Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


TELH - Tipsport Extraliga Ledního Hokeje
Hockey sur glace - TELH : La dynastie se poursuit encore
 
Třinec remporte son cinquième titre d'affilée au bout du suspense après 83 minutes de jeu dans le match 7
 
Source : hokej.cz Philippe Rouinssard
Posté par Hockey Hebdo le 29/04/2024 à 08:37


 

Dynamo Pardubice - Oceláři Třinec : 1-2 ap (3-4)

Photo hockey TELH : La dynastie se poursuit encore - TELH - Tipsport Extraliga Ledního Hokeje
Photographe : LukᚠFilipe pour hcocelari cz
Les Oceláři Třinec remportent un 5e titre consécutif

Tout sera fini aujourd'hui en République tchèque. Les Oceláři quadruple champions en titre ont réussi une belle victoire à domicile au dernier match pour arracher une septième rencontre décisive dans cette finale. Sa troisième série de playoffs qui va en sept, les dragons espèrent conclure comme ils l'ont fait aux deux tours précédents. Le Dynamo complètement largué au dernier match a réalisé sa pire performance des playoffs à un bien mauvais moment. Devant ses partisans dans Hockeytown, il n'a plus le choix il faut l'emporter pour retrouver le titre, douze ans après.
Le Dynamo démarre fort et se porte rapidement à l'assaut, les tirs sont détournés par Kacetl. Les locaux contôlent le jeu mais ne se montrent pas vraiment dangereux. Třinec ne parvient pas vraiment à contrer et se retrouve pénalisé pour surnombre. Le powerplay local est complètement raté, un seul tir étant adressé à la cage durant deux minutes. Dès le retour à cinq, Růžička part seul en break mais Will bloque bien. Pardubice est pénalisé peu après. Les locaux tiennent, Vála qui sort de prison est bien servi, il fonce au but mais perd son duel. Le Dynamo reprend son contrôle du jeu, sur un engagement gagné en zone offensive, Radil fonce au but et lance, le tir est dévié par le portier. Pardubice domine jusqu'à la fin du tiers sans vraiment se montrer inspiré, il faut dire que la défense de fer silésienne est reconstituée et quatre joueurs sont sans cesse autour du but. Les Oceláři ne parviennent pas à renverser la donne et ne font presque rien du tiers. C'est donc sur un score vierge que s'achève le premier tiers de ce match 7 verrouillé.
Třinec démarre à toute allure le deuxième vingt mais Will veille. Le danger est très présent, surtout lorsqu'un défenseur local tombe et perd le palet dans le coin, pour contenir l'assaut, Kaut doit faire une faute. Les locaux s'en sortent bien une bonne partie du powerplay mais finissent par céder. Kundrátek canonne de la bleue dans le trafic, Vrána dans le slot dévie au fond (0-1).
Le pressing rouge se poursuit, et Hudáček
fait tinter le poteau de la cage. Pardubice parvient à contrer et obtient un powerplay. Le jeu de puissance local est puissant et intéressant mais Kacetl se montre extrêmement solide. Musil touche le poteau et la pénalité s'arrête. Le Dynamo continue son pressing et récupère un nouveau powerplay. Les tirs s'enchaînent mais le triptique gagnant de Třinec se remet en place, arrêt du gardien, blocage défense ou lancers à côté. Les visiteurs survivent à une troisième infériorité. Zohorna touche une fois encore le montant, le palet ressort au grand dam du public. Le Dynamo monopolise le palet et le maintient dans la zone offensive, les Oceláři se cramponnent à leur cage et tiennent. Kurovský lance un dangereux contre mais Will reste vigilant et bloque. Le Dynamo continue inlassablement son pressing et sa canonade, finale à six secondes de la fin de la période, le slap surpuissant Vála termine au fond et fait hurler 10 000 fans enragés (1-1).
Pardubice repart à l'assaut à l'entame de la dernière période, Třinec joue le contre. On est reparti sur nos habitudes de finale. Pour la troisième fois de la partie, les chevaux touchent le poteau. Les locaux sont pénalisés stupidement à l'offensive ! Will multiplie les parades pour tenir le score, la pénalité est tuée. On retrouve le rythme du premier tiers, les locaux dominent mais ne se montrent guère dangereux, les visiteurs laissent venir mais ne peuvent pas grand chose. Pour éviter un contre à un contre zéro, Pardubice doit commettre une nouvelle faute. Mandát part en contre en infériorité, Kacetl s'offre une double parade impressionnante de la jambière. Après avoir tué la faute aisément, le Dynamo repart et Třinec est cette fois ci pénalisé. Pardubice gaspille son avantage comme son adversaire juste avant lui. La sirène retentit, le titre se jouera au but en or.
Photo hockey TELH : La dynastie se poursuit encore - TELH - Tipsport Extraliga Ledního Hokeje
hcdynamo.cz
Třinec dominé l'emporte encore en prolongation du match 7

Le Dynamo est en contrôle sur la prolongation mais les dragons en contre sont terriblement dangereux. Hrehorčák s'empale dans le gardien, puis manque d'un chouilla la déviation vers la cage ouverte dans la foulée. Pardubice continue de contrôler la rondelle et un slap vient faire tinter la transversale. Le jeu continue entre le chat et la souris, la domination et les lancers lointains face aux contres. Personne n'en sort gagnant, il faudra une autre prolongation pour connaître le nom du champion.
Třinec démarre bien la deuxième prolongation. Kousal seul devant la cage visiteuse bute sur le gardien. Pardubice reprend pied et se montre dangereux toujours sans succès, et comme depuis le début de la finale, va se faire crucifier sur un contre. Daňo entre en zone et dévie de l'autre côté pour Cienciala qui a pris la défense locale dans le dos, il fonce au but s'encastre dans le gardien, le palet passe entre les jambes de Will la cage sort de ses socles, l'arbitre abaisse le bras, échec et mat (1-2).
Après 83 minutes de jeu intense, Třinec arrache une victoire encore inespérée dans un match où encore une fois les dragons auront été très nettement dominés, mais ils ont tenu bon et marquer sur un contre chanceux, c'est la force des grandes équipes. Les Oceláři remportent leur cinquième titre consécutif et égalisent le record de Vsetín. D'incroyables playoffs, où les dragons ont du jouer trois fois sept matchs décisifs, et dont deux se sont achevés après plusieurs prolongations. Le Dynamo battu d'extrême justesse au bout du suspense en ayant pourtant fait le jeu tout le match, mais sa superbe offensive a encore une fois calée et n'a pas trouvé la solution. Pardubice s'est coincé lui même et même s'il a grimpé une marche de plus que l'an dernier, doit encore rester les mains vides au bout d'un septième match face à Třinec, un impressionnant air de "déjà vu" continue de flotter sur l'extraliga.

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Ondřej Kacetl 
** : David Cienciala
* : Ondřej Vála

 
 
 
© 2024 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur la news
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...