trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Rapperswil-Jona vs Lausanne
4-5
(2-0 1-4 1-0 0-1)
Après tirs aux buts
Le 27/02/2021
St. Galler Kantonalbank Arena, Rapperswil-Jona
Rapperswil-Jona ] Lausanne ]
Lausanne remonte au bon moment
 
Dans le cadre de la 46e journe de National League, les Rapperswil-Jona Lakers ont reu le Lausanne HC. Durant cette partie, l'assise lausannoise a mis du temps s'installer et les Vaudois sont revenus au bon moment. Rapperswil a su tout de mme rester solide en dfense et profiter des quelques occasions offertes pour scorer.
 
St. Galler Kantonalbank Arena, Rapperswil-Jona, Hockey Hebdo Stphane Ducret le 28/02/2021 12:00
FICHE TECHNIQUE

1 spectateurs
Arbitres : Michael Tscherrig, Miroslav Stolc et Marc-Henri Progin, Daniel Duarte
Buts :
Rapperswil-Jona :
Lausanne :
Pnalits
2x2'+1x5'+1x20' contre Rapperswil-Jona
4x2' contre Lausanne



PROLOGUE
À environ un mois de la fin du championnat régulier de National League, le Schlittschuh Club Rapperswil-Jona Lakers enchaîne les défaites (quatre de rang, contre Ambrì, Zürich, Genève et Fribourg). Le Lausanne Hockey Club, de son côté, est sorti d’une série d’autant de défaites cette semaine, à Bienne (galerie photos) et s’est incliné jeudi soir, contre Langnau (galerie photos).

La dernière victoire des saint-gallois date de la dernière Saint-Valentin, contre le HC Lugano. Sur l’ensemble du mois de février, 44 buts ont été encaissés par le jeune Noël Bader. Le portier assure la 1ère place, dû à l’absence longue durée de Melvin Nyffeler. Aussi, 32 goals marqués par quinze scoreurs différents. Kevin Clark s’en est offert cinq. L’ex-Fribourg-Gottéron et ZSC Lions tchèque Roman Cervenka assure la place de meilleur pointeur de l’équipe (42 pts).

Les pensionnaires de la Vaudoise aréna, reviennent le couteau entre les dents. Les Lausannois ont également joué neuf parties en février 2021, quatre victoires, cinq défaites. Cela dit, 26 buts ont été marqués et 19 ont été encaissés par le duo Luca Boltshauser-Tobias Stephan. Sur l’entier du mois, les principaux buteurs ont été Christoph Bertschy, Cory Emmerton, Charles Hudon (tous 3 réussites) et Ronalds Kenins (2 buts). Robin Grossmann, Etienne Froidevaux, Cory Conacher, Matthias Mémeteau, Cody Almond, Aurélien Marti, Denis Malgin, Floran Douay, Tim Bozon et Joël Genazzi ont également participé avec un but chacun. Le Top Scorer du soir reste le jeune NHLer Denis Malgin (27 pts).

Dans les confrontations directes, ce sont les Vaudois qui mènent la danse (9-4, en deux matchs). Au classement, les SCRJ Lakers sont neuvièmes à 42 unités, derrière le LHC septième, avec 62 points.

COMPOSITION DES EQUIPES
SC Rapperswil-Jona Lakers: Bader/Rochow; Profico, Egli, Moses, Cervenka, Clark; Jelovac, Vukovic, Eggenberger, Rowe C, Lehmann; Maier, Sataric, Wick, Dünner, Forrer; Randegger, Loosli, Wetter, Lhotak
Absents: Payr, Dufner, Schweri, Nyffeler (blessés), Ness, Rehak (club-ferme)
Entraîneur: Jeff Tomlinson

Lausanne HC: Stephan/Boltshauser; Barberio C, Krueger, Kenins, Malgin, Bertschy; Frick, Heldner, Bozon, Hudacek, Gibbons; Grossmann, Marti, Douay, Froidevaux, Hudon; Volejnicek, Schneeberger, Mémeteau, Krakauskas
Absents: Maillard, Jäger, Jooris, Emerton, Roth, Antonietti, Genazzi, Almond
Entraîneur. Craig McTavish
 

Photo hockey Suisse - National League -  : Rapperswil-Jona vs Lausanne - Lausanne remonte au bon moment
Catarina de Freitas
Craig McTavish a nouveau donn du temps de jeu ses jeunes
Après trois incursions (1e-3e), notamment une de Denis Malgin conclue sur un tir, Noël Bader parvient à calmer les hostilités à 17:19. Le nouvel arrivant sur les bords du Léman Libor Hudacek (premier match en NL) se met en valeur dès les premières secondes en zone défensive. La première réussite intervient après cette courte domination lausannoise. Éliminant le dernier défenseur, l’habile tchèque Roman Cervenka sert Steve Moses pour le 1-0, temps : 03:17. À la dixième minute, le quatrième bloc lausannois sème le doute dans la défense saint-galloise, avec les rookies Matthias Mémeteau et Emilijus Krakauskas. Celui-ci se heurte à une solide assise défensive. Sandro Forrer et ses coéquipiers se permettant même d’aller jouer des coudes en zone offensive, à deux reprises (11e, 12e). Le premier power-play de la partie est accordé à Rapperswil. Robin Grossmann s’en va pour une pénalité mineure. La seconde réussite de la soirée intervient des mains de Kevin Clark (12:22), après avoir fait tourner le palet quinze secondes durant, avec ses Roman Cervenka et Leandro Profico, en zone offensive. Ronalds Kenins d’un tir ferme du poignet (13e) tente de discréditer le portier Bader, sans réussite. Capitaine Barberio remet une couche (14e), même résultat. L’intensité monte en grade, lorsque Floran Douay va à nouveau chauffer le banc des pénalités, pour faire trébucher (à 04:29 du terme). Le Français à licence suisse est rejoint par un ancien coéquipier de Genève-Servette, Jeremy Wick 1m20 plus tard. Dans la dernière minute, aucune des deux équipes ne trouvera d’issue.
 
