trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - KHL - Kontinental Hockey League
KHL : Le cosmos comme seul horizon
 
Comme il y a deux ans, la finale de la Coupe Gagarine voit s'opposer le CSKA Moscou, champion occidental, l'Avangard Omsk, champion oriental
 
Mdia Sports Loisirs, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 17/04/2021 12:00
Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : Le cosmos comme seul horizon
KHL
CSKA Moscou / Avangard Omsk finale 2021

Une finale de la Coupe Gagarine qu'on a déjà vue il y a deux ans en 2019, la dernière en date peut-on dire vu que celle de l'an passé a été annulée pour cause de pandémie. D'un côté, l'Avangard Omsk qui retrouve la grande finale pour la troisième fois de son histoire. Cette fois les Eperviers espèrent aller au bout. Ce serait une première pour le club sibérien après plusieurs décennies de disette.
Le CSKA Moscou, avec ses capitaux très importants, se qualifie pour sa quatrième finale, la troisième de suite (en évacuant 2020) : décidemment toujours pas le moindre suspense du côté de l'Occident. Dernier champion en titre après la saison blanche, le CSKA est à la "défense" de son titre pourait-on dire pour le club le plus titré au monde.


CSKA Moscou :
 
Le CSKA Moscou, gonflé d'argent parvient à la dernière marche pour la quatrième fois en six ans. Et pour la troisième saison consécutive. En 2016 et 2018, il avait dû baisser pavillon mais en 2019 il a enfin décroché le ciel. Après une saison sans vainqueur l'an passé, les Moscovites essaieront la passe de deux.
Encore une fois, le club de l'armée rouge a réalisé une excellente saison où il a surclassé tout le monde, terminant premier à l'Ouest et dans la toute la ligue. En playoffs, le CSKA balaye sèchement son rival de la capitale le Spartak Moscou au premier tour. La deuxième marche a été bien plus dure à franchir avec une opposition excellente du Lokomotiv qui ne s'incline qu'au bout de sept parties disputées jusqu'à l'arrachée. En finale de conférence contre Saint-Pétersbourg, les Moscovites ont parfaitement démarré avec trois victoires de suite, mais ils perdaient les deux matchs qui suivaient. Le spectre de la remontée planait sous les casques mais le CSKA s'évite un septième match décisif en s'imposant 2-0 lors de la sixième rencontre. Un bon parcours pour les hommes de Nikitin qui devront garder le rythme pour la grande finale 2021.
Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : Le cosmos comme seul horizon
KHL
Le CSKA en course pour sa propre succession ?

Dans les buts, Johansson s'est montré particulièrement efficace voire carrément impénétrable. 96,1% d'arrêts, 1  but encaissé par match et 6 blanchissages, une énorme performance qui devrait bien aider encore en finale. La défense fait son boulot pour épauler le gardien et peut même assister l'offensive comme Robinson qui a déjà marqué 2 fois et compte 8 points. L'offensive fait tourner les têtes, Okulov meilleur pointeur est déjà à 16 points, Shalunov à 15, Mamin à 11. Slepychev, Loktionov ou Leipsic complètent une attaque dangereuse sur toutes les lignes.
Le CSKA, puissant et solide, a l'avantage de la glace en finale et devra poursuivre sur cette belle voie pour "conserver" le titre acquis il y a deux ans face à la même équipe sur un cinglant 4-0.



Avangard Omsk :

L'Avangard est une place forte du hockey russe, toujours bien présent dans le haut de tableau de la conférence orientale ; mais à qui les playoffs ne sourient pas toujours, éliminé au premier tour l'an passé. Et qui a déjà été battu deux fois en finale. Hartley emmène une fois encore ses hommes jusqu'à la finale. Après une saison très réussie et une deuxième place acquise de haute lutte, l'Avangard a réalisé d'excellents playoffs. Les Sibériens ont écarté l'Avtomobilist en cinq parties au premier tour, et le Metallurg Magnitogorsk en six au deuxième. Le niveau augmentant, il a fallu un match de plus à chaque fois, logiquement c'est en sept parties que Omsk défait Kazan en finale de conférence avec un drôle de record, quatre victoires à l'extérieur et zéro à "domicile". Une qualification réussie, sans fausse note, il reste une étape et la plus importante à franchir.
Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : Le cosmos comme seul horizon
KHL
L'Avangard en route vers sa 1re coupe Gagarine ?

