Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Suisse - Swiss League : Zug II (EVZ Academy)
Hockey sur glace - Jordann Bougro : « Je n’avais qu’une chose en tête : Revenir au jeu »
 
Annoncé blessé durant trois mois, après un choc contre le SC Langenthal le 22 octobre 2019, Jordann Bougro est revenu au jeu, le 12 janvier 2020. Nous avons eu l'occasion de s'entretenir avec lui et évoquer quelques points liés à sa blessure et à son environnement de travail en Suisse centrale.
 
Par téléphone, Zug, Hockey Hebdo Stéphane Ducret le 29/01/2020 à 16:15
Photo hockey Jordann Bougro : « Je n’avais qu’une chose en tête : Revenir au jeu » - Suisse - Swiss League : Zug II (EVZ Academy)
PH Photosport / EV Zug
HH: Jordann, merci beaucoup de nous accorder cette courte entrevue. Premièrement, comment te sens-tu, actuellement ?

JB: Je me sens assez bien, la reprise a été un peu compliquée. Pendant le match, je suis dedans, mais les douleurs arrivent après le match.

Raconte-nous cette période de convalescence depuis le 22 octobre…
Concrètement, dans le choc, je me suis cassé et fracturé plusieurs vertèbres cervicales et thoraciques et c'était assez dur, physiquement... Les six premières semaines étaient difficiles, avec une minerve. Je ne pouvais pas rester assis ou debout. Je devais être constamment allongé, sans pouvoir aller à la salle de force. Dès que la minerve a été enlevée, j'ai pu reprendre le chemin de la salle, le 6 décembre, et le 20, j'ai pu reprendre avec les coéquipiers.

Moralement, c’était compliqué. J'ai eu de la chance de ne pas avoir été paraplégique et j’en ai profité pour me reposer et prendre du temps pour moi. Je suis rentrée une semaine chez ma famille. Les entretiens avec les médecins, les physiothérapeutes étaient vraiment super, ils se sentaient mal pour moi et m’ont très bien accompagné. Je ne me suis pas beaucoup posé de questions sur moi ou ma carrière et je n’avais qu’une chose en tête : Revenir au jeu.

Tu joues à nouveau depuis le 12 janvier, Tu as tout de suite repris ta place de centre de 1ère ligne… comment s'est passé ton retour ?
Le premier match (face à Olten, défaite 1-4) a été surtout été une question de timing. Je n'avais pas beaucoup de cardio, donc le placement sur la glace était d'une importance cruciale. Lors des deux premiers matchs, j’étais aligné entre 18 et 19 minutes et suis revenu dans le box-play par la suite. J'ai rapidement constaté une amélioration de mon jeu.
 

Pourquoi Zug ?
Lausanne m'a vite fait comprendre qu'ils n'avaient plus besoin de moi. Pour moi, c'était soit la National League, soit un club-école. Si j’allais dans un Top club de Swiss League, j’aurais été moins en vue et Zug était intéressé par mes services en décembre 2017, déjà.

Dans un autre contexte, fin 2017, nous nous étions entretenu avec Johann Morant (lire ici) et il nous mentionnait qu'à Zug, on est en train de reconstruire une vraie culture de hockey. Que peux-tu nous dire à ce propos ?
Depuis qu'il y a l'Academy, c'est vraiment un bon endroit pour se développer comme futur sportif professionnel. Il y aura notamment un nouveau bâtiment, avec une nouvelle patinoire d'entrainement, une immense salle de gymnastique, et plein d’autres installations pour nous, sportifs.

Avant de conclure, décris-nous la structure Zug / EVZ Academy en 3 mots ?
Professionnelle, organisée et futuriste.

Comment tu vois la fin de cette saison ?
On va aller chercher la neuvième place et je reste à l'entière disposition du club en cas de besoin, en play-offs. Lors de la pause nationale, j'irai m'entraîner avec la Première.

Question bonus: Il y a trois ans, tu étais le meilleur pointeur des Juniors Elites A (U20-Elit, 63 pts), il y a deux ans Top 11 des pointeurs avec le Lausanne 4 Clubs, ton contrat échoit à la fin de cette saison, quel profil souhaites-tu donner à ta carrière ?
J'y ai déjà pensé, évidemment. Je suis en négociation avec plusieurs clubs, mais si je venais à rester en Swiss League, ce serait avec Zug.

 

Le EVZ Academy est d’ores et déjà en lice pour le tour de relégation, mais peut encore prendre le lead de ce tour. Les jeunes taureaux sont à la 10e place, 39 pts, juste derrière le HC Sierre (43 pts).

La rédaction de Hockey Hebdo remercie vivement Jordann pour sa disponibilité et lui souhaite une excellente fin de saison, ainsi que Laurent Bougro d’avoir permis ce contact. L'entretien s'est déroulé le 29 janvier 2020, par téléphone.
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...