trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


NHL - National Hockey League
Hockey sur glace - NHL - 4e semaine
 
Au programme : des surprises au classement, des goalies en forme et des éclairs mouillés
 
Source : Nhl.com / Youtube / Instagram / Twitter Roxane
Posté par Hockey Hebdo le 11/11/2022 à 23:07
Vision d’ensemble :


Un mois qu’ils sont premiers…. C’est beau mais c’est plat.

Pas de quoi en faire un scoop de la semaine : l’équipe de Las Vegas est repassée devant celle de Boston et la devance de deux points. Cela dit… Boston a, à ce jour, un match de retard donc pas de quoi crier au changement brutal. Les chevaliers jouent aux petits chevaux avec les ours et rien ne semble inquiéter ces équipes qui caracolent en tête. Le seul concurrent qui semble vraiment dangereux est pour l’instant le New Jersey et ses 22 points (Boston est à 24 et L.A. à 26).  


Cependant !


Si vous cherchez de la nouveauté et de la surprise, il faut descendre un peu pour trouver par exemple :  


Les Jets qui sont sur une très belle lancée avec un ratio de 8 victoires pour 3 défaites. Peu s’attendaient à les voir en si bonne place dans le classement dès le départ. Il y a plusieurs facteurs de ces très bons résultats.

D’abord : leur gardien, Connor Hellebuyk. Après une saison précédente assez terne, le portier de 29 ans s’offre deux matchs blanchis pour le seul mois de jeu que l’on vient de vivre et gonfle ses statistiques d’arrêts à  ,938. Le nouvel entraîneur de l’équipe, Rick Bowness, axe quant à lui ses méthodes sur la défense. Forcément, c’est comme ça qu’on épanouit un goalie ! Tant et tant d’ailleurs qu’on commence même à parler de lui pour un potentiel trophée Vezina.

Côté champ, les joueurs n’ont pas démérité non plus. La première ligne, lors du match contre Dallas (le 09/11), a, à elle seule, marqué 8 points par exemple. Inarrêtables. Et Bowness, qui avait pourtant amené les Stars à se battre 6 matchs contre Tampa Bay en 2020 lors de la finale, a fait gagner ses hommes haut la main. L’équipe se montre confiante pour la suite.
 
 


Au risque de le répéter, le Kraken est assez époustouflant cette saison. Il compte pour sa part 8 victoires pour 4 défaites depuis la mi-octobre. Certes c’est la première fois de son « histoire » qu’il est en si bonne place au classement. Mais en même temps… son « histoire » se résume à une seule saison. Il est peut-être judicieux donc d’y aller doucement en employant les termes de « record historique » mais tout de même ! il n’en reste pas moins qu’il est réjouissant de voir un si jeune club en bonne forme.

Se profilent un certain rodage et une analyse de jeu intéressante. On le sent dans certaines phases du matchs, les fils du monstre des mers savent appuyer où ça fait mal, comme par exemple se méfier des tirs nombreux du Wild et les transformer en autant d’opportunités. Pour l’instant, les abysses offrent un spectacle qui force l’admiration.


Besoin d’un autre exemple pour s’en convaincre ? Quand les joueurs se coordonnent pour faire exprès de tirer bien en face de Juuse Saros parce que s’il est redoutable sur le côté et c’est visible, c’est dans le frontal qu’est sa (seule ?) faiblesse. Les images à l’appui. (Attention c'est court mais intense)


 

 
Bien en dessous des abysses du Kraken : Tampa Bay crée la surprise en dégringolant.
Tampa Bay au sommet : cela fait trois ans que ça dure. Trois finales, deux Stanley Cups plus tard, il était peut-être tant que le Lightning nous étonne. C’est enfin le cas. Il n’y a pas beaucoup d’orages en ce moment.
Et pourtant ! ce n’est pas faute de batailler. Les Bolts ont des hommes forts, Kucherov, à 21 points, avec au moins un point marqué par match depuis douze matchs. En termes de fiabilité… on peut difficilement faire mieux. Et si l’attaquant russe joue l’endurance, le capitaine, Point tire son équipe vers le haut et des palets au fond des cages avec 9 points en 5 matchs. C’est ainsi que si les défaites du Lightning ne sont pas écrasantes, elles en sont malheureusement quand même.

 
Les plus belles actions : 


But de la semaine
Et parce que vivent les buts de défenseurs et les vols planés qui finissent derrière la ligne de but… 

Rayan Graves des Devils du New Jersey (vs Edmonton Oilers) le 04/11
Goalie : Stuart Skinner
Alors que l’attaquant slovaque Tomáš Tatar avait réussi à s’accaparer le palet et qu’il bataillait avec la défense avancée d’Edmonton pour aller en direction de la cage, Graves surgit de sa zone et prend le relais du palet en une fraction de seconde, libérant ainsi son coéquipier. Il fonce vers la cage mais trébuche rapidement sur McLeod. Dans un réflexe de tireur, alors même qu’il est en l’air, il tape la rondelle avec une trajectoire assez juste pour qu’elle ne rencontre pas d’obstacle défensif sur son passage et glisse le long des bottes du gardien qui la perd de vue. Ce dernier a juste le temps de se retourner pour la voir franchir la ligne sombre qui mène au filet.
(Extrait vidéo de l'action ci-dessous)
 



Arrêt de la semaine

Charlie Lindgren des Capitals de Washigton (vs Edmonton Oilers) le 08/11
Tireur : Connor McDavid
La défense de Washington n’a pas su suivre McDavid. Groupés autours de la cage, les joueurs vêtus de rouge courent derrière le buteur bien décidé à rentrer dans la cage par les côtés. Dernier rempart, Lindgren commence par allonger ses bottes en un quasi grand écart pour protéger le filet d’un tir frontal, puis plonge perpendiculairement à sa cage, plaçant sa tête au raz de la palette de McDavid. En un millième de seconde, il place ses bras en bouclier pour empêcher le tir d’aboutir. Le tireur est alors déjà presque derrière la cage, elle n’est plus un danger. Tous les efforts des Oilers n’y suffiront pas : Washigton l’emporte à la fin du jeu.
(Extrait vidéo de l'action ci-dessous)



 
 
 
© 2023 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Réactions sur la news
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...