Šimon Hrubec s'est révélé un excellent titulaire durant ces playoffs avec 95,4% d'arrêts, 1,43 but encaissé par match et 3 blanchissages. La défense assure bien et malgré quelques trous d'air a su être corrigée au fur et à mesure des séries. Elle n'hésite pas à se porter vers l'avant et canonner de la bleue voire marquer au besoin, Kaski, Bereglazov ou Pokka sont des assurances tous risques côté Omsk. L'offensive est la meilleure des playoffs, Tolchinsky est le meilleur compteur des séries avec  16 points. Boucher et Knight sont sur le podium au dessus de 10 points, Kovaltchuk ne sent pas le poids des années. Les jeunes gachettes comme Semyonov et Kostin sont très efficaces et le rookie Chinakhov toujours très dangereux, tout comme les accélérations supersoniques de Zernov.
Omsk semble rodé dans ces playoffs et peut bien espérer aller au bout si les Eperviers restent sur leur recette habituelle qui a déjà tant fonctionné.



CSKA Moscou (1er en Occident) - Avangard Omsk (2e en Orient) : 55% - 45%

Dans cette finale, remake pas inattendu de 2019, avec deux des meilleures équipes de la saison qui ont toutes deux livré des playoffs exceptionnels, chacune a ses avantages. Il nous semble difficile de déterminer un vainqueur au niveau des pronostics.
Le CSKA démarre à domicile et cela peut être un grand avantage même si la finale de conférence orientale a montré que cela pouvait n'avoir aucune incidence. Les Moscovites sont peut être moins fatigués avec deux matchs de moins, mais ils sont peut être aussi moins dans le rythme. L'opposition de style est importante, il nous semble toutefois que le CSKA peut être légèrement favori. Il espére rééditer son balayage de la finale 2019 mais il est certain que l'Avangard prévenu ne se laissera pas faire et cherchera à rendre la monnaie à l'armée rouge.
Très efficace offensivement, l'équipe de Nikitin est très hermétique défensivement, ce qui est son principal atout. L'armée rouge est également réaliste et trouve la faille quand il faut. Il faudra réduire les fautes pour éviter de se mettre en danger. Du sérieux, de la concentration et de la solidité devraient lui permettre peut être de l'emporter au bout du bout.
Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : Le cosmos comme seul horizon
KHL
Le CSKA et l'Avangard s'affrontent pour la 2e fois en finale

L'Avangard n'aura pas l'avantage de la glace mais Hartley et sa bande n'en ont pas eu besoin pour se défaire de Kazan, claironné comme favori au titre depuis le début de la saison. Omsk est solide défensivement grâce à son cerbère mais c'est l'offensive son point fort, le danger peut venir de n'importe où. Des atouts indéniables pour remporter une finale. Les déplacements ne seront pas long, puisque les Eperviers sont toujours expatriés dans la banlieue de Moscou.
Duel des contraires entre la meilleure défense moscovite (21 buts encaissés) et la meilleure attaque omskienne (46 buts marqués). Celui qui fera céder l'autre dans sa spécialité, offensive ou défensive, sera champion.
Une sacrée opposition pour une finale de très grande qualité, entre un Avangard de retour en finale pour enfin décrocher le cosmos et un CSKA habitué à cet exercice depuis quelques années et toujours l'épouvantail gonflé de roubles de la KHL.
Cette grande finale (qui commence dimanche) promet d'être belle, disputée, de très grande intensité et sans doute, espérons le, longue.


Le vaisseau Vostok de Yuri Gagarin se posera-t-il en Sibérie, bien que les Sibériens jouent dans la banlieue moscovite, ou bien se dirigera-t-il de nouveau sur les bords de la Moskova pour honorer la capitale de la Fédération de Russie ?
 

Retrouvez le calendrier des playoffs KHL sur notre page spéciale
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Ractions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte whlen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...