trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 19ème journée : Cergy-Pontoise vs Angers
4-6
(0-1 3-3 1-2)
Le 25/11/2022
Aren'Ice de Cergy Pontoise
Cergy-Pontoise ] Angers  ]
Les Ducs enchainent chez les Jokers
 
Les Ducs réalisent un sans-faute pour le début de leur tournée. Après leur brillante qualification, à Cardiff, pour le carré final de la Continental cup et leur victoire, lors d’une furtive escale à la maison, face aux Gothiques d’Amiens, les hommes de Mario Richer qui ont repris la route enchainent avec un nouveau succès (6-4) à l’Aren’ice de Cergy face aux Jokers. Belle dynamique pour les angevins qui doivent poursuivre et boucler leur impressionnant road trip automnal : déplacement à Nice, retour à Cergy pour la coupe de France puis déplacement à Anglet et enfin Grenoble.
 
Aren'Ice de Cergy Pontoise, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 27/11/2022 à 17:00
FICHE TECHNIQUE

2006 spectateurs
Arbitres : MM. Bliek et Scolari assistés de MM. Douchy et Debuche
Buts :
Cergy-Pontoise : ; 25.58 William Bower (ass Samuel Salonen et Antti Kauppila) ; 33.46 Loïc Farnier (ass Patrick Coulombe et Samuel Salonen) ; 36.12 Samuel Salonen (ass Loïc Farnier et Vincent Melin) ; 48.16 Patrick Coulombe
Angers : 04.41 Robin Gaborit (ass Kévin Dusseau) ; 30.30 Antonin Manavian (ass Philippe Halley et Jonathan Charbonneau) ; 31.23 Brendan Harms (ass Vincent Llorca et Zack Torquato) ; 35.09 Philippe Halley (ass Vincent Llorca et Tommy Giroux) ; 47.153 Philippe Halley (ass Jonathan Charbonneau et Tommy Giroux) ; 51.45 Tommy Giroux (ass Philippe Halley)
Pénalités
2 minutes contre Cergy-Pontoise
8 minutes contre Angers
Solides et efficaces les Ducs brisent l’égalité

Départ explosif des Jokers qui emportent le premier engagement et se procurent de belles situations au cours des 2 premières minutes dont une par Anthony Rinaldi. Les franciliens toujours handicapés en attaque par les absences de Aaron Miller et Robert Baillargeon retrouvent Gage Torrel qui revient de blessure et intègrent pour la première fois au sein du groupe « pro » le jeune Eliott Bourgoin. Les Ducs, sous pression à l’entame de match, ne paniquent pas et proposent progressivement eux aussi un pressing avant qui rapidement contrarie les sorties de zone des cergypontains. De plus en plus présents dans le camp francilien, les angevins commencent à se créer des occasions et c’est Kevin Dusseau qui, de la bleue, allume un premier pétard lequel finit sa course dans le gant d’attrape de Sebastian Ylönen. Les Jokers se heurtent à un mur mais trouvent encore parfois le moyen de contourner ce forecheck et arrivent à se mettre en position de tir, à l’instar de Tomas Pardo, mais ne parviennent pas à tromper le solide Evan Cowley.
Les deux équipes restent très agressives sur les porteurs de palets qui n’ont que très peu de temps pour les jouer. Dans ce schéma tactique les Ducs restent impressionnants et évoluent souvent dans la défensive francilienne même si, sur quelques rushes, comme ceux de Theo Gueurif ou Patrick Coulombe, les cergypontains trouvent le moyen, en contre, de lancer à la cage.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 19ème journée : Cergy-Pontoise vs Angers  - Les Ducs enchainent chez les Jokers
Photographe : © Bruno Gouvazé
Les angevins de leur côté sont de plus en plus présents dans le slot et un premier frisson traverse l’Aren’ice quand Jonathan Charbonneau esseulé se retrouve face à Ylönen mais manque la conclusion. Les Jokers n’ont pas la partie facile mais tiennent néanmoins la dragée haute à des Ducs qui maitrisent de plus en plus le palet.
Finalement, ce sont les visiteurs qui assez rapidement sont récompensés de leur travail sur une nouvelle action de pressing. Même si les cergypontains regagnent la rondelle en fond de territoire, le dégagement est mal assuré suite à une interférence avec un arbitre et Dusseau à la bleue, après avoir récupéré le disque, l’expédie tel un missile sur la cage francilienne devant laquelle traine Robin Gaborit pour bonifier le rebond (0-1, 04.41).

