trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


NHL - National Hockey League
Hockey sur glace - NHL - 3e semaine
 
Qu'y avait-il au programme de cette semN(HL)?
 
Source : Nhl.com / Youtube / Instagram / Twitter Roxane
Posté par Hockey Hebdo le 04/11/2022 à 18:25
Tour d’horizon général : On prend les mêmes et on recommence
  • Boston en tête à l’est :  
Rien n’a changé. 7e victoire d’affilée. On ne les arrête plus. (alors que l’opinion générale était loin de les attendre si haut en début de saison). Les ours grimpent en écrasant tout sur leur passage. Pastrňák, l’attaquant tchèque, fait des étincelles. D’une solidité monolithique sur ses lames, ses tirs sont d’une précision à faire hurler n’importe quel fan de beau jeu. (Le but de la semaine d’ailleurs, c’est un des siens. Faites le test. Essayez de ne pas hurler. C’est impossible). L’équipe de l’ours reste donc en haut du classement malgré les blessures du défenseur Forbort et du gardien, Swayman, sorti de la glace après avoir amorti la chute de Bergeron, tombé sur ses jambes.
 
  • Egalité à 20 points avec les chevaliers d’or à l’ouest.
lls arrivent à leur 6e victoire d’affilée après celle contre Ottawa cette nuit (04/11/2022). (Information semi-sportive : Les réseaux nous informent que chaque lendemain de victoire des Golden Knights, avec le code VGKWINS, on peut avoir 31% de rabais chez PizzaHut. Aux US probablement. Mais qui ne tente rien n’a rien.) La prochaine étape se jouera contre les Canadiens.


 
  • Un peu plus bas dans le tableau mais plein de promesses : Focus sur le Kraken de Seattle

Troisième victoire d’affilée, et de très beaux buts pleuvent depuis quelques jours. Des buts qui mettent de bonne humeur quand on les découvre le matin : puissant et ambitieux comme celui de Geekie contre Calagary, ou ultra précis comme celui de Beniers lors du même match, le choix est large. La défense suit bien. Jones, dans les cages, blanchit avec quelques très beaux arrêts (dont un qui semble couler de source alors même que le numero 97 du Minessota, Kaprizov, est un tireur redoutable), un match très riche contre le Wild.  Le Kraken de Seattle cumule 14 points depuis le début de la saison.


 
  • En bien mauvaise posture : Zoom sur les Blues de St-Louis.

Les bleus saignent. Bleu peut-être mais ils saignent. Ils avaient démarré la saison en trombe avec trois victoires. Et depuis plus rien. Le capitaine, O’Reilly pourtant très efficace l’année dernière avec un très beau jeu en fin de saison prend la responsabilité des défaites consécutives de son équipe et blâme son propre jeu qu’il trouve épouvantable. En effet, le coach principal ne semble pas remis en cause et toute l’équipe est pour le moment, aux dires des joueurs en interview, prête à donner un coup de collier derrière leur leader.

 
Evénements de la semaine : Deux grands à quelques décennies d’intervalle.

Gordie Howe, inventeur du hat trick spécial qu’on lui connait (but, assist et fight), avait installé un record de 786 buts avec la même équipe, Detroit. Cette nuit, alors même que Washigton, équipe d’Alex Ovechkin, perd 1-3 contre les Red Wings, le but marqué du côté Caps est celui du buteur russe, marquant son 786e .



Joli détail, le fils de Gordie Howe, qui suivait depuis quelque temps le nombre de buts d’Ovi, était présent au match et a pu rencontrer le « successeur » de son père. Il le qualifie de « buteur phénoménal », avant de s’amuser de la photo prise des deux hommes, où Ovechkin naturellement grand et monté sur ses patins, semble géant à côté du vieux monsieur. 
 
Plus beau but de la semaine :

David Pastrňák des Bruins de Boston (vs. New York Rangers) le 03/11.
Goalie : Igor Shestyorkin
Il réussit à prendre le palet à l’adversaire dans sa zone et à remonter toute la glace avec toute la défense New Yorkaise collée à la peau. Pastrňák ne semble même pas se rendre compte que Vesey Pied-de-Biche (et nous ne ferons aucun jeu de mot) tente de le faire tomber d’un coup d’épaule ni que Zac Jones essaye de lui faire barrage en allongeant sa crosse devant lui. Loin de la cage, complètement de biais, dans l’angle du terrain, il tire. Le palet vole et rentre au-dessus de l’épaule du gardien russe, dans un minuscule espace qui laisse à peine passer la taille du projectile, pile dans l’angle de la cage. C’en est presque surnaturel. Et c’est magnifique. Absolument magnifique.



 


 
Plus bel arrêt :

Marc-André Fleury du Minnesota Wild (vs Ottawa Senators) Le 28/10
Tireur : Alex Debrincat
Lors d’un gros moment de flottement de la défense du Wild, l’attaquant portant le numéro 12 à l’occasion en or de passer tranquillement devant la cage largement ouverte par le gardien fleuri trop occupé à coller son poteau droit. Une passe lui offre une occasion rêvée d’enfoncer la rondelle mais le goalie canadien se glisse à petits coups de hanches juste au bon endroit pour que le palet finisse dans sa mitaine. Un arrêt spectaculaire, terminé les pads en l’air, comme on en connait plusieurs au plus gentil gardien de la ligue. Extrait vidéo de ce moment : 


 
 
 
© 2023 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Réactions sur la news
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...