damien Raux et Balazs Ladanyi) ; 11:15 Jakob Milovanovic (ass Viktor Szélig et Balazs Ladanyi) ; 17:42 Timo Seikkula (ass Sébastien Rohat et Brice Chauvel) ; 23:45 Jean-François Dufour (ass Edo Terglav et Karl Gagne) ; 26:28 Mickaël Perez (ass Gary Lévèque et Cédric Boldron) ; 32:00 Jean-François Dufour (ass Edo Terglav et Greg Owen) ; 35:28 Karl Gagne (ass François Groleau et Brian Lee) ; 42:38 Jean-François Dufour (ass Edo Terglav et François Groleau) ; 48:57 François Groleau (ass Jean-François Dufour) ; 56:45 Balazs Ladanyi (ass Karl Gagne et Damien Raux)
Epinal : ; 08:42 Stephane Gervais (ass Michal Petrak et Jan Plch) ; 26:59 Jan Simko (ass Guillaume Chassard) ; 52:03 Stephane Gervais
Pénalités
16' contre Briançon
35' dont 5'+20' à Petrak contre Epinal


Photo hockey Ligue Magnus - LM - 2ème journée : Briançon  vs Epinal  - Une rencontre à sens unique
Nicolas Fradin
But de Karl Gagné
Pas de round d'observation

Le coup d'envoi est donné par le "Head" de la rencontre Mr. Velay, c'est parti pour soixante minutes, voire plus si prolongation. Briançon installe d'entrée de jeu un pressing très haut sur les possessions Spinaliennes. Et ça paye. À peine 1''25 de jeu et Damien Raux trouve le chemin des filets suite à un exploit individuel. 1-0. Le ton est donné.
Épinal, cueilli à froid, va tenter de réagir jusqu'à ce que Jan Simko soit pénalisé pour un accrocher. Briançon profite de cette première supériorité numérique pour installer son power-play plutôt fébrile jusqu'à présent. La rondelle tourne bien, Raux transmet le palet à Szélig qui shoot et trouve le but. 2-0, 4''12.
Et Briançon repart illico à l'assaut de la cage du malheureux Petrik sans réellement laisser le temps à Épinal de souffler. Ce dernier frôle même le KO quand Seikkula échoue de peu à coté du montant.
Épinal a peut-être l'occasion de revenir au score quand Seikkula et Lee rejoignent le banc des pénalités. Et c'est chose faite. Stéphane Gervais, en deux temps, aidé par Petrak et Plch, propulse la rondelle dans la cage du finlandais Satosaari. 2-1 à  8''42. [5-3]
Les pénalités sont pour le moment décisives. Stéphane Gervais l'aura compris. Suite à un faire trébucher qui lui a valu 2 minutes de prison, Jakob Milovanovic redonne deux buts d'avance à son équipe. 3-1 à 11''15 [5-4]
Briançon semble vraiment à l'aise et domine largement le premier quart d'heure. Les Diables Rouges sont tout prêt d'inscrire un nouveau but au compteur, le palet longe la ligne de but, Seikkula au deuxième poteau shoot mais Petrik revient de loin pour s'imposer au dernier moment avec sa mitaine. Peu de temps après, Sébastien Rohat rate une cage vide -le gardien étant dépassé par la feinte de Chauvel- , Timo Seikkula reprend le rebond de la ballustrade et inscrit un but qui va clôturer ce premier tiers. 4-1 à 17''42. Le coach Spinalien décide de faire rentrer Vare à la place de Petrik.

Briançon a étouffé d'entrée de jeu une équipe d'Epinal en manque de cohésion.
Tirs cadrés : Briançon 13 / Épinal 6

______________________________________________________________________________________________

Photo hockey Ligue Magnus - LM - 2ème journée : Briançon  vs Epinal  - Une rencontre à sens unique
Nicolas Fradin
Jan Simko
Reprise des hostilités


De retour des vestiaires, cette fois-ci c'est Epinal qui met la pression sur la cage Briançonnaise. Mais pas pour longtemps puisque Marek Grill commet une faute sur le portier Haut-Alpin puis Fabien Leroy dégage le palet dans les tribunes. Épinal se retrouve donc à 5 contre 3. Briançon enchaine les tirs, à l'image de Terglav, Perez et Raux. C'est finalement Dufour qui trompe Vare d'un tir du poignet. 5-1 à 23''45 – [5-4]
Les charges dans les bandes sont rudes, mais correctes. Groleau se heurte à Petrak, et celui-ci commet un geste jugé mauvais par le corps arbitral. Mr. Velay renvoie Petrak au vestiaires. 20+5 '' méconduite pour le match.
Mickael Perez inscrit seulement quelques secondes après la reprise du jeu le sixième but Briançonnais. 6-1, 26''28.
Briançon évolue en supériorité, mais cela n'empêche pas Simko de partir en contre et de crucifier Satosaari. 6-2 – 26''59.

Malgré ce but, Épinal semble perdu, les automatismes ne fonctionnent plus. Dufour, totalement esseulé, s'en va seul inscrire son deuxième but de la soirée. 7-2, 32''00.
Cette fois-ci, le match semble être tué. Et pour enfoncer un peu plus le clou, Karl Gagné, bien décalé par Groleau, fait un festival à la défense adverse. Il passe les deux derniers défenseurs, feinte et shoot pleine lucarne de Eero Vare. 8-2, 35''28.

