trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Lugano vs Rapperswil-Jona
3-4
(0-0 0-0 3-3 0-0 0-1)
Après prolongation
Le 21/04/2021
Cornèr Arena, Porza, MSL
Lugano ] Rapperswil-Jona ]
Les Lakers qualifiés !
 
 
Cornèr Arena, Porza, MSL, Hockey Hebdo Raphaël Realini le 22/04/2021 à 13:00
FICHE TECHNIQUE

50 spectateurs
Arbitres : Mark Lemelin, Ken Mollard et Matthias Kehrli, Daniel Duarte
Buts :
Lugano :
Rapperswil-Jona :
Pénalités
6x2' contre Lugano
2x2' contre Rapperswil-Jona
Photo hockey Suisse - National League -  : Lugano vs Rapperswil-Jona - Les Lakers qualifiés !
Catarina de Freitas (archives)
Match très important hier soir à la Cornèr Arena. En difficulté face à Rapperswil-Jona depuis deux rencontres, le HCL était dans l’obligation de gagner afin survivre dans cette série. En s’inclinant une nouvelle fois lors de la dernière rencontre (report ici), les hommes de Serge Pelletier avaient plus q’une chance à domicile pour se ressaisir. Dans le camp adverse, l’attaque emmenée par Cervenka a retrouvé des couleurs.

Les gardiens brillent
Les visiteurs poussent en début de match. Le jeu est varié, avec des tirs venant du centre, de gauche ou de droite où la défense locale est légèrement perturbée du jeu proposé par les joueurs de Tomlinson. Schlegel n’est pas inquiété pour autant. A 4’36, Alessandro Bertaggia est le premier joueur à aller en prison (pour faire trébucher). Schlegel est décisif où par deux fois, il repousse de la botte gauche un tir adverse puis un shoot de Jeremy Wick de la botte droite. Le portier tessinois est présent où il est très attendu par l’ensemble de ses paires et des supporteurs. Les dix premières minutes sont équilibrées, les Lakers sont présents dans les phases défensives. La rondelle vit d’un camp à un autre, aucun temps mort n’est à déploré. A 12’07, Rapperswil est une nouvelle fois en supériorité numérique, le jeu proposé est rapide, fluide mais cela ne donnera rien. Juste avant la pause, Morini part en raid solitaire sur le côté gauche et trouve devant l’enclave Troy mais celui-ci n’arrive pas à reprendre le puck avec sa crosse. En fin de tiers, le Hockey Club Lugano augmente son rythme et met sous pression les Lakers. Aucun but n’est inscrit au terme de la première période où les gardiens montrent leur talent.
 
Le rythme baisse en intensité
Lugano attaque d’entrée de tiers. Nyffeler est décisif deux fois dans la première minute avec un superbe réflexe de la crosse pour enlever le palet à Jani Lajunen à proximité de l’enclave, prêt à tirer en première intention. La pression est forte dans les premières minutes, notamment avec un excellent travail de récupération en zone neutre où Rapperswil-Jona ne parvient pas à dégager son camp. Steve Moses est sanctionné à 22’02 (pour retenir). Les tessinois sont imprécis lors de ce power-play. Fazzini rejoindra également la prison avec un trébuchage évitable en zone neutre. Un quatre contre quatre se profil mais aucun but n’est inscrit. Schlegel sera inquiété qu’au bout de 5 minutes où il dévie sans difficulté un tir adverse. La qualité de jeu baisse au rythme des minutes écoulées où le jeu est tâché par de nombreux dégagements interdits. Rapperswil-Jona est agressif sur les mises en échec à l’image Wick sur Chiesa, sonné. Le score est toujours nul et vierge à la fin de la seconde période.
 
Lugano réussit un incroyable come-back !
Ce troisième tiers va alors s’emballer et être passionnant. Schlegel derrière le but, tente de relancer sur Wolf mais le gardien perd le contrôle du palet. Moses le récupère, passe dans l’axe pour le Top Scorer Wick qui marque en lucarne (41:41;0-1). Le canado-suisse jusqu’alors irréprochable, est retombé dans ses travers. Rapperswil-Jona va alors conserver le puck. Loosli a même l’occasion de porter le score à 0-2 après 5’30 mais Schlegel se rattrape et doit se jeter pour éviter l’encaissement d’un nouveau but. Un arrêt décisif, car le HCL va égaliser. Loeffel, presque à la bleue, tente sa chance alors qu’il est excentré tout à droite sans avoir un angle de tir optimal. D’un tir lourd, le puck file à toute vitesse sur la trajectoire de Rowe et d’Arcobello à la lutte dans le cercle d’engagement. Nyffeler, masqué, constate que le puck est bien rentré dans ses cages et n’en revient pas ! (44:35;1-1). Lugano va exploser de joie une première fois. Un ascenseur émotionnel va alors se mettre en place.
 
Rapperswil-Jona va reprendre la main grâce à Steve Moses. Celui-ci, après un engagement gagné par Wick en zone d’attaque droite, va ajuster une première fois Schlegel à bout portant (47:33;1-2). Ensuite, Moses va inscrire un doublé. D’un mouvement collectif orchestré par Wick, celui-ci passe pour Loosli à gauche. Sa passe pour Moses du côté opposé est parfaite et l’américain score dans le but vide (51:37;1-3). Le but sera bien accordé par le corps arbitral du soir, après vérification à la vidéo. Pelletier prend des notes à rallonge sur son banc et va faire sortir à plusieurs reprises Schlegel pour apporter un joueur supplémentaire sur la glace, en prenant le risque d’encaisser un but et cela va payer. Côté droit, Joseph Troy temporise et met le palet en direction de l’enclave. Nyffeler, coupable d’une faute de placement ne gèle pas le puck et voit le palet rentrer (57:21;2-3). L’impensable va alors se passer à douze secondes de la fin alors que les Lakers pensaient gagner dans le temps réglementaire. Tous regroupés en défense, les visiteurs oublient le Top Scorer tessinois Fazzini dans l’axe, bien servi depuis derrière les buts par Arcobello qui met en lucarne le palet (59:48;3-3). Les joueurs tessinois exultent fièrement une seconde fois et l’issue de la prolongation sera fatale.

Encore au bout de la nuit, une seconde prolongation est à noter dans cette série. La première se termine sans buts où les gardiens sont toujours présents et très concentrés pour éviter d’encaisser le but vainqueur. L’issue de ce match se terminera à trois minutes de la fin de la seconde prolongation. A gauche dans le cercle d’engagement, Ness élimine Lajunen. Sur la fin de son geste, celui-ci va donner un puck à Wetter en se jetant car les appuis sont perdus. Wetter va donc croiser sa frapper et éliminer le HCL des plays-offs (96:55;3-4).

C’est historique ! Rapperswil-Jona élimine logiquement le Hockey Club Lugano au terme d’un match épique ! Les hommes forts des Lakers Jeremy Wick et Steve Moses, auteur de trois points chacun ont été les artisans de cette victoire acquise avec envie. Malgré un réveil en fin de match, le HCL ne s’attendait pas à être éliminé et a déjoué l’ensemble des pronostics de départ où votre rédaction voyait une qualification des Bianconeri (lire ici). Rapperswil-Jona devra attendre un petit peu avant de connaître son futur adversaire mais a déjà rejoint Genève-Servette dans le dernier carré. Les Saint-Gallois pourraient affronter Lausanne ou Zug (lire ici).
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...