Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Paroles d'Arbitres
Hockey sur glace - Paroles d'arbitres n°9 : Palet joué illégalement
 
PALET JOUÉ ILLEGALEMENT
 
 

PALET JOUÉ ILLEGALEMENT



Règle 492 : Palet touché avec une crosse haute.

A) Arrêter, frapper ou toucher le palet avec sa crosse tenue au-dessus de la ligne de ses épaules est interdit et le jeu doit être immédiatement interrompu sauf si le palet est renvoyé et contrôlé par un adversaire, dans ce cas l’avantage sera laissé. Si un joueur à la défense envoie le palet dans son propre but en crosse haute : le but sera valable.

B) Si un joueur joue le palet avec une crosse haute dans sa zone d’attaque, le jeu sera interrompu et le prochain engagement aura lieu dans la zone neutre.

C) Si un joueur joue le palet avec une crosse haute dans la zone neutre et réceptionné également dans la zone neutre, le jeu sera interrompu et le prochain engagement aura lieu sur le point d’engagement le plus proche ne donnant pas un avantage territorial.
- Si un joueur joue le palet avec une crosse haute dans la zone neutre et réceptionné dans sa zone de défense, le jeu sera interrompu et le prochain engagement aura lieu sur le point d’engagement en zone de défense.
- Si un joueur joue le palet avec une crosse haute dans la zone de défense et réceptionné en zone de défense ou en zone neutre, le jeu sera interrompu et le prochain engagement aura lieu sur le point d’engagement en zone de défense.

D) Aucun but n’est valable si le palet est frappé ou dévié par la crosse d’un attaquant et tenue au-dessus de la barre transversale du but.
Photographe : Emily Simon (Archives)
Alexandre Bourreau

Règle 557 : Joueur se laissant tomber sur le palet.

A) A l’exception du gardien de but, tout joueur qui se laisse volontairement tomber sur le palet ou qui le retient ou l’attire contre son corps se verra infliger une pénalité mineure de 2’ pour retard de jeu.
Il en va de même pour un joueur qui bloque le palet avec ses patins le long de la balustrade, refusant ainsi de jouer et empêchant un adversaire de jouer le palet. En prévention, l’arbitre communique oralement avec le(s) joueur(s) afin de forcer celui-ci à le rendre jouable.

B) Si un défenseur, autre que le gardien de but, se laisse volontairement tomber sur le palet, le retient ou l’attire contre son corps alors que le palet se trouve dans le territoire de but, l’arbitre accordera à l’équipe non fautive un tir de pénalité. Un joueur sur la glace au moment de l’infraction tirera le pénalty. Néanmoins, si un joueur se jette à terre pour contrer un tir et que le palet est tiré sous lui ou que le palet reste caché dans son équipement, l’équipe ne sera pas pénalisée.

C) Si, alors que le gardien de but a été retiré de la glace, un défenseur se laisse tomber volontairement sur le palet, le retient ou l’attire contre son corps alors que le palet se trouve dans le territoire de but, l’arbitre accordera un but automatique à l’équipe non fautive.

Règle 558 : Gardien de but se laissant tomber sur le palet.

Un gardien de but qui, délibérément, se laisse tomber sur le palet, le retient contre son corps, le retient ou le place contre le but ou la bande, alors que son corps se trouve entièrement en dehors des limites de son territoire de but et que le palet se trouve derrière la ligne de but ou au-delà des deux lignes marquant le côté des points d’engagement de zone de défense (les oreilles), se verra infliger une pénalité mineure de 2’ pour retard de jeu. En clair, le gardien de but ne peut pas geler le palet derrière sa ligne de but si une partie de son corps (le bout du patin par exemple) n’est pas en contact avec son territoire de but. Il ne peut pas geler le palet au-delà des deux lignes marquant le côté des points d’engagement de zone de défense (les oreilles). Si le gardien a gelé le palet avant les oreilles et que le gardien glisse avec le palet au-delà de ses oreilles, aucune pénalité ne lui sera infligée.
Photographe : Emily Simon (Archives)
Jimmy Bergamelli

Règle 559 : Joueur maniant le palet avec ses mains.

A) Tout joueur a le droit d’arrêter ou de frapper le palet en l’air avec sa main ouverte, ou de le pousser sur la glace avec la main : le jeu ne sera pas arrêté pour autant que le joueur n’ait pas délibérément dirigé le palet vers un coéquipier qui en prend le contrôle ou qui ait permis à son équipe de gagner un avantage territorial dans n’importe quelle zone autre que sa zone de défense. Les passes à la main sont autorisées en zone de défense. Une passe à la main n’est pas autorisée de la zone de défense vers la zone neutre (récupération du palet en zone neutre). Aucune passe à la main n’est autorisée en zone neutre et en zone d’attaque.

B) Un joueur est autorisé à attraper le palet en l’air mais doit immédiatement le placer ou le laisser tomber sur la glace. S’il l'attrape et patine avec, même pour éviter une charge ou gagner un avantage territorial sur son adversaire direct, il se verra infliger une pénalité mineure de 2’ pour «joueurs ou gardien maniant le palet avec les mains».

C) A l’exception du gardien de but, tout joueur qui ramasse le palet sur la glace avec sa main se verra infliger une pénalité mineure de 2’ pour «joueurs ou gardien maniant le palet avec les mains».

D) Tout joueur à la défense, le gardien de but excepté, qui ramasse le palet sur la glace avec sa main alors que celui-ci se trouve dans le territoire de but, l’arbitre accordera à l’équipe fautive un tir de pénalité. Un joueur présent sur la glace au moment de l’infraction effectuera le tir de pénalité.

E) Si le gardien de but ne se trouve pas sur la glace dans l’application du point précédent, l’arbitre accordera un but automatique à l’équipe non fautive.

Règle 560 : Gardien de but maniant le palet avec ses mains.

Si un gardien de but jette le palet en avant avec sa mitaine et qu’il est joué en premier par un coéquipier, l’arbitre doit immédiatement arrêter le jeu et un engagement en zone de défense de l’équipe fautive sera effectué. Le gardien de but ne peut pas faire une passe vers l’avant (en direction du but adverse) avec sa mitaine.




ARTICLES PRECEDENTS



INTERVIEWS

 
 
Lieu : Commission Nationale d’ArbitrageChroniqueur : Fabrice Hurth et Nicolas Crégut
Posté par Christian Simon le 05/01/2012 à 13:05
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...