Clairement dans un temps fort, les angevins sont à deux doigts de faire le break sur une tentative de Tommy Giroux laquelle, détournée, rase la base extérieure du poteau de Ylönen.
Les franciliens se refont néanmoins un peu la cerise dans les 5 dernières minutes de la période. L’accrochage de Brendan Harms sur Coulombe leur procure une première supériorité numérique et les y aide beaucoup. Malheureusement pour eux, ni les tentatives de Torrel, de Antti Kauppila ou de William Bower ne finissent au fond. Les Ducs, dont le jeu de penalty killing n’est pas leur atout majeur pour l’instant cette saison, réussissent à neutraliser les unités spéciales franciliennes. Après cette opportunité manquée, les Jokers conservent pourtant le momentum et, sur un pressing de Torrel, Anthony Rinaldi manque de peu d’égaliser.
Une munition supplémentaire leur est offerte à 28 secondes de la pause par Matthew Prapavessis qui commet une obstruction sur un très remuant Torrel. Hélas pour les cergypontains, sur l’action qui suit en travaillant contre la bande pour le gain du puck, Gueurif accroche son vis-à-vis. Le tiers se finit à 4 contre 4.
 

Jokers et Ducs se livrent un terrible bras de fer et claquent 3 buts chacun

De retour sur la glace, toujours à 4 contre 4, les deux alignements restent muets même si Nicolas Ritz s’octroie la première occasion du tiers. Ensuite, un magnifique bras de fer s’installe entre les deux protagonistes pour toute la durée du vingt. La première période de domination est à l’actif des Jokers. C’est Coulombe, leur capitaine, qui montre la voie et oblige Cowley à jouer de la mitaine. Durant cette période, les Ducs sous pression sont moins dangereux et doivent batailler en défense, un peu trop même. Après 4 minutes de jeu, Antonin Manavian réalise, en fond de territoire contre la balustrade, une grosse mise en échec sur le jeune Bourgoin qui ne sortira pas indemne de cette rencontre avec le colosse angevin. Blessé Bourgoin doit définitivement quitter la glace. Dommage que sa toute première apparition dans le groupe se termine là-dessus car il avait plutôt fait bonne figure lors de ses présences du jour.
Le powerplay cergypontain ne trouve une nouvelle fois directement pas l’ouverture même si l’égalisation intervient juste après la sortie de prison de Manavian. Alors que les unités spéciales franciliennes sont encore à l’œuvre et que la défense d’Angers n’est pas complètement réorganisée avec le retour du puni, les compères finlandais, Kauppila et Samuel Salonen, parviennent à déplacer le puck pour décaler Bower au second poteau (1-1, 25.58).

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 19ème journée : Cergy-Pontoise vs Angers  - Les Ducs enchainent chez les Jokers
Photographe : © Bruno Gouvazé
Forts de cette égalisation, les Jokers continuent à pousser et Aurélien Dorey puis Gueurif, bien servi par Pierre-Charles Hordelalay, sollicitent un Cowley qui ne flanche pas. Après 3 minutes où ils ont dû faire le dos rond, les Ducks ressortent les épaules et prennent à leur tour les opérations en mains. Le résultat ne tarde pas à se faire attendre : 2 buts en une minute. C’est d’abord Jonathan Charbonneau qui allume la mèche et se procure 2 occasions où il lance 2 fois à la cage. Sur la seconde, détournée par Ylönen, Philippe Halley ressort le palet pour Manavian qui a le temps, à mi-distance, de trouver une lucarne (1-2,30.30). Les angevin sont déchainés et Nick Ross et Zack Torquato donnent le tournis à la défense francilienne. Sur l’action suivante, Vincent Llorca, au terme d’un gros travail, s’infiltre au cœur de la défensive verte pour trouver, du revers, Harms qui devant le gardien dévie au fond (1-3, 31.23).

Jonathan Paredes, le coach de Cergy, demande immédiatement un temps mort pour casser le momentum et remobiliser son groupe.
Les effets n’en sont pas immédiats car Angers continue sa domination avant enfin que les cergypontains n’inversent le bras de fer. Sur une action où leur pressing empêche Angers de ressortir, Salonen et Coulombe combinent et, sur le tir du canadien, Loïc Farnier exploite, au second poteau, le rebond laissé par son ex-coéquipier (2-3, 33.46).

Les Jokers reviennent à une longueur mais c’est sans compter sur le fait que les équipes se rendent toujours coup pour coup. Ainsi, à 6 contre 5 en pénalité différée, Halley conclue en angle très fermé une action conduite par Llorca et Giroux (2-4, 35.09). La cage ayant bougée une vérification vidéo est faite par les arbitres qui valident le but puis un coach challenge, à la demande de Jonathan Paredes, pour un hors-jeu en amont de l’action de but, mais la décision arbitrale est confirmée.

