Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Suisse (SUI) vs France (FRA)
6-0
(0-0 2-0 4-0)
Le 27/04/2019
Patinoire de Graben, Sierre
Suisse (SUI) ] France (FRA) ]
La France monte dans le train en marche
 
Dans cette partie, les Français ont contré, ont forcé parfois, mais n'ont pas pu scorer, face à une Suisse en feu, un triplé de Nico Hischier et 2 points de Philipp Kurashev.
 
Patinoire de Graben, Sierre, Hockey Hebdo Stéphane Ducret le 26/04/2019 à 23:59
FICHE TECHNIQUE

4500 spectateurs
Buts :
Switzerland :
France :
PROLOGUE
Dans le cadre de leur préparation pour les Mondiaux 2019, la Suisse et la France se rencontrent à Sierre.

La troupe a démarré la sienne face à une formation de Russie allégée, les 12 et 13 avril (à Rouen et Cergy), avant de recevoir la Lettonie (à Méribel et Grenoble) et de continuer sa préparation en Helvétie, et finalement à la maison, face à l'Italie le 3 mai, à l'Aren'Ice de Cergy-Pontoise.

De son côté, la Suisse est allée à Sochi pour y affronter la même Russie, les 18 et 20 avril, avant de rentrer à la maison, et de jouer la France, ce soir à Sierre et demain à Genève, ainsi que la semaine prochaine à Herisau et Weinfelden, face à la Lettonie.

Les coachs Fischer et Bozon ont comptent donc sur l'Euro Hockey Challenge pour préparer leurs troupes. C'est vendredi soir et le hockey à Sierre, ce n'est pas encore terminé, les hymnes sont entonnés et le jeu peut démarrer !

COMPOSITION DES EQUIPES
Suisse:Berra/Mayer; Genazzi, Rathgeb, Kreis, Glauser, Frick, Fora, Moser, Marti; Fiala, Hischier, Praplan, Hofmann, Kurashev, Ambühl, Hollenstein, Fuchs, Riat, Bertaggia, Bertschy, Rod
Entraîneur: Patrick Fischer
Absents: Descloux, Müller, Loeffel, Walser (surnuméraires)

France: Ylönen/Buysse; Crinon, Hecquefeuille, Gallet, Manavian, Dame-Malka, Janil, Dusseau, Chakiachvili; Treille, Güttig, Bertrand, Bozon, Claireaux, Rech, Leclerc, Valier, Fleury, Berthon, Ritz, Perrez, Di Dio Balsamo
Entraîneur: Philippe Bozon
Absents: Hardy, Thiry (surnuméraires)

OFFICIELS
Arbitres: Didier Massy, Alex Di Pietro
Juges de ligne: Roman Kaderli, Kovacs Balazs
 

Photo hockey Hockey en Europe -  : Suisse (SUI) vs France (FRA) - La France monte dans le train en marche
Stéphane Ducret
Le match démarre avec deux gardiens internationaux dans les buts: Reto Berra et Sebastian Ylönen. L’Helvétie prend rapidement les devants avec sa ligne de AHLer et NHLer, et sa 2e triplette offensive met le danger devant Ylönen. Le portier d’Anglet intervient après 1 minute 50 de jeu. Les Tricolores vont avoir du mal dans cette partie, si l’on s’en réfère aux deux premières minutes, mais Anthony Rech et ses coéquipiers parviennent à ralentir les assauts des Suisses.
Un premier dégagement interdit est sifflé, à la 4e minute alors que Reto Berra n’a pas encore eu de travail. La défense helvète est prête à faire le job en zone neutre. Tim Bozon parvient tout de même à aller inquiéter le portier zürichois.
À l’aube de la 6e minute de jeu,  la ligne Valentin Claireaux-Tim Bozon-Antonin Manavian profitent de quelques largesses défensives, sans grand succès. Il faudra être patient des deux côtés de la patinoire. 
Aux environs de la 10e minute, seul contre Ylönen, le Luganais Alessio Bertaggia, ne parvient pas à ouvrir la marque. Place à un premier power-break.

