trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Zürich vs Lausanne
3-0
(0-0 2-0 1-0)
Le 23/04/2021
Hallenstadion, Oerlikon, MSL
Zürich ] Lausanne ]
Les Lions dans le dernier carré
 
 
Hallenstadion, Oerlikon, MSL, Hockey Hebdo Raphaël Realini le 24/04/2021 à 11:00
FICHE TECHNIQUE

50 spectateurs
Arbitres : Daniel Stricker, Miroslav Stolc et Marc-Henri Progin, Zach Steenstra
Buts :
Zürich :
Lausanne :
Pénalités
4x2' contre Zürich
2x2' contre Lausanne
Photo hockey Suisse - National League -  : Zürich vs Lausanne - Les Lions dans le dernier carré
Yves Seira (archives)
Match 6 hier soir à la Hallenstadion AG de Zürich. Dans un jeu du chat et de la souris depuis le match 1, le Lausanne HC a fait douter les hommes de Rikard Grönborg en match d’ouverture (3-2 OT, galerie photos) avant de concéder trois défaites de rang. En s’imposant dans leur antre mercredi soir (5-2, galerie photos), Lausanne s’est permis un espoir de décrocher un match 6.

Le dernier match aura laissé des traces. Le meilleur joueur des Lions Sven Andrighetto cette saison avec 55 points en saison régulière (27 buts / 28 aides) ainsi qu’en play-offs avec 7 points en 5 rencontres (3 buts / 4 aides) a été sanctionné par la Fédération d’un match de suspension et d’une amende de CHF 2’500-. suite à une charge contre la tête de Charles Hudon. Du côté de Lausanne, c’est Mark Barberio qui s’est vu sanctionné et très lourdement. En effet, il a été suspendu six rencontres et une amende majorée de CHF 8’900-. pour un piquage et une charge contre la tête sur Sven Andrighetto. Le club a déposé un recours contre ladite décision.

Lausanne domine
Lausanne est dans le camp des locaux en début de rencontre. Le capitaine Joël Genazzi tente deux tirs qui sont bien gelés par Ludovic Waeber. Wick est le premier à alerter le but lausannois. Derrière les cages, il tente de surprendre Tobias Stephan au premier poteau mais celui-ci dévie la rondelle sur un coéquipier où un but contre son camp a été évité de justesse. Roth s’offre un rush solitaire qui fait perdre la tête à Frick qui perd ses appuis. Du droit, son tir n’est pas cadré. Lausanne joue sans complexe, prépare bien les phases offensives où les transitions sont rapides, le danger est constant. Bodenmann sera le premier joueur sanctionné du match pour avoir retenu Bertschy à 06’36. Cette première supériorité ne donnera rien, Lausanne n’arrive pas à développer ses attaques, la faute à un pressing défensive constant sur le porteur du palet. Les dix premières minutes sont à l’avantage des visiteurs au niveau des tirs (2-8). Zürich ne parvient pas à développer son jeu offensif qu’on le lui connaît. Rikard Grönborg est soucieux sur son banc de touche. Gibbons à droite, s’en va de nouveau seul mais son tir est dévié par la botte de Waeber. Il confirme son ratio d’arrêts à 95.65 % dans ses play-offs.

Lors de ce premier acte, les attaquants lausannois se retrouvent particulièrement esseulés au sein de la défense zurichoise qui n’est pas organisée. Les remontées avec le puck depuis la zone neutre vers les zones offensives se font avec beaucoup de facilité. Tim Berni est pénalisé à 14’41 où il a retenu son adverse qui s’apprêtait à tirer. Grönborg n’est pas du même avis que les officiels, celui-ci est alors réprimandé. Ce nouveau power-play est mieux géré par le LHC mais à quinze secondes de la fin, un surnombre a été crée ce qui fait que Zürich se retrouve en situation optimale avant la fin la période (16’37). Cela ne donnera rien, Stephan n’a pas eu le moindre arrêt à effectuer. Le Top Scorer local Raphael Prassl est sanctionné à 19’47 suite à un faire trébucher après un engagement perdu. Râlant une nouvelle fois sur son banc contre cette décision, Grönborg fustige les officiels, impassibles. Le score est nul et vierge à la pause où c’est Lausanne qui domine les débats. Waeber est parfaitement dans son match et maintient son équipe à flot alors que l’attaque des Lions a été inexistante.