On ne voit pas comment Épinal pourrait revenir dans la partie ...
Tirs cadrés : Briançon 14 / Épinal 6


______________________________________________________________________________________________


Photo hockey Ligue Magnus - LM - 2ème journée : Briançon  vs Epinal  - Une rencontre à sens unique
Nicolas Fradin
Duel entre Greg Owen et Michal Petrak
Briançon déroule

A peine revenu des vestiaires, Jean-François Dufour inscrit le coup du chapeau. Un but inscrit en deux temps, Vare n'étant pas arrivé à s'emparer du palet sur le premier lancer. 9-2, 42''38.
Même en infériorité numérique suite à une faute de Greg Owen, les Diables Rouges ne semblent pas inquiétés et se reposent sur une défense bien en place qui avorte toute tentative adverse.
Les minutes passent et se ressemblent. Groleau, assisté de Dufour - intenable ce soir -, inscrit un nouveau but au compteur. 10-2 à 48''57.
Le coach Briançonnais Luciano Basile en profite pour faire rentrer son troisième gardien Aurélien Bertrand (Ndlr : Andy Foliot toujours convalescent).
Viktor Szélig est pénalisé pour une obstruction, Briançon évolue à 4 contre 5, ce qui n'empêche pas Perez, Rohat puis Dufour de partir en contre. La pénalité est tuée sans difficulté par Briançon. Stéphane Gervais, traverse toute la patinoire en contre, passe la bleue et slap. Aurélien Bertrand est battu. 10-3 à 52''03. Un but qui sauve un peu l'honneur pour Épinal.
Et pour clôturer ce match, Balazs Ladanyi et Damien Raux partent 2 contre 1. Raux passe à Ladanyi qui n'a plus qu'a pousser le palet au fond des filets. 56''45 / 11-3

Briançon a montré ce soir un joli visage, avec une défense bien en place et une attaque étincelante, notamment en power-play.
Épinal a été cueilli à froid dès le début du match et rarement mit Briançon en danger.
L'équipe semble en manque de confiance en ce début de championnat.



Engagements gagnés : Briançon 39 / Épinal 21

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
titi a écritle 22/09/2008 à 19:10  
Belle victoire de BRIANCON, néanmoins restons humbles car je pense que l'équipe d'EPINAL va se ressaisir et en milieu de parcours , tout sera différent........Bravo aux diables quand meme !
Gilles88 a écritle 22/09/2008 à 09:04  
Pour Max : Ok tu as raison pour les équipes pros, mais il y a Basket, volley, handball au niveau national,canoe-kayak, au niveau international,(masculin et féminin), foot, escrime, judo et baucoup d'autres sports, mais aussi au niveau culturel (musée de l'Imagerie etc etc.....). Et dans une petite ville comme la nôtre, les subventions et les sponsors sont très dispersés. Ce n'est pas une excuse mais un début d'explication.....
L'an dernier, quand on vous sort de la CDF, on était dans la même configuration.
ON verra en fin de saison ce que les diables rouges vont gagner !
Bravo à vous, mais on verra au retour (souviens-toi l'hiver dernier : vous étiez leader et vous avez chuté, comme Angers).
Et pour te renvoyer le palet, vous avez quoi d'autre à part le hockey et le soleil 300 j par ans???
Sportivement
Gilles
hockey88 a écritle 21/09/2008 à 20:22  
c est vrai que c est un peu decevant mais je pense aussi que c est un jour sans . et le budget n est pas comparable . meme dans la defaite nous continurons a supportes nos dauphins . ep ep epinal
bossler a écritle 21/09/2008 à 15:41  
Pour mettre mon grain de sel,hier soir les dauphins avaient,comme on dit un jour sans.je pense que ceci peut arriver à n'importe quel équipe.En temps que supporter de Strasbourg,je peux dire que cette équipe donnera du grain à moudre à d'autres au cours de ce championnat.
dragon's a écritle 21/09/2008 à 13:04  
il n'y a pas de quoi pavoiser , vous allez pas tarder a nous dire que vous allez etre champion apres gap et epinal mais souvenez vous des dragons
max a écritle 21/09/2008 à 12:31  
Un bon résumé qui donne bien le panorama du match. Après, le budget cela va se chercher, Epinal n'est pas plus petit que Briançon, c'est même clairement l'inverse, alors on peut aussi parler du rôle de la municipalité et sponsors privés...Epinal est en magnus depuis des années mais ne décolle jamais, la question est pourquoi dans une ville qui ne compte sauf erreur aucune autre équipe pro?
francis a écritle 21/09/2008 à 09:59  
pour repondre a Teddy je voudrez
lui rappeller que les budgets ne sont
pas les même on peus pas rivaliser
mais contre rouen tu etez moin fiert
cordialement un dauphin
Teddy a écritle 21/09/2008 à 08:03  
Merci pour ce résumé et ces belles photos.
Une sacrée claque pour les Dauphins qui jouent plus au yoyo qu'au hockey cette saison.
Bravo aux Diables Rouges !
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...