trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


KHL - Kontinental Hockey League
Hockey sur glace - KHL : S'envoler
 
L'Avangard arrache une troisime victoire Kazan et se rapproche de la finale
 
Source : khl.ru Philippe Rouinssard
Post par Hockey Hebdo le 12/04/2021 06:00


 


Kazan - Omsk : 2-3 ap (2-3)

Photo hockey KHL : S
KHL
L'Avangard s'envole en prolongation Kazan au match 5

Kazan après deux succès à l'extérieur et une égalisation en poche revient à domicile pour espérer prendre les devants face à Omsk qui doit retrouver de la lucidité dans cette finale de conférence.
L'Ak Bars déploie son jeu habituel rapide et porté vers l'avant par des contres-offensives rapides, la défense visiteuse est un peu malmenée mais parvient à s'en sortir sans dommage bien suppléée dans le dernier geste par Hrubec.
L'Avangard accélère et parvient à mettre la pression sur le but tatar, impeccablement défendu par Bilyalov, bien sauvé par ses montants en dernier recours. Kovaltchuk évite une sortie de zone et sert le rookie de 19 ans Chistyakov, son coup de canon déjoue le gardien local, masqué (0-1).
Omsk continue le pressing mais la défense locale fait bloc et repousse de nombreux lancers et rebonds concédés par le dernier rempart.
Kazan revient métamorphosé au deuxième tiers et profite de l'apathie de son adversaire. Une rapide première infériorité est bien effacée par les visiteurs, mais l'initiative reste verte. Galimov seul en break ne parvient pas à prendre de bon lancer et bute sur Hrubec. Kazan continue de cogner mais le cerbère tchèque est en représentation et multiplie les prouesses sur sa ligne pour tenir le mince avantage de son équipe secouée comme une chandelle dans le vent. Sharipzyanov se jette au deuxième poteau pour repousser derrière le but le palet afin de couvrir son héroïque muraille. L'Avangard agonise sur la glace, Zernov parvient pourtant à s'échapper seul en break, mais Bilyalov réalise l'arrêt sur le revers.
Un powerplay permet enfin à Omsk de refaire surface. Mais ses tentatives trop lointaines sont bloquées par la défense.
Le dernier tiers se joue sur un bon rythme, les locaux qui tirent de l'arrière mènent la barque à l'offensive. Omsk joue le chrono et va finir par se faire avoir. Une fois encore la défense se troue et laisse Voronkov ajuster son tir, il égalise dans une immense clameur (1-1).

Le suspense est relancé mais les arbitres gâchent la fête, des fautes locales indiscutables, un coup de crosse dans le visage, un jouer fauché dans les jambes et un retard de jeu pour avoir dégagé directement en tribune, ne sont pas sanctionnées. A l'inverse, une charge un peu rude de Kovaltchuk est immédiatement suivie d'une pénalité. Le powerplay tatar tourne et profite des largesses défensives du carré sibérien qui laisse Voronkov seul devant la cage, Galiev lui transmet le précieux, il le dévie juste sous la barre, Hrubec ne peut rien (1-2).
La partie se complique pour les visiteurs qui se gênent dans leur relance. Finalement Hartley sort son gardien. Zernov emporte tout le monde et bute contre le portier qui repousse, Zernov récupère dans l'angle et remet à Kovaltchuk en retrait, il se rattrape de sa pénalité qui a coûté le deuxième but, en faisant trembler les filets à 58 secondes de la fin (2-2).
L'Avangard se relance à toute allure et maintient la pression, mais il ne reste pas assez de temps pour arracher un miracle et il faut disputer une prolongation, la première de la série.
Kazan se porte vers l'avant et la défense laisse des boulevards, mais Hrubec vole au secours des siens une trente et unième fois dans cette partie. Knight parvient à récupérer et lance Chinakhov dans la profondeur, il prolonge jusqu'à Boucher qui accélère, Chinakhov suit au deuxième poteau mais l'incroyable retour et le plongeon de Yudin parvient à emporter le rookie. Boucher est seul face à Lyamkin, qui tente de se coucher, l'Américain freine et le défenseur est écarté, seul face à Bilyalov il arme un tir parfait entre les pads du portier tatar et met fin à la rencontre (2-3).
Tout le banc sibérien bondit sur la glace pour enserrer Boucher, avant de se ruer sur l'autre héros du soir le goalie Hrubec plus efficace pour protéger la cage que Cerbère le terrifiant gardien de la porte des Enfers.
L'Avangard a su renverser le sort pour arracher cette troisième victoire et se place à un succès de la finale de la Coupe Gagarine, il disputera son prochain match mardi à "domicile". Kazan doit s'incliner devant ses partisans mais toujours invaincus à l'extérieur dans ces playoffs, les Tatars tenteront de ramener la série à domicile une fois encore.

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Ilya Kovaltchuk
** : Simon Hrubec
* : Dmitry Voronkov

Résumé vidéo (en anglais) de la rencontre :

 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Ractions sur la news
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte whlen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...