trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 


Suisse - National League : Langnau (SCL Tigers)
Hockey sur glace - NL 20-21: Présentation des Langnau Tigers
 
Avant la saison 2020/2021 de National League, la rédaction suisse de Hockey Hebdo présentera tour à tour chaque équipe de la première division suisse de hockey sur glace. Aujourd'hui nous nous intéressons aux SCL Tigers
 
Source : MSL Cédric Martin
Posté par Hockey Hebdo le 27/09/2020 à 18:14


Photo hockey NL 20-21: Présentation des Langnau Tigers - Suisse - National League : Langnau (SCL Tigers)
Catarina de Freitas (archives)
Andrea Glauser aura son mot à dire dans la défense des Tigers
Après Fribourg, place à la belle région de l'Emmental et son club des Tigers de Langnau.
 
1 - 
2 - ZSC Lions
3 - Lugano
4 - 
5 - Genève-Servette
6 - 
------------------------------------------
7 - Fribourg-Gottéron
8 - 
9 - 
10 - 
-------------------------------------------
11 - Langnau
12 - Rapperswil-Jona

Afin d’aider les clubs à lutter contre les conséquences de la crise du coronavirus, la ligue a décidé qu’il n’y aurait pas de relégation cette saison. Une bonne nouvelle pour les clubs dits plus faibles, car un certain EHC Kloten a les dents longue à l’échelon inférieur. En proie à de grandes difficultés financières, Langnau a sauté sur cette occasion pour faire quelques économies. Sans pression, l’équipe démarre la saison avec seulement deux imports, Chris DiDomenico étant parti à Fribourg, Harri Pesonen au Metallurg Magnitogorsk et Aaron Gagnon en Suède. L’équipe est bien évidemment affaiblie et de nombreux pronostiqueurs voient du coup les Tigers de l’Emmental à la dernière place du classement. Mais attention, la substance au niveau suisse est quand même de qualité, surtout comparé à son rival Rapperswil-Jona. Et puis Langnau avait terminé ex-aequo avec Ambrì-Piotta en 19-20, loin devant les Lakers
 
Le Suédois Rikard Franzén, assistant de Heinz Ehlers la saison suivante, a repris les commandes de l’équipe. Assistant en National League depuis 14-15 (à Lausanne puis à Langnau), il connaît bien le championnat, où il avait d’ailleurs même joué au début des années 2000 (au SCB). Sans import, la défense paraît limitée, mais pas plus que celle des Lakers. Bien au contraire, il y a même bien plus de qualité, bien sûr avec l’international suisse Andrea Glauser (24 ans), mais pas seulement. Les Yannick Blaser (31 ans), Anthony Huguenin (28 ans), Federico Lardi (35 ans) ou encore Sebastien Schilt (33 ans) et Samuel Erni (29 ans) ne sont certes pas des foudres de guerre, mais ils sont tous éprouvés à la National League. Rapperswil-Jona n’est clairement pas aussi bien doté derrière.
 
Offensivement, il y a aussi plus de talent qu’à Rapperswil-Jona au niveau des joueurs suisses. Julian Schmutz (26 ans) a marqué 11 buts l’an dernier et à clairement le potentiel pour dépasser les 15 réussites (son record de 16-17 à Bienne). L’ailier d’origine russe Alexei Dostoinov (31 ans) est un artiste qu’on imaginerait plutôt voir évoluer à Zurich ou Lugano, capable de se débarrasser de n’importe quel défenseur de la ligue. S’il retrouve ses sensations après sa longue blessure, il peut viser les 30 points cet hiver. Le capitaine Pascal Berger (31 ans) a emmagasiné beaucoup d’expérience en 10 ans au SCB. Très complet, il peut aussi viser 30 points. Et comme d’habitude, il y a pléthore de bons jeunes à disposition du coach pour mettre de la vitesse et de l’intensité dans le jeu emmentalois. 
Au niveau des imports, Langnau a conservé le centre canadien Ben Maxwell (32 ans), auteur de 16 buts la saison passée, ainsi que l’ancien centre du Wild du Minnesota Robbie Earl (35 ans). L’Américain joue en Suisse depuis la saison 12-13 et a récolté 303 points en 371 matchs. Seront-ils renforcés par d’autres imports durant la saison ? Si la réponse à cette question devait être oui, alors non seulement Langnau serait intouchable pour Rapperswil-Jona, mais en plus il deviendrait un rival certain pour Ambrì-Piotta dans la lutte pour une place en pré-playoff.
 
Petit bémol néanmoins, la défense des cages. Avec le départ de Damiano Ciaccio à Ambrì-Piotta et l’engagement d’un tout jeune portier pour le remplacer, Ivars Punnenovs (26 ans) est désormais seul et devra prendre toute la responsabilité de ce poste clé sur ses épaules. Il a de grandes qualités et a su s’imposer comme titulaire ces dernières années, avec comme récompense une sélection avec son pays d’origine, la Lettonie, pour les mondiaux de 2017. 
 
Dernière promotion 2015
Participation aux play-off 2 fois
Taux de participation aux play-off 10%
Titres dans l'ère play-off aucun
Finales de play-off perdues N'a jamais atteint la finale
Patinoire Ilfis: 6'050 places
Arrivées Flavio Schmutz (Gottéron), Gianluca Zaetta (Zug)
Départs Claudio Cadonau (Zug), Chris DiDomenico (Gottéron), Aaron Gagnon
(Modo/SWE), Damiano Ciaccio (Ambrì), Harri Pesonen (Metallurg/KHL)

 
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
.
 
Réactions sur la news
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...