Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


TELH - Tipsport Extraliga Ledního Hokeje
Hockey sur glace - TELH : Les chevaux au galop
 
Les chevaux du Dynamo remportent nettement le match 4 et égalisent dans la finale
 
Source : hokej.cz Philippe Rouinssard
Posté par Hockey Hebdo le 21/04/2024 à 19:53


 

Oceláři Třinec - Dynamo Pardubice : 2-6 (2-2)

Photo hockey TELH : Les chevaux au galop - TELH - Tipsport Extraliga Ledního Hokeje
Photographe : LukᚠFilipec pour hcocelari.cz
Le Dynamo remporte nettement le match 4 et égalise

Třinec a retrouvé son jeu flamboyant et efficace devant au match 3 pour l'emporter d'une courte longueur malgré une écrasante domination de son adversaire tout le match. Si elle continue aujourd'hui devant ses partisans alors elle sera toute proche de son cinquième titre de suite ! Le Dynamo n'a plus trop le choix, il doit remporter ce match 4 pour égaliser de nouveau et ne pas se retrouver dos au ravin. Il doit à tout prix resserrer sa défense pour éviter d'encaisser à chaque offensive adverse.
Une fois n'est pas coutume, les Oceláři démarrent bien et portent le jeu vers l'avant. Pardubice réagit plutôt bien, repousse l'offensive et part de l'autre côté, quelques tirs bloqués pour les visiteurs mais surtout une énorme occasion. Une passe parfaite au second poteau, Radil reprend dans l'angle ouvert, Kacetl bondit et vient capter de la mitaine alors que la foule est en liesse. Le Dynamo prend le contrôle du jeu et une fois encore se fait avoir par une erreur complètement hallucinante. Une relance catastrophique de la défense visiteuse arrive sur Hudáček à la bleue, il dévie pour Cienciala complètement seul devant la cage dynamiste, d'un bon mouvement il mystifie le gardien et ouvre le score (1-0).
Peu après, les locaux sont pénalisés. Le powerplay des chevaux montre une fois encore son efficacité, Hyka dévie parfaitement au second poteau pour Radil qui cette fois glisse au fond et égalise (1-1).
Třinec repart à l'assaut et contrôle le palet et le jeu, la défense visiteuse peine toujours à sortir proprement de sa zone et redonne un nombre incalculable de palet à son adversaire. Čacho breake, il dévie au second poteau vers Hrehorčák mais la passe est coupée de justesse. Sur un contre du Dynamo il est sanctionné. Le pressing des dragons crée le danger et Pardubice ne trouve rien de mieux que de commettre une deuxième pénalité. Il faut jouer 26 secondes à trois. Alors que la première faute est presque finie, les arbitres décidément sévère en siffle une autre sur l'engagement. A trois, les rouges font rempart de leurs corps, Will repousse bien. Pardubice tue les trois fautes. Les locaux gardent l'initiative et restent à l'offensive. En fin de tiers, le Dynamo repart enfin et obtient un powerplay. Kaut sert Sedlák dans le slot qui bute sur Kacetl.
Les visiteurs démarrent en powerplay mais n'en font rien. Třinec repart de l'autre côté et Pardubice est encore pénalisé. La pression mise par les locaux est forte mais la porte reste fermée, le gardien est solide. A peine de retour à cinq, le Dynamo commet une nouvelle faute. Le powerplay des dragons forcent, Cienciala fait tinter le poteau. Une fois encore l'unité spéciale locale reste bredouille. Pardubice repart enfin de l'avant mais tangue en contre, Čacho et Roman sèment la terreur, sur le break du second, les visiteurs commettent une nouvelle faute. Le danger reste présent mais Will tient toujours bon.
Le Dynamo cherche à retrouver du talent vers l'avant mais ne parvient pas à lancer même s'il prend le contrôle de la rondelle. Les Oceláři sont pénalisés à leur tour. Le powerplay s'installe, le palet tourne et Kaut d'un one-timer depuis le cercle gauche parvient à donner l'avantage aux visiteurs (1-2).
Les chevaux se font peur sur un contre juste après, mais ils parviennent à vite repartir de l'avant et retrouver leur bon jeu de passe. Vondráček empêche la sortie de zone remonte dans la défense et depuis le cercle droit vient mystifier le portier local (1-3).
Deux buts en deux minutes, le punch dynamiste semble retrouvé. Les deux équipes se neutralisent à un haut niveau jusqu'à la deuxième sirène.
Třinec reprend bien le dernier vingt et met en difficulté la défense visiteuse qui va rapidement céder.
Vrána contourne la cage complètement librement, il remet juste devant où Voženílek bien mal marqué pousse au fond (2-3).
Photo hockey TELH : Les chevaux au galop - TELH - Tipsport Extraliga Ledního Hokeje
Photographe : LukᚠFilipec pour hcocelari.cz
Will (32 arrêts) tient Pardubice devant contre l'assaut de Třinec

Sedlák s'échappe en solitaire mais trouve la mitaine du gardien local sur la route de son tir. Pardubice fait l'effort mais fait une nouvelle faute. L'arbitre consulte la vidéo et donne finalement un 2+2. Les Oceláři font le siège du but adverse pendant quatre minutes, Will s'interpose, la défense bloque et dégage et le temps passe jusqu'au retour à égalité. Les dragons monopolisent le puck en zone offensive tout le reste de la période mais ne trouvent pas d'ouverture, cette fois ce sont eux qui dominent stérilement. Ils prennent leur temps mort et sortent leur gardien mais sont bien empruntés à six. Adam Musil au centre de la glacé dégage au loin de dos mais trouve quand même la cage vide (2-4).
Třinec retourne bravement au front poussé par son public qui n'a pas encore baissé les bras. Le gardien ressort après la victoire à l'engagement. Les chevaux se dégagent, Sedlák parvient à récupérer le palet cerné par trois locaux et malgré une violente charge, le tramset dans l'axe à Poulíček qui fait de nouveau trembler la cage vide (2-5).
Il ne reste qu'une minute vingt à jouer mais le Dynamo continue de charger. Paulovič s'offre un raid incroyable dans la zone offensive, son tir est bloqué par la défense, Zohorna le récupère dans l'axe et glisse au deuxième poteau pour Kaut qui vient cuellir Kacetl côté plaque pour enfoncer encore le clou (2-6).
Une dernière faute tombe sur les locaux, mais Pardubice ne joue plus le palet et laisse défiler les dernières secondes. Le Dynamo égalise dans la série et récupère l'avantage de la glace grâce à ce succès remporté à l'extérieur. Pourtant Pardubice a été malmené une bonne partie de la rencontre, le plus depuis le début de la finale et même des playoffs. Le Dynamo a fait face à 8 infériorités mais a su toutes les étouffer en brisant les dents du dragon. A l'inverse son offensive a retrouvé du mordant en réussissant à se monter efficace et réaliste. La série retourne en Bohême orientale où les locaux espéreront enfin prendre les devants dans cette finale. Les Oceláři ont été battu à leur propre jeu, pour une fois ils se sont montrés dominateurs et incisifs mais n'ont pu marquer sur leurs temps forts ni en powerplay. Par contre ils ont été fragiles en infériorité et on du céder en fin de partie pour finalement s'incliner sur un net score.

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Martin Kaut
** : Roman Will
* : Lukáš Radil

 
 
 
© 2024 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur la news
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...