trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Zug vs Genève
1-0
(0-0 1-0 0-0)
Le 03/05/2021
Bossard Arena, Zug
Zug ] Genève ]
Zug sur un éclair
 
 
Bossard Arena, Zug, Hockey Hebdo Raphaël Realini le 04/05/2021 à 09:30
FICHE TECHNIQUE

50 spectateurs
Arbitres : Daniel Stricker, Miroslav Stolc et Marc-Henri Progin, Zach Steenstra
Buts :
Zug :
Genève :
Pénalités
2x2' contre Zug
4x2' contre Genève


Photo hockey Suisse - National League -  : Zug vs Genève - Zug sur un éclair
Catarina de Freitas
Hier soir, se disputait la première rencontre de la finale de championnat suisse entre Zug et Genève à la Bossard Arena. En quête d’un titre de champion depuis la saison 1997 / 1998, Zug retrouvait une place une finale - absent depuis la saison 2018 / 2019, qui a vu Berne être sacré cette saison-là (4-1, lire ici). En saison régulière, les hommes de Dan Tangnes ont survolé le championnat avec 119 points au compteur ! Jan Kovar y est pour beaucoup avec 63 points (16 buts et 47 aides). Il a été une pièce maîtresse lors des play-offs avec une belle fiche de statistiques (1 but et 11 aides) pour aider son club à aller en finale. Zug s’est fait peur en disposant de son rival Berne en six manches (4-2) et a quand même battu Rapperswil-Jona en quatre manches (3-1) pour atteindre une nouvelle fois une finale, la troisième depuis 2017.

Pour Genève-Servette, cette saison 2020-2021 est un tournant dans l’histoire du club. Ne dépassant pas les ¼ de finale depuis la saison 2016-2017, le club genevois a terminé de justesse à la 6ème place avec 84 points et s’est évité pour 6 points les pré-playoffs au détriment de Bienne, juste derrière. Le deuxième meilleur joueur de la Ligue Linus Omark (ndlr : forfait hier soir, pour maladie) auteur de 61 points en phase régulière (22 bus et 39 aides) a été l’un des artisans de cette saison chez les Grenats. En play-offs, Genève a facilement disposé de Fribourg (1-4) et de Zürich (0-3). Henrik Tömmernes a pris le relais de Top Scorer avec 11 points (4 buts et 7 aides). Les genevois se donnent le droit de rêver à un premier titre de champion.

Une rencontre serrée
Une finale se joue sur des détails et cela s’est vu hier soir à Zug. Habitué désormais aux finales nationales, Zug ne parvient pas à rentrer idéalement dans la rencontre et c’est Genève-Servette qui se procure les premières occasions du match. Le jeu des Grenats penche sur le côté droit, Genoni gèle les tirs adverses sans difficultés. Petit coup de pression de l’entraîneur local qui ne peut se satisfaire du début de rencontre. Zug élève son niveau de jeu, Genève se crispe. Richard est le premier joueur à être sanctionné à 4’01 pour une crosse haute.

Le premier power-play ne sera pas bénéfique pour Zug. Les gardiens sont mis à contribution et effectuent des arrêts importants. La première occasion de la première période est à l’effigie de Genève-Servette à 6 minutes du terme. Moy à la bleue part seul, se dirige vers la gauche et tente de battre Genoni tout en ayant fait une feinte de passe pour essayer de tromper ses adversaires. Vigilant, Genoni bloque le puck, aidé par Zehnder qui protège son portier de Fehr, proche de l’enclave. Vouillamoz et Le Coultre rejoindront respectivement la prison à 15’20 et 15’28 mais Zug ne profitera pas de cette belle opportunité pour ouvrir le score. À 5 contre 3, Martschini passe pour son capitaine, Diaz. Celui-ci tente de loin, son tir touche le poteau gauche de Manzato, battu sur le coup.

Tömmernes joue à l’envers
Zug va ouvrir le score à l’entame de la seconde période sur une erreur genevoise. Le puck d’engagement est gagné par les joueurs locaux. Une première attaque construite tente de se faire mais le puck fini derrière les buts. Tömmernes renvoi directement le palet sur Jan Kovar qui passe à Hofmann. Malgré un retour de Jacquemet et de Vermin, sa frappe croisée trompe Manzato qui voit la palet passer sous sa botte gauche (20:21;1-0). Coup dur pour Genève-Servette, d’entrée de jeu, où ce manque de lucidité fait une différence. Le tiers sera serré où les occasions de buts se font rare. Les Grenats tentent de revenir en fin de période mais Tömmernes perd une nouvelle fois le puck en phase offensive alors qu’il avait gagné son engagement. Sa passe en arrière est interceptée par Zehnder qui patine à toute vitesse vers Manzato mais le portier sauve les siens. A noter le bon retour de Rod, qui a gêné l’attaquant sans commettre de faute.

Acte II demain soir
Le troisième tiers sera pauvre en occasions où les 19 tirs n’ont pas trouvé le chemin des filets, les deux gardiens n’ont pas eu à prouver leur talent. La fatigue s’est fait ressentir et Genève n’a pas trouvé la solution en l’absence de son meilleur joueur, annoncé malade mais pas de la COVID-19.

Victoire sur la plus petite des marges pour Zug face à Genève ! Dans un match plutôt fermé où la tension était palpable, c’est sur une erreur du Top Scorer genevois Tömmernes que Zug a su profiter de l’occasion pour ouvrir le score. L’acte II demain soir à Genève sera décisif pour les Grenats où accuser un retard de 2-0 sera difficile à remonter.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...