Le match est fou et la réaction des Jokers, qui ne désarment pas, ne tarde pas non plus. Une minute plus tard, ces derniers recollent au score quand Vincent Melin et Farnier trouvent le moyen de servir Salonen lequel, devant Cowley, fait filet du revers (3-4, 36.12).

La sirène met ensuite un terme à un tiers temps très ouvert et très spectaculaire.
 

Les Ducs tiennent jusqu’au bout

Les pensionnaires de l’Aren’ice poussent dès le retour sur la glace mais le pressing défensif angevin ne mollit pas. A chaque fois que les visiteurs ressortent, c’est souvent très clinique, juste et dangereux. L’engagement est total, la débauche physique également et les 2 équipes patinent encore plein gaz. Il y a du chaos dans l’air.
Finalement ce sont les Ducs qui font encore parler la poudre en premier dans l’ultime période. Sur un nouveau départ rapide de Giroux accompagné de Charbonneau, ce dernier, par une passe ouest-est, transperce la défense verte et trouve Halley qui profite de la cage ouverte (3-5,4 7.15). Les angevins se donnent à nouveau de la marge pour prévenir un éventuel retour de leurs hôtes.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 19ème journée : Cergy-Pontoise vs Angers  - Les Ducs enchainent chez les Jokers
Photographe : © Bruno Gouvazé
Qu’à cela ne tienne, les Jokers restent plus que jamais dans leur match et trompent à leur tour, Cowley une minute plus tard. Alors qu’il vient de subir une grosse et spectaculaire mise en échec en plein cœur de glace, un véritable arrêt buffet, Coulombe qui a conservé tous ses esprits profite du pressing des siens, récupère la rondelle en zone neutre près de la bleue et navigue un peu dans la défense adverse avant de marquer (4-5, 48.16).

Ainsi, comme le mouvement d’un balancier perpétuel, les Jokers reprennent l’ascendant. Peu après, Rinaldi sert Thomas Suire sur la tentative duquel Cowley ne tremble pas.
Le dernier mot reviendra finalement aux angevins sur une nouvelle sortie éclair de zone où les comparses Halley et Giroux font mouche. Le premier assure le lancer à la cage devant laquelle s’est positionné le second pour relever la trajectoire du palet vers la lucarne (4-6, .45).

Le score n’évoluera plus malgré une nouvelle supériorité numérique obtenue par les franciliens à 5 minutes et trente secondes de la fin suite à une dureté de Manavian contre Melin. Le jeu en cage vide, qui succède, pendant plus de 2 minutes, au powerplay, et au cours duquel les Jokers obtiennent même un tir de pénalité suite à une faute de Ross sur Farnier, reste infructueux. Le penalty n’est pas converti par Hordelalay et les vagues vertes échouent sur la forteresse angevine.
Les Ducs emportent donc, sans que cela soit un scandale, le gain d’un match où ils ont toujours fait la course en tête.
 

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 19ème journée : Cergy-Pontoise vs Angers  - Les Ducs enchainent chez les Jokers
Photographe : © Bruno Gouvazé
Belle opération pour les Ducs qui enchainent une 5ème victoire de rang dans la ligue et préservent le statuquo pour le podium sur lequel ils conservent leur deuxième place. A l’inverse, les Jokers enregistrent leur 5ème défaite d’affilée et redescendent à la 6ème place. Un match frustrant pour eux car après avoir livré une partie, certes imparfaite, mais de bien meilleure facture que les deux précédentes à Bordeaux ou lors de la réception de Mulhouse, ils repartent bredouilles. La seule satisfaction du jour pour eux c’est d’avoir retrouvé en partie leur identité de jeu. Améliorer le rendement de leur powerplay serait maintenant un réel plus pour eux car, pour le moment, il est trop moyen pour constituer une arme fatale. Programme immédiat des 2 groupes avant de se retrouver mardi soir en coupe de France : un déplacement dans le sud. Le sud-ouest pour les cergypontains qui se déplacent au Hormadi d’Anglet, sévèrement secoué à Mulhouse ce soir (8-2) et le sud-est pour les angevins qui se rendent à Nice où les Aigles, qui ont battu les Gothiques d’Amiens (4-3), les attendront de pieds fermes.


Meilleurs joueurs du match :
Jonathan Charbonneau pour Angers
Samuel Salonen pour Cergy-Pontoise

 
 
 
© 2023 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...