Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - KHL - Kontinental Hockey League
KHL : Deux qualifiés supplémentaires
 
L'Avtomobilist et le CSKA se qualifient en 4 matchs secs. Le SKA égalise laborieusement dans sa série qui l'oppose à l'attachant Spartak. Le Torpedo renverse complètement le match, l'emporte à la 95ème et égalise dans la série
 
Média Sports Loisirs, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 04/03/2019 à 21:00




Tchelyabinsk - Ekaterinbourg : 3-4 (0-4)
Nijni Novgorod - Astana : 5-4 ap (2-2)
Podolsk - CSKA Moscou : 1-3 (0-4)
Spartak Moscou - Saint-Pétersbourg : 2-3 ap (2-2)

Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : Deux qualifiés supplémentaires
KHL
Qualification en 4 matchs historique pour l'Avtomobilist

Le Traktor dos au mur après trois revers doit absolument l'emporter à domicile pour rester en vie face à Ekaterinbourg. La partie commence fort côté local, Kvartsov slape puissamment, le puck ricoche sur la bande revient dans l'angle pour Glinkin qui le précipite au fond et ouvre le score après à peine une minute de jeu. Les locaux continuent de presser, Isaev d'un slap de brute double la mise après 5 minutes de jeu. Da Costa qui fait une charge à la tête est expulsé avec un 5+20 (lire notre brêve). L'Avtomobilist renverse la tendance mais le score reste inchangé jusqu'à la prochaine sirène. Ekaterinbourg continue de surdominer mais Demchenko tient la barraque avec talent. A la mi-match, Petrov est expulsé et offre 5 minutes de powerplay à l'Avto, c'est le tournant du match. Krikunov débloque le compteur visiteur sur le powerplay, une minute plus tard Litovchenko égalise également sur la supériorité. Le Traktor revient fort au dernier tiers, Sharov lancé en break, tire, le puck heurte l'épaule de Kovar mais retombe dans le but et fait gronder le public. Joie de courte durée, dans la minute qui suit, Dawes derrière le but remet dans l'axe pour Sexton qui égalise. Deux minutes plus tard, Sexton au premier poteau dévie à l'opposé pour Litovchenko qui colle au fond pour donner l'avantage à l'Avto pour la première fois de la partie. Kovar ferme la porte et Ekaterinbourg remporte le 4ème match. Un balayage sec de son rival de Tchelyabinsk, l'Avtomobilist passe un tour de playoffs pour la première fois de son histoire.
Le Torpedo après un bon premier succès à domicile doit l'emporter de nouveau pour espérer égaliser face à Astana. Le Barys démarre pied au plancher et surclasse son adversaire en inscrivant trois buts sans réplique dans le premier tiers, la messe semble déjà dite. Volchenkov débloque le compteur local en début de deuxième vingt avant que Varnakov ne rapproche la marque en powerplay. Les espoirs locaux reprennent mais Volk les douche à dix minutes de la fin en remettant les Kazakhs à deux longueurs. A 2'27 du terme, Jafaryov recolle au score d'un tir en pleine lucarne. Le Torpedo pousse, sort son gardien, Holm canonne de la bleue, Parshin dévie dans le but et égalise à 1'22 de la sirène faisant bondir le public. La prolongation est dominée par les locaux mais le score ne bouge pas et il faut disputer une deuxième période supplémentaire. Les deux équipes se rendent coup pour coup et dans une ambiance électrique les fautes pleuvent. A quatre contre trois, le Torpedo a les cartes en mains. Galuzin envoie un pétard depuis la ligne bleue qui déjoue Hrachovina. Le Cerf l'emporte à la 95'14 et égalise dans la série après avoir été mené 3-0 puis 4-2 à moins de 3 minutes du terme, chapeau !

Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : Deux qualifiés supplémentaires
KHL
Kaprizov et le CSKA éliminent Podolsk en 4 matchs

Le Vityaz après trois défaites consécutives n'a plus le choix il doit vaincre le surpuissant CSKA ou mourir. Il tente encore de jouer son joker en titularisant le jeune Samonov devant les buts, choix risqué qui va s'avérer funeste ! Grigorenko lancé en break dans la défense apathique, ouvre le score après moins de 4 minutes de jeu. Podolsk malemené concède une faute, Grigorenko trouve Kaprizov dos au but, il contrôle le palet, glisse la palette entre ses jambes et lève la rondelle pour marquer un but à couper le souffle et doubler la mise. Belov dépité sort son gardien et réaligne Ortio devant le but banlieusard, mais le mal est fait. Le Vityaz propose un meilleur jeu et profite d'un powerplay au début du tiers médiant, Chernov canonne, le puck est dévié dans le but visiteur par Shvets-Rogovoy. Le CSKA surdomine mais Ortio fait le ménage. Le brave Finlandais cède dans l'ultime minute sur un missile implacable de Grigorenko. Podolsk presse dans le dernier tiers mais ne reviendra pas. Logiquement, le CSKA se qualifie en balayant son modeste mais courageux adversaire qui n'aura pas baissé les bras jusqu'au bout.
Le SKA qui a gagné son premier match espère s'imposer de nouveau à l'extérieur pour égaliser contre le surprenant Spartak. Saint-Pétersbourg domine nettement le premier tiers mais ne parvient pas à ouvrir la marque. La deuxième période est de même facture, mais cette fois Yakupov trouve la faille en angle fermé. Sur un powerplay, Tokranov double la mise à dix minutes du terme, le club du peuple semble avoir pris l'eau. Mais il ne faut pas enterrer les Spartakistes et les visiteurs vont vite s'en rendre compte de nouveau. Alors que Datsyuk visite les geôles moscovites, Kulik réduit le score et redonne aux espoirs aux locaux. 20 secondes plus tard, Lisin lancé comme une balle envoie un coup de canon qui surprend Hellberg. Lisin bondit de joie sur la glace pendant que 11 327 fans hurlent de bonheur à faire trembler les murs. Les deux équipes doivent se départager en prolongation, Koskiranta charge dans le dos Dyblenko et d'un coup lui fait perdre sa crosse, le Spartak réclame une faute qui semble logique mais l'arbitre ne cille pas. Yakupov remet à la bleue pour Rundblad qui déjoue le portier local d'un puissant slap. Hudacek, fou de rage, sort de son but et hurle sa colère sur l'arbitre pour ne pas avoir sifflé de faute sur l'action. Mais les récriminations et les plaintes du club du peuple restent sans effet. Saint-Pétersbourg l'emporte sur le fil et égalise dans la série.

Etoiles Hockey Hebdo de la journée :

*** : MikhaÏl Grigorenko (CSKA Moscou)
** : Vyatcheslav Litovchenko (Avtomobilist Ekaterinbourg)
* : Vladimir Galuzin (Torpedo Nijni Novgorod)

Résumé vidéo (en anglais) de la journée
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...