trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2
D2 : Retour sur la 4ème journée
 
Retour sur la 4ème journée du championnat de France de hockey sur glace de Division 2. Saison 2022-2023
 
Média Sports Loisirs / La rédaction, Hockey Hebdo Patrick Poitrineau le 02/11/2022 à 13:30
Retour de Week End D2
4ème journée


Ce fut un week-end à surprises et tout particulièrement dans la poule B.  Dans l'autre groupe une seule de nos tendances ne fut pas en accord avec le résultat de la rencontre mais les cotes étaient si serrées que cette éventualité était plus que dans les possibles.
 
Chez les ''sudistes'' par contre les cotes, pourtant les plus fortes en faveurs de 2 équipes recevantes dont une invaincue, Annecy et Villard de Lans, ont été renversées par leurs adversaires : la réserve d'Angers et Valence.
 
La palme de l'exploit à ces derniers car non seulement les Lynx ont mis fin à l'invincibilité des Ours de plus ils décrochent là leur première victoire de la saison, et tout cela chez l'adversaire. A savoir si on doit voir dans ces résultat l'homogénéité de ce groupe . . . L'avenir nous le dira mais pour l'instant il n'y a plus que 4 équipes sans défaite, 2 dans chaque poule sud et 4 sans victoire dont 3 en poule nord.
 
A noté cependant le cas particulier des Français Volants qui ont remporté leurs 2 premières rencontres mais qui ont vu celles de la 3ème et 4ème journée reportés à une date ultérieure. Cela explique par là même leur place en milieu de classement.



Toujours entre parenthèse ( )  rappel des cotes attribuées lors de la chronique de samedi dernier.
 


Poule A

Amnéville 2 - 3 Prl Reims. (52 - 48)
Les Phénix ont donc mis fin à la très belle entame de saison des Red Dogs. Ils ont aussi confirmé que leur défaite initiale de la 1ère journée qui semble-t-il a été bien digéré depuis puisqu'ils enchaînent leur 3ème victoire de suite. Nous avions pensé pour notre part que cette rencontre serait certainement très disputée et de ce côté-là on n'a pas été contredit même si le vainqueur ne fut celui auquel nous avions accordé notre préférence. Ce point arraché par l'obtention de la prolongation permet néanmoins à Amnéville de toujours devancer au classement son adversaire du jour et de rester dans le trio de tête.
 
 
Meudon 10 - 2 Evry-Viry (70 - 30)
Ici pas de suspense ; nous avions donné les Comètes largement favoris et le break fut fait dès la fin du 1er tiers avec un score de 4 à 1.  Si la 2ème période fut plus équilibrée, le bateau de l'entente Evry-Viry pris définitivement l'eau lors du dernier tiers. Les visiteurs n'avaient pas les armes pour lutter surtout à Meudon. Ces derniers sont dorénavant seul leader puisque des 2 autres invaincus de la poule seul Paris demeure mais avec 2matchs en retard. Toujours à la recherche de leur 1ère victoire, les jets doivent leur 8ème place au fait d'avoir au moins grapillé 1 point du fait d'avoir obtenu une prolongation.
 

Valenciennes 7 - 0 Amiens II (54 - 46)
Nos tendances donnaient certes Valenciennes favori mais nous pensions à une meilleure résistance des jeunes Gothiques. Il semblerait qu'il y ait un certain fossé entre les meilleurs espoirs et les autres. Malheureusement à l'exception du premier match ces meilleurs éléments ne sont guère disponibles que pour l'équipe première et sans eux l'équipe picarde n'est plus la même. En tout cas voilà les Diables nordistes bien remis dans le bain puisque les voilà dauphin de la poule.
 

Courbevoie 6 - 1 Rouen II (52 - 48)
Là aussi victoire plus large que prévue pour nos franciliens, ce qui nous change de leur 1ère partie de saison laborieuse de la saison dernière. Ce qui nous change aussi pour nos jeunes Dragons qui nous avaient habitué malgré leur jeunesse à plus de consistance dans cette division. Il n'y a pas encore le feu car la saison est longue mais il va leur falloir quand même réagir. Courbevoie revient en milieu de tableau alors que la réserve de Rouen stagne avec Wasquehal à la dernière place.
 

La rencontre Paris - Wasquehal pour le compte de cette 4ème journée reportée au 18 février 2023.
 