Le T2 débute sur une 25e tentative lausannoise avortée. Les Vaudois n’ont pas dit leur dernier mot. Lukas Frick (22:09) et Libor Hudacek (23:14) viennent remettre les pendules à l’heure. Le momentum reste en faveur des Rouges et blancs et Denis Malgin leur donne l’avantage 2-3. En solo, comme pour les deux autres goals, à 24:12. Un retour des Lakers est attendu pour le reste de la période médiane, mais le Lausannois sont les premiers sur les puck libres (27e). Cela permet tout de même une nouvelle chance à Floran Douay (29e). Daniel Vukovicet son soudain lancer remettent (29e) un peu d’énergie dans les rangs des Lakers. Le duo Andrew Rowe-Igor Jelovac relance les hostilités, entre les jambes de Tobias Stephan. C’est 3-3 à la 31e minute. Manquant de réalisme, les Lausannois perdent plusieurs occasions (35e). Dans le même temps, Rapperswil-Jona perd son Top Scorer Roman Cevenka (5’+20’) à la 35:40. La punition est purgée par Michael Loosli. Durant cette supériorité numérique, Charles Hudon envoie le 3-4 d’un calme certain, en pénalité différée (6 contre 4), en one-timer depuis le rond d’engagement gauche de Bader. Ce n’est pas terminé et la défense saint-galloise est vaillante, coup sur coup, Denis Malgin, Tim Bozon et Lukas Frick notamment, se heurtent au portier, à sa défense ou tirent à côté de la cage. Il n’en sera rien. Il reste encore 39 secondes aux Lakers pour assurer la fin du box-play.

Photo hockey Suisse - National League -  : Rapperswil-Jona vs Lausanne - Lausanne remonte au bon moment
Catarina de Freitas
Nol Bader (44 tirs reus, 40 arrts) s'est montr trs solide
En entrée de tiers-temps, la première ligne de power-play lausannoise vient directement mettre la pression, Noël Bader interdit le passage (41e). Loosli revient finalement sur le glaçon à 40:40. Dans l’ensemble des cinq premières minutes, le portier des pensionnaires de la SGKB est mis à contribution à plusieurs reprises. Les affaires s’intensifient (45e-50e), le gardien argovien de Rapperswil-Jona se gratifie d’un bel arrêt sur trois tentatives lausannoises. À trop vouloir en faire, Christoph Bertschy est puni pour deux minutes (faire trébucher) à 50:32. Malheureusement, ni la première, ni la seconde ligne de supériorité numérique, organisée par Steve Moses, ne trouve pas de solutions pour égaliser. Le 4-4 arrive en égalité numérique, à 53:31 des mains du Bernois Michael Loosli, crucifiant Stephan sur son côté mitaine. Le Capitaine Mark Barberio s’en va pour purger à nouveau deux minutes de pénalité. Aucun tir des St. Galler n’est adressé. Dans la Der, Fabian Maier s’en va terminer son temps réglementaire sur le banc d’infamie (dès 59:09). Fin du T3. Il est l’heure de cinq minutes de prolongations.
 
La première minute se jouera à 3 contre 4, durant 61 secondes. Le quatuor lausannois, mené par Barberio fait face au trio de saint-gallois solidifiés par Daniel Vukovic. Tout le monde est de retour sur la glace et à 3 contre 3. Aucun tir n’est échangé dans les trois premières minutes. Seules, des placements tactiques et tentatives de pénétration en zone adverse sont tentées. Tobias Stephan se fait tout de même surprendre (63e). Egli (63e), Hudacek (64e), Bertschy (65e), Malgin (65e) et Profico (65e) essaient d’inquiéter leurs adversaires. La période supplémentaire ne donnera pas de vainqueur. Place aux tirs aux buts. Denis Malgin offre le point restant aux siens, en couchant Noël Bader sur le cinquième essai. Tous les autres de Steve Moses, Flurin Randegger, Leandro Progico, Michael Loosli, Kevin Clark, Christoph Bertschy, Charles Hudon, Libor Hudacek et Tim Bozon ont été manqués.

Gardien Hockey Hebdo
Noël Bader
Durant ses 65minutes de jeu, le portier saint-gallois était irréprochable sur les tirs venant de l’enclave. Il a accordé peu de rebonds et eu des échanges réguliers avec sa défense.
 


Le Lausanne HC rentre donc avec deux points des bords du Lac de Zürich et remontent à égalité de Lugano (64 points). Les Lakers restent sous la première barre, avec 43 points, 14 de retard sur leur adversaire direct, Bienne. Au programme la semaine prochaine: Lausanne recevra Fribourg-Gottéron mardi, Zürich jeudi et se rendra aux Vernets samedi. "Rappi-Jona" sera en pause et reprendra les affaires le 9 mars, contre les ZSC Lions.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Ractions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte whlen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...