À l’issue de ce power-break, Capitaine Fleury se joue de la défense suisse, sans parvenir à garder le puck. Avant la 15e minute, ni Chakiachvili, ni Hischier, ni Rathgeb, ni Claireaux, ni même Grégory Hofmann à 2 contre 0, ne trouveront le chemin des filets.
La première pénalité à l’encontre de la Team France, est sifflée pour crosse haute, à Antonin Manavian à 5’04’’ du terme du premier tiers. Malgré une tentative de Kevin Fiala, stoppée par Sebastian Ylönen et deux autres essais, les Français ont eu le temps, en 2 minutes complètes, de changer une fois, et de faire entrer Valentin Claireaux et Peter Valier pour ralentir les entrées en force helvètes.
Rien à signaler dans la dernière minute, fin du T1, score : 0-0.
 

Le 2ème tiers commence réellement à 21:13 sur ce tir devant la cage d’Ylönen et l’ouverture du score par Grégory Hofmann, aidé par le joueur des Remparts de Québec Philipp Kurashev, qui vit sa 1ère sélection nationale A et le AHLer Tessinois de ce début de saison, Michael Fora.
S’en suit 2 grosses minutes de supériorité en zone des Bleus, mais ceux-ci parviennent à s’en sortir, sur le coup de la 4e minute de ce T2, grâce au travail du Niçois Olivier Dame-Malka et de ses compères de ligne. Noah Rod en fonçant sur le portier de l’Hormadi, aurait-il marqué le 2-0 à la 26e minute ? L’arbitre invalide le but, car le gardien a été bousculé.
Après quelques secondes intensives en zone défensive françaises, gérées par le Sierrois Vincent Praplan, l’équipe de France se voit amputé durant 2 minutes, d’un de ses membres, Jordann Perret, pour avoir retenu la crosse de son adversaire…

Deux minutes, durant un lesquelles, un tir en lucarne est invalidé par les officiels et le 2-0 goal est inscrit, juste après, suite à un rebond, par le Davosien Andres Ambühl, aidé par un tir de Kevin Fiala sur Ylönen, temps : 27:32.  
Les hommes de Philippe Bozon, n’ont probablement pas dit leur dernier mot et Henry-Corentin Buysse, portier des Gothiques d’Amiens, fait son entrée à la place de Sebastian Ylönen, à la mi-match. Buysse profitera des quelques 70 secondes de power-break pour se chauffer. Après cette très courte pause, Kévin Dusseau et Florian Chakiachvili surveillent l’arrière, mais leurs attaquants ne trouvent pas le bon côté du filet de Berra. 2 minutes sont sifflées à l’encontre de Kevin Hecquefeuille à la 33e minute, seuls 2-3 tirs sont adressés à Buysse, ayant comme appui Kevin Fiala sur l’aile gauche.
Un déplacement de la cage helvète coupe le jeu alors que 4 minutes restent, mais le score n’a pas bougé et ne bougera pas jusqu’à la fin du T2.
 

Dans le T3, Nico Hischier triple la mise après 38 secondes, ce qui fait le grand bonheur des supporters Hauts-Valaisans présents parmi les 4'500 personnes, assisté par l’AHLer bernois Yannick Rathgeb.
À la suite de ce goal helvète, Reto Berra verra un peu plus ses coéquipiers dans sa zone. Damien Fleury et Valentin Claireaux, puis Tim Bozon testent le portier de Fribourg-Gottéron dans le courant de la 45e minute, mais celui-ci est réactif. Après 7 minutes, le power-break est sifflé.
Le public continue de supporter ses protégés, avec le maillot rouge à croix blanche, ainsi que l’équipe locale, le HC Sierre. Le reste du match sera principalement du remplissage. Ni Chakiachvili, ni Fora ne trouveront le chemin des filets jusqu’à la 54e minute. Cependant, un puck placé sous la barre transversale, de Nico Hischier, aidé par Lukas Frick et Vincent Praplan vient quadrupler la mise helvète et clore les débats à 53:52.
Un petit échange de politesse entre Noah Rod et Olivier Dame-Malka les envoie sur le banc des pénalités à 3:30 de la fin du 3e tiers. Les deux équipes évoluent à 5 vs 5. Quelques passes dans le haut de la zone et Michael Fora sert Nico Hischier pour le 5 à 0.
Finalement, c’est Philipp Kurashev qui éteindra les hostilités en scorant un 6e goal. Les deux buts étant marqués à 24 secondes d’intervalles.

Dame-Malka retourne sur le banc d’infamie à 58’21’’ et y terminera le match.

Meilleurs joueurs :
Suisse : Nico Hischier
France : Timothé Bozon

Gardien Hockey Hebdo :
Reto Berra
Le portier du HCFG n'a pas laissé place au hasard, a fait face, à de rares occasions, à des tirs vraiment dangereux et a répondu présent.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...