trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - KHL - Kontinental Hockey League
KHL : Victoire serrée mais précieuse
 
A égalité après deux matchs à Moscou, les deux finalistes se retrouvent dans la banlieue pour que l'un d'entre eux puisse passer devant
 
Balachikha, LD Arena, Evgeny Lyapkin, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 22/04/2021 à 21:09
  Avangard Omsk - CSKA Moscou  
1 - 2

(1-1, 0-0, 0-1)
(Moscou mène la série 2-1)


Trous défensifs :

Le CSKA est plus dangereux sur les premières actions mais sans véritablement se créer d'occasions nettes. Hrubec veille au grain sur les premières tentatives, à peu près bien encadré par ses défenseurs.
Omsk peine à véritablement contrer, les deux équipes s'observent. Les Moscovites déploient un jeu assez rugueux sans sanction. Petit à petit l'Avangard prend le contrôle de la rondelle, mais il ne parvient pas pour autant à apporter du danger sur le but de l'armée rouge. Comme au deuxième match des passes ratées et de mauvaises sorties de zone des locaux relancent les visiteurs. Karnaukhov contourne la cage mais bute sur la jambière du gardien.
L'Avangard se réinstalle à l'offensive et presse de son jeu offensif habituel, enfin retrouvé. Kaski lance de la bleue, Johansson repousse devant lui, Knight seul devant la cage cherche à reprendre mais il ne parvient pas, bien serré par deux défenseurs, le puck glisse sur le côté où Boucher le propulse au fond (1-0 à 12'38).
Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : Victoire serrée mais précieuse
KHL
L'Avangard avait ouvert les compteurs

Omsk est bien lancé et essaie de rester à l'offensive mais le contre moscovite change vite la donne. Robinson lance, Hrubec repousse, Pokka dégage sur le poteau. Les contres-offensives sibériennes provoquent des voies d'eau dans le navire adverse. Mais le CSKA s'en sort, Robinson en solitaire voit son lancer capté par la mitaine du cerbère local.
L'initiative est moscovite en fin de période. Shalunov attire quatre joueurs sur la droite de la cage, il sert Popov au premier poteau qui prolonge jusqu'à Okulov seul au deuxième poteau, il n'en demandait pas tant pour égaliser immédiatement (1-1 à 18'36).
Ce sont des erreurs défensives qui ont permis les deux buts de ce premier tiers propre et équilibré, mais avec parfois un petit rythme. Tout reste à faire dans cette partie.

Tirs cadrés : 11 / 10 pour Moscou

 

Rien ne bouge :

Les visiteurs sont sanctionnés dès l'entame, l'Avangard met le pressing et lance à plusieurs reprises mais personne ne reprend les rebonds lâchés par le portier moscovite. Les locaux conservent leur domination mais les rapides contres du CSKA apportent du danger sur la cage.
Les Sibériens sont pénalisés, Leipsic à bout portant provoque un double arrêt de Hrubec. Le powerplay insiste, Okulov transperce toute la défense mais il perd son duel contre le cerbère local. Même de retour à cinq Omsk est sous l'éteignoir et souffre. Les visiteurs dominent le jeu et forcent leur adversaire à leur courir après. Rykov à la bleue ne peut déjouer le dernier rempart.
Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : Victoire serrée mais précieuse
KHL
Un match physique avec assez peu de coups de sifflet

Knight et Kaski partent en break à deux mais le Russe est accroché. Une pénalité qui permet de remettre en selle les Avangardistes. Kaski se promène dans la défense moscovite mais lance dans un angle complètement fermé. Dedunov cherche à servir Kablukov dans le slot, mais il ne parvient pas à reprendre. La pression est sibérienne cette fois et le CSKA commet une nouvelle faute. Boucher lance, le puck roule devant l'angle ouvert mais Knight ne parvient pas à reprendre. Kaski à la bleue n'a pas plus de succès.

Tirs cadrés : 12 / 9 pour Moscou

 

Un seul suffit :

Les visiteurs attaquent vite à la reprise, Omsk souffre sur sa glace et lance quelques timides contres. L'offensive moscovite est stérile, l'Avangard reprend pied. Il contrôle la rondelle et fait le jeu, il s'installe mais ne lance pas. Il fait tourner le palet à l'infini. L'armée rouge s'en sort à peu de frais et espère inverser la tendance. Kostin lance un contre solitaire mais il est sanctionné.
Le powerplay moscovite fait tourer mais la défense locale fait le boulot pour tuer sans difficulté cette infériorité.
Le jeu est rapide et plutôt équilibré, mais le CSKA va plus vite, appuie plus sur les points faibles adverses et semble plus dangereux :  logiquement, il est récompensé. C'est encore son adversaire qui lui sert sur un plateau un nouveau but. Une relance cafouillée à la bleue profite à Robinson qui sert Okulov, il dévie parfaitement au second poteau où Shalunov est sans marquage, sa reprise impeccable fait exploser la lucarne opposée (1-2 à 48'53).
Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : Victoire serrée mais précieuse
KHL
Le CSKA s'impose sur le fil au match 3

Dans la foulée les locaux récupèrent une supériorité, mais leur powerplay est hagard. Ils passent leur temps à se gêner, à ressortir de la zone et ne font qu'un malheureux lancer de si loin qu'on dirait qu'il vient des gradins.
Le CSKA joue le chrono et force son adversaire à se découvrir, en lançant ensuite de dangereux contres, la vieille tactique usée et éculée jusqu'à la corde par l'armée rouge depuis des saisons, mais qui fonctionne encore ce soir. Omsk cavale dans tous les sens sur sa propre glace et lance de loin. Johansson n'a souvent pas besoin de faire l'arrêt puisque sa défense solidaire se jette sur tous les palets pour bloquer. Khokhlachyov dans le slot face à la cage ouverte, ne parvient pas à reprendre, gêné dans le dernier geste. Hartley sans aucune solution, sort son gardien sans même prendre son temps mort. Omsk perd le palet à la bleue et manque de sombrer dès la première seconde à six. L'Avangard se ressaisit mais perd un temps considérable contre la bande, bien bloqué par la défense moscovite qui joue le chrono. Pas un seul lancer n'atteindra la cage moscovite pendant les presque deux minutes de jeu à six contre cinq. Rideau pour l'Avangard qui s'incline une deuxième fois de suite.

Tirs cadrés : 6 / 5 pour Omsk

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Konstantin Okulov
** : Maksim Shalunov
* : Simon Hrubec

 

Le CSKA sans briller ce soir a été efficace, juste ce qu'il fallait pour profiter opportunément des cadeaux offerts par son adversaire. Et une fois que l'armée rouge mène, il est bien difficile de renverser la tendance. Une victoire serrée mais importante pour le CSKA qui prend les devants dans la finale pour la première fois et récupère l'avantage de la glace avant un quatrième match samedi toujours à Balachikha.
L'Avangard a retrouvé quelques sensations après un match 2 dans lequel il avait été fantomatique, mais il y a encore de la marge de progression. Pour la deuxième fois, l'impression qui domine, c'est que c'est Omsk qui perd et non Moscou qui gagne. Les erreurs défensives donnent les deux buts sur un plateau à une équipe qui n'a déjà pas besoin de ça. Les mauvaises relances et les passes ratées se comptent encore par douzaines. Offensivement cela reste parfois laborieux et les tentatives sont trop timides et manquent de créativité. Tout n'est pas à jetter mais il faudra hausser drastiquement le ton sous peine de voir à nouveau la porte du ciel se refermer.
Pour la deuxième fois la meilleure défense a pris le pas sur la meilleure attaque, à suivre...
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...