trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Zug vs Zürich
4-1
(0-0 1-1 3-0)
Le 27/04/2022
Bossard Arena, Zug, MSL
Zug ] Zürich ]
Le Taureau reprend du poil
 
La Bossard Arena reçoit l'acte n°5 de la série entre le EVZ et les ZSC Lions.
 
Bossard Arena, Zug, MSL, Hockey Hebdo Stéphane Ducret le 27/04/2022 à 22:46
FICHE TECHNIQUE

7200 spectateurs
Arbitres : Mark Lemelin, Micha Hebeisen et David Obwegeser, Dario Fuchs
Buts :
Zug :
Zürich :
Pénalités
2x2' contre Zug
2x2'+1x5'+20' contre Zürich
Après avoir difficilement sorti Bienne en sept matchs (quarts de finale), puis Fribourg en quatre (demi-finales), les ZSC Lions sont à 60 minutes de leur dixième titre de première division suisse. En face, c'est le EV Zug, leader de la saison régulière, qui a "expulsé" en quatre matchs Lugano et Davos .

Dans cette série, la formation zurichoise avait pris tôt le lead (article), avant de confirmer (galerie photos), puis de prendre le large à la Bossard Arena (article). Le EVZ est revenu, quant à lui, ce lundi au Hallenstadion (galerie photos) avec un avantage plus net. L'enjeu est clair: les ZSC Lions de Rikard Grönborg peuvent gagner leur titre 21/22 ce soir et Zug - tenant du titre - ne doit pas laisser faire le lion.

 
Photo hockey Suisse - National League -  : Zug vs Zürich - Le Taureau reprend du poil
Catarina de Freitas (archives)
C. Djoos a joué son rôle défensif avec un blocked-shot et sept tirs en haut de zone offensive

Zug garde Zürich à distance
Après une première minute intéressant pour les zougois (1er tir après 45 secondes), les joueurs de Dan Tangnes maintiennent leur adversaire loin de leur zone défensive. Les relances et pics offensifs des Stadler, Schlumpf, Hansson, Suri et consorts (2e, 4e, 7e, 12e) sont neutralisés par la défensive zurichoise et par Jakub Kovar. Les Lions se montrent un peu plus dangereux à la 10e, mais Leonardo Genoni est plus imposant. Ce dernier est même sauvé par l'arrière de sa cage (18e). Le power-play zougois offert par Reto Schäppi (2', 9e) est quasiment anecdotique durant les 10 premières minutes du match. Justin Azevedo (15e) s'essaie derrière la cage, mais sans succès. Marco Pedretti (5'+20';20e) est envoyé au vestiaire pour un coup de genou sur Reto Suri (edit: min. 3 mois d'absence) et Yannick Weber sur le banc (2';20e) pour coup de crosse. Le jeu est très rythmé, avec peu d'arrêts de jeu. Les deux coachs ont encore fort à faire et les deux portiers devront faire preuve d'une sérénité à toute épreuve (35-16 tirs totaux à la faveur du EV Zug) et c'est toujours 0-0. Les locaux débuteront le T2 avec deux hommes de plus sur la glace durant d'une minute.

Le Lion plie, mais répond efficacement
En ne marquant pas durant les quatre premières minutes en avantage numérique Jan Kovar (21e), Christian Djoos (22e), Carl Klingberg (23e), Gregory Hofmann (24e) et leurs collègues se sont privés de très grosses opportunités. Le box-play zurichois et son dernier rempart sont absolument implacables. Denis Hollenstein est secoué à deux reprises, mais s'en sort sans blessure (26e). Les troupes zurichoises se montrent de plus en plus dangereuses, mais le portier aux six titres reste vaillant (27-29e). C'est finalement Denis Malgin qui ouvre le score. Ce dernier ne se fait pas prier à la ligne bleue, pour éliminer Hansson et aller chercher le premier but dans un trou de souris (0-1;30e). Il est à présent question de maintenir ou d'agrandir l'avantage notamment avec Sven Andrighetto et l'ex-Jokerit Tommi Kivistö (33e). Nico Gross efface l'effort de Justin Sigrist sur la ligne rouge de but (35e). Les second et troisième blocs offensifs zurichois font véritablement perdre les pédales aux joueurs de Suisse centrale. Avant la fin du tiers, Dario Simion (1-1;38e) s'octroie l'égalisation grâce au travail de Jan Kovar en zone offensive. Malgré lui, Phil Baltisberger est envoyé en prison pour retarder le jeu (40e). Dans ce second tiers-temps, la balance est un peu rééquilibrée (26-18 aux tirs totaux pour les joueurs de Dan Tangnes). Tous les dés sont relancés, le match est encore ouvert pour le T3.

Dario Simion, héro du soir
Seuls Gregory Hofmann et le duo Klingberg-Müller inquiètent sérieusement Jakub Kovar (41e). Dominik Schlumpf poursuit son effort (44e), mais manque et Justin Sigrist répond avec un poteau sur Genoni (45e). Marco Müller paie son "retenir" (2';46e) et offre un premier power-play au Z. Ce dernier n'est pas transformé par le quintette PP, ni par le second. Un deuxième avantage zürichois est confirmé à l'encontre de Yannick Zehnder, tant important au Game 4 (2';50e). Le Tessinois Dario Simion prend son doublé dans ce match, en box-play (2-1;52e), à nouveau sur une aide de Jan Kovar et une fatale erreur de relance de la défense du Zürcher SC. Il est déjà acté que Denis Hollenstein et Gregory Hofmann ne partiront pas en vacances ensemble (56e), mais aucun des deux n'est pénalisé. Jakub Kovar est appelé sur le banc (57e), mais rien n'y fait. Dario Simion offre la 3e réussites aux siens, et, deux fois ne sont pas coutume, servi par... Jan Kovar (3-1;57e). Ce même Tchèque, et frère du portier zurichois, trouve le palet en défense et dégage pour la Quat' (4-1;59e). Ce T3 se termine avec un avantage aux tirs totaux de 17-26 pour les Zurichois, mais avec une réussite zougoise.

Gardien Hockey Hebdo
Leonardo Genoni
Le gardien zougois a, une fois de plus, été impérial. Son seul but encaissé n'était pas de son fait et a su conserver, par son calme et sa sérénité, la pleine confiance de ses défenseurs.

C'est donc bien sur le même score que l'acte précédent que le EVZ s'en sort, devant 7'200 spectateurs. Le prochain rendez-vous est agendé ce vendredi 29 avri, au Hallenstadion de Zürich-Oerlikon. Le Eissport Verein revient donc dans la série à deux victoires, à trois.
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...