trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Rapperswil-Jona vs Lugano
3-1
(2-0 0-0 0-1)
Le 19/04/2021
St. Galler Kantonalbank, Rapperswil-Jona, MSL
Rapperswil-Jona ] Lugano ]
Les Lakers prennent une option
 
 
St. Galler Kantonalbank, Rapperswil-Jona, MSL, Hockey Hebdo Raphal Realini le 20/04/2021 12:15
FICHE TECHNIQUE

50 spectateurs
Arbitres : Daniel Stricker, Miroslav Stolc et Dominik Altmann, Thomas Wolf
Buts :
Rapperswil-Jona :
Lugano :
Pnalits
3x2'+1x10' contre Rapperswil-Jona
4x2' contre Lugano
Photo hockey Suisse - National League -  : Rapperswil-Jona vs Lugano - Les Lakers prennent une option
Catarina de Freitas (archives)
Match 4 hier soir à la St. Galler Kantonalbank où Rapperswil recevait pour la seconde fois Lugano. Au match 2, les Lakers avaient dominé largement leur adversaire (4-1) dans leur antre. En s’imposant après prolongation dans le Tessin (report ici), un avantage psychologique était à l’avantage des Saint-Gallois qui ont récupéré leur joueur vedette Roman Cervenka après deux matchs d’absence. Quant à Lugano, une réaction était attendue par Serge Pelletier, annoncé partant du côté du HCL.
 
Rapperswill-Jona fait le break
D’entrée de jeu, les Lakers mettent la pression sur le but tessinois, toujours protégé par Niklas Schlegel. Les supporteurs des deux formations ne devaient pas arriver en retard devant leur téléviseur ! Sur la première occasion du match, ce sont les locaux qui vont ouvrir le score. Schweri derrière la cage, tente de trouver Kevin Clark (homme en fort du moment côté des Lakers). Celui-ci glisse devant l’enclave adverse. Tim Heed dégage le palet de l’axe vers la bleue. Roman Cervenka tir en première intention et c’est Clark qui était resté vers le but qui dévie le palet. Il marque ainsi son troisième but en quatre rencontres (1:05;1-0). Lugano ne profite pas de sa seule supériorité numérique à 8’22 pour revenir au score.
 
S’en suit une rencontre acharnée où le HCL se retrouve déjà dos au mur et tente de réagir. Le premier tiers est agréable où le nombre de tirs en relativement équilibré (12-11). Juste avant la pause, Rapperswil-Jona va se mettre à l’abris. Andrew Rowe se bat avec Raphaël Herburger pour récupérer un palet qui se dirige côté droit. Rowe élimine son vis-à-vis tessinois d’un magnifique spin. Il trouve Eggenberger au second poteau qui bat Schlegel (17:32;2-0). Les Lakers méritent de rentrer aux vestiaires avec une avance de deux buts.
 
La fatigue se fait ressentir
Après vingt premières minutes intéressantes, les deux formations flanchent. Sans mettre en difficulté les gardiens, les attaques ont du mal à se construire. L’enchaînement des matchs y est pour beaucoup, d’autant plus les deux formations ont joué une vingtaine de minutes supplémentaires dans le match précédent. La plus grosse occasion de la période revient pour les joueurs de Rapperswil-Jona après quatre minutes et trente secondes de jeu dans ce tiers. Le défenseur gauche Mauro Dufner tente sa chance à la bleue. Du revers, il arrive à trouver l’arrête de la lucarne droite de Schlegel qui était largement battu.
 
Serge Pelletier ne semble pas trouver de solutions sur son banc, malgré d’excellentes individualités comme Arcobello, Bürgler ou encore Luca Fazzini (qui arborait le maillot de Top Scorer pour sa formation). La faute à Melvin Nyffeler qui a bloqué onze tirs tessinois sans être réellement en difficulté. En revanche, les Lakers sont retournés dans leur travers offensifs contre trois petits tirs en vingt minutes. Pas de buts donc dans cette période, très timide offensivement.
 
Lugano si proche d’égaliser …
Rapperswil-Jona commence la période en supériorité où Fazzini avait été sanctionné en toute fin de seconde période (39’23 pour une charge incorrecte). Similairement au premiers tiers, les locaux attaquent. Cervanka côté gauche se trouve du côté du cercle d’engagement. En levant la tête, il trouve en retrait Egli, seul et pas attaqué. Sa position de tir n’est pas optimale mais trouve la botte gauche de Schlegel, vigilant. Premier danger pour le HCL. Comme au match précédent, la défense de Lugano a du mal avec leur patin. Cette fois-ci, c’est Alessandro Chiesa qui glisse sur la droite alors qu’il tentait de relancer. Clark se retrouve face à Fazzini dans le cercle, sa passe trouve Cervanka bien placé qui tir en première intention mais ce n’est pas suffisant pour tromper le portier visiteur.
 
Sur le banc, Pelletier et Di Resto (son assistant) sermonnent l’ensemble de leur formation et cela va payer. Romain Loeffel intercepte en zone neutre le puck. Il embarque avec lui deux joueurs adverses ce qui laisse le champ à Giovanni Morini de faire un appel à gauche, le repli défensif local se tardant à se faire. D’un shoot précis il arrive à trouver la lucarne droite de Nyffeler, impuissant (46:18;2-1). A environ neuf minutes du coup de sifflet final, Lugano pousse et pense pourvoir égaliser par l’intermédiaire de son capitaine, Alessio Bertaggia. Seul à droite, il se joue dans un premier temps de Dufner d’un subtil crochet intérieur. Il s’enfonce au cœur de la défense des Lakers qui n’est pas exempt de tout reproche. Son tir en fin de course trouve la transversale et retombe à proximité de la ligne de but de Nyffeler. Dans le doute, les arbitres principaux MM. Stricker et Stolc ont visionné la vidéo et ont justement validé leur décision de départ. Le HCL a une nouvelle occasion d’égaliser. Le tir de Boedker dévié, prend de la hauteur. Herburger qui était resté proche de l’enclave rabat la rondelle tel un tennisman mais Nyffeler qui était parti à l’opposé arrive à repousser le palet à temps ! Pour espérer une dernière chance d’égaliser, Lugano prend le risque de sortir le gardien. Eggenberger bien servi par Rowe conclura sur un but vide et inscrit un doublé (59:59;3-1).
 
Rapperswil-Jona s’offre un break dans ce quart de final passionnant ! Une nouvelle fois réaliste devant le but, l’attaque des Lakers a montré un tout autre visage en se montrant plus entreprenant où le retour Cervanka a été bénéfique pour les hommes de Tomlinson. Même si Lugano a dominé au niveau des tirs (35-22) le nombre de tirs bloqués peut poser question. Alors que Nyffeler s’est montré une nouvelle fois à la hauteur (24 tirs gelés), son homologue dans la cage tessinoise n’a pas la même réussite (7 tirs arrêtés). Les supporters de Lugano sont en colère, leur équipe est dos au mur et ne montre pas une bonne attitude sur la glace. Le match 5 qui se jouera mercredi sera déterminant.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Ractions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte whlen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...