Poule B

Colmar 2 - 5 Courchevel-Méribel-Pralognan (49 - 51)
Rencontre de deux mal-classés puisque jusque-là aucun des deux n'avaient connu ses premiers lauriers. Et dans ce duel nous avions dans des cotes très serrées accordé nos faveurs aux alpins. Nous ne nous sommes pas trompés sur le fait que les Bouquetins nous laissaient une meilleure impression. Pour autant la rencontre fut plus disputée que ne le laisse apparaître le score car tout ce joua lors du dernier tiers. De fait le HCMP laisse seul Colmar à la dernière place et passe devant Clermont-Ferrand pour prendre la 8ème place.
 
 
Toulouse-Blagnac 6 - 5 Roanne (53 - 47)
Si les Bélougas avaient l'avantage du terrain, ils devaient se douter qu'ils ne conserveraient leur invincibilité que sous haute lutte. Et nous pensions aussi la même chose, d'où ces cotes assez équilibrées. On ne s'est pas trompé et on a eu droit à une course poursuite entre ces deux équipes durant les 2 premiers tiers temps avec une belle passe d'armes entre les 2 buteurs maison, le canadien de Roanne Luscombe et l'entraîneur joueur lui aussi canadien Martin-Whalen. Après, la défense prendra le pas sur l'attaque lors de l'ultime période au grand dam des Renards qui ne pourront rattraper leur but de retard. Nos toulousains restent donc en tête de la poule mais Roanne, 6ème, a les armes pour remonter dans le classement.
 
 
Annecy 2 - 5 Angers II (54 - 46)
C'est donc la 1ère surprise de la soirée. Alors certes nous avions vu que la réserve des Ducs n'avait remporté qu'1 victoire mais ses défaites ne l'avaient été que sous haute lutte. De son côté les Chevaliers n'avaient perdu que contre la très solide équipe de Villard (en tout cas jusqu'à aujourd'hui pour cette dernière) et le score qu'ils avaient infligé à Valence impressionnait. Et pourtant les savoyards n'auront mené guère plus qu'une moitié de tiers temps avant de voir leurs hôtes revenir à leur hauteur puis de les décrocher irrémédiablement en particulier lors de la 2ème période. A l'issue de la rencontre les 2 équipes se retrouvent au coude à coude au classement avec 6 points chacun avec la particularité pour les angevins de n'avoir gagner qu'à l'extérieur.
 
 
Villard de Lans 4 - 6 Valence (66 - 34)
La 2ème et certainement plus grosse surprise de la soirée. Non seulement les Ours semblaient dominer leur sujet avec des performances, toutes à l'extérieur, des plus convaincantes mais en plus ils recevaient une équipe drômoise ballottée dans ce championnat dont dernièrement sur sa glace de façon sévère par Annecy, équipe que les Ours avaient dominé chez eux. Bref tout nous laissait à penser que ces pauvres Lynx allaient souffrir sur le plateau. Mais pas du tout ; les visiteurs marqueront par 2 fois lors du 1er tiers sans rien encaissé. Ils confirmeront en début de 2ème période et si les Ours réagiront en fin de ce tiers, jamais ils ne réussiront à combler cet écart de 2 buts au final. Saluons cet exploit même si à priori la fin de match fut quelque peu agitée. Résultat, Villard-de-Lans laisse à Vaujany et Toulouse-Blagnac les premières places et Valence laissent à Clermont-Ferrand et Colmar les 2 dernières.
 
 
Clermont-Ferrand 2 - 6 Vaujany (48 - 52)
On sentait bien que depuis leur victoire à Valence les clermontois ont bien du mal à confirmer ce bon début alors que de leur côté les alpins enchaînent des performances rarement vues pour une équipe réserve composée quasi exclusivement d'espoirs pour la plupart encore juniors. Certes nous le disions lors de notre dernière chronique, beaucoup d'entre eux ont une expérience rare pour leur âge puisque beaucoup ont connu l'honneur de sélections nationales et voir pour certains la D1, voir la Magnus. Aussi nos tendances étaient plutôt favorables aux Grizzlys et ils ne nous ont pas fait mentir en menant à tous les tiers. On peut être optimiste pour eux car leur jeune âge les rend forcément très perfectibles et ils devraient aller qu'en s'améliorant SAUF si les meilleurs quittent le navire Vaujany pour être orienté prioritairement vers la D1 (avec Chambéry plutôt en mauvaise posture) ou en Magnus (avec Grenoble). Les clermontois doivent encore y croire car eux aussi, majoritairement très jeunes, sont perfectibles et la saison est encore longue. Vaujany reste premier, tandis que Clermont glisse à la 9ème place.


Photo hockey Division 2 - Division 2 - D2 : Retour sur la 4ème journée

 
 
 
© 2023 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...