52 secondes fatidiques
Lausanne pousse pour scorer profitant de plus d’une minute de supériorité. La ligne offensive des Blancs tombe sur Waeber, décisif sur un tir lointain de Malgin. Le portier local est ensuite aidé par un partenaire qui enlève le palet à Cory Emmerton, en embuscade au rebond. Par la suite, Waeber gèlera un tir d’Hudon. Craig MacTavish encourage ses joueurs à juste titre où l’entraîneur peut être satisfait de la prestation de ses joueurs, tant sur le plan offensif que défensif. Toujours muet en attaque, Lasch trouve depuis l’arrière de la cage lausannoise Roe mais son tir est dévié par un défenseur et n’arrive pas à reprendre le palet à mi-hauteur pour qu’il puisse le rabattre. Ce premier frisson intervient qu’après huit minutes de jeu dans cette période, relativement similaire à la première. Trutmann s’essaye à proximité de la zone d’engagement à gauche mais le shoot est bien conservé par Stephan. Peu de temps morts sont à signaler dans les dix premières minutes où le palet va d’un camp à un autre.

Derrière son but, Roe temporise. Il ne voit pas Tim Bozon arriver à toute vitesse dans son dos. Le Français vole le palet, essaye de scorer mais la botte du Zurichois fait barrage. Marti est pressé dans sa zone défensive par Schäppi et voit sa passe interceptée à la bleue par Simic. Il donne en retrait pour Hollestein qui ajuste Stephan et inscrit son deuxième but en play-offs (32:58;1-0) et ouvre le score. Dans la foulée, tout s’écroule pour Lausanne. Frick dirige se passe vers Malgins en zone neutre. Diem surgit pour intercepter le palet, décale Bodenmann qui score (33:50;2-0). Zürich a retrouvé en deux coups d’éclat, son efficacité sur leur cinquième et sixième tir de la période. Les Lions se remettent en difficulté avec une nouvelle infériorité numérique avec une nouvelle pénalité contre Bodenmann à 35’46 mais cela ne donnera rien. Lausanne rentre aux vestiaires la tête basse où un exploit devra être réalisé pour faire basculer cette série.

Les Lions contrôlent
Les joueurs de Craig MacTavish n’ont plus le choix : ils doivent désormais prendre des risques pour revenir à la hauteur de leur adversaire. La physionomie de la rencontre est la même, Zürich laisse beaucoup de liberté aux attaquants lausannois. En cinq minutes, Kenins par deux fois suivi de Jooris tentent leur chance. Le premier à droite à la bleue tente de loin et le second, juste devant l’enclave où Waeber dévie le puck avec sa crosse pour enlever une belle opportunité de réduire le score. Fair-play, Etienne Froideveaux ira même féliciter le portier zurichois. Touché par un palet à bout portant, Aurélien Marti abandonne ses partenaires pour se faire soigner. Les dix premières minutes sont brouillonnes, Lausanne conserve le palet mais ne met pas assez de pression sur le but adverse. Cela arrange les Lions, qui gèrent au mieux leur avance de deux buts. Dans sa zone défensive, Jooris relance mais sa passe est interceptée par Schäppi qui va défier Tobias mais celui-ci gagne le duel en deux fois. Bozon est lui aussi contraint de se faire soigner suite à une lourde mise en échec d’Hollenstein. Pour les deux dernières minutes, Stephan est sorti par son entraîneur pour apporter un joueur supplémentaire. Heldner perd le palet au profit de Roe, qui du bout de la crosse, touche le puck qui va en direction de Lasch qui marquera dans un but vide (57:37;3-0). Lausanne finira le match en infériorité numérique pour un coup de crosse de Bozon sur Waeber (58’37). La frustration gagne les Lausannois, qui sont éliminés.

Victoire et qualification de Zürich au détriment de Lausanne. Malgré une belle prestation des visiteurs, le gardien local Ludovic Waeber a eu le mérite d’avoir été élu M.V.P de la rencontre avec ses 18 arrêts. Orphelins en attaque d’Andrighetto dans cette rencontre, Prassl n’aura pas pris le match à son compte pour débloquer la situation. Lausanne peut regretter ses erreurs défensives qui ont permis aux Lions de se mettre à l’abris. Zürich affrontera Genève pour une place en demi-finale (tableau ici).
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...